Réflexions à propos de l'installation d'un bout-dehors

Bonjour,
Je réfléchis à l'installation d'un bout dehors sur un voilier de 9.50 pour un asy, sans sous barbe... Je dois déporter le point d'amure de 80 cm env...

J'hésite avec la solution selden de 75mm en alu ou avec une solution en inox 48mm.

Les bout dehors en alu sont gros et souvent longs à l'arrière du point d'attache. J'ai remarqué que certains bouts dehors en inox sont fixés avec les deux points près du davier comme sur la photo...

Quelqu'un a-t-il expérimenté un bout dehors en inox monté de cette façon ?

De plus questions subsidiaire...que penser de tubes alu de 75mm avec une épaisseur de 5mm pour remplacer un tube selden...ces bouts dehors sont chers et je me demande les caractéristiques spéciales de ces tubes de marque. Car même si j'opte pour selden je vais devoir faire une pièce sur mesure pour fixer l'anneau sur le davier.

Quelqu’un a-t-il aussi testé la solution soromap avec des sangles ?

Merci pour vos idées

L'équipage
20 jan. 2013
21 jan. 2013
0

as-tu regardé de près les embouts Selden ?
ils ont une forme bien particulière ...
(+ retour du bout d'amure à l'intérieur)

21 jan. 2013
0

Attention, il y a un rapport a respecter ente la partie avant et lapartie arrière afin de réduire l'effet de levier.Dépasser de 80 cm me parait beaucoup

21 jan. 2013
0

Oui pour du Selden pour un bateau avec un déplacement comme le mien c'est 100 cm dehors maxi avec 60 cm min à l'intérieur.

Mais en regardant des photos de bouts dehors en inox, j'ai le sentiment qu'il sont tous fixés sur le davier avec des points très rapprochés

22 jan. 2013
0

bonjour

a tu essayé ton asy sans bout dehors ?

sur mon first 25.7 j'avais commencé toutes ces recherches et cogitations

puis sur les conseils d'un ami de ponton je l'ai simplement passé dans le réa du davier (ancre dans la baille)
et çà marche, au travers, au largue au vent arrière (en ciseau)!
au grand largue çà ne marche pas bien du tout, le spi est masqué par la grand voile : une avancée de 60 cm permettrait de gagner quelques degrés mais à quel prix ?

23 jan. 2013
0

Le problème c'est que j'ai un balcon qui avance de 60cm..si j'avais une étrave comme celle du 25.7, je ferais comme toi je m'en passerai

11 juin 2021
0

80 cm max

11 juin 2021
0

Oui tu as raison il y a une plus grande stabilité mais vent arrière même avec un spi symétrique c pas bon
Pire avec un asy

23 jan. 201316 juin 2020
0

Le mien est un peu comme sur la photo initiale mais pas télescopique, il sort juste assez pour bien déborder le balcon. J'ai pas la mesure exacte mais je dirais que le porte à faux est de 40cm. En fait la pièce Inox fait dans les 80cm, la moitier en porte à faux à l'extérieur et l'autre moitier vers l'intérieur. L'avantage du système est qu'il n'y a aucune reprise des efforts à faire sur l'avant, l'inconvénient c'est que le porte à faut n'est pas très important.

Dans mon cas l'ensemble est largement suffisant pour bien déborder du balcon, mais bon j'ai pas un bateau de régate. Pour le prix aucune idée, c’était dans le bateau quand je l'ai acheté.

29 mai 2013
0

Bonjour Fulup,
Ton installation est séduisante, je réfléchis à l'installation de quelque chose de similaire. Peux-tu me dire quelle section d'inox et son épaisseur pour quelle surface d'assymétrique ?
Je n'ai pas besoin d'un grand dépassant juste pour le balcon. L'option Soromap est séduisante mais chère environ 1000 € pour leur section diam 100 mm (j'ai 130 m² d'asymétrique). Je me disais qu'un tube inox diam 60 ou 70 en 5 mm d'épaisseur sur 1000 mm de long pour un dépassant de 500 mm devrait suffire et être bcp moins cher et moins encombrant.
Bonne journée.

31 mai 2013
0

Merci de ta réponse Fulup, cela donne de bonnes indications, je pense partir sur de l'inox de diam 75, 3,5 épaisseur cela devrait suffire pour 130 M².

