Refroidissement mercury 4 tps 4 ch

J'avais posté il y a quelques temps un appel au secours concernant le fait que mon mercury 4 tps 4 ch ne pissait pas. Après passage d'un fil de laiton dans les conduits, il faisait encore de l'expresso. Ce moteur était, quoique très récent, resté plus d'un an sans tourner ( sauf un essai en atelier en juin 2011) avant que je le rachète. J'ai fini par le confier à un réparateur pro ( mais indépendant ) sur Dieppe où j'habite. Un gars très bien ( coordonnées sur demande ; je ne fais pas de pub). Il a démonté la turbine et l'a trouvée en miettes. Des morceaux sous formes de particules avaient même voyagé dans les circuits. Je me souviens que lors de mon premier essai en bac, j'avais tout juste noyé l'embase.

Il m'a expliqué que pas assez d'eau sur une turbine sèche causait cette catastrophe, du fait que le moteur était resté longtemps sans tourner. Le changement de la turbine et le nettoyage m'ont couté 60 euros, ce que je ne trouve pas cher, pour un pro.

A noté que j'ai eu une frayeur en l'essayant à nouveau au bac, avec assez d'eau cette fois -ci. Le moteur crachait à nouveau de l'expresso ! Retour chez le réparateur qui l'a plongé au milieu de son bac et j'ai pu constater une pissette bien drue dès le 1er quart de tour. Ouf !

Il n'a pas eu d'explication à ce qui m'est arrivé cette-fois, mais j'en avancerai une après réflexion. Mon bac est une poubelle évasée et mon support m'oblige à plonger mon arbre contre le bord du récipient jusqu'à s'y appuyer. A mon avis, ça gène le pompage de l'eau.

Moralité : plonger toujours son arbre bien au milieu du bac.

J'espère que ce post rendra service à un novice dans mon genre.

Bonne navigation à tous

Bonne navigation à tous

L'équipage
20 juin 2012
21 juin 2012
0

En tout cas 60 euros pour démontage nettoyage et changement de turbine c'est vraiment honnête! Je payais dans les 100 120 euros pour un yamaha sniff sniff

25 juin 2012
0

C'est ce que je pensais, je suis tombé sur qlq'un de très bien. En plus, il prend le temps de dispenser un max de conseils d'utilisation, d'entretien, de stockage ...

25 juin 2012
0

Le bac dans lequel le moteur est rincé doit avoir un volume et une hauteur d'eau suffisants, en effet, comme l'échappement se fait dans l'eau, il se crée une émulsion eau/gaz (ou l'inverse...) qui est inévitablement réaspirée par le système de refroidissement.
Il n'est pas (trop) recommandé non plus d'embrayer l'élice, car le brassage très important provoque une très importante quantité de bulles par cavitation.
L'idéal reste donc de faire tourner le moteur après avoir démonté l'hélice pour certains moteurs restant en prise directe.
Un truc:
Lors de l'hivernage, il est salutaire de faire un dernier rinçage en mettant de l'eau savonneuse (genre Mir ou produit vaisselle), ainsi la turbine restera lubrifiée et le redémarrage ultérieur se fera sans risque. :-)

10 août 2012
0

Aventures du rinçage suite !!!!!!!!!

Mon réparateur m'avait conseillé de rincer mon moteur tous les mois.
Avec un peu de retard, je me suis lancé ce matin. Le bateau ( dériveur intégral) est posé bien à plat sur son corps mort.

L'embase trempe dans une poubelle de 60 l remplie à ras-bord.

Comme le moteur est à l'arrière du bateau sur sa chaise, je vérifie qu'il est bien positionné au centre du bac.

Démarrage ... PAS DE PISSETTE NOM DE D. ! ! !

Maudit le marin ( débutant) ! ! !

Mais ne s’avoue pas vaincu ( je ne t'avais pas lu Krabadin. Je n'étais pas retourné au forum depuis ... ) : Donc, pris d'une inspiration désespérée, j’enclenche la marche avant et ... CA PISSE !!!!!!!!!!!!!!

Le probl, et là je te rejoins, Krabadin, c'est que le temps que je réagisse, l'hélice me vide ma poubelle aux 2/3 ! ! Je repasse en neutre et la pissette continue,
mais je n'ai plus assez d'eau et j'arrête tout.

J'approche de la solution, je crois ...

Trouver de l'eau à 30 km de chez moi ... pas d’autre solution qu'une station de lavage à la pression. Pas terrible pour remplir mes 3 jerrycans de 20 l, mais ça le fait.
Je finis de remplir mon bac et je garde une trentaine de litres en réserve.

Je renouvelle l’opération précédente, mais cette fois-ci, je réenclenche le neutre dès que la pissette apparaît.

Je complète le manque d'eau évidemment moins conséquent, et mon moteur tourne dans un bac plein l'eau douce et pisse pendant 10 mn / un quart d'heure !

C'est-y pas beau ?

Pas fini ....

Cet après-midi, curieux de nature, je regarde sous mon moteur avant de partir en mer. Je le démarre évidemment en neutre. Je regarde dessous avant de partir, pas de pissette. J'enclenche brièvement ma marche avant : pissette. Je remets en neutre ( j'étais encore amarré) : pissette toujours.

Conclusion, pour amorcer la pissette de mon Mercury 4 tps 4 cv, pas d'autre solution que de la mettre en marche avant .

Sinon, mon réparateur m'a conseillé de mettre dans l 'eau de rinçage un cube d'anticalcaire. Chez nous (Dieppe le Tréport) l'eau est très calcaire ( la mer aussi bien que le réseau d'eau douce). On en met régulièrement dans les lavages machine pour préserver la durée de vie des lave-linge.

Comme j'étais en corps mort et que je vide presque toute mon eau sur le sable. Je n'ai pas fait. Sinon, il faut prendre le temps de récupérer toute l'eau dans les jerrycans.

On progresse à petits pas, mais on progresse ...

Si ça peut être utile à un congénère .

Bonne navigation

(pas terrible la mer en Manche cette année. Y'aura des jours meilleurs).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021