Refusé au port juste avant un BMS

Bonjour à tous.
J'aimerais vous faite part de ce qu'il nous aient arrivés la semaine dernière en arrivant au port de l'Herbaudière sur l'île Noirmoutier.
D'abord je vais situer le contexte. Des orages violents avaient eu lieu les jours précédents avec des dégâts important. Un BMS était annoncé pour la nuit suivante de 3h du matin à 10h. Nous venions de faire le trajet Sauzon à l'Herbaudière avec un First 26 et content de pouvoir nous posé après une bonne claque juste avant l'arrivée.
À mon appel dans le chenal pour demander une place pour la nuit, le port ma répondu qu'il était complet à cause du BMS annoncé et que nous devions nous dérouter vers un autre port. Il était 19h. Même réponse au petit voilier devant nous qui avait bien du mal et à précisé qu'il n'avait pas de feux de navigation.
J'aimerais beaucoup connaître la responsabilité du port en cas de problème en mer suite à ce refus. Nous avons galéré à rallier Pornic qui nous faisait revenir en arrière sur notre parcour, mais surtout à cause du courant de marée de la baie de Bourgneuf qui se vidait et évidemment un vent pile dans le nez.
Merci d'avance pour vos réponses et vos expériences similaires.

L'équipage
29 août 2020
29 août 2020
0

c'est evidement navrant mais s'il n'y avait effectivement plus de place ce qui doit etre vrai ou peuvent-ils mettre ton bateau en securité ?
Le plus sage aurait été d'appeler plus tôt au moment au le plan B était facile à faire ..il faut toujours avoir un plan B en tête


29 août 202029 août 2020
1

Un first 26, ça ne doit pas être difficile de lui trouver une place??
Ici, à Scheveningen en mai 2012, il y avait encore de la place pour un kayak
Et pour partir : "Last in , first out"
Et si on rentre malgré l'interdiction, que se passe-t-il?


juliusse:Rien, parce que c'est pas une interdiction. ·le 29 août 08:58
29 août 2020
0

j'ai du mal a penser qu'une capitainerie refuse d'accueillir un bateau lorsqu'un BMS est annoncé ..quel est son interet ??? pour quelle raison ???


29 août 2020
9

C'est clair que dans la même situation je serais rentré quand même quitte à me mettre à couple quelque part.


juliusse:Idem, direct au mur a couple d'un pêcheur.·le 29 août 08:54
Papy-Zoom:C'est aussi ce que j'aurais fait.·le 29 août 08:54
Windy:Moi aussi·le 29 août 12:45
29 août 2020
0

Ok, mais en cas d'accident, qu'en est il de la responsabilité du port ? Un malheureux concours de circonstances t'empêche d'appliquer le plan B (panne moteur, équipier malade...). Je me souviens de post où des anciens marins disaient qu'il n'était pas rare de voir 6,7 bateaux à couple autrefois dans les ports. C'est pas non assistance à personnes en danger ?


29 août 2020
0

Je ne connais pas leur responsabilité mais ça arrive.
A Menton il y a qq années nous avons été surpris par un coup de vent sud ouest plutôt violent avec un bms pour une bascule est dans la soirée.
Nous avons difficilement rejoint le vieux port de Menton qui nous a refusé, il n'y avait pas les feux ports fermé (jamais vu dans des petits ports).
Ils nous ont conseillé d'aller dans le nouveau port plus bas sous le vent.
Je n'ai pas pris le risque, en cas de refus ou de difficulté pour entrer dans le port je me voyais bien sur les cailloux.
Un autre petit voilier comme nous les a écouté.
Et lui il a eu une place à couple !!!!!

.... bon pas tout de suite il a d'abord fallu que la vedette des sauveteurs aille les chercher dans les rouleaux prêt de l'autre port.
Sinon on a attendu la renverse pour un peu se déplacer et préparer le rodéo de la nuit.
Les fonds étaient de sable et l'ancre boudignion s'est enfoncée jusqu'à plusieurs maillons de la chaine

Après, mais c'est vieux quand je faisais les saisons au port de Bandol on n'a jamais refusé un bateau, un fois que toutes les places non occupées étaient remplies, panne accueil, essence, chantier, à couple, entre les pannes .... la seule place qui restait toujours était la fosse de grutage avec les sangles prêtes dans ces cas la.


29 août 2020
0

Ce qui était rageant effectivement c'est que nous avons entendu sur le 09 peu de temps après qu'un anglais avec un voilier de 42 pieds je crois était rentré directement en disant qu'il ne comprenais pas. Ils ont fini par lui trouver une place ainsi qu'a 2 autres vedettes qui sont rentrés directement. Dégoûté, j'ai fini par coupé le 09. Pour infos, je suis plutôt du genre prévoyant et évidemment j'essaie d'avoir plan B voir C, mais la la question du principe même du sens marin et de la responsabilité du port qui me pose question.


loupeis:Moralité achéte toi un 42 pied.Dans ces cas la on ne demande rien . On rentre et on va se signaler ensuite. Quitte à re-déplacer son bateau. Ça s'apparente à un abus de pouvoir de chefaillon.Le pire est qu'avec ces mentalités, on est même plus à l'abri de se voir refuser la mise à couple même par fort vent par d'autre plaisanciers , qui auraient entendu l'échange vhf .·le 29 août 10:36
Pierre3:Oui c'est ce que je fais, j'entre sans rien demander et puis j'entre dans le bureau de la capitainerie en rampant dans mon ciré trempé, ce n'est quand même pas compliqué.·le 29 août 11:40
29 août 202029 août 2020
12

Hors sujet :
en Décembre dernier, arrivant à Plymouth, j'appelle la Marina "Queen Ann's Battery" avec la VHF portable.
réponse, "We cannot receive you because of the wind"
Je commence à râler, que j'ai absolument besoin de me mettre à l'abri.
Au bout d'un moment : " we cannot receive you because of the wind on your VHF, please turn it off wind!"
J'ai eu une place...


Lulu2:😄·le 29 août 09:42
Brandan:Bonjour, Peut-être que s'ils avaient dit : "we cannot read you because of the wind" , tu aurais immédiatement compris qu'il s'agissait d'un problème de VHF. "to read" est le mot adapté dans ce cas là.Cordialement·le 29 août 10:56
Papy-Zoom:Bien vu, Brandan!·le 29 août 11:35
Pierre3:Super shipchandler labas à Queen Ann's Battery, un peu plus loin sur la rue en sortant du port.·le 29 août 11:59
Papy-Zoom:Ce mot "read" pour entendre vient je crois du temps du Morse, où les messages (-.-) s' imprimaient sur une bande de papier, le radio les lisait pour le commandant?·le 29 août 16:56
29 août 2020
0

Pour un First 26 il me semble qu'il devrait toujours y avoir de la place.
J'appelle à la VHF que quand il n'y a pas de ponton visiteur indiqué dans les instructions nautiques ou s'il n'y a pas de place visible au ponton visiteur.
Donc peut-être éviter le recours systématique à la VHF mais bien entendu se présenter directement à la capitainerie dès l'arrivée.
C'est fou se qui se passe quand on échange avec des humains entre 4 yeux, il ne faudrait pas l'oublier, même en ses temps ci.


29 août 2020
5

pourquoi veux tu que le port soit responsable de quelque chose ? c'est le chef de bord qui est responsable de ses décisions; le port indique qu'il est complet, à toi d'en tirer les conséquences ... soit rentrer malgré tout, soit se dérouter


29 août 2020
0

Si le port est responsable que tu te plantes parce que tu as dû affronter un BMS seul... qu’il est aussi responsable parce que il te donne une place ou ton bateau n’est pas en sécurité pendant un BMS... bah c’est cool Non!?

Ça veut dire que le skipper n’est plus responsable de rien!

Le seul responsable c’est celui qui a pris la mer avec un BMS annoncé Et sans solution à l’arrivée ... surtout avec un bateau qui semble pas capable de l’affronter

Maintenant un BMS, c’est pas la mort non plus avec un bateau correctement équipé...


bigben:Si j'ai bien compris, le bms était pour 3 h du matin. Notre ami ne le dit pas mais je suppose qu'il est arrivé avant la nuit. Donc bien avant le vent fort..Et pour connaitre le port de l'Herbaudière, les bateaux y sont en sécurité. Il y a même des bateaux qui passent l'hiver à flot, aussi incroyable que cela puisse paraitre.Quand à ne pas avoir de place pour un first 26, je rigole·le 29 août 09:48
29 août 2020
3

Un port ne peut réglementairement refuser l’accès qu’aux navires présentant un risque élevé pour la sécurité maritime, la sûreté maritime, ou pour l'environnement (sauf si l'accès et l'accueil est imposé par l'Etat selon l'article L5331-3 du code des transports)

Les sanctions pénales existent. Voir l’article ci-dessous qui évoque un rappel aux ports de plaisance de Med coutumiers du fait au regard de la surfréquentation en été.

www.bateaux.com[...]aisance

Certes il s’agit de bateaux en détresse mais refuser l’accès à des bateaux qui risquent de se mettre en difficulté au regard d’une dégradation attendue de la météo est sans doute identique.


29 août 2020
1

Un autre article qui détaille bien la chose.
actumaritime.com[...]navire/


pigawanne:Bonjour Juliusse. Effectivement un document entraînement intéressant. À lire absolument ·le 29 août 11:15
29 août 2020
0

Bonjour
Pour le port je n'appelle jamais la capitainerie sur le 9 mais j'écoute avant ce qui me permet d'anticiper et de changer de cap le cas échéant. Les capitaineries annoncent qu'il n'y a plus de place mais en réalité c'est pour limiter les venues. Les seuls endroits délicats ce sont les iles!
Pour le BMS c'était probablement dans la nuit du jeudi au vendredi et curieusement je suis remonté à Lorient avec des rafales SW de 25 à 30 noeuds mais le BMS n'existait plus !!! Pour la météo je me fie plus à la météo locale, Windguru ou d'autres, et bien sur à l'observation !
Sinon la navigation continue pour les retraités avec plein de place à nouveau dans les ports !!!
Bonne nav à tous les chanceux !


pigawanne:Bonjour, oui il sagit bien du même coup de vent. ·le 29 août 11:05
29 août 2020
-1

Pas de place à l'Herbaudière ! … il ne faut jamais y être entré pour l'avaler .