31 mai 2013
0

Diamètre 50mm longueur 1m épaisseur a priori 2mm. car même si je ne peux voir l'intérieur mais le socle est une tole plate de 2mm.

Le tout pour un spi de 100m2. C'est une installation d'origine Halberg Rassy, et je ne l'ai jamais vu bouger. Par contre c'est fixer sur un pont qui à cet endroit fait 10cm d'épaisseur.

23 jan. 2013
0

Bonjour à tous,
J'ai monté un Selden (bateau pesant 10T) et en respectant les prescription le débord et d'un peu plus de 60cm.
L'anneau est fixé avec une équerre inox sur la ferrure d'étrave.
C'est du bon matériel, bien conçu et bien fait. Il faut juste être un peu soigneux pour couper le tube et percer les trous pour les rivets.
Une fois le spi envoyé inutile de tenter de faire descendre le point d'amure si ça souffle eu peu.
Bon vent à tous.
Bernard.

24 jan. 201316 juin 2020
0

Bonjour,
l'autre jour j'ai vu un Jouet 1040MS à Perros-Guirec avec un bout dehors.voici quelque photos.
Si le proprio reconnait son bateau j'espère qu'il ne m'en voudra pas , merci à lui
Cdt

24 jan. 2013
0

Bonjour, J'ai équipé mon bateau(bavaria 42) d'un bout dehors SPARCRAFT diamètre 90 sur lequel je monte un gennaker; le montage a été effectué par le vendeur(très simple et efficace)aucun problème à signaler: robuste, maniable et esthétique!Prix monté: 880 euros ttc
Bonne navigation

29 mai 2013
1

Gromit,

Tu as monté un bout dehors SELDEN diam 90 sur ton Bavaria 42.
Est-ce vraiment un gennaker (voile assez plate) que tu utilises ? Auquel cas, SELDEN recommande d'avoir une sous-barbe surtout avec une surface de 70 à 80 m².
Si tu utilises un Gennaker sans sous barbe, est-ce que cela ne tire pas trop au point de faire cintrer le bout dehors.
Quid ?

29 mai 2013
0

Merci de ta réponse.

Pour me faire une idée : Quelle est la surface de ton Gennaker ? De combien ton bout dehors dépasse-t-il ?

30 mai 2013
1

Merci Gromit.
Le bateau est dans le nord du Nord (Hollande).
Mon bateau fait 10,50 m, approx 7 T en charge, et le gennaker envisagé devrait faire environ 58 m² avec un déport de l'ordre de 60-70 cm.
En m'équipant avec le même matériel que toi, je devrai avoir de la marge.
Mais avant cela, je dois modifier le mat (remonter le point de drisse), installer un bout dehors, une sous-barbe, acheter la voile, l'emmagasineur, ...

Va falloir que j'arrive à convaincre l'amirauté :famille: :aurevoirdame:

29 mai 2013
0

Bjr brufan, j'ai effectivement une sous barbe en spectra et même ains équipé, par 12-15 nds de vent ça cintre légerement.

30 mai 2013
0

A la louche je dirais 80m2 et un petit metre; le seul pb du systeme est que le b.dehors empeche l'ouverture de la baille à mouillage, mais la manip.est très aisée pour oter/remettre en place l'espar. Si tu es dans le sud de la France, le revendeur sur Marseille est La voilerie Phocéenne

29 mai 2013
0

rétractable, fixe ou pas ?
j'ai peur que celà me fasse sauter d'une categorie en taille de place au port (certains sont très pointilleux sur la longueur hors tout)
remarque j'ai un peut de marge, suit déjà passé à 12m14 pour une longueur de coque de 11m93, le prochain palier est à 13m (-:

je crois que je vais essayer le patin d'amure avant d'investir sur un bout dehors

29 mai 2013
0

bonjour, je sais que certains vont encore pousser au scandale mais pour l'instant mon montage tient le coup avec un génaker de 45m2. C'est un jokey pool de mélody que j'ai récupéré.
Gilles

29 mai 2013
0

@Fulup,
Ton installation est séduisante, je réfléchis à l'installation de quelque chose de similaire. Peux-tu me dire quelle section d'inox et son épaisseur pour quelle surface d'assymétrique ?

