Rénover coque sous flottaison.

Bonjour à tous, je souhaite rénover ma coque sous flottaison. Il s agit d un orkney 16+. À la base je voulais juste bien refaire l antifouling en enlevant les 4 couches de l ancien proprio.
Surprise en pinçant j ai des goûtes qui sorte de la quille et j ai une petite zone osmosée sur un des flotteurs arrière.
J ai pas trop envie de couper pour enlever la mousse si il y en a et j ai pas trop envie d attendre 6 mois de séchage comme mentionné dans certaines discutions, car je ne peux pas laisser le bateau devant chez moi longtemps.
Y a t il une solution à cela ?
Pour l instant je le poncé jusqu au gelcoat.
Merci

L'équipage
21 sept. 2020
21 sept. 2020
0

Sentir les gouttes, si ça sent le vinaigre, osmose.
Goûter les gouttes, si salé, eau de mer, chercher la cause, la fissure. si ça pique, vinaigre, osmose.
Si osmose, séchage et contrôle avant toute opération de réparation, voir le process contre l'osmose.
Désolé !

22 sept. 2020
0

C est de l osmose, mais comment je dois faire ? enlever la mousse ? Le petit trou communique avec un petit bac rempli de mousse.

22 sept. 2020
0

tu as de l'osmose uniquement à un endroit?

22 sept. 2020
0

Oui Zef 29, C est une mono coque. L osmose, ça vient d un petit bac flotteur j ai l impression. Et un petit peut sur le tableau arrière qui lui est doublé.

29 sept. 2020
0

Bonjour à tous,
J ai poncer jusqu au gelcoat sous la ligne de flottaison, il me semble que le gelcoat est un peu poreux.
J envisage de mettre de l appret epoxy, est ce que cela fera l étanchéité ?
Est ce qu il faut enlever le gelcoat ?

30 sept. 2020
0

Svp C est assez urgent

30 sept. 2020
1

Pas d'apprêt époxy pour l'étanchéité , il faut mettre de la résine époxy anti osmose pure .

30 sept. 2020
0

Comme safioran (que je salue au passage). Et j'espère que tu es sûr et certain qu'il n'y a pas d'autre point ou zone d'osmose déclarée ou en préparation sur ta coque car mettre de l'époxy reviendra à mettre une barrière d'étanchéité totale.
La coque ou la zone deviendra étanche, mais si il y a de l'osmose non traitée, elle continuera de travailler et détruire la résine, poussant la fibre vers l'intérieur en zone invisible.
Le seul moyen pour connaître s'il y a osmose, à part sentir les gouttes ou les bulles percées, c'est un détecteur d'humidité genre Tramex ou Sovereign et d'analyser méthodiquement l’humidité résiduelle de la coque qui doit être inférieure à 5% pour pouvoir passer de la résine époxy anti-osmose genre West-System, Gelshield ou autre.
Mieux vaut perdre un peu de temps pour en gagner beaucoup après.

30 sept. 2020
0

et séchage plusieurs mois ...

30 sept. 2020
0

Merci pour ta réponse. Cet résine epoxy je peux la mettre direct sur gelcoat ou poncer jusqu a la fibre.?

30 sept. 2020
0

Sinon il y aurait il une autre solution pour ne pas attendre ? Du genre poolcoat sur le gelcoat poncé légèrement ?
Puis antifouling

30 sept. 2020
0

Non , ponçage jusqu'à la fibre et traitement soit au VC Tar (500 microns ) puis Antifouling . Les époxy pur ( résine sans couleur ni pigment ) sauront jouer leur rôle de barrière étanche .
Comme dit plus haut , il faut vérifier si toute la coque est touchée ou seul une petite zone .
Si toute la coque est touchée , 6 mois de séchage à l'abri des intempéries puis etc ...
Si c'est ponctuel , une retouche sera suffisante pour reculer l'échéance du traitement total . Surtout dans les eaux caribéennes chaudes .

30 sept. 2020
0

Je te remercie

01 oct. 202001 oct. 2020
0

Il y a quelques fils très complets sur Héo au sujet de la remise en état en cas d'osmose.