Disons qu'en fin de journée, au moment où les "placiers" ont amarré leur barque, une telle réponse simplifie grandement la vie de celui qui la donne .

Par ailleurs, il y a moins de 10 mn pour Pornic .

Notre ami s'en est manifestement bien tiré … à classer dans les péripéties de l'été !


29 août 2020
0

Bonjour
Dommage pas de photos pour illustrer, mais celle de papyzoom est dans l'esprit
Je ne sais pas pour le port de Noirmoutier c'est quoi plein mais au pays bas un port
plein vous passons d'une berge à l'autre de bateau en bateau les allées de circulation se remplissent avec une bonne douzaine de bateau voir plus un sport.
Pigawanne ton erreur est d'avoir demandé une fois sur place tu aurais trouvé un trou de souris.

Le Moko


pigawanne:Oui j'ai bien compris mon erreur. Dommage d'en arriver là malgré tout!·le 29 août 10:57
29 août 2020
0

La leçon est que je rentrerai quand même la prochaine fois. Sans faire d'appel. Je n'ais pour ma part pas été en difficultés en l'occurrence mais cela aurait pu et pour plein de raisons. Par exemple le coup de vent beaucoup plus tôt ou avaries divers et variés. Effectivement notre voilier est autant que possible préparé a un coup vent, mais qu'en etait-il du petit voilier juste avant nous qui a essuyé le même refus avec ses 6m a tout casser et son petit moteur HB. La réponse du port aurait sans doute été identique si le BMS avait démarré a 20h.
On apprend chaque fois de nos expériences et celle-ci en est une qui restera dans ma mémoire la prochaine fois que je ferais escale au port de l'Herbaudière qui selon certains à préféré la facilité en fermant le port a ceux qui n'osent pas forcer l'interdiction.


faby9:Je vais jouer sur les mots, mais dire "il n'y a plus de place"
ou bien : "je vous refuse l'accès au port"ce n'est pas la même choseQu'il n'y ait plus de place disponible dans un port est une chose, en refuser l'accès en est une autre. . D'ailleurs pas la même autorité, et dans ce dernier cas, il y' a des signaux à l'entrée du port qui l'indiquent.Ici, il eût suffit de dire "Je suis en difficultés, j'ai besoin de me mettre à l'abri" pour que la réponse change. Ou simplement couper la VHF.Mais comme ce n'était pas le cas : pas de difficultés, pas d'urgence, la réponse du port me parait logique. La chose m'est arrivée à Propriano (port que j'encourage à éviter si possible, tout comme Calvi, Ajaccio ou Bonifaccio) : refus d'entrer pour raison de port complet, je suis entré quand même, j'ai demandé à me mettre à couple à un bateau amarré le long de la jetée, sans autre autorisation du port (qui est quand même venu me faire payer plein tarif... on n'est pas en Corse pour rien !).·le 29 août 11:40
loupeis:Je ne comprends pas ce qu'il y a de logique à refuser l'acces du port a un bateau, alors qu'il y a de la place. Recevoir des bateaux est quand même la vocation première du port.Imzginons que le quai d'accueuil soit plein, il y a toujours des postes dispo de bateau absents, des bouts de pannes, à couple ect...·le 29 août 12:14
libenter:Si on considère un port comme de l’hôtellerie de plein air c'est exact.Si on considère un port comme un abri c'est faux.Pas de bol les saisonniers payés au lance pierre ne font pas la différence.·le 29 août 18:46
faby9:La différence semble pourtant bien là. Ce qui compte, c'est de comprendre ce qui se passe dans la tête du gestionnaire de parking à bateaux, pas de ce qui est incompréhensible par Loupeis.Une fois les places disponibles occupées, il n'y a plus de place. C'est un fait. On ne considère pas la possibilité d'une énième mise à couple comme étant une place disponible. Cette pratique ne peut être que du dépannage.
Dans cette logique, le port "choisit" les bateaux en fonction des places restantes, et de la capacité de celles-ci. Il ne va pas donner une place de 12 mètres à un 26 pieds qui le demande, par exemple, surtout si celui-ci a le temps d'aller plus loin. Si vous cherchez une place, tentez le port voisin, après tout il n'est que 19 heures, et le BMS est annoncé pour le milieu de la nuit seulement. Cette logique a fonctionné puisque Pigawanne est allé trouver une place dans un port voisin. Une fois la nuit tombée et le BMS approchant, la donne change : il y a danger potentiel, et pas la simple expression de l'angoisse d'un vacancier à l'approche de la nuit. Le port redevient un abri et non plus le parking à bateaux, et là on bouche les trous.Enfin, l'interdiction d'entrer dans un port se matérialise par des marques précises, ces machins que certains ici considèrent inutiles et dépassés qu'on met en place uniquement pour les em.der et que chacun peut à sa guise ne pas mettre ou modifier...
En l'absence de feux rouges à l'entrée, un port est ouvert. En l'absence de ces feux, on ne peut pas dire que l'entrée a été interdite à un navire. ·le 31 août 07:52
Calypso2:Les feux dans les marinas c'est plutôt rare·le 31 août 07:59
29 août 2020
0

Il y a des ports mal protégés de certains secteurs de vent, où prendre certaines places de visiteur peut parfois être pire que de rester en mer.


pigawanne:Oui je suis d'accord. Ce n'était en l'occurrence absolument pas le cas. C'est même ce qui a incité beaucoup de plaisancier à venir s'abriter ce soir là au port de l'Herbaudière sur l'ile de Noirmoutier ·le 29 août 11:20
29 août 2020
0

Tout juste à côté de l'Herbaudière il y a le super mouillage référencé du bois de la chaise, où il n'y a jamais personne, et avec des fonds qui permettent de très bien accrocher.
Naturellement on mouille tout ce qu'il faut pour tenir, même tendu à mort cela tient (vécu).


Virgule:certes, mais pour avoir le bois de la chaise en repli, faut s'être posé la question de ce qu'on pourrait faire, au mois d'aout, quand les ports sont déjà pleins en temps normal, et quand il y a un BMS qui va les bourrer encore plus, et quand on arrive plus tard que la moyenne.·le 29 août 13:22
bigben:Je ne sais pas d'ou venaient les vents ce jour-la. Mais le bois de la chaise par vent d'est...·le 29 août 13:27
29 août 2020
1

Un port est à l'abri de la mer, il y'a toujours une solution, particulièrement avec un BMS.

Le problème c'est que c'est devenu un business, ce ne sont plus des marins qui les dirigent, mais des administratifs qui ne connaissent que la somme attendue en bas de la feuille.

Un port qui te refuse l'accès alors qu'un BMS est en cours, tu rentres, c'est la loi, il ne peut pas te refuser la sécurité.

Sur quasiment toutes la côte de PACA les ports ont été vendus à des privés, ils font tout pour faire des sous, ils ne connaissent rien à la mer, veulent avoir les plus gros yachts et les plus belles marinas. Les plaisanciers sont très mal représentés, alors que nous faisons tourner une économie très importante, nous n'avons aucun porte voix audible pour dénoncer ce genre de pratiques, on reste tous tranquilles dans notre coin et chaque année on perd un peu plus de nos libertés (zones de mouillages gratuites, prix de l'anneau, moins de services dans les ports....)

Il faudrait monter avec les acteurs économiques du marché de la plaisance, une association type 1901 qui sache se faire attendre, avec en tête de gondole, une personnalité de la voile avec une grande bouche.

c'est mon coup de gueule de la rentrée, désolé.


Meilmor:On t'arrend·le 29 août 12:14
Scotland:@Steph83 : "Un port qui te refuse l'accès alors qu'un BMS est en cours, tu rentres, c'est la loi, il ne peut pas te refuser la sécurité."Tu as une référence ou c'est juste une affirmation comme ça ?·le 29 août 12:39
Cédric 1983:On habite pas la même planète steph... Un mec qui n’a pas préparer sa nav avant de quitter le port où il est ne peut s’en prendre qu’à lui même.·le 29 août 13:11
Steph83:Oui, Bandole, vendu à Vinci. Dès le début, les 100 places pour les club de régates divisé par deux, nouveau quai pour accueil des Yatchs (il y'a en permanence celui du roi de quatar) , Menton, liste d'attente longue comme la misère, 5 places sont trouvées en serrant les voilier contre la digue pour des arrivants non présents sur la listes d'attentes, quasiment aucun port qui est équipé, comme la loi l'indique, de machine à vider les eaux noires, le prix des places alors que les services diminuent, le prix de l'escale, alors que c'est une place qui est payée à l'année, mais le porte t'oblige à déclarer exactement le nombre de jours que tu parts durant les vacances d'été, port pin Rolland, zone technique en cours de travaux pour construction de marinas..... bref ce n'est pas seulement dans le nautisme, mais les intérêts financiers sont énormes, et les gens de la mer n'ont absolument aucun droit au chapitre. Comment peut on contruire 40 appart avec 40 places là ou nous aurions pu avoir sans doute 259 place au minimum? Bref les port au sec font le plein, mais un bateau hors de l'eau c'est un cache misère! ·le 29 août 13:13
Steph83:Je ne peux pas m'empêcher désolé, mais Cédric, je te cite:"Un mec qui n’a pas préparer sa nav avant de quitter le port où il est ne peut s’en prendre qu’à lui même" bref on aurait aimé pouvoir le mettre en prison mais il a sombré avec son voilier, dommage. Non, en effet, on habite pas la même planète, toi tu crois que tout le monde sur l'eau a les compétences nécessaires, moi je vois des bateaux en perdition à 20kts parce que sur les forum, quand on lit dans son canapé ça a l'air facile, mais quand on loue un bateau pour la première fois, je pense qu'il n'y a même pas de plan A, alors le plan B..... 2013, regate de ponton aux Embiez, je n'y prends pas part, je regarde le départ à 14h, je suis juste passé à la capitainerie, ils annonce 20kts a partir de 14h, y'a pétole à midi lorsqu'on déjeune, 13h50, sur une 15 aine de bateaux, 3 ou 4 ont pris des ris, 14H05 3 bateaux en course, les autres dans la panade, la météo ne s'est pas trompée. Donc oui, même regarder la météo, qui semble juste logique, n'a pas été fait..... Dans quel monde vit on?....·le 29 août 15:16
Cédric 1983:Dans ce cas faut il s’en prendre aux capitainerie qui refuse du monde ou à notre système qui autorise tout le monde à naviguer sans la moindre compétence ?Le parallèle avec l’aviation est interessant... quand un aéroport est fermé... il est fermé !·le 29 août 15:56
juliusse:Mais un aéroport ferme pour des raisons de sécurité, pas parce au dernier moment il est soi-disant complet et que l'on a pas réservé sur Navily... Pour les ports c'est identique, si il y a des raisons de sécurité justifiées, le port peut lui aussi "fermer", mais dans ce cas là cela doit faire l'objet d'un AVURNAV. C'est cependant très rare que les conditions soient là pour justifier une fermeture. Les seuls cas connus sont au Portugal, et c'est annoncé bien à l'avance.·le 29 août 17:22
juliusse:Après, cela n’empêche pas de devoir préparer sa nav avec des options de repli, c'est même recommandé, prévoir l'imprévisible...·le 29 août 17:27
Patxaran:parallèle avec l'aviation : aérodrome avec 2 pistes orientées différemment. Une est ouverte.rien n'empêche de décoller ou de se poser sur l'autre en cas de vent de travers, piste en service trop courte. Suffit de demander et c'est accepté. On me l'a même proposé avant la demande.Et si on dit : givrage carbu, là on arrête tout autre traffic pour que l'on puisse se poser. (cas vécus, bien sur)·le 29 août 17:51
29 août 2020
0

