Régalges de mat

Bonjour,

Je navigue sur un Hinterhoeller HR-25 (voilier canadien de 25 pieds).
Au près ou au près serré, le bateau a une facheuse tendance à lofer et la barre doit être maintenu jusqu'à 45 degrés de l'axe du bateau (méchant frein) et est très dure.
j'ai acheté le bateau dématé et ne suis donc pas sur du réglage de la longueur d'étais : j'ai en effet de l'accastillage pour le rallonger mais ne l'ai pas utilisé. Le tabernacle est fixe donc pas de posibilité de réglage de ce côté.

Est-ce une bonne idée de jouer sur la position avant-arrière de la tête du mat (en modifiant la longueur de l'étais) et si oui, devrais-je l'avancer (en raccourcissant l'étais) ou la reculer (en rallongeant l'étais)?

Sinon, y a-t-il autre chose à faire.

Merci de vos conseils.

L'équipage
26 mar. 2008
26 mar. 2008
0

quête de mat :
si tu avances la tête de mât, tu avances le centre de voilure, tu rends donc le bateau moins ardent !
je ne connais pas ce bateau mais :
- le safran est peut-être trop court, pas d'origine
- ta gd voile u peu trop grande, ou le foc ou génois pas assez grand ?
- type de bateau demendant à réduire très vite la GV en premier dès que le vent monte un peu ?

bon courage !

26 mar. 2008
0

Régalges de mat
Merci Bil56 de veiller tard et de me répondre.

Je dois donc raccourcir l'étais : je l'essaierais cette saison (qui n'est pas encore commencée ici à Montréal) sans couper l'étais.

Je ne sais pas si le safran est d'origine. Il plonge d'environ 90 cm.

La grande voile n'est pas d'origine et j'en comparerai les mesures avec celle d'origine.

Mon expérience ainsi que mon plan d'eau (lac Saint-louis au abord de Montréal) ne m'ont pas encore offert la possibilité de comparer, chose que je vais essayer cette saison.

Merci de tes conseils.

26 mar. 2008
0

Il y a beaucoup de raisons
pour laquelle ton bateau peut être trop ardent. Changer la quête du mat serait un bon endroit pour commencer à résoudre le problème. Un gv trop creux pourrait en être la cause aussi. Sur le site des amis du Hinterhoeller 25 : webhome.idirect.com[...]oulias/ il risque d'y avoir des propriétaires qui pourraient te donner des mésures exacts pour la longeur de l'étai.

26 mar. 2008
0

Site HR-25
Merci Paul, les voileux veillent tard.

J'ai déjà contacté les personnes citées sur le site sans en obtenir de réponse, hélas.

J'essayerais une fois encore.

26 mar. 2008
0

Mais comment est le mat ?
Laisse pendre la drisse de GV aprés l'avoir lestée. Elle doit arriver à une 20aines de cm derrière le mat.

Si la distance entre la drisse et le pied du mat est plus grande, alors tu as trop de quête, c'est à dire que le mat penche trop vers l'arrière.

Et c'est pour cela que ton bateau est tellement ardent (remonte au vent).

Regarde aussi l'assiette de ton bateau, s'il est trop gité, c'est normal qui soit ardent. Le phénomène doit disparaitre quand le bateau est moins gité.

Sinon, si ça continue encore, regarde effectivement tes voiles. Déja leur réglage. Choque la grand voile, et regarde ce qui se passe. Si tu arrives à la garder pleine, sans lofer, alors c'est ça. Sinon, essaye en réduisant avec un ris.

Jacques

26 mar. 2008
0

Fil a plomb
Bonne idée, merci Jacques. C'est un bon départ de réglage pour le matage de cette année.

À la lecture de différentes réponses, je crois compremdre qu'il faut que je regarde aussi l'équilibre entre la voile d'avant et le GV et m'amuser à trouver un meilleur réglage pour soulager le travail du safran.

Merci encore

26 mar. 2008
0

ce HR 25
jolie coque classique en tous cas !
bravo, bonnes navs (après réglages ...)

26 mar. 2008
0

Hinterhoeller HR-25
Merci Bil56.

C'est mon deuxième voilier et je l'aime beaucoup. J'avais un Sandpiper S565 (d'ou mon pseudo) dériveur intégral plus court (5,65 m) et plus ventru avec lequel je me suis beaucoup amusé. Un voilier un peu juste et sur lequel j'avais fondé des espoirs de débutant qui se sont révélés irréalisables : je pensais pouvoir le transporter de lacs en lacs (il y en a beaucoup au Québec) et le mettre à l'eau rapidement pour des sorties de fin de semaines. C'est beaucoup de travail pour de si courtes sorties et le dériveur ne s'imposait plus. Je l'ai donc remplacé par l'Hinterhoeller HR-25 qui fut un coup de foudre à la première visite : son grand cockpit accomode 6 personnes sans gène, son inventaire de voile était impressionnant et son propriétaire fort sympatique. À l'usage, sa hauteur sous barrot fatigue mon dos, seul point noir jusqu'à présent.

Un HR-28 du nom de Petit Delire a fait un grand 8 dans l'Atlantique et j'ai quelque peu discuté avec son propriétaire : il semble que ce soit des bateau solidement construits et capables de prendre la mer quoique prévus pour les lacs.

J'ai hate de le mettre à l'eau...

26 mar. 200816 juin 2020
0

45°
d'angle de barre, c'est énorme uniquement pour un problème de quète. La quète du mât d'un bateau ardent à ce point devrait se voir à l'oeil nu.

Qu'as-tu comme voile d'avant ? Un génois du genre de celui sur la photo ? S'il est plus petit, la tendance à lofer est peut-être due à ça.

26 mar. 2008
0

sur ce genre de bateau
je commencerais par mettre le mat vertical et après commencer à jouer avec les voiles normalement jusqu'à F3 tout dessus voiles bien réglées il devrait garder sa route sans toucher ou presque la barre

26 mar. 2008
0

trop de poids
à l'avant du bateau
ajouter un peu de flexion au mat

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (40)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021