réglementation hauturière - EPIRB vs SPOT/InReach

Mon voilier bat pavillon canadien, de sorte que la question est académique en ce qui me concerne : la réglementation française impose l'utilisation de balises de détresse (EPIRB).

Les appareils de type SPOT ou InReach suffisent?

(Au Canada nous n'avons pas cette obligation. En fait, très peu de matériel prescrit. En revanche on insiste sur des choses comme le nombre de fusées (assez pour célébrer la fête nationale) et 2 (deux!) seaux d'au moins 10 litres :)

L'équipage
17 juin 2018
17 juin 2018
0

D'un point de vue légal non.
Elles n'ont pas une flottaison suffisante(entre autre).

18 juin 2018
1

Ce sont deux choses différentes, comme par exemple FB et le SAMU!
Un des systèmes a pour fonction de communiquer, l’autre d’envoyer un message de détresse qui va être relayé et traité par un système organisé mondialement.
Le système inReach comme l’Iridium, n’excluent pas la possibilité d’envoi un message de détresse, mais il sera traité différemment.

A l'interieur du phare Amédée Nouvelle Calédonie

Phare du monde

  • 4.5 (153)

A l'interieur du phare Amédée Nouvelle Calédonie

2022