Remontée de la chaîne d'ancre

Bonjour
Je cherche une astuce pour qu'en remontant l'ancre, la chaîne tombe au fond du puits et ne s'accumule pas sous le trou car dans ce cas, elle saute hors du guindeau et file à toute vitesse.
Pour le moment, j'utilise un manche à balai pour la faire tomber mais cela ralentit la remontée.

L'équipage
05 juil. 2009
05 juil. 2009
0

rentrée de la chaîne
bonjour

j'ai lu que l'on pouvait utiliser un cône de travaux publics (macin en plastique à rayures blanches et rouges); en le plaçant juste ne dessous de l'écublier la chaîne se répartirait uniformément dans la baille.
Je n'ai pas testé, et il faut avoir asez de place en hauteur.

Hubert, de Cherbourg

05 juil. 2009
0

Je crains qu'il n'y ait pas bcp de solutions
Le pb vient très certainement du fait que ta baille n'est pas assez profonde, et sauf à changer de bateau...

En général, les guindeaux à axe vertical ont un peu moins ce pb que les guindeaux à axe horizontal parce que la chaîne sort du guindeau vers l'avant et non verticalement, donc elle se répartit mieux. Mais je doute que tu fasses l'essai en changeant de guindeau vu le prix de la bête.

RV

05 juil. 2009
0

Tas de chaine
Il existe un accessoire très couteux:
un coude tournant à l'aide d'un moteur pour
mieux répartir la chaine.
Le moins couteux et très efficace dans mon cas:
mon épouse à moteur à soupe (la baille à mouillage se trouve dans la cabine avant).

05 juil. 2009
0

Le puit à chaîne en vase communicants
La même question était poséesur STW, avec des intervention de mon ami Thierry, de Troll (lepetitmondedetroll.fr[...]ex.html )
donc je fais un copier/coller de mon intervention, car même si peu applicable, elle a déjà donné une solution similaire à un copain!

Mais non, ce n’est pas une blague belge, je te vois venir, le Trollien !
Ben oui, j’ai deux puits à chaînes, comme des vases communicants.
Mais non, je n’ai pas abusé ni de tsipouro ni retsina !
Mon problème est l’éternel problème des puits à chaînes. Ca bourre, ça bourre. Et si l’ami Trollien manie bien le manche à balai (heu, faut demander à Mme trolienne – mais non Thierry, je parle de faire le ménage !), je n’ai pas même d’accès extérieur à mon puit.
Et je navigue seul, ce qui par ailleurs limite l’usage du manche à balai. Bon voilà qu’ils cherchent tous à lire ce que je n’ai pas dit !
A l’avant, j’ai un puit à chaîne, et étant passé de 8 à 10mm, pour 60ml, me voila avec des gros problèmes.
Juste devant mon puit à chaîne, plus bas, j’avais un réservoir inox de 160L que je n’utilisais plus. Le poids de ma nouvelle chaîne suffit pour l’avant, et j’ai déjà une telle réserve d’eau à bord…
Bref, j’ai inventé le système puit à chaîne en vases communicants.
« Eureka » comme dit Tintin, qui est bien de chez nous, pour une fois que les Français ne se sont pas appropriés un peu de génie belge ! Mais vous pouvez garder Annie, Adamo et Pl.Bertrand. « Bonjour Annie, bonjour Salvatore, bonjour Plastic » que je fais comme chez Drucker !
J’ai donc fait un trou rond vers l’avant de mon réservoir d’eau. Le tuyau qui, au fond, évacuait l’eau est maintenant branché sur le tuyau d’évacuation du puit à chaîne, tout cela partant vers un puit derrière mon moteur. Ainsi est fait Anak.
Quand je sors 60ml de chaîne, mes puits à chaînes sont vides, sauf que ce qui reste de chaîne sort du tuyau qui va vers le réservoir d’eau, et où d’ailleurs le bout est attaché.
- vous connaissez l’histoire belge du type qui jette son ancre, bon ok, vs la connaissez, ou alors, - c’est bien ce qui me gonfle -, vous la devinez !
Le bout de mon tuyau est juste sous le trou où rentre la chaîne venant du guindeau. Parait que cela s’appelle un écubier ! ou escobén en espagnol ou hawse-hole en anglais. Ben oui, malgré que je sois belge !
Quand je rentre ma chaîne, j’ai plus de 50 cm de longueur libre qui pend dans le puit, et elle descend droit dans le tuyau. Bref, par son propre poids, et ça marche !!
Le guindeau remonte, et la chaîne descend toute seule dans le tuyau puis dans le réservoir.
L’eau et les crevettes coincées dans la chaîne filent par l’évacuation dans mon puit arrière via un long tuyau. Cela me fait des petits mezedes pour accompagner l’apéro.
Au bout de 30m à peu près, mon réservoir d’eau est plein. Mais non, mon Troll, pas d’eau, ni de tsipouro ?, mais de chaîne !
Bref, cela bourre, mais pas en haut près du guindeau, mais en bas au bout de mon tuyau !
Et donc les 30 m restants s’écoulent à côté dans le puit à chaîne d’origine !
Avoue que je t’épate, que t’aurais jamais cru cela d’un belge, et que tout cela vaut bien un apéro quand tu viendras à nouveau t’amarrer derrière moi. Ce qui est probable, ces îles grecque sont si belles qu’on n’arrive pas à les quitter !
Bon, je joins des photos, pour te montrer in visu et non in apéro que tout cela est bien réel !
Et là, à l’instant, tu sais quoi ? tu vas fondre de jalousie ! Tu te rappelles le skipper grec que j’ai aidé à s’amarrer, et pour lequel j’ai bougé un bateau à moteur, car un allemand sur son voilier ne voulait pas reculer d’un petit mètre et se mettait à hurler ? Je m’étais même excusé auprès du skipper belge, au nom de tous les plaisanciers vrais marins, excluant donc ce teuton colérique. Le skipper est revenu ce matin avec des touristes. Je l’ai aidé à s’amarrer, pas de grincheux teuton dans le coin, et là il vient de venir à bord, et m’a offert une grande bouteille de tsipouro ! Ok, ok, tu pourras goûter..
Pas gentils les grecs ?

18 août 2009
0

TOBOGAN
Place un plan incliné, le plus lisse possible et place le à l'endroit de chute de la chaine. (souvent la chaine s'entasse sans aller au point bas, car la surface est rugueuse.
Moi j'ai utilisé une découpe d'un bidon de plastique, ça marche impeccable.

18 août 2009
0

J'utilise....
... mon pied pour guider la chaîne dans la baille et mon pied pour repousser le tas.
Ca marche pas mal!
;-)

18 août 2009
0

le plus simple :
coincer une dizaine de mètres (ceux les plus près du bateau) en hauteur dans la baie à mouillage.
Plus de problème !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (174)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021