Rehausser un mât

Bonjour ,
J'envisage de rehausser le mât de mon First 28 quille relevable (8.60 m) , l'opération est destinée à rendre le bateau plus performant par l'augmentation de la surface de toile (aussi de compenser la perte de surface due à l'émerillon et au tambours de l'enrouleur).
Le bateau est raide à la toile.
Le bateau a aussi 24 ans et ce serait l'occasion de changer le gréement dormant( celà n'a pas été fait).
Donc je pense que 50cm de plus ne seraient pas trop préjudiciable à la stabilité. Un tronçon de 50cm de même section serait rajouté en pied de mât et un manchonnage permettrait l'assemblage. Biensûr il y a des modifs à prévoir : rabaisser la bôme , rajouter un élément à l'enrouleur , éventuellement rabaisser de moitié la fixation des barres de flêches.
Si quelqu'un à déjà rehaussé ou réparé un mât par manchonnage je serais content d'avoir ses conseils.
Merci à l'avance
M

L'équipage
09 nov. 2005
09 nov. 2005
0

Que de boulot !!!
tu es sûr que ça va être utile pour les performances ?? amha ça va te coûter cher pour pas grand chose

09 nov. 2005
0

A mon avis,
Une poste serait peut-être une Gv avec plus de rond de chute, voire une corne, vu que de toutes manières il va falloir la changer.

Ou un autre bateau?

09 nov. 2005
0

une question con qui me vient
comme ca à l'esprit

ca se passe comment vis a vis des autorités et des assurances quand tu fais ce genre de modif?

Ne faut il pas déjà l'accord de de l'archi?

sinon, pour la réponse à la question posée, il me semble que je m'orienterai plus vers un gennaker sur emmagasineur qui servirait par petit temps, après la surface d'origine doit suffire.

09 nov. 2005
0

Plus haut
En aéronautique avec une aile parfaite
c'est vrai que la finesse est fonction
de l'allongement.
En marine les profils sont souvent ignobles,
le mat système Marconi détruit le profil.
50cm de plus vers le haut n'a pas forcement
de signification en portance mais certainement
en couple de chavirement.
Pour le pied de mat:
Ne pas oublier que l'effort rapporté dans cette
zône est de l'ordre de grandeur du déplacement
du bateau!!!. En plus cette zône recoit aussi
d'importants efforts latéraux avec la bôme.

Des navigateurs célèbres on modifié par
obligation leur mat mais c'était pour une réparation vitale

Sur mon bateau je rève parfois de raccourcir.

09 nov. 2005
0

Encore une trolle de question, non ?
un mât plus grand, nouveau haubannage (c'est pas bête de penser à le changer), mais aussi un nouvel enrouleur, des nouvelles voiles, tout ça pour un 28 pieds...

Je trouve ça drès trollesque... :-D

09 nov. 2005
0

achetes un First 30
Tu vends ton bateau, tu rajoutes le prix des modifs - non garanties et peut etre pas recommandables sur le plan securite - et tu achetes un First 30 :-D
les first 27 et 28 n'ont pas la reputation d'etre des foudres ...

10 nov. 200516 juin 2020
0

ou alors
tu changes ta garde robe, genois tri-radial et gv full baten, tu devrais gagner en vitesse
bon choix et bon vent
alain

10 nov. 2005
0

dans le meme esprit
une fois que ton mat est rehaussé, tu attaques la coque pour gagner de la longueur à la flottaison !

eh kiki, c'est un bateau pas une maison pour y rajouter un petit morceau par-ci par-là !

sois raisonnable, fait pas de conneries ;-)

10 nov. 2005
0

augmentation voilure...
Tiens, j'ai eu le même problème récement...Finalement, il a été tres facile d'augmenter la surface de grand voile (de 20%)en choisissant une coupe plus "moderne" et donc plus lattée..Le résultat est un vrai bonheur; bateau plus agréable à la barre et plus rapide...Sans toucher au mat, sauf dans mon cas pour changer le pataras d'origine contre un pataras double.

10 nov. 2005
0

20%...
Salut
c'est quoi ton bateau?
20% de surface en plus.... ça laisserai rêveur n'importe quel professionnel .....
tu ne te rends pas compte, c'est ENORME...

