regulateur Aries ou Navik?

Bonjour,

Je recherche à équiper mon voiler (34pieds 6,5t displacement) d'un regulateur d'allure.

il y a un regulateur Aries et Navik d'occasion.

Pouvez-vous me donner votre avis sur ces deux regulateurs?

Lequel serait mieux pour mon voiler et le plus facile a installer. J'ai mis une photo de mon arriere.

Merci.

L'équipage
03 juil. 2012
03 juil. 201216 juin 2020
0

Sur mon précédent bateau (10,14m et 6t) j'avais un navik qui nous a donné entière satisfaction. Il tenait le bateau jusqu'à 35/40 kn de vent.
Cependant, l'aries semble beaucoup plus solide et je pencherais plutôt de ce côté.
le bateau est-il dur à barrer?

Philippe

03 juil. 2012
0

Mon contessa 35 est équipe d'un Aries et cela fonctionne très bien. Mais par petit temps moins de 8 nœuds de vent il manque de sensibilité, ce qui peut être résolu en installant un aérien d'une surface plus grande que le standard en veillant à ce que son poid ne soit pas supérieur au contrepoids. Cet équipement était déjà installé lorsque j'ai acheté ce bateau et aprs avoir tâtonné pour trouver les bons réglage c'est un vrai bonheur.

03 juil. 201203 juil. 2012
0

J'ai un DI alu de 9,50m et tonnes.
Avec un navik qui tient sans problème.
Je l'ai enlevé pour les 10 ans qu'on a fait en med (vent trop capricieux + nav familiale donc pas assez de place à bord); mais il me servait en Atlantique.
Je me souviens d'un retour des scillies par 35 noeuds de vent portant sans problèmes. Il avait juste fallu réduire un peu la toile pour éviter les surfs.

Par contre, l'Aries a l'air plus solide; mais aussi plus cher.

03 juil. 201203 juil. 2012
0

Le Navik peut barrer un 34 pieds à condition d'utiliser celui à pale longue (plus précisément ce n'est pas la pale qui est plus longue mais le tube qui la soutient)

03 juil. 2012
0

Le Navik est le plus sensible des deux (mais peut-être aussi le moins solide), il est, à ma connaissance, le seul régulateur du marché dont l'aérien n'agit pas directement sur la pale immergée, mais sur un fletner : d'où la sensibilité par petit temps.
Sur mon ancien bateau (un Karaté MKI, barre à roue), j'avais un Navik qui barrait quasi en permanence : un régal !! :-)

Bons vents à tous !

PS : j'ai un bâti de Navik, avec articulation + demi-cercle à céder (manque l'aérien et l'immergé pour faire un Navik complet). Dispo sur région Toulouse.

03 juil. 2012
0

Merci pour vos reponses, j'ai oublie de preciser que mon bateau a une barre a roue avec un verein hydrolique. Je ne sais pas si sa change quelque chose sur le choix d'un regulateur.

Je pense que je vais pencher pour le Navik.

Swanne: merci mais je suis en a Tahiti. Un peu loin de Toulouse :langue2:

03 juil. 2012
0

J'ai eu les deux, en commençant par le Navik puis en l'Aries lors d'un changement de bateau.
Je suis très très déçu par l'aries. Bien sûr, il fonctionne, mais beaucoup beaucoup moins bien que le navik (pourtant l'aries est monté sur un bateau ayant une bien meilleure stabilité de route et parfaitement équilibré).

La fragilité du Navik ne veut rien dire sur un bateau de la taille du tient. Pour avoir testé, il a bien plus de couple que moi et mes deux bras. Si tu n'arrives plus à barrer en y mettant toutes tes forces sur un 34 pieds, ce n'est évidemment pas normal, et dans ce cas là peut être le navik n'étalera pas.

bref, NAVIK LES YEUX FERMES !!!

ps : tout dépend du bateau, mais la suggestion du bras long ne me parait pas indispensable

03 juil. 2012
0

je suis dans le même cas que posmom et ai une plage arrière rapportée au cul du bateau.
Comment faire dans ce cas pour l'installer sachant que ma survie est sous la plage arrière et l'annexe dessus?
Est il possible de fixer le régulateur derrière cette plage arrière?

Merci à tous.