29 mai 2013
0

Je n'ai pas les caractéristiques du jokey pool mais c'est du costaud ... le reste lire mon message
Gilles

29 mai 2013
0

Bonjour, j'ai un First 310 et un asymétrique d'Attalia. Pour mon bout dehors, j'ai utilisé la partie basse d'un mat de planche à voile (environ 5mm d'épaisseur) que je glisse dans un morceau de tube en acier du type "poteau depanneau de signalisation routière" en 5 cm de diamètre. J'ai soudé le tube sur un carré que j'ai ensuite fixé sur le davier avec 2 boulons. Pour assurer le bout dehors, j'ai rajouté un cordage sur l'encrage de l'enrouleur situé dans la baille à mouillage qui ne sert pas puisque l'enrouleur que j'ai est sur le pont. C'est certainement plus flexible que les bout dehors alu du marché mais ça tient très bien. De toute façon, je ne porterai pas le spi par force 5 puisque nous ne naviguons qu'à deux (ma femme et moi). Coût de l'opération: un peu de temps et 2 baguettes pour les soudures.

29 mai 2013
0

J'ai oublié de préciser que le bout dehors dépasse sensiblement comme celui de la photo de JC22.

30 mai 2013
0

Bonjour erisa1,

J'ai aussi un bout dehors fait avec une morceau de mat de planche, mais je ne suis pas satisfait de mon système de fixation qui n'est pas pratique à manipuler.

Aurais tu des photos de ton système de fixation stp?

Merci,
Now

29 mai 201316 juin 2020
0

bonjour,
nos voisins Finlandais réalisent un truc comme ça, a mon avis pas mal rajout de sous barbe possible.Je pense en réaliser un prochainement.
Cdt
JL

29 mai 2013
0

sur la dernière photo on voit pas bien, c'est juste coupé en sifflet et posé sur le davier ?

29 mai 2013
0

hello, j'ai un selden carbone de D88 passant dans l'anneau de pont inox et sans sous-barbe. Il y a (environ 1m de porte à faux et j'envoie 120m2 de toile dessus...

08 juin 2013
0

Si tu envoye un spi assy pas de problème car il tire vers l avant mais pour un gennak il faut mieux une sous barbe

29 mai 201316 juin 2020
0

A mon avis le tube inox en sifflet sur le pont est emboité ou manchonné sur le pont dans une piece idoine male. Il faut demander a un proprietaire d'un Hallberg rassy. Je ne dispose pas d'autres photos .
cdt
JL

30 mai 2013
0

je ne pense pas (on ne voit pas de soudure sur le davier) juste posé et vissé par une pièce à l'autre extrémité du davier (près du galet)

30 mai 2013
0

merci pour les precisions

30 mai 2013
1

Le bout dehors Hallberg Rassy est amovible et encastré dans une ferrure sous le pont.
Il doit être installé (commandé) d'origine car il faut modifier l'enrouleur, le capelage de l'étai et le davier.
Selon HR, il coûte aussi sensiblement le même prix qu'un kit complet de gréement de spi. Comprenez, en langage HR : c'est très très cher mais c'est pensé et de grande qualité.

29 mai 2013
0

Bon ben moi au final après avoir initié le post et tourné le problème dans tous les sens (alu ou inox, types d'accorche), j'ai fini par craquer pour un bdh selden....conclusion : facile à monter et un système d'accroche rapide (surtout sur la partie arrière) bien fait...en 15 secondes le bdh est à poste

Mais, le tube selden en alu n'est pas si épais, il est certes renforcé par des rainures....donc je pense que si l'on a sous la main un peu de matière et les moyens de souder de l'inox ça vaut la peine d'essayer de bricoler qq chose. Par contre si on commence a acheter des tubes et des ferrures, plus de l'accastillage (poulie, pontets) et à faire faire des pièces ça finit par coûter assez cher aussi

29 mai 2013
0

Est-il vrai qu'un bout dehors dans un petit voilier est une cause d'humidité telle qu'elle rend l'usage de la cabine avant impossible ?