10 nov. 2005
0

20%...
Salut
c'est quoi ton bateau?
20% de surface en plus.... ça laisserai rêveur n'importe quel professionnel .....
tu ne te rends pas compte, c'est ENORME...

11 nov. 2005
0

20%
c'est un catamaran Naviplane 7m10...La GV d'origine fait 13m2 et je suis passé à un peu plus de 16m2..La gv d'origine était complètement distendue et le bateau etait bcp trop ardent (centre de poussée beaucoup trop en arrière)...après de multiples calculs (j'ai une formation d'architecte naval..)j'ai risqué l'opération. bien sur j'avais peur d'agraver le problème mais j'ai fait confiance à la théorie et...ca marche!!!

0

remarquez, sur le fond
il y a du vrai dans le raisonnement, mais pas au niveau de la GV.
l'enrouleur enlève une vache portion de surface par rapport au génois dessiné par l'architecte.

personnellement, j'ai déja le dessin d'un mat 2 mètres plus grand pour mon ship... avec en suce une delphinière et une trinquette bômée...

MAIS! si tu fais ce genre de frais, cad nouvelles voiles, nouveau dormant etc... ce que tu payeras en plus en achetant un profil complèt sur lequel tu transféreras tout ton accastillage est négligeable par rapport au manchonnage. réfléchis bien au gain total.

cela dit, la plupart des problèmes se résolvent avec un jeu de voiles neuves et bien taillées par un bon maître voilier

10 nov. 2005
0

augmentation voilure...
Tiens, j'ai eu le même problème récement...Finalement, il a été tres facile d'augmenter la surface de grand voile (de 20%)en choisissant une coupe plus "moderne" et donc plus lattée..Le résultat est un vrai bonheur; bateau plus agréable à la barre et plus rapide...Sans toucher au mat, sauf dans mon cas pour changer le pataras d'origine contre un pataras double.

10 nov. 200516 juin 2020
0

De même,
Puisqu'on en est toujours là, j'avais un superbe 5m JI, Le Croisic III (pour ceux qui lisent le Chasse Marée, cf l"Indian", p.16 du dernier n°), mais un vrai escargot, comme tous les 5m d'ailleurs.
Hérésie, et surtout économie, je lui ai collé un voile de Dragon (15% en plus), et c'est devenu un vrai plaisir.
Je chercherais plutôt du côté des voiles que de celui du mât.

10 nov. 2005
0

Rehausser un mât
Bonsoir ,
j'ai lu avec intérêt vos propos et je vais essayer de vous répondre.
Tout dabord pour moi , le bricolage des bateaux est une passion et naviquer avec un bateau dont les performances sont améliorées est une satisfaction intense.
J'ai commencé par un Flirt Quillard : améliorations : jupe de 80cm , bôme allongée , mât rallongé , point d'amure de l'étai remonté.
Voiles : Génois léger de Fun et GV de 5.05. Le bateau était méconnaisable en performances.
j'ai eu aussi un Kelt 7.07 puis un First 24 que j'ai modifié avec autant de succès , je vous passe les détail car ce serait trop long.
Le choix d'un bateau est une affaire de compromis.
Je navigue souvent seul et un bateau de 8.60m me suffit , de plus la quille relevable par vérin hyraulique du First 28 me convient tout à fait : performances au près , tirant d'eau réduit pour la bretagne. Maintenant comme il existe un First 29S avec un mât rallongé de 50cm et une surface de voile plus importante ( le groupe HN handicap national passe de 15.5 à 17) , je me suis décidé d a faire évoluer le 28 dans la même direction.Et donc cette manip d'augmentation de surface s'inscrit dans un cadre plus général , en effet , longueur de bôme augmentée. Ensemble inox adapté permettant un déport de la fixation de l'étai vers l'avant et plus bas , la perte de surface due au tambour et à l'émerillon d'enrouleur est largement compensée par ces dispositions . De plus le point d'attache de l'étai est conservé et je vais pourvoir installer un étai larguable.La surface de voile de mon F28 est actuellement de 40m2 (avec enrouleur), le F28 standard : 44m2 et ma modif va le faire passer à 48m2. Bilan : passer de 40m2 (voiles de 9ans) à 48m2(voiles neuves) celà devrait faire un changement...
Voilà , il va sans dire que ce genre de modif
est à entreprendre que par un bricoleur confirmé disposant du temps nécessaire.

