Réfection d'un rouf en contreplaqué : vis ou clous ? étanchéité ?.

Bonjour,
je remplace actuellement le rouf en contreplaqué 20mm sur un bateau bois de 8m de 1968. Reste actuellement le châssis en bois sur lequel je reconstitue un nouveau rouf 20mm pour les cotés, 16mm pour le toit. Je n'ai rencontré au démontage que des squelettes de clous....Au remontage, meilleure solution :vis inox ou clous inox (si ça existe)?. D'autre part je souhait la meilleure étanchéité possible au niveau des liaisons et en particulier avec le pontage..Meilleur produit adapté pour ce genre de travaux. Merci de votre aide et de vos conseils.

L'équipage
19 avr. 2015
19 avr. 2015
3

epoxy et vis pour le serrage que tu enlèvera après. C'est ce qui me parait le mieux

19 avr. 2015
2

il existe des clouteuse qui emploient des clous en plastique
pour maintenir les collages et on n'est pas obligé de les enlever
on ponce et on stratifie par dessus
généralement c'est employé pour le bois moulé
alain

19 avr. 2015
0

et sinon avec des agrafes normales, les envoyer à travers une bande de feuillard plastique (comme autour des colis), on arrache le feuillard, les agrafes viennent avec, un ptit coup d'epoxy et c'est parti pour la couche suivante ...

19 avr. 2015
2

tout d'abord pour le toit du cp 12 c'est largement suffisant .

colle PPU 100 et vis inox (A4) que je laisserai en place, pourquoi les enlever?

19 avr. 2015
0

vis et clou en cuivre ou bronze

19 avr. 2015
0

Oui, collage époxy et vis inox. Faire un lamage à chaque trou afin d'y noyer les têtes de vis. Boucher ensuite avec un mastic époxy (époxy plus charge).

19 avr. 201519 avr. 2015
0

:pouce:

20 avr. 2015
0

20mm et 16mm ça me parait beaucoup.
12 serait bien suffisant je crois.

Quant aux pointes inox, surtout pas, ça ne tient pas.
Les solutions proposées me semblent bonnes : soit vis inox à laisser, soit vis à enlever une fois le collage effectué.

20 avr. 2015
0

je n'osais pas trop

mais je suis d'accord pour un bateau de 8m un roof en 15 sur les cotés et 10 dessus , c'est largement suffisant en solidité

d'autre part c'est moins lourd , et donc moins cher et aussi chose a prendre en compte moins de poids dans les hauts ,donc meilleur en stabilité ...

et du cp marine du vrai c'est costaud

21 avr. 2015
0

la colle PPU n'est pas étanche

cordialement

20 avr. 201520 avr. 2015
0

et je rajouterai que je n'utiliserai pas de la colle epoxy a moins d'etre dans de bonne condition ( humidité, t° ,bateau dans un hangar) la PPU est aussi solide bien moins cher et il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour rater le collage .... et étanche ..

21 avr. 2015
0

T'es sur ? tu ne confonds pas avec la PU ?

20 avr. 2015
0

Pourquoi 15 pour le côtés ?
L'effort se fait par le haut, donc sur le chant. Il me semblerait donc plus logique, si on doit utiliser du 12, de l'utiliser là où l'effort se fait sur la surface.
Cela étant dit, le proverbe marin bien connu "trop fort n'a jamsi manqué" reste valable.
A ma connaissance le 10mm en CP marine n'existe pas, en tous cas je n'en ai jamais vu.
On trouve du 9 ou du 12 mais rien entre les deux chez mes fournisseurs favoris.

20 avr. 201520 avr. 2015
0

"trop fort n'a jamais manqué" est un dicton pour cacher l'incompetence .

oui mais je suppose qu'au plafond il y a quelques barrots qui donne de l'inertie ...

enfin du 20 et 16 c'est bien trop épais ...apres...

20 avr. 2015
0

La liaison pont-rouf est un point important et assez difficile à realiser de façon solide et durablement étanche. Une solution consiste à boulonner une sorte d'hiloire sur les élongis et sur le barrotins, avec un étanchéité en blious ou en sika, puis à venir encastrer le rouf dessus, avec des vis pour fixer le surbau sur l'hiloire.
Puis couvrir la liaison avec un quart de rond, lui aussi étanchéifié au sika.

