Refroidir un alternateur à charge optimisée

Bonjour,

Je vais prochainement installer deux batteries LIFEPO4 de 200A chaque ainsi qu'un chargeur d'alternateur Seatronic.

Les batteries LIFEPO4 n'offrent pas de résistance durant la phase de recharge et se rechargent donc beaucoup plus rapidement que des batterie plomb, le chargeur d'alternateur a lui aussi pour effet d'augmenter la vitesse de recharge.

L'alternateur sera donc amené à travailler de façon intensive ce qui générera une augmentation de sa température.

Afin d'éviter que l'alternateur ne se coupe régulièrement en se mettant en sécurité, de quelle façon procéderiez vous pour réduire sa température afin que celui-ci continue à travailler jusqu'à la charge complète des batteries ?

On peut évidemment penser à installer une ventilation qui se met en marche avec le moteur, un refroidissement à eau pourrait-il être envisageable ?

Merci !

L'équipage
10 déc. 2019
10 déc. 2019
1

Bonjour,
Sur mon alternateur j'ai ajouté un bosster externe sterling qui fonctionne très bien depuis 10 ans. Il y à une sonde de température sur l'alternateur. Celui ci chauffait fort. J'ai installé un extracteur d'air avec le tuyau contre l'alternateur et câblé par un interrupteur que j'enclenche quand les batteries demandent beaucoup. On voit la température alternateur baisser nettement. Ça fait du bruit par contre. Le problème c'est que ça fait un bouton de plus. Un "thermostat" serait plus pratique et facile à réaliser.

10 déc. 201910 déc. 2019
0

Tu as un écran pour lire la temperature de ta sonde d'alternateur ou tu estime la baisse de temp au jugé ?
Si tu avais une photo de l'install ce serait top ;-) !

10 déc. 2019
0

Si mes souvenirs sont bons c'est un sterling A to B, et en option j'avais pris le répétiteur digital (qui affiche les infos que gère DEJA le systeme, mais tu peux lire en direct c'est intéressant et ça occupe). Ça doit toujours exister ce truc.

10 déc. 2019
1

Si mes souvenirs sont bons c'est un sterling A to B, et en option j'avais pris le répétiteur digital (qui affiche les infos que gère DEJA le systeme, mais tu peux lire en direct c'est intéressant et ça occupe). Ça doit toujours exister ce truc.

10 déc. 2019
0

on peut mettre un extracteur d'air juste derrière l'alternateur alimenté par le retour d'exitation
alain

10 déc. 2019
0

avec un relais bien sur

10 déc. 2019
1

Vu le bruit que fait mon extracteur, j'aurais plutôt pensé à un thermocontact calibré sur 60 degrés par exemple (et un relais bien sur)

10 déc. 2019
1

En tant qu'utilisateur d'un parc LiFePO4 depuis plus de quatre ans, je dirais qu'avec ces batteries un "chargeur d'alternateur" ne sert strictement à rien : la tension ne montera au dessus du "coude de charge" de la batterie que très peu de temps, et en dessous le régulateur de l'alternateur enverra le maximum de courant possible.
Effectivement l'échauffement de l'alternateur peut être un problème avec ces batteries, selon la marque de l'alternateur. Avec mon alternateur Hitachi (moteur Yanmar) le contrôle de température est efficace et le courant de charge chute rapidement à environ la moitié du nominal, c'est ce qu'on peut espérer tirer de la majorité des alternateurs. Un montage comme celui de bimak peut améliorer un peu le résultat.

10 déc. 2019
0

Effectivement j'ai cru comprendre que les batteries Lithium n'offraient pas de résistance au courant de charge produit par l'alternateur, contrairement aux batterie plomb. Le chargeur d'alternateur se justifierait donc pour un parc batterie classique mais pas pour un parc lithium. J'ai bon ?

10 déc. 2019
1

Les batteries LiFePO4 ont effectivement une résistance interne beaucoup plus faible que les batterie au plomb. On peut dire que l'acceptance de courant d'une batterie au plomb est le facteur limitant (on triche avec un booster en augmentant la tension), alors que les batteries LiFePO4 n'ont pas ce problème et prennent tout le courant que l'alternateur peut fournir. Le facteur limitant est donc l'alternateur, et aucun "chargeur d'alternateur" ne transformera un âne en cheval de course. Le problème devient donc : comment éviter de cramer l'alternateur ? Certains sont mieux protégés que d'autres pour cela.
Si ce n'est déjà fait, jette donc un oeil aux courbes de charge des éléments LiFePO4 que tu envisages d'acheter.

10 déc. 2019
0

Ok. L'idée est donc de se concentrer sur la gestion de la température de l'alternateur, voir d'en prévoir un de secours...