Si tu fait un traitement anti-osmose complet (toute la coque), tu seras tranquille pour la fin de ta vie ou presque (hormis l'entretien courant et les anti-foulings).
Normalement, si présence d'osmose, il vaut mieux enlever le gelcoat sur toute la coque que de traiter par petites touches surtout si on fait un traitement curatif (présence d'osmose).
Si ta coque était saine, pas la peine d'enlever le gelcoat puisqu'il est considéré comme "neuf" et sain, mais là, il doit être faïencée ou poreux à certains endroit, chose que tu ne vois pas à l’œil nu et en plus tu es dans des eaux chaudes et ça aggrave le phénomène d'osmose et de délamination.
Dans ton cas, lors de la remise en état il faudra enlever (suivant l'état du gelcoat et l'age du bateau et ce que tu estimes vouloir faire question temps et pognon ou valeur du bateau) jusqu'à la fibre, percer les cloques s'il y en a, rincer au nettoyeur HP, enduire avec un mélange bicarbonate de soude et maïzena, laisser sécher deux-trois jours, rincer, recommencer le process jusqu'à ce que le Tramex soit OK.
Si tu dois enlever tout le gelcoat, tu peux le faire au décapeur thermique ou au pistolet à air chaud (puissance maxi) et une spatule, chose que j'ai fait. Long, mais efficace.
Tu devrais trouver la gamme Gelshield chez un ship ou te le commander en France chez International. Il y a d'autres marques et produits.

Respecte les préconisations temps de séchage de la coque (avec contrôle d'humidité), humidité de l'air lors de l'application, température, etc. qui sont particuliers à chaque marque et tu seras tranquille.
Perso, j'ai utilisé du Gelshield 200 (deux couches) puis du Gelshield Plus que j'ai acheté bleu puis que je teintais avec du colorant universel en jaune pisseux alternativement pour bien voir les couches (beleu / vert-jaune pisseux que j'appliquais au rouleau de peintre et en respectant les temps et épaisseurs préconisées avec un peigne (il faut au moins 150 microns par couche) en Bretagne. J'ai calculé la quantité et appliqué 5 couches à 150 microns. Ne PAs oublier de décaper plus haut que la ligne de flottaison (j'ai débordé de 10 cm)et de le compter dans le calcul de matière et surface à traiter. C'est assez rapide lorsque tous les travaux préparatoires ont été faits (ce qui est le plus ch*ant, long et fastidieux). Il faut bien calculer la quantité de matériel à acheter (rouleaux, gants, combinaison papier, lunettes de protection, casquette) avant pour éviter une reprise ou que la résine sèche en plein milieu de la coque parce que tu es parti faire des courses...
Attention, la résine époxy peut déclencher des allergies suivant les personnes...

J'ai appliqué suivant le principe "mouillé sur humide" pour avoir une bonne accroche sauf la dernière couche pour avoir un fini miroir de la coque. J'ai remplacé les passe-coques à la fin.
Ensuite, anti-fouling matrice dure deux couches bien grasses et épaisses au rouleau de peintre, jamais au rouleau patte de lapin, on tire trop l'AF et on en met pas assez.
La glisse était au rendez-vous.
Question boulot, je ne cache pas que c'est pénible et long (surtout le séchage), mais après, tu es content d'avoir une coque neuve, et question revente, la plus-value est réelle, le bateau se vend vite et bien.

01 oct. 2020
0

Merci pour ton poste qui est complet.
Je n ai pas vraiment de cloque sur le gelcoat sous flottaison, uniquement sur tableau arrière qui est doublé.
C est un travail fastidieux que d enlever le gelcoat.
La j ai pratiquement terminer le pinçage jusqu au gelcoat mais je ne sais pas si je pourrais arriver à la fibre et attendre des mois de séchage.
La saison de pêche arrive à grand pas et je pense mettre 3 couches de résine epoxy vctar sur le gelcoat poncé +antifouling quitte à revenir dessus un jour. Le top ça aurait été de faire ce que tu me conseilles, mais je n ai pas le courage et le temps de le faire jusqu au bout.
Merci encore

02 oct. 2020
0

Il est possible d’accélérer le séchage en chauffant la coque. Un procédé possible consiste à utiliser une sorte de tapis chauffant électrique que l’on plaque sur la coque. C’est décrit avec tous les détails nécessaires sur la chaîne YouTube Sail Life. C’est vers le début de la partie consacrée au refit d’un Warrior 38 (Athena).

