Reglage mât avec ridoir grippé

Bonjour,

Lors du démâtage de mon mât un ridoir était complétement grippé, du coup pour démâter on a fini par cet hauban. Seulement voila au rematage le chantier a oublié cet élément et au lieu de commencer par fixer ce hauban ils ont fait comme d'habitude. Il manquait donc bien 20 cm pour fixer la goupille. Le problème s'est résolu en mollissant un des côtés du gréement en souquant sur l'autre côté. L'ennui c'est qu'au terme de cette opération, la tête de mât penchait bien trop d'un côté.

Après un réglage approximatif du mât (les réglages anciens ne fonctionnaient plus), le mat est presque droit mais avec des défauts que je voudrais faire disparaitre, mais j'ai un peu peur de faire une connerie.

1er problème : le mât fait un petit S au niveau de la deuxième et dernière barre de flèche après quelques jours de navigation

2ème problème : la quête - les ridoirs de mon pataras double sont quasiment à fond, la tension reste normale (je peux les secouer à la main ce qui fait bouger le mât) mais la quête est quasi inexistante alors qu'avant elle était bien visible).

Le gréement est en tête - avec 2 étages de barres de flèche droite - et deux bas haubans avant et arrière.

J'ai bien lu les pdf trouvés sur internet mais ça ne m'a pas trop aidé vu que j'ai un ridoir grippé. J'ai un peu essayé de le faire chauffer mais mon bateau est aux USA et en avril je compte aller aux Açores, je ne tiens pas à me lancer dans une opération susceptible de remettre en cause la transat si la loi de Murphy venait en s'en mêler. Arrivé en France, je traiterai ce problème de ridoir.

Pour le S si j'ai bien compris il faut desserrer un peu d'un côté et reprendre de l'autre
Pour le pataras, je ne sais pas ?
Je n'ai pas bien compris l’intérêt des bas haubans avant et arrière ni leur rôle dans le réglage.

Merci

L'équipage
18 sept. 2011
18 sept. 2011
0

bsr,
lalampe a souder ,y a que ça de vrai pour degripper un hauban
après les faire tous marcher avec de la graisse teflon
,normalement ça devrait etre fait en meme temps queles winchs pour la bonne santé des manoeuvres
alain

18 sept. 2011
0

ridoir grippé. Je traite dès que possible à savoir je le fais sauter d'une manière ou une autre, quitte à jouer de la meuleuse, et je remplace par un nouveau. j'en profite pour démonter un à un les autres ridoirs et leur rendre leur fonctionnalité première opérationnelle.

Ensuite, je refais le réglage comme dans les bouquins. Celui de selden, que l'on m'a conseillé et que je conseille maintenant me semble bien expliqué ; je vais vérifier le réglage de mon mat avec car le réglage chantier est approximatif.

18 sept. 2011
0

Je compte bien le faire sauter mais après ma transat car si ça foire aux USA, je me retrouve maron.

En attendant si quelqu'un sait comment traiter les 2 problèmes rencontrés ?

Merci

18 sept. 201118 sept. 2011
0

C'est peut-être plus dangereux de partir avec un bricolage de la courbure du mat que de prendre le risque de dégripper ce ridoir-là. ça veut dire quoi "un peu essayé de faire chauffer" ? nous avons appris que ce qui est important, après avoir chauffé, c'est surtout d'agir très vite (3 secondes, pas plus) pour exercer l'effort à fond après l'arrèt du chauffage, parce que ça refroidit vite.

18 sept. 2011
0

Etonnant que tu te retrouves coincé aux USA ; avec leur ingéniosité et leurs moyens, y vont te trouver la soluce, soit en certain. J' prendrais un ridoir type Norsman à monter après avoir coupé à raz (si pas revenu en chauffant comme dit Alain).
Mais pas naviguer avec un truc de travers.. Si t'as un bon coup de vent, tu fais comment !?

19 sept. 2011
0

Quelques précisions s'imposent. Il s'agit d'un tout petit S à peine visible lorsqu'on pose l'oeil sur la gorge du mât. Je pense donc que cela est le résultat du mât qui revient un peu en place à la suite des navs de cet été.

Le bateau est aux USA mais moi en France, j'y retourne au mois d'avril pour la transat.

