réglage des culbuteurs sur yanmar 1GM10

bonjour,
comment régler les culbuteurs sur yanmar 1GM10
de combien sont les réglage des jeux, et tout les combien d'heures faut t'il le faire
merci
windy

L'équipage
09 sept. 2011
09 sept. 2011
0

manuel d'atelier ???

:reflechi:

09 sept. 2011
0

bonsoir,
je crois que c'est 0,2mm pour l'admission et idem pour l'échappement, moteur froid.
tourner le villebrequin jusqu'a ce que les soupapes soient en balance puis un tour complet.
A+

:scie:

09 sept. 201109 sept. 2011
0

Sur le YSM12 et le 2GM15, moteurs que j'ai utilisés durant pas mal d'années, les jeux étaient de 20 centièmes, admission et échappement. Les réglages se font bien entendu à froid. 30 ans après, sur le 2YM15, c'est pareil. On peut donc supposer que chez YANMAR, c'est la coutume. En même temps, c'est normal pour des Japs, de respecter la coutume. Et la coutume, c'est la coutume. Même chez nous. Donc, en réglant de cette manière, on est à peu près sûr de ne pas être loin de la vérité. Quant à la fréquence, 1ere vérif après 50 heures, ( fin du rodage ) et ensuite toutes les 1000 heures. Sur le 2YM15, j'ai procédé à la vérification des 50 heures, pas eu besoin de toucher. A 250 heures, juste pour voir, pareil. Donc, j'ai décidé que tant que je n'entends pas cliqueter grave, je ne touche plus. Parce que le joint du cache-culbuteurs, chaque fois, il dérouille.

16 sept. 2011
0

1) tu prépares une clé pour entrainer le vilebrequin dans son sens habituel de rotation.

2) tu repères:
- la soupape d'admission: celle qui est du côté du filtre à air.
- celle d'échappement: l'autre.

3) tu entraines le vilebrequin en rotation dans son sens habituel avec la clé, et mets les soupapes en "balance": celle d'échappement fini de remonter et juste en même temps celle d'admission commence à descendre. STOP!

4) tu fais un petit repère sur la poulie et entraines de nouveau la poulie de 1 tour (pil poil) STOP! là tu es en fin de compression

En tendant l'oreille (si la tirette stop est le position marche) tu vas entendre l'injecteur faire brrrrrrrr : il injecte

4) avec une cale d'épaisseur de 0,20mm tu vérifies je jeu entre culbuteurs et soupapes: même jeu pour admission et échappement.

5) si le jeu est différent: régler
en desserrant le contre écrou et tournant un peu la vis dans le sens tu fais évoluer le jeu comme tu en as besoin, puis resserrage du contre écrou

Jean

17 sept. 2011
0

A déconseiller : tourner la clé pour entrainer le vilebrequin avec les injecteurs qui crachent :lavache: . C'est un coup à faire démarrer le moteur. Ou alors j'ai pas bien lu.

23 jan. 2015
0

SI TU CHERCHE A METRE UN MOTEUR EN BALANCE POUR FAIR LE REGLAGE DES CULBUTEUR IL FAU VRAIMENT ETRE TRES RAPIDE POUR ARRIVER A DEMARE LE MOTEUR......
Le Hulque de la mécanique est parmi nous?????

24 jan. 2015
0

Pour un essence, à moins de mettre le contact (mais faut être con), aucune chance de le démarrer en faisant tourner le vilebrequin.

24 jan. 2015
0

Pour un essence, à moins de mettre le contact (mais faut être con), aucune chance de le démarrer en faisant tourner le vilebrequin.

17 sept. 201117 sept. 2011
0

Je n'ai jamais entendu vu un mono cylindre froid démarrer dans de telles circonstances, car la température de la chambre est alors insuffisante pour enflammer de combustible.
d'ailleurs J'ai introduit exprès un "si" dans la phrase d'origine.

Par contre si on doit faire cette manip sur un moteur à essence, même froid, le risque est nettement plus élevé...
Il convient d'enlever le capuchon de bougie avant de mettre une clé sur l'écrou de volant pour l'entrainer en rotation

Pour un diesel, il est aussi préférable pour éviter tout risque d'accident de mettre la tirette de stop sur "arrêt" pour faire ces manipulations.

Une précaution de sécurité de plus n'est jamais une de trop!