29 mai 2013
0

Bonsoir, j'ai un 37 pieds et un spi asy de 90 M2 environ avec chaussette. Je le fixe directement sur l'étai en dessous de l'enrouleur de Génois avec bien sur un bout suffisant pour que le spi arrive juste au dessus du balcon. Je le porte très bien aux allures large et n'hésite pas à enrouler la GV par petit temps au gr largue pour bien dégager le spi et là par 7 à 8 noeuds de VA sous spi seul je suis entre 4 et 5 noeuds. avantage = cout zéro

30 mai 2013
0

Aurais-tu une photo de ton montage que je ne comprends pas très bien, mais qui ouvre des horizons.
Merci d'avance

30 mai 201316 juin 2020
0

bonjour

Réalisé avec tube alu renforcé par un autre tangon fendu et entrée en force.
Pas de souci avec genak de 100m2. sans sous- barbe

pour info le balcon a été transformé depuis la photo!!!!.
jc

30 mai 201316 juin 2020
1

Rebonjour
Voici la photo demandée, le bout rouge part du spi, passe dans la ferrure de l'étai (sorte de grosse latte ridoir) et repart sur un taquet d'amarrage par sécurité

30 mai 201316 juin 2020
0

2e photo car je sais pas si la premiere n'est pas tronquée

30 mai 2013
0

si tu n'as pas l'ancre à poste ou un double réa, tu passe le bout dans le réa de libre et tu fixes au taquet d'amarrage.
ça évitera de jouer avec les lattes ridoirs.

30 mai 2013
0

Pas d accord car je préfère prendre le spi qui tire assez fort sur la cadène de l étai qui est prévu par cela plutôt que sur le support de l'ancre ou son réa qui est juste visse et qui n'est pas prévu pour travailler à l'arrachement

31 mai 2013
0

un davier qui risque de s'arracher à cause d'un point d'amure de spi ?

moi je m’inquiéterais avant d'y mettre le mouillage ...

31 mai 2013
0

C'est malheureusement les cas de beaucoup des daviers dans la production de grande série.
La traction vers le bas (mouillage) est prévue pour et ça passe sur conditions très sévères.
La traction vers le haut n'est pas prévue pour car les boulons travaillent uniquement en arrachement et son pris directement dans le plaque de renfort en alu sans ecrous ni contre-p^laque.

31 mai 2013
0

Si la cadène de l'étai (traction vers le haut) et le davier sont solidaires pas de soucis

31 mai 2013
0

c'est mon cas, d'où ma proposition !

31 mai 2013
0

c'est pourtant le montage préconise par selden sur ses bout dehors rétractables avec un anneau qui se monte sur le davier

vu le longueur du BD (généralement 1m de sorti) , il flamberais bien avant l'arrachage du davier, non ?

31 mai 2013
0

Pour simplifier l'assemblage, les daviers sont maintenant souvent non solidaires de la ferrure d'étai...

31 mai 2013
0

@ brufan, merci et encore merci...

apres une petite recherche sur internet (google est ton ami)

sothis-pb.blogspot.fr[...]de.html

ben on va faire un peu attention quand même (-:

parce que j'ai l'impression que Bav39 (le mien) ou Bav42 même combat ...

01 juin 2013
0

Heureux que mon problème prévienne celui des autres. Précision, le bout dehors avec la sous barbe plie encore légèrement mais il reste en place et bien maintenu. Je suis satisfait de ce montage.

01 juin 2013
0

ha oui, merci,
j’espère que tu ne m'en veut pas d'avoir utilisé ton blog, il y a un copyright ? (-:
je serais intéressé d'avoir une photo du montage de la sous barbe

merci d'avance
Pascal

05 juin 201316 juin 2020
1

Pascal, si je fais un blog c'est pour informer les collègues navigateurs; je ne t'en veux donc pas, mieux encore tu me permet de mieux communiquer.
Pour une photo de la sous barbe tu peux la trouver sur le blog là où il y a une photo de la trinquette, mais le bout dehors n'est pas en place : sothis-pb.blogspot.be[...]ak.html

Aussi sur la photo ci -jointe.

05 juin 2013
0

merci
donc sous barbe textile repris sur une cadene d'étrave

as tu pris une précaution particuliere pour la fixation de la cadene de l'etrave, (contre plaque, renfort ...) ?

merci encore

05 juin 2013
0

Bravo pour ton blog, bien fait et sympa.
Ton avarie de pont "ouvert" s'est produite dans quelles conditions surface de voile/vent ?

