Régulateur d'allure sur barre à roue

Bonjour,
La plupart des bateaux équipés d'un régulateur d'allure que je vois, sont à barre franche. Assez rarement sur barre à roue. On peut imaginer qu'étant souvent plus grands, ils ont une plus grande autonomie électrique, expliquant le choix d'un pilote automatique. Ou alors la barre à roue demande tellement moins d'efforts que la barre franche qu'un pilote automatique y travaille mieux que sur barre franche?
Bref, l'un(e) ou l'autre d'entre vous aurait un avis, ou expérience, sur la question?
Thomas

L'équipage
20 avr. 2020
20 avr. 2020
1

Bonjour,
Si si ça marche aussi sur les barres à roue.
Va sur le site de Windpilot et tu auras des exemples multiples d'installation dans la rubrique photos/liste bateaux.

20 avr. 2020
0

Avec la barre à roue, cela fait de l encombrement dans le cockpit avec les bouts... Pas très pratique.

20 avr. 2020
0

Depuis environ 1O ans, notre régulateur est un BEAUFORT de type ORION de la société ASMER basée à la Rochelle, monté sur barre à roue. Franchement, c’est une perle. Il a été opérationnel pendant toute la traversée de l’atlantique, la remontée du Brésil jusqu’au Caraïbes. De St Martin à Cuba, 7jours de vents arrière, génois et trinquettes tangonnées en ciseau, grand-voile baissée, il nous a mené en toute quiétude jusqu’à Santiago de Cuba. Maintenant, nous nous en servons très souvent même en navigation à la journée. C’est un investissement que nous ne regrettons pas.
Avantages :
- Il barre le Malumau sous toutes les allures et par tous vents sauf dans le très petit temps à condition de ne pas sur-toiler le bateau. On a même l’impression qu’il barre mieux que nous.
- Il ne consomme aucune énergie.
Inconvénients :
- le réglage peut être laborieux au début mais quand on pratique cet inconvénient disparaît.
- c’est un investissement coûteux (environ 3400 €).

Pour plus d'infos sur le montage voir:

20 avr. 2020
0

Bonjour,
Pendant de nombreuses années sur un LITHAM ( environ 20 000 NM) Atoms et barre à roue, impec sauf au portant par vent très fort dû, je pense au tout petit Q du bateau
Système barre à roue de chez goïot de mémoire, donc mécanique.
Cela fonctionne mal ou pas du tout avec une barre hydraulique, car elle a du mal à retrouver le point zéro (barre au centre)

HS : actuellement un beaufort sur une barre franche dont nous sommes satisfaits ++++ (dernière balade Gwada Cherbourg direct sous regul)

20 avr. 2020
1

Bonjour,
Il y a des cas où cela ne fonctionne pas. Si la barre à roue est loin du tableau (cas d'un cockpit central), le cheminement et la longueur des drosses du régulateur peu être un problème, voir une impossibilité. Seuls les Windpilot Pacific plus et l'Hydrovane, par leur indépendance de la barre principale, conviennent.
Un autre cas, autre qu'une barre hydraulique, peu être défavorable. Il s'agit du jeu dans la barre à roue. Mon bateau possède une barre à roue avec une transmission par engrenages et biellette. Pas de drosses ou de Teleflex. Or les engrenages nécessitent un minimum de jeu pour fonctionner sinon tout est bloqué. Sur un tambour de barre à roue (adaptateur de régulateur pour barre à roue) cela se traduit par une course de 10 à 12cm ce qui est la course des drosses du régul quand le pendulum s'est incliné d'un côté ou de l'autre. Résultat : aucun effet sur la barre...
Pas de salut avec la barre franche qui, trop courte derrière la roue, est inopérante. Pour que la barre franche soit efficiente, j'en ai conçue une plus grande qui enjambe la colonne de barre, à condition de démonter la roue. Pour cela il faut être sous pilote électrique le temps de la manoeuvre, puis désaccoupler le vérin quand la barre franche est prête et le régulateur branché car sinon la barre est encore trop dure (safran non compensé).
Bref, pour moi c'est Hydrovane, quand j'aurai mis assez de sous de côté pour m'en payer un...

20 avr. 2020
0

Merci matelot...pour ces précisions.

20 avr. 2020
0

Notre LITHAM " MEERMAN" était un cockpit central et cela fonctionnait très bien :)

20 avr. 202016 juin 2020
0

Comme d'autres, barre à roue et régulateur (Windpilot), très efficace sauf très petit temps arrière.
Pour l'encombrement des drosses, sur le Windpilot on peut mettre une barre de renvoi sur le régulateur qui amène les deux drosses du même coté de la barre.
L'avantage du système à seule pendule, sans safran auxiliaire, est que en dévissant deux boulons on enlève tout et on dégage tout le tableau arrière (par exemple pour l'annexe dans le portique); je suis tellement satisfait de ce système que cela est devenue une discriminante dans le choix d'un éventuel autre bateau: un bateau dont la configuration ne me permettrait pas de repliquer ce système je ne le prends pas en considération, donc pas de cockpit central, ni barre hydraulique, ni "terrasses à baignade" abattantes arrière, etc etc, chacun ses choix :)

20 avr. 2020
0

Le système que j'ai actuellement sur Galaad, fait que les drosses passent sous le plancher, et sont fixées sur un bras ( comme pour le PA) et non pas sur la barre franche, ce qui pourrait aussi être réalisé avec une barre à roue via le secteur de barre

20 avr. 2020
0

ashmer propose un montage ou un tube traverse le tableau arrière et un levier agit directement sur le secteur de barre ,débrayable par des drosses .
alain

21 avr. 2020
0

cap horn fait cela aussi voir sur le site

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (145)

Coque de bateau

novembre 2021