04 juil. 2012
0

Johan,
Il est tout à fait possible de fixer un Navik sur une plage arrière si ladite plage est capable de supporter les efforts et bras de levier engendrés par un Navik...
En fonction de sa position par rapport à la flottaison, adopter le modèle avec immergé long ou normal.

Posmom,
Un régulateur (quel qu'il soit) sur une barre hydraulique, c'est pas le top...
Pourquoi ?
Parce qu'il y a toujours (souvent, à terme...), un "glissement" dans le mécanisme de pompe, qui fait qu'un angle donné de barre à roue ne peut pas, dans la durée, être associé à un angle de safran.

Le seul remède est de coupler directement la force (les drosses) du régulateur au secteur de safran situé quelque part sous le pont.
C'est ce que propose en standard un régulateur comme le Cap-Horn, et qui est "nez-en-moins" potentiellement possible (avec huile de neurone) avec tout autre régul.
Dans ce cas, reste à penser le système d'embayage/débrayage télécommandé... bon courage...

Fabrice

04 juil. 201216 juin 2020
1

Bonjour,
Je me permet d'intervenir dans cette discussion car le choix du Navik pour votre bateau ne me parait absolument pas judicieux.
Si vous êtes en Polynésie, peut être que vous envisagez une utilisation hauturière d'un régulateur.
Si c'est le cas, le fameux adage "trop fort n'a jamais manqué" ne sera pas respecté avec le Navik.
En plus celui ci a des biellettes de transmission très complexes donc fragiles et vous n'aurez pas à bord de quoi en réusiner.
Sans ces biellettes votre régulateur sera HS.
Le Navik est donc limite pour votre bateau qui en plus est équipé d'une barre hydraulique...
La solution de brancher les drosses sur le secteur de barre me semble hasardeuse car l'effet de levier ne sera pas assez important et votre régulateur (surtout un Navik...) ne résistera pas ou ne fonctionnera pas.
On prévoit d'ailleurs de déplacer les clam cleat qui tiennent les drosses sur une barre franche le plus en avant possible en cas de mauvais temps pour avoir un meilleur effet de levier donc de force...
Si votre budget vous oriente vers un régulateur d'occasion,
Choisissez l'Ariès que je ne connais pas mais plus puissant, ou un Atoms. (Contrairement au Navik, l'Atoms que je connais bien celui la pour en posséder un, est absolument simplissime et tous ces composants sont facilement réalisables avec peu d'outillage)
En ce qui concerne votre tableau arrière, Un atoms (parlons de ce que je connais) se montera facilement mais il ne faut pas oublier quelque chose qui est commun à tous les régulateurs, qui est un accès facile à son mécanisme, donc inséré dans une plage arrière est le top.
Une installation très solide et le respect des cotes constructeur en terme de hauteur au dessus du niveau de l'eau.
Je pense qu'avant de se lancer dans l'achat d'un tel outil, il faut que vous vous imprégniez bien de son fonctionnement et jugez par vous même de la faisabilité surtout en ce qui concerne votre barre hydraulique.
En ce qui concerne l'Atoms je ne sais pas si il existe une adaptation pour barre à roue classique mais imaginez quand même qu'il faudra demander à un bout de 6 d'actionner votre barre avec un déplacement longitudinal d'au mieux 20cm.
Bref... Je vous engage à consulter la bible sur les régulateurs d'allures que je vous joins avec ce post.
Cdlmt
Jean Paul


05 juil. 2012
0

il n'y a pas d'effort dans les biellettes, c'est les drosses qui transmettent. Et encore, je ne vois pas ou tout le monde trouvent ces effort important! du moment que la barre n'est pas dure...

05 juil. 2012
0

Bonjour,
Effectivement les biellettes ne sont pas soumises à un effort important.(Je n'ai jamais parlé d'efforts sur les biellettes mais de leur conception sophistiquée et réalisées dans un plastique lambda qui résiste mal aux UV.)
Le Navik est un excellent régulateur pour des petites unités (J'en ai utilisé un pendant 25 ans sur mon Flot 18).
J'avais des biellettes de rechange et avait assuré celles en fonctionnement. J'ai rencontré il y à quelques années à Malte un sympathique circumnavigateur qui possédait un Navik, à qui j'ai offert ces biellettes absolument neuves et je peux vous dire qu'il a bien compris l'importance pour lui de ce maigre cadeau.
Pour la question des efforts importants du régulateur, si votre bateau est bien équilibré ce que je vous souhaite c'est parfait mais avez vous essayé de le barrer à la main par vent portant avec ne serait ce que 2 m de creux....
Je peux vous garantir que la barre du plus équilibré des bateaux est très dure dans ces conditions et c'est là qu'intervient la solidité du montage du régulateur, qui lui contrairement à un bon barreur humain dans ces conditions là, n'anticipe pas.
cdlmt
jp