17 sept. 201117 sept. 2011
0

le coup de la balance etc, c'est bien pour les multicylindres et sur un mono, c'est un peu pipeau

sur un mono, chaque soupape est fermée + d'un tour et 1/2 sur 2 tours, ça laisse de la place

avec le stop activé pour éviter le démarrage, un tout petit coup de démarreur et le moteur va automatiquement caler sur la compression, soit pile poil le moment de régler les culbutos sans se faire suer avec une clef sur la poulie (le moteur mono ne cale jamais avec une soupape ouverte)

a+

17 sept. 2011
0

pas facile d'être à la fois au tableau de bord et le nez sur le moteur.
De plus si le moteur est en bonne santé, lorsque le piston bute sur la compression, la masse d'air comprimée étant élastique, il peut très bien être chassé en arrière par la détente et le moteur se retrouve n'importe où dans le cycle...

17 sept. 201117 sept. 2011
0

et bien non
il revient un peu en arrière, mais on est sûr que le demi tour avant la butée est soupapes fermées et la réaction de l'air comprimé ne peut pas dépasser le demi tour pour des raisons techniques évidentes
il n'est donc pas n'importe où dans le cycle mais bien dans une zone soupapes fermées et vu que c'est automatique, il est inutile d'avoir le nez sur le moteur

enfin, n'importe quel apprenti ( y compris en Bretagne) sait au bout d'une semaine maxi actionner le démarreur d'un moteur sans aller au tableau, avec n'importe quel bout de métal faisant contact aux bornes

17 sept. 2011
0

Ouh là, c'est tout faux:

la soupape d'admission est encore légèrement ouverte après le PMB de la course d'admission, ça s'appelle "retard fermeture à l'admission" et sur le 1Gm cette valeur est de 50°.
Il suffit donc que le piston revienne un peu en arrière pour que le moteur se retrouve dans cette zone, et du coup le réglage est loupé!
Yanmar préconise de faire le régale au PMH et demande même d'aligner l'indexe fixe du carter avec le repère PMH du volant.
Yanmar connait probabelement mieux ses moteurs que le premier amateur venu ........

23 jan. 2015
0

oui c'est vrai.....c'est vraiment le genre de connerie a faire pour se prendre les doigt ou un morceau de chemise dans une poulie.....
le jour du cap si tu fait ca tu a ZERO POUR LA SECURITE

18 sept. 201118 sept. 2011
0

BONJOUR VA VOIR CHEZ PERKINS QUI A REPRIS YANMAR.

23 jan. 2015
0

bizarres mon Volvo 2020 a une base estampiller Perkins

24 jan. 2015
0

ton volvo et les petits perkins c'est la même origine chimoura corée
alain

18 sept. 2011
0

Bonjour,
Comme il est dit plus haut par BIL56, voir le manuel d'atelier constructeur, en plus ça permet de revoir ses bases. :acheval: :acheval: :acheval:

18 sept. 2011
0

La doc. c'est incontournable....

et il y a toujours moyen de demander l'aide GRATUITEMENT sur Hisse et oh!

18 sept. 201116 juin 2020
1

Re,

A condition d'avoir le bon conseil, je suis d'accord avec toi SEGALEN, car certains feraient bien de refléchir avant de se lancer dans des explications abracadabrantesques.
Cordialement
Roland
:reflechi: :reflechi:

08 sept. 201208 sept. 2012
0

Attendre que ça cliquette grave ? C’est ce que je fait avec ma voiture, en clair je n’y touche plus depuis exactement 157.000 km, soit l'équivalent de 3.000 h bateau. Et ça va encore durer longtemps comme ça.

Pour en revenir au Yanmar. Le mien est un 2 GM qui n’a pas 1.000 heures. Je galère avec des vibration au-delà de 5 nœuds depuis 5 ans que j’ai ce bateau. On me dit c’est normal, un 2GM vibre. Entre temps la chaise, qui bougeait, est changée, et donc la bague avec. L’arbre changé, les silent bloc aussi. L’hélice contrôlée et rectifiée par France hélice. Toujours des vibrations.

J’ai fignolé l’alignement, car le pro, malgré la grosse facture de 2.000 € , l’avait fait à terre, et pas à flot. J’ai fignolé le balancement des silent bloc (équilibrage des pressions) comme montré par JP. Il y avait là aussi écart. Ca vibre moins mais ça vibre toujours.

Y a-t-il un cylindre qui donne moins ? Contrôle du jet des injecteurs : impeccable.

On me suggère les jeux des culbuteurs. Je n’y crois pas, car si une soupape s’ouvre moins qu’une autre (par trop de jeu), aux puissances moyennes, ça ne joue pas, les deux cylindres donnent la même impulsion. Mais comme c’est le dernier point à vérifier, je le vérifie. Horreur, j’ai un cylindre avec 0,15 de jeux au lieu de 0,20. Et effectivement, en tournant le moteur à la manivelle, on entend le bruit de la ou des soupapes qui fuient du cylindre concerné.