En aviation quand un aérodrome est fermé, il l'est pour de bon, et il faut obligatoirement aller se poser ailleurs. Ce déroutement possible fait parti de la préparation du voyage bien avant de décoller.
En bateau on a au moins la possibilité de flotter et donc au pire de rester et attendre au grand large.
Les ports pro ou strictement de pêche pro ne font pas non plus de cadeau aux plaisancier.


Steph83:En aviation, si un avion n'a plus de carburant avec des passagers , vont le laisser se crasher?·le 29 août 13:01
Cédric 1983:30 noeuds de vent pour un BMS... heu n’importe quel bateau préparé peut supporter ça à l’ancre!Si jamais un bateau ne peut pas supporter ça, il faut l’anticiper en ayant un plan B.Si il y avait un cyclone, oui il te laisse rentrer pour te débarquer... mais clairement le port ne doit assistance qu’au personne au cas où la vie humaine est menacée... en AUCUN cas au matériel, si il n’en ont pas la possibilité.Beaucoup de bien pensant sur ce fil, mais je suis curieux de voir comment ils réagirait si leur beau bateau était broyé parce que le port a laisser rentrer un ferro ou un acier de 20 tonnes en le laissant se mettre à couple de votre canot avant un coup de 50nds pendant 3 jours... car aucune place ailleurs.·le 29 août 13:16
Virgule:en aviation, ils préparent leur nav. quand Madère est fermé parce que l'atterrissage est jugé trop dangereux, aucun avion de ligne ne se pose. avant le départ, ils embarquent de quoi attendre et de quoi retourner sur le continent et/ou d'aller sur l'aéroport de dégagement (Porto Santo).·le 29 août 13:28
Meilmor:Il serait bon cedric de relire ...on parle d 'un 6m·le 29 août 13:28
bigben:Apparement, cédric n'a pas bien lu le premier message·le 29 août 13:31
Steph83:J'adore votre plan B. je vous rappelle que la plaisance va du vieux loup de mer qui a fait 3 TDM et d'une famille qui loue pour la 1ere fois un voilier. Il faut sortir de son propre cas personnel, 30Kts pour certains c'est le pied, pour d'autres c'est la panique. ·le 29 août 13:32
bigben:Et si un bateau de 20 tonnes veut se mettre à couple du mien, je dis fermement non. Il se met au ponton et je me mets à couple. N'importe quel navigateur amateur sait ça·le 29 août 13:32
outremer:@Steph83: quand on ferme un aérodrome c'est qu'on a a priori des raisons valables de le fermer. Après c'est au final uniquement au pilote de trouver le terrain possible, y compris de poser en campagne. Normalement il devrait y avoir assez de carburant pour atteindre un terrain de déroutement (règlementairement sur 4h d'autonomie, tout compté, on ne peut voler pratiquement que 2h30. Avec 1h30 on doit pouvoir atteindre un terrain possible). Quelqu'un qui prend la mer comme skipper est sensé capable de gérer ce qui peut lui arriver. Personne n'oblige à faire n'importe quoi. Il faut commencer par apprendre , que ce soit pour le vélo, la voiture, l'avion ou la mer et le bateau..·le 29 août 13:56
Cédric 1983:J’ai bien lu.... et non on ne parle pas d’un 6m!Ensuite, le port do8t laisser rentrer un 8m mais pas un 15m? Deux poids deux mesures?Le prolétaire on l’aide, mais le friqué il peut creuser la gueulle ouverte? En cas de gros coup de vent, je doute bigben Que tu manœuvres avec ne serait-ce que 35nds dans le port, surtout si habitant loin tu dois te déplacer pour le faire.·le 29 août 15:10
Steph83:En avion tu as des obligations que le plaisancier n'a pas. Combien de personnes on passé le hauturier? aucune obligation pour louer ou acheter un voilier, même pas de devoir valider 3 semaines de stages mini........ donc on compare de choux avec des carottes.·le 29 août 15:20
outremer:Le principe de survie est toujours le même depuis toujours: on utilise sa tête pour éviter que la sélection naturelle ne fasse son travail. On apprend à piloter dans un cadre règlementaire pas seulement parce que c'est la loi mais surtout parce qu'on tient à sa peau. Le permis hauturier est en France purement théorique, et n'apprend rien sur la mer. L'espace de liberté du milieu marin doit être conservé mais les pratiquants doivent prendre conscience que la mer est un milieu hostile qui se mérite, SNSM et autorités maritimes ou pas.·le 29 août 18:18
29 août 2020
0

Juste pour finir, et après j'arrête, en France nous avons un vrai problème (je vous laisse rechercher la dernière étude de l'OMC sur la corruption dans le monde et par pays).

En effet, si nous prenons les pays du Nord, leur mode de prise de décision est toujours collective, une seule personne ne peut pas décider qui aura tel appel d'offre, ou si tel terrain non constructible pourra le devenir, et évidement comment on gère les zones portuaires.

En France toutes ces question dépendent d'une personnes, du coup ça manque de transparence et il faut admettre que parfois la tentation doit être grande...

C'est la raison pour laquelle, à mon sens, les plaisanciers comme les amoureux des camping cars ou autre pilote d'avion amateurs, devraient être représentés, dans des commissions qui décident des urgences, des besoins présents et à venir, avec des comptes rendus et du suivi accessibles par toutes et tous.

Ainsi, avec plus de transparence, chacun pourrait connaitre les opportunités à venir pour avoir une place, on pourrait aussi prendre des mesures contre les bateaux épaves qui encombrent nos ports et mettre en place des équipements pour rendre notre passion de plus en plus propre et de plus en plus sûre.

Je suis d'accord avec moi même, mais je comprends qu'on puisse trouver cela idiot, mais une chose me semble importante afin que tout le monde s'y retrouve: la transparence!!

Au plaisir de vous lire,

Steph


Scotland:En France, nous avons un gros problème, ce sont les gens qui tiennent des affirmations sans sources et qui n'assument pas forcément derrière, non ?
@Steph83 : "Un port qui te refuse l'accès alors qu'un BMS est en cours, tu rentres, c'est la loi, il ne peut pas te refuser la sécurité."Tu as une référence ou c'est juste une affirmation comme ça ?·le 29 août 12:39
Tu es intervenu de nombreuses fois depuis, mais pas de réponse... Dommage...·le 29 août 14:41
Steph83:Tu n'as pas chercher le rapport de l'OMC Scotland, avant d'affirmer, un peu de lecture, moi je donne des sources et toi? mais je suis d'accord avec toi, sans données concrètes c'est difficiles, et c'est justement ce qu'il nous manque, de la transparence, triste de n'avoir comme données sur notre propre pays que des agences mondiales....·le 29 août 14:49
Steph83:Je suis allé au premier, l'OCDE: www.asso-sherpa.org[...]x-faire ·le 29 août 14:53
Domde:Il s'agit des versements de commissions à des intermédiaires étrangers dans le cadre de la vente de matériel militaire. Rien à voir avec la corruption sur les transactions effectuées en France et son pendant le travail au noir qui est un autre sujet, il ne faut pas tout mélanger. La France est un des premiers exportateurs de matériel militaire. On peut le déplorer mais c'est un secteur ou il faut verser des commissions à des "commerciaux" d'occasion ou des "compensations" pour décrocher un marché dans certains pays, certaines sont liées bien sur à la corruption des dirigeants des pays acheteurs. Et tous les exportateurs de matériel militaire pratiquent les versements de commissions à commencer par les US et la Russie. Même certains pays européens se sont fait épingler pour avoir acceptés des commissions suite à l'achat d'avions US et destinées à financer un réélection sans que personne pousse des cris d'orfraie ou si peu.·le 29 août 15:51
Scotland:J'adore ton lien... Une association, pas un texte de loi donc... Et qui parle de quoi ?"Rapport de l’OCDE sur la corruption: La France doit beaucoup mieux faire"Bon, je n'interviens plus pour te demander des précisions... 🚣‍♂️·le 29 août 15:53
Steph83:qu'est ce qu'un texte de loi viendrait faire ici? bon c'est pas la place , désolé tout le monde j'ai digressé , Scotland, faut te mettre à la lecture... bon vent·le 29 août 16:25
Scotland:Ah j' ai craqué...STEPH83 : "Un port qui te refuse l'accès alors qu'un BMS est en cours, tu rentres, c'est la loi, il ne peut pas te refuser la sécurité."C'est TOI qui a écrit cela !!! Je te demande juste ta source, tu me réponds sur la corruption, mort de rire ! Qu doit se mettre à la lecture ?www.hisse-et-oh.com[...]-un-bms ·le 29 août 16:48
juliusse:@Scotland, les règles sont claires, et détaillées dans cet article, cité dans ce post www.hisse-et-oh.com[...]-un-bms Cependant, comme je disais plus haut, un port peut pour des raisons de sécurité, fermer. Mais dans ce cas là cela doit faire l'objet d'un AVURNAV.Quand à refuser l'entrée à un bateau, un port le peut, mais il faut que cela soit dûment justifié, pour des raisons bien définies. Et être soi-disant complet n'est pas une bonne raison. ·le 29 août 17:25
29 août 2020
1

Et les clupipp, vous en faites quoi? Inscrivez-vous et votez .....
./.


