Remotorisation

Bonjour,

Je possede un voilier (un club 86) agé de 30 ans équipé d'un moteur RC8D ayant l'age du bateau. Ce moteur étant à bout de souffle, j'envisage de le changer. Un concessionnaire me propose une occasion révisée, un Nanni diesel de type B60 (15cv). Quelqu'un connait-il ce type de moteur ? Auriez-vous un avis sur ce type d'engin ?
Merci de vos conseils.

L'équipage
05 juil. 2009
05 juil. 2009
0

ce serait plutot un 2.60
c'est un excellent moteur sur base kubota, rien à voir avec le RC8D.
ce modèle doit cependant avoir plus de 10ans donc on peut rencontrer des soucis sur les périphériques(échangeur,silents-blocs,coude d'échappement,inverseur,pompe(s) à eau,connexions électriques...)
en ajoutant les accessoires neufs(hélice,tourteau...) et la main-d'oeuvre, le coût final de la pose risque de ne plus faire économiser grand chose par rapport à la pose d'un moteur neuf

05 juil. 2009
0

le club
est un voilier très performant avec 10cv in board il a bien assez ,
si le RC8 manque de compression il serait peut etre judicieux de faire une segmentation et une rectif de culasse avec soupapes ,mais il faut voir l'état general de la bete avant de faire des frais dessus .
un petit yanmar 1gm suffit largement
cordialement
alain

30 juil. 2018
0

Bonjour.

Je reprends ce fil sans être certain d'écrire au bon endroit.

Mon Gibsea 31DL d'avril 1980, acheté en septembre 1983, était équipé d'un RC16 d'origine. Pas de compteur d'heure. J'en ai posé un dès l'achat.

Un peu juste en puissance mais léger et adapté à mes navigations tranquilles dans le triangle Hyères - Minorque - Bonifacio en juillet-août chaque été.
En 1992, il m'a lâché à 900h plus ce qu'avait déjà fait le 1er propriétaire.

J'ai fait installer un Nanni 2.60 H neuf. Il a maintenant 4500h.
J'en suis très satisfait : 5,5 nds à 2800 t/min. Conso: 1,3l/h constante.
Pointes à 6,5 nds facilement si besoin grâce à une jupe de 80cm indispensable pour compenser le côté fessu de ce bateau solide et confortable.
Le pas de l'helice à été adapté à l'inverseur.

Ce petit moteur m'a lâché récemment : usure normale + un fond de cuve et depuis il ne démarre plus qu'au Start Pilote. Mauvais signe quant aux compressions.

Plus grave, de temps en temps, il bloque au démarrage et il faut décompresser à la main pour franchir le point dur. Je pense à une soupape qui grippe parfois dans son guide.
En regardant sous le cache-culbuteur, les soupapes bougent bien mais on voit des traces d'eau.

J'ai appelé un bon vieux mécano. Il me conseille de déposer le moteur pour faire le point et, selon l'état, choisir la réfection complète ou la recherche d'une bonne occasion compatible, Nanni ou Sole par exemple.

Si j'opte pour le moteur d'occasion, le 2.60 HE qui, je crois, s'est fabriqué encore après le 2.60 H, est-il adapté à mon actuel bâti taillé pour le 2.60 H.

Merci pour vos conseils.

Marc.

30 juil. 2018
0

Un moteur neuf c est quasiment 10ans de tranquillité.
C est chers au départs

30 juil. 2018
1

le nanni est une base kubota, tu le déposes et va loin dans les terres et des attrapes touristes dans un atelier agricole, ils pourront te le refaire... prendre un échange standart agricole et le remariniser soi meme aussi... si le spièces de marinisations sont ok.

31 juil. 2018
0

Bonjour.

L'option moteur neuf est tentante car on repart tranquille. Mais vu mes 71ans, je navigue cool maintenant , plus de traversées de 100 ou 200 miles ; j'aime bien la côtière peinard surtout entre septembre et juin.

Aussi je prévois en une 10aine d'années, moins de 1000h.
L'option bonne occasion est hasardeuse. Ce serait la loterie.
Reste le coup de fouet complet. L'état de la culasse sera déterminant. J'ai bon espoir sur ce point.

Je retiens l'idée de faire réparer, dans la Creuse par exemple.

Mon vieux Combi aménagé peut transporter 100kg.

Y a pu qu' à ....

Merci.

Marc.

31 juil. 2018
0

c'est vraiment un moteur de mobylette ,
il suffit de déposer la culasse ,la faire contrôler et rectifier et roder les soupapes ,le joint de culasse en cuivre on le recuit
on change les joints toriques du circuit d'eau ,
un coup de comparateur dans le cylindre ,dépose du piston
et mesure de la coupe des segments on les change ou pas
déglaçage et on remonte
verifier l'admission et l'échappement et un bon détartrage de tout ça et c'est reparti pour 2000h
alain

01 août 201801 août 2018
0

Très encourageant. Merci

À la lecture des post, j'ai l'impression que le H est plus pratique à l'entretien que le HE, l'échangeur étant un élément utile mais très vulnérable.

Par ailleurs, j'entends dire (dans le Midi) que les 2.60 H anciens délivreraient 18cv et le HE 14cv. Un tel écart m'étonne.

Y aurait-il eu une réduction de la puissance pour favoriser la vente du 3 cylindre qui délivre 22,5cv ?

Marc

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (51)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021