Remplacer ses voiles par des héoliennes ?

Sans doute de l'anticipation, mais ça peut faire cogiter :
Des bateau où les voiles sont remplacées par des éoliennes..
www.bretagne-bretons.fr[...]voiles/

L'équipage
25 nov. 2016
25 nov. 201626 nov. 2016
0

Il y a quelques années, un bateau avait été équipé d'une éolienne tri-pale assez grosse. Je ne l'a pas vu naviguer mais j'ai eu l'occasion de le voir à terre à Guernesey. Depuis ....

0

oui cela fait déjà quelques temps
je crois que l'éolienne chargeait des batteries.
je l'ai vu en mer, il avançait mais pas très vite.

26 nov. 2016
2

Si je ne me trompe pas la Calypso était équipée d'éoliennes en cheminées.

28 nov. 2016
0

Mauvaise étoile, mes Xcuses !

26 nov. 2016
2

bjr
non , c'etait l'alcyone
fr.wikipedia.org[...]bateau)

cdlt

26 nov. 2016
0

Il pourri à quai à Caen.

26 nov. 2016
0

Autant pour moi j'ai mélangé les noms. il est vrai que l'on entend plus souvent Calypso que Alcyone.

26 nov. 201616 juin 2020
4

faut peut être pas rêver. Si on considère que pour avancer (au moteur) il faut 10 CV, ça fait 7 kw.

voici une éolienne de 5 Kw

0

le cata anglais avait une éolienne d'au moins 4 m de diamètre, je dirais même plutôt 6
les pales passaient assez près du pont

28 nov. 2016
0

C'est un sujet qui m'intéresse, d'autant que c'est potentiellement LE moyen de remonter vent debout !
Tripales de 4m de diamètre c'est pas une grosse surface comparée à des voiles traditionnelles, la question c'est plutôt : quel effort axial au niveau du rotor correspond à une production de 7kw (visons même plutôt 10-15kw) ? Ça peut faire un joli thème d'études méca, mais il faut avoir les caractéristiques des pales.

Après c'est sur qu'il vaut mieux ne pas faire passer les pales sous une hauteur d'homme les bras levés ! Au final ça sera impressionnant mais pas plus dangereux qu'un bon vieux coup de bôme... :heu:

Par contre, au niveau esthétique et pour le plaisir des bons réglages de voile et du silence... c'est pas terrible !

26 nov. 2016
2

C'est à en perdre la tête!!!

26 nov. 201616 juin 2020
4

Revelation II

26 nov. 2016
0

J'imagine le potin que ça doit faire par 30 noeuds de vent !

Quid de l'équilibre dans les vagues ?
quand aux vibrations.... Aaagrgh !

26 nov. 2016
1

Attention!
si tu remontes au vent avec une éolienne, le vent apparent augmente, donc l'éolienne tourne plus vite, tu accélères, le vent augmente encore, tu finiras à la vitesse du son, et là je ne sais pas dire ce qui se passe.
:reflechi: :reflechi: :reflechi:

26 nov. 2016
0

peut être pas possible les avions à hélices ne dépassant poas les 700-800kms
le plus dur serait de décoller....!!!!!

26 nov. 201626 nov. 2016
0

existe depuis longtemps ,il y a même un cata anglais qui se balade en med
la transmission est mécanique l'éolienne entraine un hélice ,il a une petite éolienne pour faire du courant et des panneaux solaires .
il est passé à toulon il y a une dizaine d'années .
alain

26 nov. 2016
1

Un bateau sans voiles, ça me passionne autant qu'une auto sans volant. Certains "progrès" me font froid dans le dos... MM

26 nov. 2016
0

Je crois que ton "quick" était en fait un "kick"!

26 nov. 2016
0

Moi j'ai eu des années une moto équipée d'un quick, et je n'ai jamais eu de problèmes de démarreur.

Si le "progrès" c'est se rajouter des gadgets qui tombent continuellement en rade comme toutes ces bagnoles bourrées d'électronique que personne n'est capable de réparer, je préfère vivre dans le passé !

Tiens, il y a justement un fil sur hisse et oh d'un voilier équipé d'un système d'appontage automatique
:mdr:

26 nov. 2016
4

Une heolienne ça fonctionne avec l'esprit qui souffle dans les fils d'Hisse et oh :acheval:

26 nov. 2016
0

ahah, excellent!

26 nov. 2016
0

bjr Viel ne fait que d'essayer de l'améliorer avec des materiaux nouveaux
c'est encore un "breton" qui à inventé le système en 1920 .
alain

26 nov. 2016
0

Pour des raisons pratiques et pour éviter les phénomènes aérodynamiques bizarres avec une grande moulinette, je verrais plutôt un ou deux, voire trois mats portant chacun plusieurs aérogénérateurs et ensuite une propulsion électrique comme celles déjà éprouvées aujourd'hui, y compris avec l'hélice au bout du safran comme on a vu dans un fil récent. Mais hélas, bonjour le raffut ...