20 avr. 201516 juin 2020
0

Moi aussi je pense que les pointes en inox finissent toujours par ressortir et je les déconseille. Je suis pour mettre des vis et les laisser après collage. Pour éviter les entrées d’eau et le lent pourrissement du CP autours ces vis on peu mettre un tapon en epoxy par-dessus. Une autre technique consiste à bien repérer l’emplacement où on va visser les vis dans les barreaux. Ensuite avec une mèche de 10mm faire un trou de 15mm de profondeur dans le barreau et le remplir d’epoxy. Quand l’epoxy est sec on peut visser dans ce trou rempli d’epoxy. Ainsi si de l’eau s’infiltre le long de la vis il viendra dans l’epoxy et non dans le bois. C’est long et ouvrageux mais facile à réaliser


20 avr. 2015
0

Bonjour, je vais essayé de parler de mon expérience en matière de construction CP/Epoxy.
D'abord les cotés effectivement, du 12 conviendra parfaitement, les hiloires de pont de mon cata sont en 12. Pour le toit du rouf, du 10 conviendra aussi.
Du CP CTBX tout oukoumé peut être un bon choix. Enfin, il convient de parler de la construction de ce rouf si la méthode CP/Epoxy est celle que vous envisagez.
Un barrotage servira de "squelette" à ce rouf. Le CP sera collé à la résine chargé sur les barrots et maintenu avec des vis. Enfin pour les parties ou la zone de collage ne serait pas suffisante ( ex : la liaison pont rouf) (les barrots si ils font 40mm de large offrent une surface de collage suffisante), il faut faire des joints congés (haute densité de 30 mm de rayon).
Une fois sec, on retire les vis, on bouche les trous, on ponce très légèrement les joints congés puis application de tissu (du biax 600g) sur la surface externe du rouf. Enfin après ébavurage, l'intérieur sera passé à l'époxy.
Et voilà c'est terminé
PS: Pas de vis, d'abord c'est un point d'oxydation et ça créé des zones de fixation plus dures et de fait ça créé des zones de fragilité à coté.
Pas de CP marine, c'est hors de prix et dans votre cas, la résine va "étanchéifié" le bois.

André
galileo45.blogspot.fr[...]

20 avr. 2015
0

voici deux options interessante :

celle de Folet qui utilise du ctbx compte tenu du prix puis s'efforce de le rendre compatible avec le milieu marin ..en depensant des sous et du temps

et l'autre en prenant du cp marine et en passant simplement un coup de peinture ...

faite vos comptes ...

petit truc tout de m^me : j'achete du cp marine chez un grossiste au m^me prix que le ctbx chez LM ou dans chez casto machin

20 avr. 2015
0

oui mais le bilan ne pourra etre fait que dans 10 ou 20 ans ...on verra alors certainement des Armagnac encore en pleine forme et des RM a la decheterie ...

nous sommes passé d'un temps ou l'on construisait pour "l'eternité" au temps de la science de l'obselesance , il faut bien faire tourner la "machine".

21 avr. 2015
0

là on est d'accord , mais ce que je reproche c'est d'avoir descendu en qualité de cp sous pretesque que l'epoxy compense cette baisse . On aurait encore du bien mieux en mettant du cp de bonne qualité et la difference de cout ne serait pas motoire ... et là au aurait aujourd'hui des bateuax superieur à ceux d'hier , mais ce n'est malheureusement pas se que recherche les constructeurs .

je serais surement mort , mais j'aurai bien voulu voir les bateaux en cp bas de gamme en epoxy lorsqu'ils auront le m^me age que leurs ainés des années 70 qui naviguent toujours ..

une question que je me pose : avec un copain on a refait un mousquetaire presque entierement pour 2000€ de cp marine , pourra-t-on faire la m^me chose avec un actuel cp ctbx epoxy ???