29 août 2020
6

Je suis vraiment impressionné par les délires - oui, oui, j'ai bien écrit les délires - auxquels peut mener la narration de la petite mésaventure, sans conséquence, survenue à l'un d'entre nous à l'entrée d'un port situé sur son terrain de jeux habituel …

Nous avons, ci-dessus, quelques échanges saisissants .


red sky:j'en soupçonne une partie d'être scénariste pour les séries de TF1....·le 29 août 16:59
29 août 202029 août 2020
1

Quand le port est fermé ainsi, je n'insiste pas!
Ardrossan ferme une porte quand la houle est trop forte.
Prisonnier 3 jours...


LeMoko:J adore au moins là le propos est claire il est fermé.Mais tu as raison Papy il y a confusion avec une interdiction de rentrer et le propos de Pigawanne qui dit bien "plus de place"Le Moko ·le 29 août 19:42
29 août 2020
1

enfin il ne faut pas déconner ..si la capitainerie dans un premier temps dit qu'il n'y a plus de place et que tu expliques calmement que tu n'as pas d'autre solution que de faire escale , je suis bien persuadé qui la capitainerie, ne va pas t'accueillir avec un bazouka .
Il ne faut non plus monter dans les tours ...

Si l'on me dit qu'il n'y a plus de place et que celà ne me dérange pas trop et bien je vais ailleurs sinon j'explique que je vais rentré et je dis pourquoi ...et la capitainerie trouvera bien une solution m^me merdique .


29 août 2020
0

Dans un port il a toujours de la place
je me souviens à Boulogne d'une vingtaine de bateaux à couple entre les panes
bien sûr last in first out (bringueur s'abstenir :)
cette mode d'appeler pour retenir une place m'échappe complètement (j'ai le CRR epuis 2 ans)


29 août 2020
2

Au Bois de la Chaise tu mouilles,tu prends une bouée et avec un vent d'Est tu te prends un rateau car il est interdit de mouiller l'ancre et quand ça bouge ça bouge aussi.


29 août 202029 août 2020
1

Bonsoir,
Il nous est arrivé d'appeler la capitainerie avant de rentrer dans un port par vent du sud en med.
Il nous ont prévenu du danger... on avait un tirant d'eau limite et à cause de la houle on aurait touché au seuil de l'entrée...
Des fois appeler n'est pas inutile...


29 août 2020
0

Peut être a t il demandé une place à l année pour son 26 pieds en profitant du BMS...!😂 d où la réponse ...oups


30 août 2020
1

J'avoue que je suis impressionné par tout ce que je lis et la richesse des propos sur les plaisanciers qui visiblement son d'excellent navigateur. Pour rappel, ma question portait sur la responsabilité d'un port à refuser l'escale au motif qu'il est complet en raison d'un BMS annoncé a partir de 3h du matin.
Mon bateau fait bien 8m et celui qui me précédait et qui a aussi été refusé après avoir vraiment insisté par vhf faisait bien 6m maxi. Arriver a 19h après une nav de plus 40 mn ne me semble pas très tardif et après tout, là n'est pas le sujet. J'ai effectivement pensé au mouillage du bois de chaise mais après ce que j'avais vécu à celui de l'île aux moines la nuit du 15 août, j'ai choisi la sécurité de Pornic. Comment savoir si nous allions prendre 30 nds, ou 45 avec des rafales a 60 (source capitainerie de port blanc) comme le coup d'avant. Pas devin, j'ai préféré la sécurité. Le petit voilier de 6m devant nous n'a sûrement pas été aussi serein contrairement a l'anglais et son 42 pieds ou les 2 vedettes qui devait bien connaître les lieux.
En tout cas, merci a tous ceux qui on partager leurs expériences et apporté une expertise sur la préparation d'un atterrissage nautique ou aérien.


mosc:on sait maintenant qu'en cas de BSM :La loi nous permet d’amerrir Car, Bandole, vendu à Vinci (pas de e à la fin et c'est une société mixte), ils sont corrompu, mais tu peux forcer atterrissage si tu n'as pas prévu comme tu devais assez de carburant pour aller sur une chaise et je comprend pourquoi on m'a refusé à menton -> le roi du quatar bloquait la seconde piste he be·le 30 août 09:42
Steph83:Erratum c'est le lavandou et pas Bandol, Les yatch qui y sont nombreux, auraient bien du mal à Bandol, c'est en plus injuste de ma part car j'aime bien ce port. www.lavandou-tribune.com[...]ts.html . Ce qui est amusant, c'est que de nos jours, juste évoquer les dysfonctionnements de notre pays pour essayer de l'améliorer, on se fait traiter de complotisme. Aucun système n'est parfait, et celui de la gestion des ports Méditerranéens mériterait qu'on se penche vraiment dessus, mais je vous accorde que c'est plus confortable de ne pas y penser. Bonne rentrée ·le 30 août 11:10
30 août 2020
-6

On anticipe, on prévoit plan b et plan c, on compte sur soi pas sur les autres et tout se passera bien. Si c'est pas notre truc on change d'activité. Faut le rappeler, le rabâcher visiblement....


30 août 2020
1

@SENETOSA: Tu es sévère, et tu as raison de l'être. La mer est un milieu hostile et dangereux qui ne s'accommode pas de l'à peu près. Mais tous les navigateurs en med te diront être partis par pétole, et entendre tout à coup un BMS annonçant un coup de vent, qu'aucune météo n'avait prévu. Le plan B, justement, c'est de revoir sa feuille de route et se dérouter sur le port le plus proche au lieu de continuer sa nav comme prévu au départ. Et là, manque de bol, "désolé, plus de place!". Toi, tu saurais certainement quoi faire, moi je serais un peu emm..dé.


SENETOSA:Un bms ça s'anticipe aussi, une météo ça se prépare pour comprendre la situation dans laquelle on va évoluer. J'ai navigué pas mal en méditerranée je n'ai jamais été vraiment pris au dépourvu et il met arrive de rester ou de prendre le large quand sur des gros orages je ne me sentais pas en sécurité au mouillage du fait de la promiscuité ou que j'écrivais ne pas avoir le temps d'aller m'y mettre à l'abri. C'est un peu le b a ba. ·le 30 août 18:23
ric56:@senetosa: J'avais cru comprendre que dans il y avait "spécial"; tout le monde n'est pas forcément à même de comprendre une évolution de la météo·le 30 août 18:31
Cédric 1983:Jamais je n’ai été pris au dépourvu en med...Non pas que la météo est infaillible, mais comme je sais qu’elle n’est pas parfaiteMent fiable, mon bateau est équipé pour faire face à ces situations compte tenu de l’éloignement que j’envisage de la cote.Cela passe par un mouillage béton, une GV solide avec 3 ris, un étai larguable avec une bonne trinquette arisable en plus du GSE et d’une manière général un bateau bien entretenu, étanche, ou tout ce qui est sécurité fonctionne ...Je dis pas que jamais je me prendrai une branlé, mais disons qu’un force 7 / 8 ne constitue pas quelque chose de stressant pour moi ...Et pour ma part si un F9 ou plus est prévu j’évite de prendre la mer dans les 12H qui précèdent... Mais ça c’est du bon sens marin, ce que beaucoup de touristes semble oublier... Et j’inclus l’auteur de ce fil dedans.·le 31 août 20:59
30 août 2020
0

Quand on part en mer, à moins de pouvoir atteindre un port vraiment protecteur avant la baston, port de repli qui doit alors par principe être envisagé lors de la préparation de sa navigation, le moindre risque est plutôt de rester vraiment au large, avec assez de marge pour ne pas être poussé malgré soi à la côte, car en mer le plus grand danger c'est la côte. Pour cette très importante raison, avant le départ on doit impérativement vérifier que tout dans le bateau est prêt pour cette possibilité: pouvoir tenir le temps qu'il faut au large. Mais la psychologie animale qui se réveille quand il y a danger va nous pousser dangereusement à atteindre la côte coute que coute contre toute raison. Et il alors parfois difficile de rester rationnel d'autant que les équipiers ou passagers veulent que le tumulte cesse au plus vite. C'est la ou se fait la différence entre skipper et skipper et tout le monde peut craquer.
Au large de la Corse, en soirée, avec un temps très dégradé, je me souviens d'un long échange VHF entre un skipper dans la baston et le sémaphore. Le type était dans la semoule et le gars du sémaphore l'a longuement écouté sans rien lui conseiller pouvant l'influencer jusqu'à ce que ce skipper vidé sorte de son potage intellectuel et comprenne qu'il ne pouvait compter que sur lui et devait tenir le temps qu'il fallait, le bateau n'étant pas vraiment en grand danger.


30 août 2020
27

Une fois de plus, je suis attéré par les donneurs de morale et les je-sais-tout du forum. Relisez ce qu'a dit Pigawana.
Il a voulu rentrer à 19 h pour un bms qui commençait à 3 h du matin. Et il a choisi un port abrité et facile d 'accès. Donc il a bien géré son truc; arretez vos délires du genre on ne compte que sur soi, le danger c'est la terre, vaut mieux rester au large en cas de cyclone..

