remonter un mouillage sur un winch

Coucou les Eoliens. J'ai un petit soucis que je soumets à votre réflexion.

Je dispose d'un mouillage (normal) mais qui n'est pas installé dans une baille tout simplement parce qu'elle n'existe pas pour l'instant. On verra celà au prochain carénage. En attendant, ma "baille" est une caisse en plastique en pied de mât. Comme je dispose de winch dispo au mât,je les utilise pour remonter le cablot. Pour les 25 m de chaine et l'ancre, c'est une autre histoire! Pensez vous qu'une gorge type winchar puisse permettre d'éviter le ragage sur le winch? Avez vous connaissance d'une autre solution pour passer ces §%+µ§§!! de maillons sur mon winch? Merci à vous

L'équipage
13 mar. 2008
13 mar. 2008
0

je n'ai jamais essayé
car faute de pratique... mais si tu fais quelques tours mort avec un petit bout... ou meme juste noué un vieux torchons...

13 mar. 2008
0

Chambre à air
ou bien mettre quelques bons morceaux de chambre à air. Ca risque de vite s'user/se déchirer mais pour un usage occasionnel pourquoi pas.

Sinon effectivement avec du petit bout ...

Bonne chance

Alex

13 mar. 2008
0

mauvais choix
sans baille à mouillage pourquoi ne pas avoir pris une ancre légère Fortress avec ligne textile plombée: là pas besoin de baille et ça ne pose pas de problème avec un bon winch (pour arracher du fond, car après ça va à la main)

13 mar. 2008
0

Le meilleur choix...
qui marche bien avec lequel j'ai donné beaucoup comme beaucoup d'entre nous. J'en ai même connu qui envoyait Madame faire sa gymnastique!
LES BRAS !!!

13 mar. 2008
1

Un crochet et du bout ?
Il ne m'est jamais venu à l'idée de remonter la chaîne avec un winch.
Par contre il m'est arrivé d'avoir un bout ( ou plusieurs bouts ) pour faire l'aller retour entre le davier et le winch.
Le bout est accroché à la chaîne et remonte une portion de chaîne.
Lorsque cette longueur arrive au winch, je déplace le bout ou j'en prends un autre .

13 mar. 2008
0

bien sûr!
sur un bateau de cette taille, le mouillage se remonte sans problème à la main.

13 mar. 2008
0

Un orin
Sinon il faut mettre un orin.
Une fois l'ancre décrochée, il n'y a pas besoin de winch pour remonter le tout.

13 mar. 2008
0

remonte mon mouillage lourd
a porquerolles un jourd e rafales a 100 kmh en 207

attacher un crochet a la drisse de spi

plonger

crocher apres 3 ou 4 metres de chaine, petite vitesse du gros barlow,

et re et re te re

ancre 25 livres et 25 metres de chaine de 12

un petit quart d'heure

etant en solo j'avais precedemment mouille mon mouillage leger

14 mar. 2008
0

Comme Jipé
Contraint de remonter mon mouillage sans guindeau l'ai fait comme Jipé et ça marche assez bien. le problème, et c'était mon cas, c'est quand il faut continuer à remonter bloquer, déplacer le crochet puis rewincher alors que l'ancre à décroché et que le bateau dérive vers les rochers poussé par le vent. Il faut alors faire les derniers mètres à la force des bras et du dos, vite fait. On range après avoir démarré le moteur et quitté les lieux

14 mar. 2008
0

un crochet rapide
du modele de chez Osculati que tu trouve chez Dafrodis a Septemes.
c'est ce que j'ai comme crochet de mouillage,et que j'ai prevu comme secours en cas de pepin avec le guindeau.
Maurice
PS: il est facile a crocher et a decrocher.

15 mar. 2008
0

2mains de fer
Nous avons casse le guideau cet été en corse. Alors la méthode fonctionne parfaitement avec 2 mains de fer chacune fixée a un bout de 15 m 9la longueur jusqu'au winch plus 5m:
On maille la ler main de fer pres de l'etrave,, on winche, lorsqu'on est au bout du bout, on assure avce la deuxième, on déplace la premier a l'étrave et ainsi de suite.
Çà marche avec une ancre de 50kg et chaine de 12mm.

C'est assez lent et on ne choisit pas bien son cote alors bien prevoir de l'eau.

Bon courage
JP

15 mar. 2008
0

2mains de fer
Nous avons casse le guideau cet été en corse. Alors la méthode fonctionne parfaitement avec 2 mains de fer chacune fixée a un bout de 15 m 9la longueur jusqu'au winch plus 5m:
On maille la ler main de fer pres de l'etrave,, on winche, lorsqu'on est au bout du bout, on assure avce la deuxième, on déplace la premier a l'étrave et ainsi de suite.
Çà marche avec une ancre de 50kg et chaine de 12mm.