20 avr. 2015
0

dommage que la difference de point de vue tourne à la polemique ...

je laisse donc la place au "specialiste"

20 avr. 2015
0

n'en déplaise aux partisans de la construction classique, la majorité des bateaux en cp époxy sont maintenant construit en cp ctbx tout okoumé, sans vis sans clous, le mien est construit ainsi et quelques 10ans après et quelques milliers de milles ça n'a pas bougé et toujours étanche...la construction est aussi bien différente des bateaux en cp conçus dans les années 70, plus de structure lourde les emménagements deviennent structurels et participent à la rigidité de l'ensemble , il suffit pour s'en convaincre d'aller le vérifier sur les sites d'architectes qui conçoivent de tels bateaux...comparer par exemple la structure d'un armagnac à celle d'un RM

20 avr. 2015
2

désolé mais n'ayant eu , quasiment ,que des bateaux en cp: muscadet, cabernet , jojo en construction classique et maintenant un nomade en cp époxy
je peux confirmer que ce n'est pas de l'obsolescence programmée. Le cp époxy bien construit donne des bateaux très rigide étanche et demandant un entretien bien moins rigoureux mais c'est toujours du cp , il faut s'en occuper en cas de choc etc.. le cp classique j'ai donné et l'époxy permet des montages bien plus résistant . Les techniques évoluent et pas forcément en mal!!

21 avr. 2015
1

ce n'est pas vraiment ça, la construction est différente le cp est souvent un sandwich , bien protégé par de la résine époxy et la strat, les tissus bi biais assurent la liaison des bouchains et du pont, on gagne ainsi du poids sur la structure et la solidité y gagne. Il y a eu ce genre de débat quand la construction polyester a supplantée la construction en bois classique, mais qui a les moyens actuellement de faire construire en bordés classiques??l'entretien demande aussi des compétences ou un portefeille bien garni....
les chantiers disparaissent, le cp époxy a redonné vie à la construction en cp et les premiers bateaux construit ainsi ont maintenant près de 20ans et se portent bien je crois.
Si tu en as l'occasion visite un chantier, amateur ou pro, ou l'on construit de la sorte et tu comprendras que ce ne sont pas des bateaux au rabais et peut être modifier ton jugement sur les constructeurs qui utilisent des matériaux bien plus technique que tu imagines sans doute.

20 avr. 2015
1

Bon, là je crois que Calypso2 a raison. Mieux vaut ses conseils de spécialiste du métal à quelqu'un qui construit un cata de 45' en CP.
Pour ce qui concerne le prix du CP, c'est vrai que je n'ai acheté que 300 m² de CP, et que donc forcément, je ne me suis pas renseigné sur le différentes qualités, nombre de pli, réaction face aux résines.
Que forcément, il n'y a que vous qui puissiez acheter chez un grossiste (mince, je ne savais même pas que ça existait, merci Calypso2...)
Mais bon je crois que vous avez juste un problème de culture, et comme disait Coluche, la culture (ici du CP) c'est comme un parachute, quand on a en pas, on s'écrase...
Bien à vous oh, grand spécialiste

20 avr. 2015
0

:policier: :doc:
Quelle hargne!!!

21 avr. 2015
1

Je suis de l'avis de calypso2.
On peut donner son avis sans s'étriper et ne pas être forcément d'accord sur tout sans considérer que l'autre est un abruti.
L'intérêt d'un forum comme celui-ci, c'est d'échanger nos points de vue et de partager nos expériences.
Nous avons en commun l'amour de la voile, partageons le dans la sérénitré sans nous invectiver.
C'est-y pas mieux ?

21 avr. 2015
0

Bonjour,
Bien sur que l'on peut aussi s'étriper sur un forum, la discussion ne doit pas être un simple échange de banalité. Et mon premier post avait pour but (naïf peut être) de répondre à la question posée.
Quand je lis "...est un dicton pour cacher l'incompétence" je trouve ça aussi un peu limite. Parler "de temps de la science de obsolescence", pour répondre à la question "merci pour votre aide et vos conseils", effectivement ça fait avancer la discussion...
J'essayais juste de permettre à une personne qui se posait des questions sur son rouf, d'avancer dans sa réflexion...
Et vive la polémique, elle fait partie de la liberté d'expression.

21 avr. 2015
0

Comme tu l'écris plus haut, Folet, c'est une question de culture.
Si tu trouves agréable et normal de "s'étriper" sur un forum, grand bien te fasse, mais je ne suis pas ici pour m'engeuler avec ceux qui ne sont pas du même avis que moi et je crois que la majorité des participants à ce forum seront de mon avis là dessus.
Ce n'est pas ma conception des relations humaines.
Je pense qu'on peut échanger sans s'insulter et sans considérer que ceux qui ont un avis différents sont forcément des cons ou des incompétents.

