Refaire fond de cockpit sandwich cp sur Sun Shine

Bonjour,
Je vais (enfin !!!) refaire mon fond de cockpit, Rêvuha étant au sec pour 1 an encore.
C est un sandwich CP. Je refais le fond en entier. Je vais garder l âme, la première peau, celle du dessous, puis restrater aven un nouveau CP. Je vais reprendre la strat sur les parties verticales (10 cm ?) Que dois-je mettre comme tissus, nombre de couches? Je pense imprégner le CP et mettrais un tissu d arrachage, mais sinon ? Biaxial, bibiais ??? ... Je m y perd !! Tout ça a l epoxy bien sur.
Merci pour vos infos :-)))

L'équipage
25 août 2019
25 août 2019
0

Tu veux remplacer le CP qui sert d'âme actuellement ?
Quelle épaisseur ?

25 août 201916 juin 2020
0

Oui c est ca. Le CP fait 12mm.

25 août 2019
0

Si tu strates un nouveau CP, tu ne gardes pas l'âme.
Pour le grammage, on peut peser ou mesurer l'épaisseur la peau actuelle.
Comment vas-tu démonter ?

25 août 2019
0

OK. Oui c est ce que je voulais dire, je croyais que l âme était la premiere peau...
Je garde juste la première peau, je pense couper avec un oscilateur et une profondeur de lame qui n attaquera pas la dernière peau. C est ce qu un pro m à conseillé.
C est mou, délaminé sur une partie de la surface

26 août 2019
0

Je pense que la peau du dessous n'est pas très fraîche non plus, et surtout qu'il va être difficile de la plaquer contre le CP.
Je pense qu'il vaut mieux stratifier la peau inférieure sur le CP, en atelier, et ensuite coller la plaque sur le fond existant, sur le pourtour, sur une bande de 50 mm de large.
Ensuite combler l'espace entre la plaque et les bords du cockpit avec de l'époxy chargé, puis faire un joint congé.
Enfin stratifier la peau supérieure en remontant sur les côtés.
Pour l'échantillonnage, mesurer l'épaisseur de la peau démontée. Un biaxial de 450 g ou 600 g devrait suffire.
Imprégner le bois avec une première couche de résine, et poser et stratifier la fibre quand la résine a commencé à durcir mais reste poisseuse.

26 août 2019
0

Bonjour. Merci, vous m avez mis le doute j ai été demander l avis à un autre pro (qui connaît le bateau aussi) et qui me confirme que c est comme cela qu il faut procéder. Garder la peau du dessous et enlever celle du dessus et le CP. Ensuite restraifier un nouveau CP avec par dessus une nouvelle peau et joints congés.
Je demandais quel tissus et grammages utiliser.

26 août 2019
0

Le pb si on veut garder la peau du dessous est qu'elle soit bien collée sur toute la surface du CP, donc de faire un collage sous vide, après avoir percé la feuille de CP à intervalles réguliers. Sinon procéder comme je l'ai dit.
Pour le grammage le plus simple est de mesurer l'épaisseur de la peau qui va être enlevée.
Quelle est la taille du plancher, et combien de personnes peut-il accueillir ?

26 août 2019
0

Collage sousvide : il faut du matos ?
OK, l on m à pas dis ça mais je vais l évoquer.. Merci pour cette info.
Le fond fait 1m60 x 0.65m
Il peut y avoir jusqu a 6 personnes dans le cockpit

27 août 2019
0

Pour le collage sous vide, il faut une pompe à vide et des consommables. Sinon il vaut mieux stratifier le dessous de la planche, tu seras sûr du collage.
Le fond du cockpit n'est pas très large, avec 600 g de fibre de chaque côté ça doit être bon.

27 août 2019
1

Bonjour
j'ai refait le fond de cockpit de mon selection 37 jeanneau de 1988 avec de l'époxy moussante de chez sicomin... je suis satisfait du résultat. L'avantage principal est que le chantier n'est pas incompatible avec la vie à bord.... Tu travailles sur des décimètre carré au fur et à mesure pour finir par couvrir la totalité du fond du cockpit.

27 août 2019
0

Bonjour Yves,
OK merci ça m intéresse !! En fait j ai d abord fait un test avec de l epoxy moussant dans deux trous mais ça l à pas fait. La mousse a poussée le scotch du haut (j avais percé de part en part pour le test)
Et puis j ai trouvé le melange très visqueux et epai. Je me demande comment il aurait pu pénétrer. Mais j avoue que j ai pas poussé hyper loin me disant qu il valait mieux tout refaire...

