refit safran magnum 21

Bonjour.
Je viens d’acquérir un magnum 21 classic dont le gouvernail est à remettre en état.
Le safran contreplaqué est atteint de pelade, vernis partant en plaques, quelle est la méthode à utiliser après ponçage: peinture ou Vernis ou epoxy tissus de verre?, sachant que le bois est en bon état.Type et marques des produits à utiliseret éventuellement fournisseurs.
Le support du safran en alliage d'alu est oxydé en surface (poudre blanche), comment lui redonner un aspect correct et le protéger.
Merci de me faire part de votre savoir en la matière.
François

L'équipage
27 mar. 2017
27 mar. 2017
0

Bonjour, pour le petit trimaran que je construis j'ai récupéré les safrans de catamaran KL14 en état moyen.
Donc mise à nue, et strat époxy avec tissu 200 grs avec tissu d'arrachage. Enduit de finition avec résine époxy chargée à la poudre 410 de West System et peinture polyuréthane bi composants.
Maintenent il sont comme neuf.
Jac

27 mar. 201716 juin 2020
0

Bonjour Fracab,

C'est une bonne opportunité, ce qui t'arrive, pour reprofiler en "vrai safran" ta planche biseautée made in Virusboats !
Je l'ai fait en 2008...( de mémoire... mais bon... la mémoire, hein ?), et j'avais un concocté un article pour publication sur le défunt ( et désormais fermé...) site "NAUTICALTREK".

Je te le remets donc ci-dessous:

Hop, hop, hop! des feuilles de papier calque A3...
Suis bien ma méthode, trace, dégaine le rabot électrique, puis la ponceuse orbitale, et... n'aie pas peur !
.
PHIL :bravo:


28 mar. 2017
0

Merci à tout les deux pour vos propositions, je pense que je vais me lancer dans la méthode "Phil" pour optimiser.
A ce propos comment valides tu l’avancement du rabotage ? Gabarit en carton des profils choisis et marquage à la craie ou peigne à dents coulissantes ?
Penses tu que c'est réalisable à la ponceuse à bande?
François

28 mar. 2017
0

@ Fracab
Sans être certain de mes souvenirs après tant d'années, il me semble bien que je contrôlais le rabotage avec des gabarits en carton .
Ponceuse à bande, pourquoi pas, dans la mesure où tu ne ponces que des surfaces convexes...
J'aime bien la ponceuse orbitale (comme par hasard la ponceuse des carossiers....) car elle permet de travailler avec des mouvements tournants en dosant bien la pression et la souplesse avec le poignet. Si tu n'en as pas, trouve quelqu'un qui peut te prêter la sienne.
.
PHIL

28 mar. 2017
0

Perso avant d'attaquer à la ponceuse, un petit dégrossi au rabot à main ou électrique pour les initiés imite les poussières. Les lignes formées par les plis sont de bons repères pour le respect du profil.
www.stanleyoutillage.fr[...]QUES+SB
Jac

28 mar. 2017
0

Pour un safran, préférer un profil NACA 0012, il supporte des angles d'incidence importants avant de décrocher.
Je ne suis pas du tout d'accord sur "pas de tissu de verre, ça ne sert à rien" a fortiori sur une lame en contreplaqué dans laquelle la moitié des fibres ne servent à rien pour la résistance de la lame.
On peut à la rigueur d'en passer si le safran est construit en bois massif résistant (planche découpée en tasseaux et reconstituée en retournant à 180 ° un tasseau sur 2 pour éviter le vrillage).
En finition, une couche d'époxy pour nourrir le bois, puis stratification avec de l'UD verre 200 g : 1 couche sur toute la hauteur de la lame, et une couche sur 60% de la hauteur.
Si pas de tissu, 2 couches d'époxy avant peinture.

28 mar. 2017
0

Effectivement... J'ai dû passer plus qu'une couche de résine époxy avant de poncer et peindre ...
Ce qui me fait dire que le tissu n'est pas nécessaire, c'est que ce safran en CP est vraiment
lourd et solide !
Comme le safran du Magnum est pivotant et maintenu en position baissée par un bout tenu sur un clam-cleat largable en cas de choc avec un obstacle sous l'eau (de même pour la dérive pivotante), il s'en est pris des pains depuis 2004 !
Toujours fringant !
:mdr:
PHIL

28 mar. 2017
0

Il faut au minimum 2 couches de résine, plutôt 3, en ponçant à l'eau entre chaque couche.
La résistance dépend du contreplaqué utilisé, des dimensions et de l'allongement de la lame et aussi des vitesses de navigation. Sur un tri pouvant aller à 15 nds ou plus, un coup de barre un peu sec peut entraîner des efforts très importants.
Si on stratifie, on peut utiliser du CP okoumé ou des lattes en ayous ou en red cedar.
L'autre intérêt de la stratification est que le bord de fuite est beaucoup moins fragile.

28 mar. 201728 mar. 2017
0

Avec une fraiseuce CNC, la taille du safran est compatible avec des modeles grand public et de plus en plus d'artisan menuisier - ebeniste sont equipes. Avec cela ton profil bois est "parfait" ensuite il reste a le proteger sans deformer les profils.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (120)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021