05 juil. 2012
0

pour la biellette perdue:
www.hisse-et-oh.com[...]n-navik
;-)

05 juil. 2012
0

Merci a tous pour les messages, je vais étudier la bible sur les régulateurs d'allures avant de faire mon choix.

Merci encore. Ce forum est vraiment top.

Yves

05 juil. 2012
0

Merci à vous pour ce "retour", et si vous avez les moyens regardez les nouveaux régulateurs d'allures qui ont surement une option de montage pour une barre à roue hydraulique.
cdlmt
Jean paul

06 juil. 2012
1

Jean-Paul,

Mon bateau de 35 pieds et 8,5 tonnes en charge "par vent portant avec ne serait ce que 2 m de creux...." est tout ce qu'il y a de plus équilibré, et je peux lâcher ma barre (franche) pendant presque une minute dans ces conditions (en restant prêt à intervenir très rapidement bien sûr).
Les conditions les plus fortes que j'aie rencontré avec ce bateau sont 50 noeuds, au portant, pendant une douzaine d'heure (et mer associée). L'aries a fait le boulot sans être merveilleux, et dans ces mêmes conditions j'aurais préféré avoir un Navik.
Je ne me fait aucun soucis pour la solidité structurelle du Navik pour un bateau de cette taille, à moins que l'architecte du bateau aie mal fait son boulot.
Bien que les têtes de biellettes en plastique soient fragiles, je pense que dans un projet de voyage il vaut le coup de s'en fabriquer de plus robustes, en alu ou autre matériaux, si c'est le prix à payer pour utiliser un super régulateur.

Par contre, il est vrai que la barre hydraulique n'est pas la meilleure copine du régulateur. Mais des solutions ont été proposées.
Quand à l'effet de levier nécessaire pour agir sur le secteur de barre,nous avons le palan, qui peut s'avérer utile aussi dans ce cas là (2 fois moins de course, 2 fois plus de force).

06 juil. 2012
0

fonkytur,
Je m'incline, telle la pale immergée, devant ton retour d'expérience sur le Navik...
Tu ne m’empêcheras pas de penser qu'un bateau qui part au surf, son safran subit une poussée conséquente et que cela reste sportif de barrer dans ces conditions.
Quel est le type de ton bateau?
Cdlmt
jp

06 juil. 201216 juin 2020
0

pour Johann

je ne te présentes pas le bateau. ;-)

le navik s'intègre parfaitement sous la plateforme.

Avec le conteneur 8 places dessous, il est plus reculé, mais aucun problème de rigidité. Juste beaucoup plus exposé.

A noter (pour Lorenzo), que c'est une pale courte, et que sa puissance est plus que suffisante. bateau de 8 tonnes en configuration voyage, pour 10,5 m

J'avais trois billettes de rechange. la première y est toujours, 15 ans après le montage du régulateur !

06 juil. 2012
0

C'est beau cette plage arrière ainsi équipée... J'ai toujours pensé que le Navik était valable jusqu'à 10m et qu'il fallait le super Navik ensuite...
Je suis en train de réviser mon jugement...
Comme quoi le partage d'expériences est essentiel pour avancer dans la bonne direction.
Tiens je vous joins le pdf du Navik...
Pour Posmom, il est indiqué que cela fonctionne pour une barre à roue uniquement si celle ci peut barrer le bateau avec une course à 1/3.
Cdlmt
jp

07 juil. 2012
0

BJR ,
as tu pensé à l'ATOMS plus robuste que le NAVIK ,qui peut barrer des voiliers beaucoup plus gros .....
j'ai chez moi un disque d"adaptation debrayable monté sur roulements pour barre à roue de dispo .....
actullement je suis en corse baid de porto mais je rentre le 15
JUILLET
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (88)

mars 2021