27 août 2019
0

tu a bien fait car plâtrer une jambe de bois n a rien de bon .

29 août 2019
0

Mon post qui traite le sujet...
www.hisse-et-oh.com[...]lection

27 août 2019
0

Cependant, je garde ce produit qui trouvera sûrement son utilité à bord. Il est sûrement efficace dans certains cas, mais pas pour le coup.

27 août 2019
1

Bonjour, pourquoi vouloir faire cela à l'EPOXY et non avec une résine polyester ?

Tout le bateau a très probablement été réalisé en polyester initialement.
La résine époxy est souvent utilisée pour rénover les coques vis à vis de l'osmose, car elle a une meilleure résistance à ce phénomène. Mais pour les œuvres mortes qui ne sont pas immergées en permanence dans l'eau, elle présente beaucoup d'inconvénients : plus chère que la résine polyester, plus compliquée à mettre en œuvre (dosages très précis requis, respects des T° plus rigoureux, maintient en forme en post séchage impératif) et tu ne pourra pas faire de gelcoat (ou topcoat) dessus, le polyester n’accrochant pas sur l’époxy (ce qui n'est pas vrai pour l'inverse).
De plus, si tu utilise de l'epoxy avec de la fibre de verre, fait bien attention à ce que l'ensimage de ta fibre de verre soit compatible avec l'epoxy, ce n'est pas toujours le cas (ça tend à se généraliser, mais il y a quelques années, il fallait faire vraiment attention).

La résine polyester fait parfois peur à la mise en œuvre du fait de son temps de prise rapide, mais avoir un bon résultat avec de l'époxy n'est pas toujours gagné d'avance.

je ne comprend pas l’intérêt du tissu d'arrachage sur le CP : l'objectif de la réalisation est bien d'avoir une continuité des efforts entre l'âme et les peaux. Mettre un tissu d'arrachage créerait une fragilité à l'interface.

Pour le choix de la fibre, il faut réfléchir à comment se répartissent les efforts : l'axe des fibres doit être dans l'axe des efforts. Donc mettre du tissu n'importe comment n'a aucun intérêt. Le mat de verre présente des qualités mécaniques moyennes, mais est globalement isotrope, c'est à dire qu'il à a peut près les mêmes qualités dans toutes les direction. C'est son grand intérêt. De toute façon, tu sera obligé de finir avec une ou deux couche de mat de verre très léger (20 -40g/m²) pour éviter que ton état de surface final soit trop marqué par les fibres.
L'idéal serait de connaître l’échantillonnage du chantier : si tu ne reproduit pas le même de chaque coté du CP (l’âme), tu risque de créer quelque chose d'un peu bancal. Pour le savoir, tu récupère un peu de la peau supérieure que tu as enlevé, et dans ton BBQ (par exemple), tu le brûle avec une lampe à gaz (attention à ne pas respirer les fumées). Tu récupère au final les tissus, ce qui te donnera une idée de ce qu'à fait le chantier à l'origine.

En gardant la peau du dessous, je rejoint ce qui a été dit plus haut, il va être difficile de bien coller le CP au reste (très important, sinon tu n’aura pas continuité des efforts et retour au même point : délaminage). Il y a plusieurs options : utiliser de la mousse genre airex qui épousera mieux les formes, ou coller le CP avec un mastic uniformément posé en couche épaisse et avec des trous qui seront bouchés ultérieurement (méthode décrite plus haut dans le fil). Le CP jouant le rôle d'âme, il n'a pas besoin d'avoir de grosses caractéristiques mécaniques. Juste une bonne résistance au poinçonnement et au cisaillement. C'est pour cela que les mousses ou du nid d'abeille peuvent très bien faire l'affaire.
Pour le collage sous vide, oui, ça nécessite un peu de matériel et pas mal de consommables (joint, tissus d’arrachage, tissus de drainage, bache …). Donc pas forcément accessible au premier bricoleur venu.

Fait également attention aux congés de raccordement pour les reprises de strat : trop petits, tu risque d’avoir des décollements de fibre.

J’espère t’avoir un peu aidé à préparer ton chantier.
Bon courage.