21 avr. 2015
0

Mais bien évidement, mais si tu relis les post, ce n'est pas moi qui est parlé d'incompétence ni de con. Ceci étant et pour ne laisser à personne le monopole de la mauvaise fois. Obliger un gars du sud à ne pas dire de gros mots, c'est quand même me retirer la moitié de mon vocabulaire...

22 avr. 2015
0

Juste une question ou une idée
pourquois n'utilisez vous pas un assemblage par tenon et mortaise
il se vend des tenons en hêtre canneller qui une fois enfonce avec de la colle a bois tienne bien mieux que des vis qui prenne du jeux et rouille?
J'utilise ce procéder pour réparer des meubles et sa semble indestructible!
peut être que la colle a bois est a remplacer par de l'époxy!!!

22 avr. 2015
0

Je pense que tu dois parler de l'assemblage par lamello, qui ne sont pas, à proprement parler des tenons.
Les vis utilisées en marine ne rouilent pas car on utilise exclusivement de l'inox A4, et je n'ai jamais vu de vis prendre du jeu.
La colle vinylique blanche utilisée en menuiserie est évidemment à proscrire absolument car elle se dissout dans l'eau.

22 avr. 2015
0

je parle de chevilles en 4/6/8/10 en vent en sachet
le métal dans le bois sa fini toujours par prendre du jeux

22 avr. 201522 avr. 2015
0

Tu veux sans doute parler de tourillons ...
Mais ça ne permet pas de serrer les assemblages comme le font des vis, des clous ou des carvelles.

22 avr. 2015
0

Encore une affirmation péremptoir:" le métal dans le bois ça finit toujours par prendre du jeu"
Tu as déjà vu des vis, sur un bateau en bois, prendre du jeu ? Cela fera bientôt 40 ans que j'ai des bateaux en CP, j'ai travaillé sur pas mal de bateaux en bois et en CP et je n'ai jamais vu ça.

22 avr. 2015
0

c'est mal dit et pas tout à fait exact, mais pas faux non plus:
c'est autour des fixations métalliques (clous, vis, carvelles) que se produisent des infiltrations ou condensation qui amènent de l'humidité, pourrissent le bois autour du trou, d'où du jeu, etc ...

22 avr. 2015
0

Je pense que ce dont parle tramontane, c'est ça ( mais ni le terme de tenon qu'il employait ni celui de chevilles ne conviennent )
www.lamello.com[...]x2.html
Tourillons ? surement pas, les tourillons sont cylindriques. S'il s'agit d'assembler du CP de 12 il faudrait des tourillons très fins ( 4 mm, 6 grand maximum )

Et comme le dit lulu2 aucun de ces systèmes ( tenons, tourillons, lamello ... ) ne suffit car il faut serrer, et comme les serre joints sont inutilisables dans le cas qui nous intéresse, il faut donc pointer ou visser.

22 avr. 2015
0

Ca doit être des tourillons.....!!!!j'en ais acheter cette aprem en 6
comme je le dit on en trouve en 4/6/8/10 et même en barre de 1 mètre
les vis dans le bois sa fait éclater le bois pas les tourillons...en plus ca fait des pont thermique
tu laisse les visse pendant le collages et après des tourillons a la place ou ce trouve le soucie????

23 avr. 2015
0

non non

les tourillons ou les baquettes s'est parfait pour des meubles mais les essences de bois ne sont imputressible c'est du bois "courant" ,ça ne tiens pas dans un milieu marin ...

les vis n'ont pas à éclater le bois il faut avant de vissé faire un avant trou , pour une vis de 4 on fait un trou de 3 ou 2.8 et ça marche impeccable ,ensuite avec une petite fraise ad hoc à 2ou 3€ on fait un fraisage pour cacher la tete , . Et ensuite on trempe la vis dans le tube du sika et on la met en place ...

Et je dirai qu'il est impossible ou tres difficile de visser dans du cp marine sans faire un avant trou ,le bois est trop dur .

le lendemain lorsque le sika est sec on recouvre la vis avec un enduit polyester , et c'est terminé pour 30 ans ...

23 avr. 2015
0

Calypso2, c'est la voix du bon sens.
Je commençais à trouver que les solutions proposées, utilisées en effet pour fabriquer des meubles, étaient assez peu adaptées à la construction marine.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (5)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021