06 juin 2013
0

Pascal, pas de renfort sur la fixation de la cadène, juste deux rondelles. L'étrave du Bavaria (me semble) est très solide et c'est le cas pour la plupart des bateaux sans doute. Pour le soulèvement du pont, je pense que cela s'est produit lors de l'affalement du spi. En entrant dans une passe bordée de cailloux, j'avais viré et était passé du vent arrière à 60° avec un vent apparent devenu beaucoup trop fort, nous étions largement surtoilés (plus de 22 noeuds apparents). Nous avons commencé à l'affaler, mais avec une écoute mal choquée, le spi a commencé à donner des chocs violents qui sont probablement la source des dégats. Mais même si la manœuvre était peu judicieuse, le matériel était trop fragile et l'anneau du bout dehors tirait directement sur la pièce d'étrave elle même fixée au pont et tout est monté d'un cm. je ne m'en suis rendu compte que quelques jours plus tard. De toutes façons, je suis beaucoup plus prudent aujourd'hui et passe bien au vent arrière pour affaler le spi. Je vérifie bien le vent apparent et affale plus tôt. Car si le voilier fait 7 à 8 noeuds sous spi et que je ressens un petit vent de 15 noeuds, il y en aura 22 si je vire et plus encore si je dépasse le travers. Je serre aussi le palan de sous barbe le plus possible; il se bloque sur un petit taquet coinceur solidaire de la poulie comme sur un palan d'écoute de GV.

06 juin 2013
0

Merci des explications, effectivement il a fallu sans doute une forte puissance et des secousses pour décoller ce pont.
Avec un spi dès que le vent monte un peu les forces en présence sont assez considérables 110 ou 120 m² ça pousse !
Mon dernier test sans vent (moins de 6 nds) et pour l'instant sans bout dehors bateau à 3/4 nds (j'ai 130 m²).

06 juin 2013
0

Une dernière info: Pas besoin de se faire trop peur. Si la pièce d'étrave était montée d'un cm, Uchimata, à La Rochelle a du se battre plus d'un jour et demi à deux hommes pour la retirer et pouvoir enfin recoller le pont. C'est dire si tout cela est solide. La structure du voilier ou son intégrité n'ont jamais été impactée, nous aurions encore pu naviguer longtemps, sans problème et même au spi.

06 juin 2013
0

merci
pas encore essayé l'assymetrique car je receptionne le bateau en fin de semaine

je n'ai pas le contact avec l'ancien proprio mais je crois qu'il prenait le point d'amure du spi sur une simple manille à l’extrémité de la deuxième entrée du davier (je vais essayer d'envoyer une photo)

je me pose la question de l'utilité du bout dehors versus un patin d'amure pour l'assy

une autre question si ce n'est pas trop abuser, j'ai été impressionné par l'ouverture du passage de l'ancre de la baille à mouillage sur les bavarias, elle n’embarque pas trop d'eau à la mer ?

07 juin 2013
0

Abusons, abusons :-)
Je n'ai rien remarqué quand à de l'embarquement d'eau dans le puit à chaîne. Mais même avec 50 m de chaîne de 10, le réservoir avant d'eau plein (150 litres)et le coffre avant plein de vivres (plus de 70 kg) , le voilier mouille très peu et je n'ai jamais (encore) eu de vague qui passait sur l'avant. Le passage des vagues est remarquable sur ce modèle de bateau. Ce n'est par exemple pas le cas sur le jeanneau 43 d'un copain qui navigue toujours avec le réservoir avant vide.

06 juin 201316 juin 2020
0

merci
pas encore essayé l'assymetrique car je receptionne le bateau en fin de semaine

je n'ai pas le contact avec l'ancien proprio mais je crois qu'il prenait le point d'amure du spi sur une simple manille à l’extrémité de la deuxième entrée du davier (je vais essayer d'envoyer une photo)

je me pose la question de l'utilité du bout dehors versus un patin d'amure pour l'assy

une autre question si ce n'est pas trop abuser, j'ai été impressionné par l'ouverture du passage de l'ancre de la baille à mouillage sur les bavarias, elle n’embarque pas trop d'eau à la mer ?

09 juin 201316 juin 2020
0

Ce weekend j'ai vu ça sur un 48 pieds.
Le diamètre du tube inox est de 4 ou 5 cm
directement souder sur le davier et sur le renfort d'étrave.