Je voudrais juste faire partir le S et ne pas toucher au ridoir grippé car après une tentative au chalumeau rien n'a bougé. Si je refais un essai et qu'il pète, je suis bon pour en retrouver un sur place, si en plus c'est le filetage du hauban qui est abimé je suis bon pour changer le sertissage ou poser un embout Norseman.... est au final entre 2 et 3 jours (le temps de trouver la pièce, de faire les travaux...). Le mieux peut-être est l'ennemi du bien.

Donc si quelqu'un sait comment faire partir un petit S et connait la raison pour laquelle j'ai peu de quête bien que les ridoirs de pataras soient à fond (j'émets l'hypothèse d'un mauvais régale au niveau des bas-haubans) ?

19 sept. 2011
0

bonjour,
si les ridoirs de pataras sont à fond, c'est qu'il doit y a voir un autre probleme quelque part ,perso j'irais voir mon amplanture de mat si il n'y a pas un enfoncement ,
peut étre que l'etai n'est pas dans le bon trou de la latte ridoir ,
dans tous les cas il ne faut pas partir comme ça .
le grement sert à faire tenir le mat sur le pont pas à le faire rentrer dedans ...
le ridoir bloqué fait penser à un entretient négligé ,si tout le reste est comme ça ..
comme on dit dans le midi
meffi
alain

19 sept. 2011
0

Il y a un côté étrange dans la description des problèmes car si tout était monté correctement avant démontage, mème si on a utilisé une procédure boiteuse au démontage en raison du ridoir bloqué, il n'y a aucune raison pour qu'au remontage on se retrouve avec un écart local de 20cm et un pataras double non tendu malgré des ridoirs raccourcis au maximum. Il faut comprendre sur place ce qui se passe vraiment, qui traduit a priori des problèmes de remontage et donc des ennuis potentiels graves en navigation.

19 sept. 201119 sept. 2011
0

Désolé de refroidir l'ambiance mais çà me rappelle le bateau abandonné démâté la semaine dernière. Partir en avril pour les açores avec un gréément foireux me parait carrément irresponsable, ne pas comprendre l'intérêt des bas haubans ne plaide pas non plus pour le sérieux de l'affaire !
:non:

19 sept. 2011
0

je suppose que tout a été vérifié démonté et inspecté après 8 ans sous les tropiques et avant une traversée de l'atlantique en avril, changer tout ce qui n'est parfait.
un ridoir bloqué = poubelle à mon sens.
peut être pas trop tard ?
mais au fond ça ne me regarde pas !

19 sept. 2011
0

le agrément est simple sur mon bateau mais je me suis quand même gratté la tête au début. un outil absolument indispensable à mon avis la "loos gauge", quelques dollars on line ou chez west marine

ça devient un jeu d'enfant, presque ludique

www.mauriprosailing.com[...]ges.htm

19 sept. 2011
0

Je comprend que cela puisse en surprendre certain mais je n'ai jamais éprouvé le besoin en 8 années de démâter mon mât jusqu'à que cela me soit imposé par le chantier de St Martin en raison des cyclones.

En faisant une inspection du gréent et de la rectitude du mât avant chaque nav (en grimpant en tête de mat...), je n'ai jamais constaté de problème dans le gréement (mât droit, quête normale...) du coup je ne me suis pas trop posé de question jusqu'à présent sur les réglages des bas-haubans avant et arrière et me suis trouvé bien embêté quand le chantier m'a gentiment laissé me démerder tout seul pour régler le mat : la procédure donné dans les bouquins ne marchait pas dans ce cas car je ne pouvais pas mollir tout le gréement pour repartir de zéro.

Maintenant, le mât en quand même droit sauf ce très léger S qu'on doit pouvoir faire disparaître, il n'y a donc rien de catastrophique me semble t'il. Pour le pataras double il y a un palan entre les deux brins ce qui me permet de mettre en tension ces derniers donc malgrè les ridoirs à fond il me reste de la marge pour la tension.

Je voudrais bien quand même essayer de comprendre et de rectifier tout ça. Je voulais juste savoir si le réglage des bas haubans avant et arrière ne pouvait pas avoir une influence sur la tension du pataras ?

19 sept. 2011
0

Tu as raison pour le ridoir. Je compte bien le changer un fois en France avec le bateau accessible régulièrement, le truc c'est que je n'ose pas le faire aux USA avant de partir (en plus comment faire ?) car si ça foire je passe de la situation d'un bateau navigable avec un mat un peu mal réglé à la situation d'un bateau innavigable.