01 oct. 2020
0

T'as un truc assez facile et peu couteux, enfin si tu le fais toi-même.
Moi je l'ai fait en 2013 et là en 2020 c'est toujours nikel.
Tu ponces tout jusqu'à la toile. Tu laisses sécher le temps qu'il faut, 6 mois n'est pas de trop.
et là tu enduis à l'époxy, mélangé avec une farine polyester pour en faire un enduit et refaire une protection qui remplacera ton gelcoat.
Ca c'est la 1 ere couche.
là, tu achétes du cuivre, 2kg pour un litre de résine epoxy et tu peints 4 couches à la suite sans laisser le temps de sécher entièrement. Tu auras un anti "fooling coopercoat" plutôt pal mal. enfin moi, ça fait 7 ans de nav en continue et c'est toujours efficace, bien entendu pas comme un anti fooling à 500 euros les 2 kg...
.
Pour l'epoxy, compte 110 euros les 10kg
www.ebay.fr[...]3632679
.
le cuivre... 250 euros 10kg port inclus (pour 5l d'epoxy)
www.ebay.fr[...]3928814
.
Par contre je ne comptabilise pas le temps mais tu auras un traitement anti osmose d'enfer et un antifooling plutôt pas mal et là, aucun problème pour nettoyer, tu utilises des éponges inox, tu n'uses rien et tu restes en forme.
En gros, tu dépenses 500 euros voir moins suivant la surface de ton bateau sous la flottaison pour un traitement anti-osmose et en plus antifooling longue durée mais sans compter ton temps, en plus c'est sous la flottaison, donc les défauts ne se voient pas ....

01 oct. 2020
0

Et bien Ventdebout, ça pourra peut-être intéresser quelqu'un d'autre au pire.
Mais en même temps, quand tu fais un traitement anti-osmose, si tu ne laisses pas sécher la machine, tu enfermes l'humidité alors qui à l'enfermer, tu peux aussi utiliser cette façon de faire....
.

01 oct. 2020
0

Là est le vrai problème. Si il y a une saison de pèche (Kayser974, tu es pro ou tu vis avec la pèche ?), ce n'est pas pareil.
Dans ce cas, inutile de mettre de l'époxy qui sera difficile à enlever lorsque tu voudras refaire ta coque en traitement intégral, en plus tu vas enfermer de l'humidité qui fera son boulot de destruction invisible de la fibre.
Si tu penses faire le traitement plus tard, mets du VC Tar pour le moment histoire de ne pas trop "mouiller" la zone, trois couches bien épaisses mouillé sur humide sur la zone en ayant poncé le gelcoat pour que ça accroche bien.
Après, tu décaperas et referas intégralement la coque.

01 oct. 2020
0

Ce que tu as dit plus haut, c'est concis, pas documenté et surtout c'est un emplâtre sur une jambe de bois ce que tu ne dis pas car il faut préciser pour combien de temps c'est prévu.
On donne les infos mais si on ne précise pas dans quel but, c'est moyen.
Kayser, au départ, veut rénover sa coque, on donne les billes mais en précisant dans quel but. S'il est pressé il doit pouvoir évaluer l'étendue du chantier et ne pas réparer en connaissance de cause, en mettant un sparadrap qui ne résoudra pas le problème.

02 oct. 2020
0

Donc finalement Ventdebout, ton post, me concernant plus-haut, ne tenait pas "debout"....lol....

02 oct. 2020
0

on karcherise et lampe a souder et on recarchérise et relampe a souder
on mesure à ce rythme ,ça va sêcher vite ou pas ,si la mousse est pleine d'eau c'est pas gagné
alain

02 oct. 2020
0

Salut, merci pour les infos.
Il me semble que ma coque n est pas trop humide mais je n ai pas d appareil pour le mesurer. En fait le soleil tape très très fort en été ici. Et peut être que la coque a sèché comme ça. Ça fait tout de même plus d 1 mois que mon bateau n est pas à l eau.
Alors je suis plaisancier mais ici si je ne pêche pas l été, l hiver C est mort. On commence à avoir une mer vraiment pas mal pour sortir.
Si j ai bien compris le Vctar sera du provisoir. J ai découpe un carré dans un des flotteurs et C est sec.
Je pense que C est la quille qui est un peu humide. Mais elle je l ai poncé jusqu a la fibre. Et pour le tableau arrière je verrai.
MERCI ENCORE LES AMIS

08 oct. 2020
0

Bon j ai pri la décision de faire le traitement l hiver prochain et de refaire une saison de pêche.
Le bateau est poncé jusqu'au gelcoat. Par endroit on voit un peu la fibre.
Que me conseiller vous pour du provisoire.

08 oct. 2020
0

Le VCTAR je ne trouve pas à la reunion.
Y aurait il un autre produit qui pourrait le remplacer ?
Merci

08 oct. 2020
0

Merci pour l info.
Le gelshied j ai vu. Donc je procéde de la même façon.

08 oct. 2020
0

Yes .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (160)

un soleil gros comme ça

mars 2021