09 juin 2013
0

Ça parait léger comme système. Le SElden est bien mais pas donne , sans sous barbe j envoye 180 m² jusqu a 15nds de vent

10 juin 201316 juin 2020
0

Une reprise des efforts "vers le bas" est àmha indispensable et une ferrure d'étrave n'est pas conçue pour encaisser des efforts d'arrachement verticaux et latéraux ... mais ça peut marcher un certain temps ...
Dans cette optique "j'ai de la chance" pourquoi ne pas fixer l'étai larguable sur la même ferrure plutôt que de s'emm... à reprendre les efforts de la cadène sous le pont (cf les nombreux posts sur le sujet) ?
Une trinquette induirait plus d'effort qu'un spi assym ? j'en doute !
La sous-barbe permet de faire travailler le bout-dehors, essentiellement en compression, ce qu'un "tube" sait très bien faire ... sinon, il flambe

03 mai 201616 juin 2020
0

Bonjour, je vis à Nouméa, propriétaire d'un 28 mezzo.
Je viens de me faire fabriquer un bout dehors en alu avec sous barbe relié au point d'amure de l'asymétrique, mon ancre passe au travers et pas de ragage au mouillage avec la sous barbe relâchée. test en mer ok par 12 nœuds de vent. Le tout monté par mes soins.(prix 1000 Euro accastillage compris). Eric.

02 nov. 2016
0

Bonjour Eric,

J'ai une petite question à te poser. Je cherche à te contacter via la messagerie hisse-et-oh mais il semble que ton identifiant soit "introuvable"...

Tu peux me dire comment te contacter stp ?

Merci,
Thomas (Dufour 28 aux Pays-Bas)

02 nov. 201616 juin 2020
0

Voila, sur un 38 pieds, c'est amovible deux gros boulons de 20 mn boulons soudés repris dans le davier, avec une sous barbe. Gennaker 67 m2, ça tient bien même à 60 degrés du vent 15 nœuds établis. Au delà ça tient aussi mais je suis très sur toilé. Je peux mouiller en le laissant à poste sans souci.

02 nov. 2016
0

cet hiver, je vais faire réaliser un bout dehors sur ce principe :

kouskeol.over-blog.com[...]63.html

aucun soucis à avoir pour ceux qui ont un davier faisant partie intégrante de la pièce d'étrave. Pour les davier rapporté et boulonné, je ne m'y risquerait pas.

09 août 201716 juin 2020
0

Et voici un mini bout dehors sur First 260 avec mât carbone recyclé de planche à voile. Diamètre 50mm. Attaché avec de la tresse dyneema à la cadène d'étais et à un pontet dans la baille à mouillage. Et ça marche pour un gennaker de 60m2.

06 juin 2020
0

Bonjour,

J'ai moi aussi l'intention de monter un bout-dehors sur mon bateau, et j'essaie de trouver un moyen de sortir de cette logique de résistance à l'arrachement.
Si je reviens aux fondamentaux du problème, le bout-dehors sert à éloigner le point d'amure de la voile sur l'avant, et à rien d'autre.
Pourquoi donc ne pas fixer ce point d'amure sur l'étrave un peu au dessus de la flotaison, et se contenter de passer au travers du bout-dehors, par un anneau de friction ou autre-chose? Quelles forces s'exerceraient alors sur l'extrémité de l'espar?
Si vous avez mieux suivi que moi vos cours de physique au lycée vous pouvez m'aider à y voir plus clair.

06 juin 202016 juin 2020
0

J'avais pris cette logique d'approche pour un gennaker sur mon FC8: un bout dehors dépassant d'un mètre fait avec un vieux mât de planche à voile en fibre de verre, un boute pris sur la cadène implantée sur l'étrave et passant en coulissant à l'extrémité du bout dehors et se terminant par une poulie dans laquelle passe le boute où s'attache le point d'amure, boute renvoyé au cockpit. Le bout dehors (dont l'autre extrémité était prise dans une cadène de pont avec une mâchoire de tangon, et fixée par un simple boute sur le davier) travaille alors en compression et non plus en arrachement.
Çà a bien marché pour (de mémoire) 35m2
Sur la photo, le bout dehors est une première version en alu fait avec un vieux tangon (il a plié au près..)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (80)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021