10 déc. 201910 déc. 2019
1

La question à poser est que recherches-tu avant tout… ! gagner quelques ampères ici et là tout en conservant un misérable petit alternateur… ! alors effectivement pas besoin d’investir dans un booster ou quoi que ce soit, une amenée d’air frais fera l’affaire.

D’un autre côté si tu cherches la performance à la hauteur de ce que tes LiFePho peuvent encaisser c’est un autre budget il te faudra au gros alternateur + régulateur externe capable de diminuer son excitation afin qu’il travaille à 75% de sa capacité, ensuite envisager une courroie multi gorges (serpentine) pour éviter le glissement et penser à sortir les diodes de l’alterno qui représentent à ce qu’on dit 50% de la chaleur dégagée, changer aussi les poulies pour qu’il tourne plus vite à bas régime et assurer ainsi une bonne ventilation.
Avec ça tu assures entre 120-150Amps en continu et tu profites largement de la capacité phénoménale de tes batteries Lithium à se recharger…..à ce qu’on dit..

10 déc. 2019
0

L'idée est de recharger le plus rapidement et efficacement possible le parc batterie, mais j'avoue mon incompetence totale en matiére d'électricité.
Ton post se lit comme un roman, c'est très tentant !

10 déc. 2019
1

Bonjour Louis Fernand

Sauf erreur il est préférable d'avoir un alternateur sur dimensionné par rapport au chargeur d'alternateur pour effectivement ne pas avoir un alternateur qui se retrouve plein pot.

Le Moko

10 déc. 2019
1

Quand j'en étais au stade de la conception de mon système de batteries LFP - je partais d'une page blanche - j'avais envisagé, dans l'idée de ce qu'écrit Elect, un alternateur Balmar AT (les rouges !), son kit de poulies et courroie Poly-V et son régulateur de course. Je suis un peu perfectionniste 🙄
Finalement la perspective de devoir lâcher environ 1500 euros pour ça m'a fait reculer. J'ai donc gardé mon alternateur Hitachi 80 A, qui au bout de cinq minutes envoie environ 40 A aux batteries.
Après quatre ans de vie à bord je constate que l'investissement aurait été presque toujours inutile : au mouillage mes panneaux étalent pratiquement les besoins, en navigation l'alternateur d'arbre fournit au delà du nécessaire, quand je suis obligé de naviguer au moteur par manque de vent c'est toujours bien assez long, et je constate que je n'ai quasiment jamais démarré le moteur pour faire de l'énergie.
Bien sûr chaque cas est différent : si j'avais une ribambelle d'appareils électriques à bord, une famille nombreuse qui souhaite vivre comme à la maison, si je vivais au mouillage dans les brumes éternelles, ou si tout simplement je n'avais pas d'alternateur d'arbre en traversée, je verrais les choses autrement. Mais peut-être dans ce cas je m'équiperais d'un groupe.
Chaque cas est différent, il faut connaître ses vrais besoins et seule l'expérience permet de conclure.

10 déc. 201910 déc. 2019
0

D'accord en grande partie avec toi matelot@19001 mais la question est:

"L'idée est de recharger le plus rapidement et efficacement possible le parc batterie"

Et le budget total..... approchant plutôt les 3000$.

10 déc. 2019
0

Mon équipement :
Stockage 2 x 200A lifepo4
Producteurs +/- 800W ps répartis entre bossoirs, filières, roof
Alternateur moteur

Pas d'alternateur d'arbre, ni d'eolienne ni d'hydrogénerateur.

L'idée est peut-être un bon alternateur genre mastervolt 130 A + système de refroidissement et un chargeur d'alternateur ? Coût env 1500 € à comparer au 4000-5000 € d'un hydrogénérateur qui semble de plus peu efficace en ces temps propices aux sargasses ;-)

10 déc. 2019
0

Quel est ton alternateur actuel ?

10 déc. 2019
0

Je l'ignore, le moteur est un yanmar 3 cylindres 30 cv de 1998

10 déc. 2019
0

Bonjour Louis F
Va pour un 60 A

Le Moko

10 déc. 2019
0

Bonjour Louis F
Va pour un 60 A

Le Moko

10 déc. 2019
0

La bonne nouvelle c'est que c'est un Hitachi bien protégé contre la surchauffe.

11 déc. 201911 déc. 2019
0

Bonne nouvelle....j'sais pas ça dépendra de ce que l'on en attend..il se protège en déclenchant très tôt à peine 100°C qu'il fait partie des misérables et pauvre chargeurs face à un banc de servitude...excellent par contre je suppose pour une batterie de démarrage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

Les enfants de la mer

novembre 2021