Je vais aussi répondre à certaines de vos questions :
_ Des navigateurs célèbres ont modifié leur mât par nécéssité... Tous les mâts , à partir d'une certaine longueur sont fait en 2 parties , ils sont ensuite manchonnés et ceci pour des raisons de fabrication et de transport.
Les First 27 et 28 n'ont pas la réputation d'étre de foudres...
_ Il ne faut pas assimiler les First 27 et 28 , le First 27 est effectivement en retrait au niveau performances par rapport à tous les autres first.
Le classement HN handicap national du bateau est normalement le reflet statistique de ses performances :
_ First 30 quillard coef brut 14.5
_ First 28 quillard 15
_ First 27 quillard 11

Le First 30 est surtout un bateau solide capable d'aller loin mais je ne crois pas qu'il soit supérieur au 28 en régate ( le groupe de handicap le confirme) .( consulter sur internet les classements de régates des croiseurs à handicap dans les régions de La Trinité et Lorient..)
_ Pour les contraintes sur le gréement quant aux modifs j'ai comme livre de chevet Architecture de voilier , tome 3 de P.Gutelle.
Voilà , le temps passe et je vais terminer.

Cdlmt

MG

11 nov. 2005
0

Petite précision
Non tous les mât à partir d'une certaine longueur sont fait en 2 parties manchonnées. je connais des mât alu de 40 m en une seule partie et je ne te parles pas des mats carbone de plus de 60 m toujours en une seule partie du haut vers le bas.
Pour avoir une petite expérience de la construction des mâts, au vu des travaux que tu entreprends et vu le budjet, je te conseille de changer de tube et de trouver un tube plus long, même neuf le prix d'un tube nu n'est pas grand chose devant ce que tu envisage

11 nov. 2005
0

ta démarche me plait bien
je vais te suivre et ajouter un réservoir de gazole de 100 litres à mon bateau pour améliorer ses performances;-)

amicalement

11 nov. 2005
0

C'est sympa
de nous répondre à ton post.

11 nov. 2005
0

Equilibre et structure
On peut modifier un objet à sa guise
mais cela a un cout économique obligatoire
qui est souvent loin d'ètre négligeable.
Un bateau peut ètre amélioré comme beaucoup
de chose içi bas.
Mais à la base il repose sur un équilibre
de forces appliquées à une structure.
Il faut donc envisager de reprendre en compte
l'équilibre général et les efforts appliqués
à la structure, qu'il faut parfois renforcer.
Un bateau de course est fortement allégé
par rapport à une version vendable, et donc
très fragile, ce qui est encore vérifié
dans la course actuelle.
Je cultive souvent le pifomètrique mais
je vide souvent mon porte monnaie.

11 nov. 2005
0

MERCI MG
Bon je comprends mieux ta demarche et tu admets le fait qu'elle n'est pas rationnelle sur le plan financier. je sais que le 30 est massacré en handicap et que le 29 fait mieux, il y a eu recememnt un F 29 champion HN, je crois.
En vitesse pure je pense quand meme que le 30 reste plus rapide.
Quelque chose qui n'est pas tres connu, le First 30 ne fait que 8,76 de longueur (coque), le 29 fait plus de 9 metres .... parfois le marketing a ses raisons que la raison ignore !!

Mon mat a un "pet" et je vais devoir le changer un jour ou l'autre, j'envisage un mat carbone, il doit bien exister quelque part un tube de 10,40 à recuper ?? avec tous lesbateaux de course qui dematent ...

11 nov. 2005
0

scuse moi jean
mais lorsque tu annonce le 29 à plus de 9 metres !!! permets moi d'avoir un doute. ou alors le mien n'en est pas un (de 29 !)

c'est pas grave en soi, mais il ne faut pas dire n'importe quoi non plus.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ile Grande août 2021

Souvenir d'été

  • 4.5 (63)

Ile Grande août 2021

novembre 2021