Le bateau n'a pas passé 8 ans sous les tropiques mais à peine 2 et n'a navigué que 2 mois là-bas. Après inspection méticuleuse, à part ce ridoir de bloqué je n'ai décelé aucun problème. D'autre part entre temps, j'ai fait juste après le rematage St Martin-la Floride, le gréement a donc un peu travaillé, j'aimerais juste maintenant comprendre comment faire partir le léger S sans commetre d'annerir.

Si j'ai bien lu les documents Selden et autres, il suffirait de relâcher un peu d'un côté et reprendre de l'autre. Mais je n'ai pas bien saisi l'interaction bas haubans avant et arrière.

19 sept. 201119 sept. 2011
0

J'ai très exagéré l'écart, avec un règle sous les yeux on est plutôt vers 6 cm. Je sais, entre 20 et 6 il y a une marge. J'ai donc écrit une bêtise en mettant 20.

19 sept. 2011
0

comment ne pas approuver la remarque pleine de bon sens de Jean-petite-aile ? :topla:

19 sept. 2011
0

C'est n'importe quoi ! Pourquoi pas un trou dans la coque rebouchée avec du sparadrap pour la traversée !

19 sept. 2011
0

Je dois être un peu simplet mais je ne vois pas trop où est le problème.

J'ai un ridoir bloqué ok, mais il l'est sans doute depuis bien longtemps du coup, prendre le risque de forcer dessus et qu'il pète avant de partir ou pire qu'il sa résistance se dégrade après une séance de chauffe musclée ne me semble pas très malin non plus.

Le mât était droit au moment du rematage, j'ai navigué avec et je constate un très très léger S. Quand je lis les pdf sur les réglages de mât la première phase c'est un réglage à terre : mât droit, c'est ce que j'ai fait ; ensuite vient le réglage en mer que je n'ai pas encore fait de peur de tout dérégler. Je compte le faire avant de traverser.

19 sept. 201119 sept. 2011
0

1 étoile *

20 sept. 2011
0

Ok

Pour la quête je n'ai pas trouvé l'info sur la façon de régler les bas haubans avant arrière et leur incidence sur la forme générale du mât.

19 sept. 2011
0

pour ma part j'ai essayé une fois le réglage en mer, bof, un truc qui dates des débuts des glénans, super pratique à la gite avec les clés à la main !!

toujours fait à terre, tensions mesurées et notées avant chaque démâtage

ensuite vérifs en mer, éventuellement tiens je reprendrai bien un chouia et fait à terre ensuite

mais c'est un gréement très simple et sur dimensionné, avec 2 étages de BDF ça doit être coton

20 sept. 2011
0

Ce que je voulais dire de manière un peu crue, c'est qu'il ne faut pas laisser s'accumuler les problèmes.
Soit, en chauffant un peu (et pas comme un malade !) avec un dégrippant, le ridoir se débloque car encrassé, soit il est grippé inox sur inox et il vaut mieux le changer tout de suite plutôt que s'engager dans une traversée avec.
Pour les réglages de quête il n'y a que toi qui connaît ton voilier qui peut les régler à ta convenance.
Pour les réglages latéraux (haubans), il n'y a qu'un côté à la fois qui travaille donc un maitien sans surtension suffit sinon c'est l'ensemble de la structure qui vieilli pour rien. Le mat est droit ? parfait, en mer, il suffit que le côté sous le vent ne flotte pas !

20 sept. 2011
0

c'est simple,
si tu serres plus ceux de l'avant, ton mât va cintrer vers l'AV !

19 sept. 2011
0

Je crois que je vais suivre ton conseil et acheter un tensiomètre histoire d'y voir plus clair.

20 sept. 2011
0

chez svb.de pas cher et rapide a avoir!
j en ai un dans la caisse a outils de bord! :heu:

20 sept. 2011
0

Bonjour,
Mais puisque l'on te dit de changer ce p....n de ridoir...
Savoir écouter, il faut parfois, sinon pourquoi demander conseils?
Tu peux aussi partir de France avec un ridoir dans tes bagages, si tu as vraiment peur de ne pas le trouver aux US, complété d'un ensemble Norsman, ça sert toujours..

20 sept. 2011
0

Je sais bien qu'il faut le changer mais ce que je vous explique c'est qu'en toute humilité je ne sais pas le faire sans risque (ceci dit je vais bien en acheter un avant de partir + acheter sur place un embout Norseman).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (171)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021