Donc le résidu de vibration après les vérifs et réglages ci-dessus viendrait du fait que je ne tourne pas sur tout à fait 2 cylindres.

Donc, il semble que sur un yanmar, le jeu n’augmente pas avec le temps, contrairement à une voiture par usure de la queue de soupape, mais diminue avec le temps, par usure du siège.

J’ai tourné ensuite 2 à 3 heures sans forcer dans l’espoir que la soupape reprendrait sa place, au cas où ce serait simplement de la calamine qui empêcherait la soupape de fermer complètement, mais ça fuit toujours.

Donc au minimum, 2 soupapes à roder, et peut-être même plus, carrément le siège à changer.
Comme quoi attendre le cliquetis, ou 1.000 h, est risqué.

09 sept. 2012
0

Bonjour,affirmatif:0,2 en adm et ech.tapes reglages soupapes sur yanmar gm10 et sauras tout sur ton moteur.

23 jan. 2015
0

Bonjour à tous,

A l'aiiiide !!! . Je précise je suis nul en mécanique donc par pitié soyez indulgent.

Mon moteur a une grosse perte de puissance et on m'a conseillé de vérifier le réglage des soupapes.
Là, ça se complique.... lorsqu'on dit : "mettre les soupapes en balance" est ce que ce sont les culbuteurs ? ou les soupapes ? car si ces dernières sont déréglées la mise en balance sera également faussée . Peut être suis je en train de dire une grosse connerie et tout le monde va se marrer. En tout cas, tout est prêt pour dimanche, j'ai mon jeu de cale et je ne veux pas me planter . Par avance merci

23 jan. 2015
0

c'est la maladie des 1gm une épidemie ,aujourd'hui mon voisin de ponton qui en a un qui refuse de démarrer ,il m'appelle au secours
je met la manivelle et compression nulle ,encore une soupape de coincée ou de foirée .
sur ces monocylindres quand on part longtemps on ferme les soupapes à la manivelle ,ça évite bien des ennuis
alain

23 jan. 2015
0

Tout a fait!!!!! c'est ce que je fait, je le met en compression comme ça les deux soupapes sont fermé

23 jan. 2015
0

c'est quoi une soupape foirée?

24 jan. 2015
0

Tout à fait clair , merci .

23 jan. 2015
0

Bof ça doit etre une soupape tordu je pense, donc elle se bloque

23 jan. 2015
1

les soupapes doivent tourner sur elles même quand le moteur fonctionne
si le réglage des culbuteurs est trop serrée elle ne peuvent pas et elles
brulent sur la portée .
si la soupape d'échappement reste ouverte quand on arrête le moteur
comme le moteur est chaud l'eau du waterlock aussi la vapeur rentre dans le cylindre et oxyde au passage les portées de soupapes et les queues
si ça dure trop longtemps la soupape se coince ouverte et quand le piston monte il cogne dedans ,si elle n'est pas perpendiculaire la queue se tord .
suis-je clair?
alain

23 jan. 2015
1

Bonjour à tous
ex-mécano diesel je conseille cette méthode peut être pas catholique mais qui a fait ses preuves: tourner le moteur à la main jusqu'à pleine ouverture d'une soupape et régler l'autre: à pleine ouverture l'autre soupape ne peut être que fermée donc peut être réglée. Les puristes vont crier au scandale, mais qu'importe, j'assume....

23 jan. 2015
0

Bonjour Sergioguy,
J'étais parti pour la méthode : mise en bascule, repère sur le volant puis le tour complet afin de trouver le pmh avec toujours cette hésitation, à savoir, dois je me fier aux culbuteurs ou aux soupapes. Mais si votre méthode fonctionne, je n'hésite pas une seconde . Merci

23 jan. 2015
0

@ Fritz thé car
Tout a fait d'accord ! J'ai eu ce problème , résultat : 600 €.

23 jan. 2015
0

Bonsoir Bernard1968,

Merci beaucoup pour cette vidéo, Vraiment très bien .

24 jan. 2015
0

c'est un quatre temps.
aspiration du mélange (le piston descend soupape d'admission ouverte)
compression (le piston monte les deux soupape se ferme)
explosion (le piston descend "c'est le temp di moteur "les soupape sont ferme)
échappement (le piston remonte pour chasser la fumerl la soupape d'échappement s'ouvre puis c'elle d'admission)
donc ton piston est en haut deux fois pendant un cicle complet
es compris
mettre en balance un cylindre c'est quand le piston est en haut
au moment ou les deux soupape sont ouverte en meme temps entre deux cicle
tu met donc ton cylindre en balence entre l'explosion et l'echapement les deux soupape sont fermer le culbuteur ne touche plus la queu des soupapes
donc tu peu regler l'espace entre le culbuteur et la queu.....

