REFAIRE les joints de son pont en Teck

Bonjour, après la lecture de cet article vous serez à même de décider qui de Vous ou d'un Professionnel fera les travaux et cela quel qu’en soit le devis....

Pour commencer présentation des travaux
Notre Stress 44( 13,95m x 4,5m) est entièrement recouvert de Teck pour notre plus grand plaisir et confort : isolation thermique et confort des pieds sous les Tropiques
Ses joints étaient craquelés, par endroit décollés et nous avions remarqué depuis peu de petites fuites d'eau qui ne pouvaient venir que du pont.
Donc refaire le pont ou du moins les joints s’imposait
Nous avons eu bien du mal à trouver un spécialiste , puis à la lecture de son devis (6000€) et après renseignement pris sur divers forums pour ce qui est de la technique, nous nous sommes dit que pour le prix des produits et en comptant un bon mois de travail nous ferions de belles économies....

Le chantier
Dans un premier temps on vous dit de mettre le pont hors d'eau ,pas facile en Bretagne cette année.
Un hangar,exclus trop cher, reste emmaillotement mais le mat gêne donc,

En premier ...
Démâtage .Vous me direz une fois de temps en temps revoir le mat au calme c'est pas du luxe aussi nous avons donc fait démâter.
Ensuite c'est la fabrication du cocon dans lequel nous allons pouvoir travailler au sec
Pour cela nous avons utilisé des Tuyaux en PVC d'une petite section (tuyau d’évacuation
d'eau ,PVC rigide gris),que nous avons fixé sur l’extérieur du pont avec des serres joints
après démontage de tout les chandeliers.
Sur cette structure nous avons posé une de ces grosses bâches qui recouvrent les semi
remorques, que nous avions acheté dans un déstocke. L’opération fut un peu délicate car le
bateau sur l'eau et la bâche bien lourde.Le tout sanglé et resanglé
Mais dans l'ensemble le cocon terminé est très étanche,voila notre navire laid au possible
mais au sec. On appel notre bateau:l'oeuf kinder ….la honte.
Dernière étape de cette installation Ôter tout l'accastillage ...démonter, nettoyer, stocker,
les winchs , les taquets, les poulies, les barres d'écoutes, les platines des chandeliers, les diverses cadènes,enfin tous ce qui recouvre le pont .
En second...
Et bien ôter le joint .Heureusement que nous avions craqué au salon de la Rochelle pour un outil magique: la multimaster Fein sinon nous aurions abandonné immédiatement
C'est long, très long ,pénible car à genoux des heures durant, le dos souffre et un pont en
Teck de 30m² c'est environs 3km de joints....
Puis avec un outil affûté ,gratter le fond des joints, les lèvres pour en faire disparaître les reste de mastic que le premier passage a laissé de peur d'attaquer le bois.
Bien sûr ensuite il faut un petit coup de ponçage avec un papier de verre à gros grains et là les joints sont prêts
En troisième...
Dégraisser le Teck ainsi mis à nu dans chaque joint à l'acétone pour permettre l'accroche d'un primaire (moins d'une heure avant la suite sinon le gras du bois revient, donc opération par tronçons)
Passer avec un pinceau fin le dit Primaire ( prévoir une bonne dizaine de pinceaux)moins de 24h avant la mise du sika .
Déposer au fond de ces joints un fin (très fin )film plastic jaune collant(sorte de scotch fluo)
le fond de joint ( On oublie le ruban qui colle sur les parois au lieu du fond ,puis qui ne colle plus...,sur les divers vis de maintient des lattes qu'ils faut renfoncées car avec l'usure du bois elles affleurent de trop,et qui déchirent ce fichu ruban...)
Enfin vient le moment pour lequel on à fait tout cela ,LA POSE DU JOINT.
C'est évidemment le sika spécifique pont en teck, qui résiste au UV et qui colle et poisse si bien au doigts. Prévoir gants ,vieux tissus et une Pompe à joint électrique ou pneumatic car à la main les tendinites du poignet et des doigts ne permettent pas de terminer l'opération dans les temps
C'est presque terminé ,entre chaque cartouche on prend le temps d’écrasé le joint avec une bonne spatule pour le faire débuller .ET on laisse sécher 2 à 3 semaines.
En Dernier...
Avec un bon ciseau à bois bien affûte on ôte le surplus de joint sur les lattes de teck puis on ponce le tout.
Long très long fastidieux mais après ,c'est FINI ,le pont est neuf....
Il n'y à plus qu'a tout reposer avec bien sûr les précautions habituelles en pareil cas : joint a chaque vis...et vérification du matériel puisqu'il est facile d’accès et déjà démonté.
Le rematage après vérification des poulies ,des taquets coinceurs, des drisses, des câbles électrique ,des étriers ,des appareils de tête de mats...
AU FINAL
plus de deux mois de travaux forcés des douleurs de genoux ,de hanches, de dos , de cou ,les coup de gueule du capitaine ,la patience de l'arpète que je suis, les coup de blues ,mais une économie de 3500€...Bien sûr on oublie le prix de la main d'oeuvre car... le temps c'est de l'argent.

Alors si vous devez refaire vos joints de pont à vous de décider.....
Si malgré tout vous vous lancez alors nous serons là pour les tuyaux et pas seulement en PVC .

Bon vent

L'équipage
26 juin 2012
26 juin 2012
0

Moralité, le devis était pas si cher, vu le taf.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (84)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021