Par contre,ersonnellement, à sa place, je serai rentré à l'herbaudière. Et si le port voulait le mettre dehors, demander d'abord un papier écrit comme quoi on le refusait pour manque de place


Papy-Zoom:J'ai mis une étoile, et c'est passé de 0 à 3 ! Ais-je oublié quelque chose en mathématique?·le 30 août 18:30
entre-cotes:Tu as raison, à lire certaines réponses, on voit qu'il y en a qui sont vachement fortiches, capables de tout prévoir, plan À, B, C et sans doute jusqu'à Z pour Cédric.Ou alors peut-être qu'ils n'ont pas navigué tant que ça et n'ont jamais vécu un véritable imprévu. Pigawana, tu aurais en effet dû insister mais c'est sans doute là, rassure toi, ta seule erreur. ·le 30 août 18:31
outremer:Toute navigation est faite d'imprévus à gérer au mieux. Une autorité maritime, a le droit d'interdire l'entrée d'un port. Libre à un skipper de ne pas obéir et d'en subir les conséquences éventuelles.Pigawane s'est donc dérouté logiquement vers un port proche parce qu'il en avait encore la possibilité. Si la météo ne le lui permettait plus qu'aurait il alors du faire ?" le danger c'est la terre" dixit Jean du Sud rentrant au Canada et manquant de se fracasser sur des rochers côtiers, après un tour du monde hautes latitudes Sud en solitaire sur son 9m, agrémenté d'un 360° destructeur. ·le 30 août 19:32
30 août 202030 août 2020
0

c'est quoi ce delire : la capitainerie dit qu'il n'y a plus de place , il conseille d'aller voir ailleurs ,point
mais si l'on comprends bien la capitainerie n'a jamais dit qu'elle refusait de rentré dans le port ,il n'y a plus de place simplement ..et dans ce cas l'on se met à couple . Et certains refusent cette possibilité et prefere aller ailleurs ou il y a de la place ..
c'est tout


ric56:nb, en aout , souvent sur le 16, vers 14H, port tudy indique port complet , mais la c'est complet de chez complet, sans bms, c'est un bcp.·le 30 août 18:38
Papy-Zoom:Ah bon, il est bon de savoir qu'on peut interpréter les dires de la Capitainerie.·le 30 août 18:40
libenter:Comme quoi sans VHF pas de problèmes...·le 30 août 18:44
Calypso2:oui Papy Zoom on interprete plus de place ne veut pas dire interdiction de rentré . au Palais il y 2 ou 3 ans le gars à l'accueille des bateaux me dit desolé plus de place ...j'insiste pour me mettre sur le ponton ,il me trouve un trou de souris ...resultat la nuit j'y ai laissé les deux chaumards ,tb puis bd ,une amarre cisaillée , mon voisin lui a eu le balcon tordu et est partie ailleurs à 3h du matin ..une nuit d'enfer ... ·le 30 août 18:55
pigawanne:Je répète ce qu'a annoncé le port. "le port est complet et donc fermé à l'escale. Veuillez vous diriger vers d'autres ports". Cela n'avait rien d'un conseil ·le 30 août 21:56
30 août 202030 août 2020
1

J'aurais tendance à interpréter le "pas de place" comme refus de prendre une obligation contractuelle (on vous donne une place sous certaines conditions d'utilisation, securité, etc, vous payez) avec tout ce qui va avec, notamment responsabilité du port en cas d'accident.
Si on rentre quand-même et qu'on se met dans un coin, sans services ni rien, s'il y a accident c'est pour notre pomme et c'est normal -je trouve.
En tout cas même à Port Tudy, s'il devait y avoir necessité on trouve un bout de quai ou s'attacher, quitte à bouger à cinq heures du matin car le pecheur auquel on s'est mis à couple va sortir.
.
En étant fort médisant, je crois que c'est une pratique assez répandue même en absence d'un danger quelconque, le seul danger étant la redevance portuaire: on en voit des bateaux qui arrivent après la fermeture du bureau du port, se mettre un peu n'importe où, pour repartir le matin avant qu'il ne rouvre.. R


Papy-Zoom:En effet, à Port Tudy, il est interdit, à juste titre, de se mettre à couple d'un bateau en bout de panne, ça gêne les mouvements de le vedette SNSM.Il n'empêche que j'y ai plusieurs fois vu 2 ou 3 bateaux, et personne ne fait respecter cette règle.·le 30 août 19:04
ric56:Les c.... ca ose tout.....·le 30 août 19:08
ric56:Les c.... ca ose tout.....·le 30 août 19:08
ric56:Les c.... ca ose tout.....·le 30 août 19:08
Calypso2:C'est ainsi que je le comprends, il n'y a pas de place normale mais il y a le plus souvent des arrangements ·le 30 août 19:08
Papy-Zoom:Les arrangements...comme par exemple les pontons "visiteurs" occupés à l'année par les bateaux de copains du Maître de Port?Ce qui réduit rapidement le nombre de places "autorisées".·le 30 août 19:14
30 août 2020
5

Juste pour rajouter au tour d'horizon des cas possibles: interdiction formelle d'entrer dans un port car barre impraticable. Genre Portugal, ou Etel par exemple. Là c'est toute autre chose, essayer peut vouloir dire prendre des risques énormes -et les faire prendre aux sauveteurs, les portugais maintenant sanctionnent lourdement, après décès de leurs sauveteurs pour des bateaux qui ont essayé d'entrer quand-même.
Si véritable besoin, je n'aurais aucun scrupule à rentrer quand-même dans un port à "pas de place", dans le cas de barre impraticable par contre c'est du potentiel suicide annoncé.


31 août 2020
3

Une fois de plus les donneurs de leçons s'en donnent à coeur joie!

Jouissez de vous croire si bon, car en réalité, vous n'êtes que des hommes: perfectibles.

Puissiez vous avoir le courage de vous mettre à nu quand vous vous serez mis le nez dedans, aveuglés par vos certitudes.


Windy:+1·le 31 août 09:39
iclo420:Il faut quand même être un peu logique: quand on vient soumettre sur un forum une telle question, c'est qu'on cherche des avis. Si on est pas prêt à les entendre, on évite de lancer un tel débat.·le 31 août 10:25
31 août 2020
-1

Il ne s'agit pas de donner des leçons mais d'analyser une situation en se demandant comment la gérer.

On aurait tous pu se trouver dans la même situation que pigawanne.

A froid à l'examen de la situation, je note dans ma tête qu'en prévoyan d'atterir dans un port juste avant un coup de vent, sans solution de replis à proximité immédiate / facilement accessible, donner un coup de fil avant de partir pour réserver une place peut être une solide tranquilité.


Papy-Zoom:Réserver une place? de quel droit? et pourquoi pas , par tranquillité, réserver dans plusieurs ports, lesquels pourront refuser l'entrée à ceux qui ne l'ont pas fait?·le 31 août 11:20
iclo420:Ton commentaire est absurde : dans beaucoup de port il est possible de réserver. En Angleterre, ça semble d'ailleurs la norme et d'après le skipper Anglais avec qui j'ai navigué sur place ce serait "schocking" de ne pas le faire.Annoncer son arrivée en expliquant que vu le coup de vent annoncé, on sera vraiment à la recherche d'un abris et que ce serait problématique de se faire refouler, réduit le risque de l'être.Sans compter que dans une période d'affluence "pré-coup de vent" ça facilitera le travail des gestionnaires du port.Je présume que tu ignores aussi qu'on peut réserver une table dans un restaurant ?·le 31 août 11:27
freychou:Merci Papy … nous pouvons nous inquiéter de la pratique que demain nous réserve !·le 31 août 11:27
moana29s:Ouh la! comparer la réservation d'une table de restaurant avec la réservation d'une place au port ! Effectivement la plaisance évolue dans une direction qui ne me convient pas 🙄 Mais sans doute l'argument sera qu'il faut "vivre avec son époque", et bien moi je dirai "c'était mieux avant", n'en déplaise ! ·le 31 août 12:01
Calypso2:@iclo420 en manche/Atlantique on ne reserve pas ses places dans les ports ,c'est bon sans doute en med ·le 31 août 19:50
31 août 2020
0

Nous faire passer pour des donneurs de leçons c'est de la démagogie et ça ne sert personne.
Rappelez qu'une nav ça se prépare et que le skipper est seul resresponsable est nécessaire.
En l'occurrence sur celle ci, l'auteur pré osé lui même que la situation est tendue.
Un rapide coup d'oeil sur la situation météo montrait une dépression qui se creusait méchamment sur le cap Finistère qu'elle se dirigeait vers l'irlande ou on prévoyait jusqu'à 110 nds en rafales.
En préparant ta nav de sauzon à noirmoutier, une quarantaine de miles, tu sais que ça peut se dégrader, que les mouillages vont se vider au profit des ports.
Tu te doutes bien qu'il risque d'être compliqué de trouver une place si tu te pointes tard.
Tu prends une décision, rester la ou tu es, partir tôt pour arriver tôt ou choisir un autre port plus pres( pornichet) pour assurer le coup.
Vous semblez sous entendre que sans bms le risque n'existe pas et que on vous doit une place forcément dans les ports quand ça vous arrange... l'auteur pose la question de la responsabilité du port? La seule responsabilité qui m'intéresse quand je navigue c'est la mienne, celle du skipper. C'est une question de point de vue. Donc probablement que je donne des leçons mais pour tirer vers le haut, pas vers le bas. L'intérêt d'un forum me semble t il. Laissez croire que c'était inéluctable est faux et dangereux.


31 août 202031 août 2020
-4

Fallait téléphoner la veille ou au moment du départ...ya pas que la VHS dans la vie. Réserver c'est pratique et c'est une bonne pratique.