24 jan. 2015
0

avec cette vidéo , tu peux déjà démystifier la bête.

23 jan. 2015
0

Mais je ne dois vraiment pas être doué....je ne comprends rien à la façon de trouver le pmh. On verra sur place . Merci à tous

24 jan. 2015
0

Bonjour Tramontane, Merci pour cette explication qui éclaire ma lanterne. Je comprends mieux pourquoi il faut refaire un tour complet avec la poulie pour le réglage . Merci d'avoir été patient .
Je vais régler tout ça demain. (prochain investissement un vieux moteur d'occas pour le démonter et démystifier la bête)

23 jan. 2015
0

Sur la vidéo,admirez la copie parfaite d'un yanmar l 60 made made in chinois.
Je suppose que frizt voulait dire en allignement avec le piston,comme sur tous les diesel.

24 jan. 2015
0

c'est la tige qui est en alignement mais pas sur tous les diésels ,ça dépend de la forme de la culasse
si elle est plate évidement par contre si elle est bombée pas du tout
alain

24 jan. 2015
0

20-20 j'avais le meme

24 jan. 2015
0

De mémoire, les 1GM sont assez antiques dans leur genre, et les soupapes sont dans des renfoncements, pas affleurantes. Elles sont parallèles aux pistons d'ailleurs maintenant que j'y pense...

24 jan. 2015
0

Cette photo confirme

s52.photobucket.com[...]pg.html

Les soupapes sont dans un renfoncement, peuvent elles toucher le piston si elles restent ouvertes quand le piston est en position haute?

24 jan. 2015
0

Sur le moteur de la vidéo c'est 15-15 comme sur les vrais Yanmar L 40/60/90 réglages revue technique fenwick.
Fritz,
Je ne suis pas d'accord,mais je n'ai pas tout vu en diesel.

24 jan. 2015
0

j'ai pas appris a régler les culbuteurs comme ca.......bisare bisare

24 jan. 2015
0

.....Bizarre,bizarre pour qui ?

24 jan. 2015
0

dans la video propose un peu plus haut je trouve la facon de travailler bizare bizare
il ne commence pas par le début , pas de mise en balance, il ne vérifie pas le réglage avant de le corriger, il dessert tout sans vérifier.......dans la plus par des cas quand tu regle les culbuteurs il n'y arien a faire.la tout est desserre????? on peu meme pas voir si le jeux de ta soupape est bon ou a bouger un peu ou pas.....si ta soupape est foireuse tu peu pas le voir!!!!!!

24 jan. 2015
0

En effet commencer par tout dévisser , alors que le réglage est peut être correct semble loufoque.
C'est le problème des info sur internet , elle ne sont pas forcément très pertinentes.
C'est l'intérêt des forum , de pouvoir remettre les choses à l'endroit.

Qu'entends tu par mettre en balance?
qu'entends tu par soupape foireuse ?

Merci de nous apporter tes compétences de pro

Bernard

24 jan. 2015
0

mètre en balance voir mon intervention d'avant
une soupape foireuse, sa peu aussi être aussi une tige de culbuteur tordu....tu le voie avec le jeux qui est anormal
c'est pour cela que tout desserre c'est perdre des informations qui sont juste sous ton nez
apres expliquer comme ca devant un ecrant c'est pas evident...

25 jan. 2015
0

Bonsoir à tous, C'est fait... réglage des culbuteurs ok et le moteur a bien voulu redémarer le jeu etait excessif . Je pense avoir récupérer un peu de puissance moteur mais c'est pas encore le top . Je vais me pencher sur le nettoyage du réservoir .Merci à tous . Par contre, j'ai une espèce de suie grasse qui sort de l'échappement lorsque je pousse l'accélération en marche avant Par contre, ça ne le fait pas lorsque je pousse les gazs en restant au point mort. Quelqu'un a t il déjà rencontré cette situation. Par avance merci

25 jan. 2015
0

Hélice sale ?

25 jan. 2015
0

vérifié le coude d'échappement ?

25 jan. 201516 juin 2020
0

Bonsoir Bil 59, Le coude d'échappement et le joint sont neufs, l'hélice est un peu sale mais sans plus.

25 jan. 2015
0

pour la suie grasse en poussant le moteur en charge , deux copains ont eu le même phénomène sans conséquence sur le fonctionnement ultérieur du moteur , sinon un peu plus de puissance. Depuis , ils font la manoeuvre régulièrement , et il me semble qu'elle est conseillée dans la notice.

26 jan. 2015
0

Merci Bernard1968, effectivement c'est conseillé afin d'évacuer le carbone "pousser les gazs 3 fois" . Ca rassure si je ne suis pas le seul

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (130)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021