26 nov. 2016
0

Y'a celui'la :

26 nov. 2016
0

Pour avoir une surface des pales équivalente à celles des voiles, dans le but d'obtenir une poussée semblable, ça risque de devenir encombrant.
Faut savoir qu'autrefois les pales d'un moulin étaient couvertes par des voiles qu'on réduisait en fonction de la puissance du vent.
Pourquoi réinventer l'eau chaude ?

27 nov. 201627 nov. 2016
0

Il n'y a pas nécessairement besoin d'une surface de pales aussi importante que celle d'une voile. Une voilure tournante engendre une portance avec des pales de très faible surface comparativement à celle d'une aile.
Cf. les autogires.
Cf. aussi le fameux pb de la traînée d'une hélice bloquée ou libre.

28 nov. 2016
0

Une aile et une hélice, au fond c'est la même chose. C'est juste que dans l'imaginaire collectif, une aile est plus efficace car elle a généralement plus de surface alaire.
Pourtant un hélico est sustenté par les pales de sa voilure tournante, qui sont toutes aussi efficaces (mais plus rapides) que les ailes d'un cessna !

27 nov. 2016
0

ok pour l'aile mais pas pour l'hélice ..
alain

26 nov. 2016
2

"Mais hélas, bonjour le raffut ..."

C'est marrant, dès qu'on parle d'éoliennes, beaucoup parlent de bruit.

Mon expérience perso, sous de grandes éoliennes avec pas mal de vent, c'est que le bruit du vent dans les oreilles est bien plus fort que le bruit émis par les éoliennes elles-mêmes...

27 nov. 2016
0

Je suis d'accord pour les grandes éoliennes qui tournent lentement, mais pas certaines quand on les observe sur les bateaux.

27 nov. 2016
0

C'est ce truc là qui m'y a fait penser: www.newwind.fr[...]ations/

0

moi je veux bien d'une héolienne sans voiles ...

28 nov. 2016
0

remplacer les voiles par une éolienne c'est de la mécanique, pas de la voile, pas le même charme ! et pas sûr que ça marche bien sur un petit canot de moins de 10m par exemple

1

"remplacer les voiles par une éolienne c'est de la mécanique, pas de la voile, pas le même charme "

mais remplacer par une héolienne, c'est charmant !
:acheval:

28 nov. 2016
1

surtout pour aller aux lipari (comprenne qui pourra )
alain :reflechi:

28 nov. 2016
0

Tu veux parler des îles Zéoliennes ? :langue2:

28 nov. 2016
0

Il me semble qu'il y a déjà eu des voiliers ainsi conçus.
Exemple : www.damsl.com[...]er.html
Il me semble d'ailleurs que c'était une solution avec une transmission hydraulique (donc, peut-être moins de pertes qu'électrique ?)
Par contre, le souci était le besoin d'un mat particulièrement robuste (effet gyroscopique qui stabilise la turbine pendant que la coque se tortille sur les vagues), avec des vibrations et du bruit permanent.

En bref, c'est amusant pour remonter face au vent, mais cela semble tout sauf pratique.

28 nov. 2016
0

la meilleure solution c'est la transmission mécanique entre l'éolienne et l'hélice de propulsion avec un renvoi d'angle ,en plus on peut orienter
celle-ci pour optimiser la poussée ,hors le vent de face ,le fardage
de l'éolienne participe à la propulsion par son effet de sustentation
comme un autogire .
mais ce qui complique un peu c'est la nécessité de réduire pour adapter le pas à la force du vent ,la mise en drapeau n'est pas possible car le support n'est pas fixe .
tout ça c'est pas simple .
alain

28 nov. 2016
0

Et n'oubliez pas l'effet gyroscopique, qui nécessite une vitesse de rotation faible, les premières grandes éoliennes qui tournaient vite ont explosé suite à un changement de direction du vent.

0

maintenant les grandes éoliennes ne s'orientent plus "toute seules"

il y a une petite girouette qui commande un moteur qui oiente l'éolienne doucement pour ne pas subir l'effet gyroscopique aui serait trop fort avec une rotation rapide.

28 nov. 2016
0

bonjour tout le monde, je ne vois pas trop ce qu'apporte l'éolienne dans la propulsion du bateau car il faut du vent et s'il y a du vent les voiles restent encore meilleur. Ok il n'y a plus de vent, si éolienne directement sur hélice .... rien, si éolienne a rechargé des batteries pour une propulsion électrique alors on avance mais le solaire fait la même chose sans mât particulier etc.
Bref je ne vois pas trop le but de ces recherches.
Gilles

28 nov. 2016
2

c'est le seul système qui permet d'avancer face au vent en employant
son énergie
alain

28 nov. 2016
0

C'est aussi un moyen de tout automatiser, en fait c'est un bateau à moteur qui ne consomme rien.

28 nov. 2016
1

La recherche, ça reste le meilleur moyen de trouver. Malgré ça, des chercheurs qui cherchent, on en trouve. Mais des chercheurs qui trouvent, on en cherche.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (144)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021