Papy-Zoom:Pourtant, j'ai de bons souvenirs en VHS !·le 31 août 11:22
juliusse:C'est sur que pour contacter un port, la VHS sera inefficace...·le 31 août 11:25
iclo420:C'est en substance ce que je disais dans mon commentaire (avec un vote négatif)Un simple coup de fil pour connaitre la situation du port, annoncer le contexte et savoir à quoi s'en tenir à l'arrivé permettra de décider de partir et si oui, dans quelle direction et avec quelle alternative en cours de route.Je suis atteré de lire que c'est absurde de prévenir le port d'arrivé ou de voir si il est possible de réserver.·le 31 août 11:31
Papy-Zoom:Même si je ne suis pas d'accord, je t'ai mis un + :)·le 31 août 11:45
faby9:Peut on réserver sa place 6 mois à l'avance ? ce serait quand même plus pratique, non ? ·le 31 août 14:03
faby9:Peut on réserver sa place 6 mois à l'avance ? ce serait quand même plus pratique, non ? ·le 31 août 14:03
Calypso2:et comment la veille la capitainerie peut savoir s'il n'y aura plus de plus dans son port le lendemain à 19H ·le 31 août 19:53
31 août 2020
0

Sauf, qu'il m'est arrivé plusieurs fois, de vouloir réserver une place à l'avance par téléphone et de m'entendre dire : nous ne faisons pas de réservation (Vannes par exemple).


freychou:Qu'est-ce que c'est que ces histoires de réservation ! 😳… par l'intermédiaire, demain, d'une agence agréée obligatoirement .·le 31 août 11:24
Papy-Zoom:Bonne réponse de la part de la Capitainerie.Une réservation pourrait se justifier pour un motif sérieux de santé ou d'invalidité.·le 31 août 11:25
philou2:Je devais arriver le jour des fêtes médiévales de Vannes et devait récupérer au train ma petite fille de 7 ans, je voulais être sûr d'avoir une place pour la récupérer.Habituellement je ne fais jamais de réservation et ne m'annonce que rarement par V.H.F·le 31 août 11:41
Patxaran:Indépendamment des problèmes de sécurité, ne pas sous-estimer la demande de l'équipage qui n'a pas toujours envie d'être le 7eme à couple, et qui souhaite que l'on réserve une place.·le 31 août 11:49
Papy-Zoom:Dans le cas de 7 bateaux à couple, je préfère être le 7ème que le 1er !·le 31 août 11:54
Patxaran:chaque position a ses avantages et ses inconvénients... c'est plus tranquille pour dormir mais pas longtemps, et pour l'eau et l'électricité, il faut du tuyau et du fil.·le 31 août 11:58
christophe74:Nous avons navigué dans le secteur ces dernières semaines. de la Rochelle à Piriac, aucun port ne prend de réservation......et ça me fait rire de lire qu'il n'y avait pas de place à l'Herbaudière quand je vois le nombre de bateaux que Port Joinville arrive à faire entrer dans une marina bien plus petite! Ils doivent être balèze au Tetris les petits gars de la capitainerie de Port Joinville!·le 31 août 22:10
31 août 2020
1

Rappel: La question de Pigawane était: Quelle est la responsabilité des autorités portuaires qui refuse l'entrée d'un port déjà fermé par les mêmes autorités à un plaisancier qui veux venir s'y réfugier estimant qu'il va être bientôt en difficulté pour des raisons météo ?.
Réponse logique: Aucune. Le skipper est par définition totalement responsable de la préparation et de la réalisation de sa navigation. D'autant que le skipper était averti de l'évolution météo. Malgré tout parti, s'il ne trouve aucun autre refuge qu'il aurait du étudier et envisager il doit au pire s'éloigner de la côte et tenir. Libre à lui de rentrer dans un port fermé s'il le peut et en subissant les conséquences administratives et parfois pénales. S'il s'estime en danger mortel il peut appeler le CROSS, émettre un MAYDAY ou mettre en route sa balise, ce qui enclenchera la chaine de sauvetage gérée par les autorités maritimes.¨
Par exemple en aviation pour survol d'une zône interdite pour des raisons météo ne laissant plus le choix, vous pouvez vous retrouver rapidement escorté par un chasseur, contraint à vous poser escorté sur un terrain désigné, attendu par la gendarmerie, et au pire passer devant un juge et vous faire suspendre votre license. C'est règlementairement imparable. Vous deviez préparer et gérer correctement votre navigation.


bigben:Pigawane parle d'un port complet (notion touge relative quand ilfaut caser un bateau de 8 metres). Ne confondez pas avec un port ferme pour cause d'entree dangereuse comme certains ports portugais.·le 31 août 11:26
Patxaran:ou Français sur une certaine rivière, ou dans le sud des landes au nord de Bayonne·le 31 août 11:36
outremer:La Démocratie c'est bien mais, a priori, une autorité établie n'a pas à justifier ses décisions auprès d'un particulier (le particulier mécontent peut toujours porter l'affaire en Justice). Mais elle peut communiquer si bon lui semble. (A l'armée un ordre est fait pour être exécuté. Il est vrai que notre époque mélange les genres, ce qui facilite grandement toutes les combines et toujours au détriment des faibles).·le 31 août 11:51
libenter:J'imagine la gueule des mecs du CROSS et de la SNSM si tu lance un mayday dans l'entrée du port...·le 31 août 19:33
iclo420:L'aéronautique impose de pouvoir atteindre un aérodrome de dégagement : en fait la question qui nous occupe ici n'existe même pas : pas possible d'atterir dégagement. point.Et celui qui ne serait pas en mesure de le faire, sans couper dans une ZIT, ne va pas jouer longtemps.·le 01 sept. 11:13
31 août 2020
1

Pour réserver il suffit d'avoir un bateau de 25m, là ils prennent tout de suite la commande. :D


31 août 2020
0

Vouloir réserver et justifier le passage en force me semble un petit peu contradictoire.


31 août 2020
0

A propos des réservations dans les ports, et sans que je sache dire si c'est bien ou pas (j'aurais spontanément tendance à me méfier..), j'ai cru comprendre cet été, alors que j'étais équipier sur une croisière côtière en Med, qu'il existe une application sur smartphone permettant de réserver une place au port, ou du moins d'envoyer une requête pour réserver une place au port.

Dans notre cas, le chef de bord avait envoyé simultanément deux requêtes pour pouvoir ensuite choisir. L'application l'a chargé quelques 13 euros (de mémoire) du fait qu'il avait fait deux requêtes simultanées.


roberto:Je crois c'est "Navily". ·le 31 août 14:48
iclo420:Tant mieux si l'application dissuade à faire de double réservation.·le 31 août 15:30
31 août 2020
0

Bonjour à tous, un port est un abri je vois pas trop quel intérêt un capitaine de port aurait à refouler un bateau en difficulté ou cherchant à s'abriter du mauvais temps ?? Drôle de mentalité. Si pas de plan B possible on fait quoi : on affronte le mauvais temps et on appelle les secours si ça se passe mal. Pour moi, la responsabilité de la capitainerie peut être clairement engagée selon les circonstances : délit d’abstention volontaire de porter assistance à une personne en péril.
Dans cette situation j'aurais :
- soit fait le forcing j'entre dans la port je m'installe et je vois ensuite ;
- soit contacté le CROSS et leur aurais exposé la situation.


outremer:Le Port est une destination décidée par le navigateur et non par le Responsable du Port.
Faire le forcing c'est volontairement se mettre hors la Loi maritime (possible poursuites ou saisie du bateau). Contacter le Cross est logique car le Préfet Maritime averti peut décider avec des informations fiables. Face à une autorité règlementaire, l'individu ne représente souvent pas grand chose (ou vous n'avez pas assez vécu). Pour l'affronter Il vaut mieux avoir alors les moyens de sa politique.: Regardez, actuellement tout le monde porte un masque !!!·le 31 août 14:32
Lavapies:"Faire le forcing c'est volontairement se mettre hors la Loi maritime" : se voir refuser l’accès d'un port pour éviter un BMS juste parce que c’est "complet" ça m’entonnerait que le motif soit suffisant pour s'exposer à des poursuites ou une saisie du bateau. Évidemment s'il y a des raisons de sécurité : conditions de mer qui rendent l'accès au port dangereux ou autres c'est différent. Dans le cas exposé je pense que c'est plutôt le port qui se met hors la loi en refusant un abri à un navire sans motif valable.·le 31 août 15:37
Cédric 1983:Mais non... un BMS est annoncé et tu pars quand même avec un 8m, sans avoir de place à l’arrivée en plein été !Et ça serait le port qui est responsable si tu te plantes!? Sérieux?Et le skipper il est responsable de quoi??? Rien? Sur?Enfin je dis Skipper... mais franchement vu le niveau c’est insultant pour cette profession...·le 31 août 21:04
iclo420:A ce train là, un port qui dispose de peut de places va devoir caser le triple de sa capacité en bateaux sans jamais pouvoir dire stop pour tous les bateaux qui se pointent en fin de journée sans se poser la question de si il y aura encore de la place.Un port qui donnerait une place de port pas prévue pour pourrait être considéré comme responsable en cas d'accident.La débrouillardise de caser un bateau entre deux pannes ect, oui, c'est possible pour quelques bateaux qui peuvent difficilement s'abriter ailleurs pas 20 ou 30.·le 01 sept. 11:11
Cédric 1983:+1exactement ce que je dis un peu plus haut·le 01 sept. 11:19
31 août 2020
0

bonjour drole de questionnement! perso quand je rentre dans un port je ne demande jamais l'autorisation(bien sure mon bateau n'est pas le Charles de Gaulle) quand j'appelle sur le 09 c'est par grand vent et comme je suis en solo pese 15 tonnes, suis tres peu manoeuvrant et demande un coup de main pour ne pas tout demolir, l'aide arrive rapidement sur l'eau et sur les pontons... en 60 ans jamais un navire de guerre ne m'a chassè......


outremer:Il ne faut pas trop rêver: Sur un 35' en panne de moteur principal et de moteur d'annexe, rentré de Corse en 4 bords pile à quelques mètres juste devant l'entrée principale du port de Hyères. Plus de vent: demande à la capitainerie pour m'aider à rentrer à la place du loueur: réponse: interdiction d'aider en dehors du port, débrouillez vous, appelez la SNSM de Toulon et interdiction de rentrer à la voile. ( L'ancre arrête la dérive à la plage opposée puis le loueur finit par répondre au téléphone et me rentre au port avec son dinghy. Et il faisait relativement beau ! ·le 31 août 21:18
ric56:Ca c'est la med...·le 31 août 21:22
iclo420:Triste mentalité qui est indique de marin.Mais bon, ça fait longtemps qu'on sait que ce port disfonctionne avec l'obtention d'une place de port en quelques mois sans passer la liste d'attente à condition de filer quelques caisses de pinardsà la bonne personne.·le 01 sept. 11:08
Sniff:Je confirme Hyères = pas sympa refusent un max (avec de bonnes raisons...mais j'en doute !)·le 01 sept. 18:19
31 août 202031 août 2020
1

Vous ouvrez votre bloc marine de l'année
Pour n'importe quel port vous trouverez les numéros de téléphones des différents bureaux du port ( plaisance, commerce, pêche)+ n° d'urgence et mail + le nom du responsable du port.