C'est assez lent et on ne choisit pas bien son cote alors bien prevoir de l'eau.

Bon courage
JP

17 mar. 2008
0

merci
Merci à vous tous pour vos contributions! A bientôt sur le fil.
Jean-Marie

17 mar. 2008
0

Tourne-vire
Frapper un bout sur la chaine et le virer sur un winch : Vous avez réinventé le tourne-vire , moyen avec lequel on remontait le mouillage des grands navires avant l'invention de monsieur Barbotin, rochefortais de naissance et officier de Marine de son état !!!!

17 mar. 2008
0

même sur un grand bateau, la solution est évidente.
si c'est trés lourd,utiliser le winch le plus éloigné de l'avant et un bout solide.
frapper le bout le plus loin possible sur la chaîne avec une manille (plus facile à libérer).
et puis virer le bout au winch jusqu'à la chaîne. c'est bien d'être 2 car pendant que 1 vire le bout, l'autre embarque le mou de la chaîne.
bosser celle-ci pour pas qu'elle file, démaniller et recommencer l'operation plusieurs fois.
sinon, tu peux toujours installer une poupée mixte.

17 mar. 2008
0

ben oui !
c'est comme ça que j'ai remnté au moins 500 kg de'énorme chaine de bas de cofre prise dans mon ancre au milieu du port de Sein !
m'a fallu un bon moment, mais je l'ai eue !!!!

17 mar. 2008
0

le tourne-vire
et une étoile méritée pour le marin qui a dit ça!
c'est le nom de cette mannoeuvre ancienne et autrefois courante mais aujourd'hui méconnue ou oubliée à cause (ou grâce!) des apparaux modernes.

17 mar. 2008
0

sur Santa-lucia..
J'avais installé,justement à cet effet deux gros winches en pied de mât sur le vulcain(le guindeau manuel est tellement lent!).
A la différence de JP d'Argonaute,j'utilisais un bout en spectra et le noeud de bosse qui tient indifféremment sur le bout ou la chaine.
Donc,d'abord l'amarre,direct au winch,puis le bout.
J'ai aussi essayé le gainage du winche avec de la chambre à air,ça marchait bien sur le Brin de Folie,moins bien sur le Vulcain,certainement à cause de la grosseur de la chaine!
TDans tous les cas,il faut que l'amarre et,ou la chaine soient presque dans l'axe du winch pour ne pas surpater.

02 juil. 2011
0

Merci à tous ! Je vais encore pouvoir cet été, me passer de guindeau (500 euros manuel, c'est cher), grâce à ... je n'y avais pas pensé : le crochet-mainde fer-, tourne-vire !! Bien que les images google représentent souvent autre chose (sic), j'imagine bien qu'on "remplace", à virer les maillons qui glissent sur le winch, un bout' attaché à la chaine, maillé, pour remonter celle-ci.

30 sept. 2016
0

pas mal cette astuce, je me demandais comment remonter mon mouillage lourd special cyclone :)
car a part acheter un winch à 3000€ je voyais pas comment le faire

30 sept. 2016
0

Bonsoir,
le guindeau marseillais, investissement nul et efficacité garantie...

30 sept. 2016
0

On achète ça où ?

30 sept. 2016
0

Une bouée ou un bidon de pétrole vide, un anneau inox et une manille.
Cela se présente sous la forme d'un flotteur proportionné au poids du mouillage sur lequel est fixé un large anneau généralement en fil d'inox à l'intérieur duquel coulisse la ligne de mouillage. Quand on mouille, l'ancre et la ligne de mouillage descendent, le flotteur reste en surface. On peut aussi le poser sur le pont du bateau.
Quand on veut relever, on amène le flotteur et la ligne de mouillage à l'arrière, et on la tourne au taquet. On démarre le (les) moteur, et on met en avant lente dans la direction de l'ancre. A peu près au niveau de l'à pic, on peut donner un peu plus de gaz, en continuant tout droit. L'ancre tirée vers l'avant décroche facilement, et remonte entraînée par le bateau vers le flotteur à travers l'anneau duquel la ligne coulisse. On sait que l'ancre est arrivée en surface quand le flotteur est entraîné à la vitesse du bateau. Il ne reste plus qu'à décrocher la ligne du taquet arrière, faire venir l'avant face au flotteur et rentrer la ligne, soit à la main, soit au guideau électrique. Le guindeau manuel est dans ce cas inefficace, car trop lent. Et rien ne force, ni le guindeau, ni le bonhomme.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (161)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021