Relations Skipper-équipiers

Bonjour,
Je serais curieux de connaître l'approche de la population heotienne, ô combien non représentative de quoi que ce soit, concernant ce point crucial des qualités des croisières à savoir :

  • Y a-t-il un skipper sur votre bateau ?

  • Se fait-il respecter par la voix, les coups, l'exemple ?

  • Est-il pendant les maneuvres supporté, haï, aimé de son équipage ?

  • Ou est-ce un de ces navires silencieux, où l'on n'entend que le cliquetis des winches, et le claquement bref du foc qui se gonfle, où chacun prend sa place (jamais la même ) dans une harmonie parfaite, sans aucun ordre même murmuré, où le seul chef à bord est le bateau, compris de tous sans interprète, où le plus expérimenté se contente d'informer, de suggérer et peut trancher une décision urgente avec la confiance de tous sans avoir à en débattre ?

En bref, alors que l'autorité n'est plus à terre, assise par l'age, l'uniforme, ou les diplomes,
persiste-t-elle en mer par le seul titre de Capitaine ?

Je pensais à cela en entendant un chef de bord s'adresser à une équipière, femme donc, et plus jeune que lui en ces termes : "maintenant, tu ME descends la grand-voile !"

Je me demandais si c'était pour cela que tant de ces chefs de bord naviguaient...
en solo!

L'équipage
03 sept. 2005
03 sept. 200516 juin 2020
0

c simple
tout au mégaphone ca le fait (because la vitesse importante atteinte par mon superbe voilier)
;-)

03 sept. 2005
0

Chez nous,
c'est plutôt le language des signes, dérivé des codes utilisés pour diriger un grutier...

Quinze ans dans les TP's, ça laisse une certaine déformation professionnelle ! :-D

_/)

03 sept. 2005
0

Pas de cris à bord...
Chez moi, c'est plutôt le 4è cas avec mes équipiers habituels, certes expérimentés.
Les décisions se prennent généralement par consensus ("partons-nous ou pas" par ex.), mais en finale, ils me disent: "c'est toi qui décide".
Il y a quand même eu quelques coups de gueule au cours des 20 dernières années, mais très peu.
Il est vrai aussi que nous avons une approche très hédoniste de la navigation, ce qui contribue à l'ambiance détendue.
Avec des équipiers novices, je leur explique ce qu'ils doivent faire pour telle ou telle manoeuvre et en cas d'urgence et pas le temps d'expliquer, je fais moi-même, avec l'habitude de la navigation en solo.

03 sept. 2005
0

sur le mien (le notre !)
en general quand il y a une manoeuvre à faire, comme c'est rarement dans l'urgence, je demande si il y a une volontaire pour la faire, de fait la plupart du temps la reponse est negative, alors je demande une volontaire à la barre et apres, suite à la manoeuvre, j'en profite pour m'ouvrir une tite biere ;-) (en n'oubliant pas de complimenter la barreuse !)

soouvent c'est ma plus jeune fille qui prends la barre (sauf cette année, dans du force 7, ça n'aurait pas été prudent !!!)

03 sept. 2005
0

A qui appartient le bateau ?
c'est bien le centre du problème !

Si je suis sur mon bateau, les gens à bord sont d'abord mes hôtes, et je les traite en tant que tels, avec une réciproque évidente ;-)

Le reste coule de source, y compris de quitter le bord ou ne pas y revenir, comme à la maison en somme quand on est invité !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (7)

mars 2021