A moins que vous partiez sans aucune idée de l'endroit ou vous allez, c'est un style pourquoi pas après tout!je ne vois pas ce qui vous empêche de téléphoner avant 8/6/4 heures avant voir la veille...j'ai jamais eu de problème avec cette démarche, j'ai même réservé une place pour un bateau ami qui est arrivé 4/5 heures après...

Je suis certain que certains sont organisés et équipés pour faire un pré-paiement par CB...on peut le faire pour les places de parking, les hotels alors les places de ports...!

de toutes façons une place de port c'est jamais sexy juste pratique...pour faire des trucs chiants: laver, acheter, remplir, recharger, se connecter etc
pourquoi pas réserver et payer d'avance heing? je vous pose la question?


ric56:Bah non, sauf pour un grand bateau, genre 20m, en bretagne, aucune réservation possible, premier arrivé, premier servit.·le 31 août 19:33
libenter:Dans le journal de bord j'ai toujours écrit de ... VERS... et non A...Question de prudence.·le 31 août 19:35
MBI:alors j'ai du rêver avec mon bateau de 36 pieds ?·le 31 août 20:38
ric56:@MBI, bon je vais réserver, par mail et RAR, à port tudy et port joinville le 13juillet 17H, et le 14 aout mêmes horaires pour 2021,je me laisse des possibilité en fonction de la météo, et autres bms, et bcp, vous aurez la réponse !!!pour un 39 pieds; mais si vous indiquez votre secteur de nav, ainsi que les ports qui accepetnt cette procédure, cela serait constructif, voir instructif, comme votre profil;Je vais essayer aussi le palais(breton)·le 31 août 20:59
sterwen:@MBI pour l'instant les ports n'ont pas de procédure de réservation formalisée et de toute façon je ne vois pas comment il pourrait faire car il ne gèrent pas vraiment les arrivées en encore moins les départs. Ce n'est pas un parking avec barrière. Effectivement sur les îles en été les ports sont toujours saturés. Il faut le savoir et toujours avoir un plan B, surtout si on arrive après 16h. J'ai vu que l'appli Navily proposait un service de réservation mais je suis très circonspect sur son fonctionnement, en tout cas en Atlantique.·le 01 sept. 14:00
phil_972:@libenter : Ah, enfin ! Je croyais être le seul ;-) Bon, la formation a du être faite dans le même jardin, si j'en crois le pseudo. Ceci explique peut être cela 8-)·le 01 sept. 15:53
31 août 2020
0

il est marrant comme tout ce sujet ,c😂'est dingue !!


31 août 2020
2

Bonsoir,
Moi aussi j'ai eu exactement le même souci.
J'ai voulu entrer au paradis sans réservation,il y avait un Bms purgatoire avec rafales d'enfer...
On m'a refusé la place,du coup je suis revenu sur terre...
Tant pis pour vous !


ric56:Bon courage sur terre en mer c'est l'enfer en aout.·le 31 août 21:08
James :Si l'enfer est en nous que faire ?·le 31 août 21:31
31 août 2020
0

Je navigue depuis peu. Pas mal en Zélande.
Les Hollandais mangent tôt et arrêtent de naviguer tôt. On appelle chaque fois pour réserver. Ça permet d'arriver sereinement et parfois même de déjà connaître la place attribué. Ça n'a pas l'air de les choquer.
On s'est fait dire à Zierikzee que c'est déjà bien rempli et donc pas de réservation. On y a été quand même. Plus de place, on a pu se mettre à couple de justesse, quoique que 2 voiliers supplémentaires y sont encore parvenus après nous.


iclo420:Naviguant dans la même zone, je n'ai pas trop l'habitude de réservé, à part Zierikzee qui est très vite saturé j'ai toujours trouvé une place là où je le voulais mais il faut dire que vu la densité de port / marina, on peut se permettre de prendre le risque de se faire refouler : le port le plus proche n'est jamais trop loin.·le 01 sept. 11:05
LeMoko:@Moisdejuin Oui mais à Zierikzee tu as un chef de port qui te fais mettre à couple au cordo pas trop avancé et les bateaux de meme taille ensemble , et parfois 8 bateaux à couple.Je n 'ai jamais réservé sauf quand nous sommes en flottille de +/- 13 bateaux.·le 01 sept. 20:24
moisdejuin:A l'heure où je suis arrivé il était plus là...·le 01 sept. 22:08
01 sept. 202001 sept. 2020
-6

Réserver une place de port comme on réserve une chambre d'hotel cela fait tâche dans l'imaginaire marin j'imagine...ben moi un parking pour camping car ou une marina je ne vois pas la différence c'est vraiment naze, cela ne me fait pas rêver alors qu'on en finisse vite et vive les réservations par texto, mail, tel et prés paiement par CB comme à la station d'essence...
C'est généralement moche et chiant que cela soit pratique pour le moins!


moana29s:Ben MBI si Tu ne vois pas la différence entre un parking pour camping-car et une marina et bien je pense que tu es mûr pour le camping-car 😀·le 01 sept. 10:44
MBI:et toi pour des lunettes :-)·le 01 sept. 14:18
01 sept. 2020
5

@cedric 1983 : BMS annoncé pour la nuit suivante ça va. S'il y a plus le droit de sortir en mer quand un BMS est annoncé pour le lendemain ça va devenir compliqué de naviguer dans pas mal de région. Normalement un port c'est un abri pour les marins et leurs embarcations et pas un terrain camping ou un hôtel où on réserve sa place 6 mois à l'avance pour passer ses vacances. Vois pas en quoi on est un mauvais skipper quand on veut se mettre à l'abri pour le coup de vent annoncé ?? Pour moi si l'accès au port ne présentait pas de danger c'est la capitainerie qui ne joue pas son rôle mais qui se comporte comme un service hôtelier.


Café noir:Lorsque l'on voit les cartes postales anciennes des ports thoniers les jours de tempête, ça donne une idée du nombre de bateaux que l'on peut y rentrer : on pouvait traverser les ports à pieds secs de bateau à bateau dans toutes les directions !·le 01 sept. 10:44
philovent:J'ai aussi ce genre de souvenirs à Amsterdam mais pour le port de plaisance. Des champions de Tetris.·le 01 sept. 10:42
moana29s:Te fatigue pas Lavapies, le Cédric il a des idées sur tout, mais il a surtout les idées..... Et pas des meilleures ! 😀·le 01 sept. 10:47
Cédric 1983:mouarf Moana29s! toi aussi remarque ... et tu as aussi des toc ...Les gars, on arrive pas avec sa b*te et son couteau devant un port quelques heures avant un BMS en disant j'exige une place!Société de consommation ... On anticipe!Au mois d’août on dirait que vous êtes surpris qu'un port ne puisse plus accueillir du monde avant du mauvais temps... Ne faites pas les vierges effarouchées! Une nav se prépare et notamment le lieu ou l'on va se mettre à l'abris si besoin!Si le port vous refuse vous portez plainte?Allons un peu plus loin, si en cas de voie d'eau la SNSM n'arrive pas à sauver votre canot, vous portez plainte?La seule chose que le port doit, c'est de porter assistance à des personnes en danger ... au delà c'est le règlement du port, et celui-ci stipule systématiquement ce qui peut être fait ou pas, ceci afin de couvrir le port, car ne vous y trompez pas, en cas de place merdique et de bateau endommagé, 99,9% des clients (et non marin!) feraient valoir leur droit auprès de leurs assurances pour réclamer réparation avec comme tiers responsable le port!·le 01 sept. 11:05
libenter:Et il est affiché à la capitainerie , dans la vitrine de gauche , à coté de l'affiche du bal des pompiers.Donc parfaitement lisible depuis l'entrée du port.La notion de danger est de la seule responsabilité du skipper : s'il ne se sent pas pour naviguer au milieu des cailloux par vent frais ou risque d'orage c'est qu'il connait ses limites.Et c'est très bien.Le jour ou le port (ou qui que ce soit ) décidera à sa place de ce qu'il peut faire ou pas il y aura des morts.·le 01 sept. 16:09
01 sept. 2020
1

Bonjour, l'Herbaudière est un port assez particulier, les places au pontons sont occupées par des navigateur à la 1/2 journée, casier, pêche à la traine etc ...donc il n'y a pas de places libres, donc on est d'abord en couple de 5 à 7 bateaux sur le ponton visiteurs et le lendemain, très tôt le matin on peut essayer de demander à aller occuper une des 2 ou 3 places de libres.
Ce port n'a pas d'accord avec Passeport Escale à cause des faibles déplacements des utilisateur des places à l'année ou au mois qui ne vont jamais dans un autre port.
.

Cela est le cas normal. Si il y a un coup de vent prévu ou que le vent monte simplement le port est vite saturé. Etre à 10 bateaux à couple, cela ferme le chenal pour la SNSM et les pêcheurs, donc impossible


iclo420:Intéressant point de vue d'une personne qui connait ce port.Sachant ça, ça confirme l'intérêt de prendre 2 minutes pour un coup de téléphone.·le 01 sept. 11:03
Café noir:Encore faut-il trouver une cabine téléphonique !·le 01 sept. 11:25
iclo420:Pourquoi pas un bureau de poste pour un télégramme·le 01 sept. 14:01
Café noir:????? Pourquoi pas, mais au train où vont les choses je crains que ce ne soit encore plus compliqué...·le 01 sept. 14:15
01 sept. 2020
1

Finalement dans ce coin c'est plus aéré côté camping car :-))))


Cédric 1983:tout a fait!d'ailleurs les campings car Bavaria, moi j'en vois sur les deux photos!·le 01 sept. 16:22
01 sept. 2020
0

St malo
Le port de plaisance des Sablons vous accueille sur ses places visiteurs, sans réservation, de 8h à 20h. ... Pour toute réservation, veuillez contacter le bureau du port.

Le port de Bonifacio a été en tête du palmarès 2014 de Voile Magazine, le port de ... Sa cité médiévale, flanquée sur un éperon rocheux semble éternelle… ... Les places de port sont attribuées uniquement après une réservation en ligne via...

Navily 105 ports Français font partie du système de réservation en ligne

Fréjus réservation en ligne www.portfrejus.fr[...]vation/


01 sept. 2020
0

Mais, mais ....mais?

Avec tous ces bateaux qui veulent faire escale il doit bien y avoir des places libres quelque part.


01 sept. 2020
1

On peut aussi faire l'opposé: port fermé mais on a tellement bien "préparé sa nav" que on décide de sortir quand-même.
:)
enter image description here


ric56:Lui , il est pas sortie de la berge, heureusement, le dragon 56 va le remorquer, comme disait.... les secours arrivent dans la 1/2h·le 01 sept. 16:39
Café noir:Oui, d'ailleurs avait-il une Spade ou une Rocna ?Vu le résultat ce devait être une Bruce !·le 01 sept. 17:10
Café noir:(je sais que les cargo c'est plutôt une Hall ou apparenté...)·le 01 sept. 17:15
iclo420:Oui, mais là, soyons honnête avec l'autre psychotique : un radeau ne sert à rien : une échelle de corde pour descendre et partir à pied et s'est réglé.·le 01 sept. 17:26
Café noir:Dragon 56, c'est juste pour porter l'ancre plus au large pour que le navire puisse faire tête à marée montante sans monter sur la dune (c'est mieux pour se déhaler vers le large à la pleine mer.)·le 01 sept. 17:27
ric56:etel lui avait réfusé l'accès, sémaphore fermé!!!, plan B port tudy, refusé , sauzon aussi, voyez le résultat!!!préparez bien vos plans aphabêtic:::abcdef.....·le 01 sept. 17:35
01 sept. 2020
1

Non, mais navily c'est bien...🤔
Si vous voulez, je vous donne des ports où vous pourrez réserver et payer via navily, pour en arrivant vous rendre compte qu'il n'y a pas de services, pas de bureau(parfois même pas de ponton alors que c'est annoncé), que le tirant d'eau annoncé n'est pas le bon, et un voisin de ponton qui vient régulièrement et regardera amusé le gros pigeon qui a payé 25 balles une réservation dans un port gratuit...
Continuez donc à utiliser navily, je crois qu'à la 50e réservation ils offrent la vaseline.


ric56:la vaseline c'est pour un port à sec???·le 01 sept. 17:31
juliusse:Ou en eaux bien profondes·le 01 sept. 17:42
moana29s:...et seulement pour les camping-cars 😀·le 01 sept. 17:48
tdm2023:Personnellement, et en tant que débutant sans bateau qui prend donc mille précautions avant de s'exprimer sur HEO, je suis - comme vous, me semble-t-il - plutôt réticent à la "plateformisation" et la "smartphonisation" de tous nos rapports aux ressources et aux autres. Mais j'ai aussi l'impression que c'est une tendance lourde, comme on dit. Si Navily n'est pas au point aujourd'hui (d'après ce que je comprends en vous lisant), il le sera demain. Personnellement, je n'ai pas de smartphone - et je compte pas spécialement en acheter un. Je ne suis pas spécialement "anti-progrès", mais il y a des "innovations" qui ne me semble pas aller dans une direction souhaitable. Je pense que c'est une question citoyenne (du monde) de s'engager pour ou contre certaines technologies (je me suis déjà exprimé sur le problème de privacy de l'AIS par exemple), et surtout de ne pas y voir seulement une fatalité face à laquelle on ne peut rien. Il en va d'une "souveraineté technologique" à laquelle, il me semble, les usagers de la mer devraient être attachés (et pas uniquement eux, bien sûr). Le jour où on ne pourra pas entrer au part, ou pas choper une bouée (je crois qu'il y a un truc comme ça à Port Cros maintenant) sans passer par internet et une application dédiée sur Smartphone n'est peut pas si loin si les plaisanciers laisse faire les pro du marketting et de la gestion informatisée.·le 01 sept. 18:14
01 sept. 2020
0

A Port Cros, les bouées se réservent sur internet (et sur internet uniquement je crois)..

www.portcros-parcnational.fr[...]-bagaud
portail.alizee-soft.com[...]eil.php


01 sept. 2020
4

bonjour,

un petit peu Hs mais une précision : à Port-Cros, les bouées "d'avant", celles devant les deux pontons sont toujours régies de la même manière, non réservables à l'avance et à régler à l'arrivée ou au passage du zodiac de la capitainerie
La réservation internet concerne le nouveau parc

Pour revenir au sujet du fil, je comprends la déception de pigawanne : il s'enquiert d'une disponibilité pour la nuit, on le refoule et il voit d'autres bateaux passer outre. c'est râlant !
C'est aussi ce qui se passe souvent par chez nous, par exemple à Porquerolles, l'été, quand le vent est annoncé forcissant, c'est un peu la ruée ( et le cirque) et si on est dans les délais pour aller ailleurs Ok, sinon, si on est pris par la montée rapide du vent il faut gentiment entrer et expliquer qu'on ne repartira pas, en général ça finit par s'arranger. Je comprends que du point de vue de la capitainerie, si quelqu'un demande une place pour la nuit, ils tentent de le dissuader (car ils savent qu'ils auront à placer ceux qui ne vont pas demander...)


18 sept. 2020
0

Ben nous, on vient de se faire refouler du port de Menton, ou nous sommes arrêté suite à une avarie. Nous sommes passé sur notre route faire le plein de gazole. Puis le moteur en surchauffe n'a pas redémarré. La capitainerie nous a refusé au départ parce que le bateau n'était pas à mon nom (on vient de l'acheter et on le convoyait) et malgré l'acte de vente, puis que je n'était pas mentionné sur le contrat d'assurance, on est finalement resté la nuit (de toutes façons aucune possibilité de repartir), avons été menacé de saisie du bateau par les affaires maritimes, je cite (pour mon nom absent du doc officiel) d'être conduit par leur zodiac dans un mouillage extérieur au port,... Une des personnes présentes est courageusement revenu nous voir pour nous autoriser la nuit à quai et voir le maître de port en personne le lendemain. Le lendemain 8h30, mon vendeur a eu la genillesse de se présenter à la


18 sept. 2020
0

capitainerie pour faire tomber certains prétextes de la capitainerie. Nous avons appris par ailleurs qu'il y avait semble-t-il des "accords" entre le chantier et la capitainerie... Rien n'y a fait et la veille nous entendions "je vous donne 15mn pour dégager", et le matin il a fallu partir sous le prétexte qu'ils n'acceptaient pas de bateaux non manoeuvrants!!! Un détail, nous sommes sous pavillon anglais. un des prétextes cités était que les papiers anglais ne donnaient pas la largeur du bateau (ça n'apparait que sur l'assurance). Ils ont refusés un bateau en avarie moteur, au mépris de toute loi internationale!


18 sept. 2020
0

l’article L5331-3 du code des Transports : « L’Etat détermine les conditions d’accueil des navires en difficulté ; L’autorité administrative enjoint s’il y a lieu à l’autorité portuaire d’accueillir un navire ayant besoin d’assistance. Elle peut également, s’il y a lieu, autoriser ou ordonner son mouvement dans le port. »

Le CROSS, qui travaille sous l’autorité du Préfet Maritime, et qui coordonne les secours en mer, pourra donc inviter un port à ouvrir ses portes, sous l’ordre du Préfet Maritime

Le code des Transports distingue donc l’Autorité Portuaire (AI) et l’Autorité Investie du Pouvoir de Police Portuaire (AIPPP).

l’AIPPP pour l’autorisation des entrées, sorties et mouvements des navires mais de l’AP pour l’attribution des postes à quai.

Donc juste savoir qui nous cause dans le poste et qui ne veut pas que tu rentres...

S'adresser a l'autorité compétente et envoyer chier les employés trop zélés qui n'ont en fait pas de pouvoir.


18 sept. 2020
0

"La loi et les règlements sont précis, bien écrits et ne sont pas sujets à interprétation. Ce n’est donc pas un problème de textes, qui protègent la vie humaine et l’environnement, mais un problème comportemental des autorités qui ont refusé l’accès à un abri à des navires en difficulté.

En guise de conclusion, pour savoir si un port peut refuser l’accès à un navire, il s’agit de savoir si ce port constituera un abri selon le contexte, ou si le navire est « présentable », « acceptable », sans danger pour l’homme, pour l’environnement, pour l’enceinte portuaire et pour les autres navires."

actumaritime.com[...]navire/


18 sept. 2020
0

S'il faut utiliser le volet "formel", pourquoi pas un "pan pan": on n'est pas en difficulté mais on risque de l'être si...
je crois que le Cross aviserait rapidement et les portes du port s'ouvriraient.
Il faut avaler un peu son amour propre, mais bon comme appeler la police avec quelqu'un devant qui ménace au lieu de se prendre à coups de poing :) ok comparaison HS désole :D


18 sept. 2020
0

Et en l’occurrence, il ne s'agit pas d'une épave flottante, mais d'un très joli voilier 32' de 82 qui a une chauffe moteur, un soucis qui peut tous nous arriver. La méconnaissance des textes nous joue effectivement des tours dans ce genre de situation. Nous sommes partis le lendemain (le moteur refroidi a bien redémarré le lendemain, heureusement..) pour Cap d'Aïl où nous avons reçu un accueil d'une exceptionnelle qualité, et où nous avons mis à profit quelques jours dans ce port pour recevoir et changer la pompe à eau. je suis outré que de tels abus puissent en toute impunité se passer, et pire se reproduire pour tous ceux qui me suivront, et outre la contrariété, ils nous auraient faire courir un risque inutilement. Etant sous pavillon anglais, je ne pense pas que ça ferait marrer les autorités de ce pays s'ils étaient informés d'une telle situation, étant à mon avis, bien plus attachés au respect des règles maritimes et à la défense de leurs concitoyens..


19 sept. 2020
0

Tien je me sens moins seul, ou a la capitainerie de Menton ils ont au dessus du niveau de c... de tous les autres ports connus
ou amis héosiens de Menton dites nous que se cache t il dans les places de ce port ????
Une secte secrète, un tunnel pour passer des citrons de contrebande en Italie, une base de sous-marins du spectre....


19 sept. 202019 sept. 2020
0

Bon voilà! donc en bref on peut être pour la réservation avec près paiement, sans que cela remette en cause le concept d'abris pour les marins et leur bateau...
comme d'hab c'est pas tout l'un ou tout l'autre et l'un n'empêche pas l'autre.

Au passage nous savons maintenant que ce ne sont pas les mêmes interlocuteurs.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (37)

mars 2021