27 août 2019
0

Merci beaucoup pour toutes ces infos. Oui ça m aide carrément !!! Ca s eclaircie :-)

28 août 2019
0

"Tu ne pourra pas faire du gelcoat dessus"

Ce n'est qu'une légende du net,suffit qu'un incompétent balance ce genre de connerie sur Wikipédia pour que tout le monde marche à fond dedans.
C'est exactement comme ceux qui parle mécanique en mélangeant taux de compression et pression de compression.
Le gelcoat iso polyester à une excellente adhérence sur la résine de stratification epoxy après durcissement complet et préparation des surfaces,
Le gelcoat iso polyester est une catastrophe sur les produits d'application epoxy genre VC tar et la plupart des primaires et apprêts.

En page 24 de la bible des frères GOUGEON,

finition au gelcoat.

En réponse aux interrogations concernant la compatibilité et technique d'application du gelcoat polyester sur les réparations effectuées avec l'époxy West système,nous pouvons affirmer que l'époxy est une base excellente pour l'application de gelcoat polyester.En suivant scrupuleusement la procédure ci- après,vous obtiendrez une parfaite adhérence et une totale harmonisation des couleurs etc ...

Autre question,vous faite comment pour réparer une coque infusée époxy avec finition gelcoat iso polyester modifié ?

29 août 2019
0

Taux de compression = rapport volumétrique grand V sur petit v
Pression de compression : ce que l'on doit lire au compressiometre.

28 août 201928 août 2019
0

Juliana, tu veux dire compression et taux de compression / rapport volumétrique (TC,RV) :-)

28 août 2019
0

"Tu ne pourra pas faire du gelcoat dessus"

Ce n'est qu'une légende du net,suffit qu'un incompétent balance ce genre de connerie sur Wikipédia pour que tout le monde marche à fond dedans.
C'est exactement comme ceux qui parle mécanique en mélangeant taux de compression et pression de compression.
Le gelcoat iso polyester à une excellente adhérence sur la résine de stratification epoxy après durcissement complet et préparation des surfaces,
Le gelcoat iso polyester est une catastrophe sur les produits d'application epoxy genre VC tar et la plupart des primaires et apprêts.

En page 24 de la bible des frères GOUGEON,

finition au gelcoat.

En réponse aux interrogations concernant la compatibilité et technique d'application du gelcoat polyester sur les réparations effectuées avec l'époxy West système,nous pouvons affirmer que l'époxy est une base excellente pour l'application de gelcoat polyester.En suivant scrupuleusement la procédure ci- après,vous obtiendrez une parfaite adhérence et une totale harmonisation des couleurs etc ...

Autre question,vous faite comment pour réparer une coque infusée époxy avec finition gelcoat iso polyester modifié ?

27 août 2019
1

La résine époxy a plein d'avantages dur le polyester. Les difficultés de sa mise en oeuvre sont très exagérées ou surestimées. Les seuls inconvénients réels sont le prix, mais là c'est un petit chantier, et les précautions d'emploi (allergie), mais rien d'insurmontable.
La résine polyester ne colle pas bien sur le bois, il faut un primaire.
Mettre de la mousse PVC à la place du CP ne règlera pas le pb d'adhérence sur la peau inférieure, de l'airex en 15 mm c'est raide.
Utiliser du nid d'abeille sans vide, je n'oserai pas.
C'est étonnant d'utiliser l'argument du prix pour déconseiller l'époxy, pour ensuite conseiller de l'airex pour l'âme.
Le tissu d'arrachage se pose au dessus de la peau externe, pour éliminer l'excès de résine et avoir une bonne finition avant peinture.
Un biaxial correctement posé n'a pas de trame visible, et si on veut mettre quelque chose de plus léger et bien lisse par dessus, un sergé 2/2 de 150 à 200 g est parfait. Enduit et peinture de pont, et c'est bon.

27 août 2019
0

Pour avoir pas mal travaillé sur les composites pendant un temps, je préfère toujours travailler avec du polyester qu'avec de l’époxy. Le principal inconvénient pour moi est la durée que met l’époxy pour atteindre une réticulation pleine et entière, qui peut être parfois de plusieurs jours. Il faut alors s'assurer des conditions de séchage (hygrométrie etc ...) pendant toute la durée. Alors que pour le polyester, en quelques heures, ça ne craint plus beaucoup.
Et je pense qu'il est plus facile d'appliquer un primaire pour polyester sur le bois que de reprendre toute une strat époxy sur du polyester en cas de problème.

Pour le NIDA, oui, effectivement, sans tirage au vide, c'est un peu raide, j'ai écrit ça pour exemple, mais à y réfléchir, ce n'est probablement pas une bonne solution. Par contre, je pense qu'une mousse sera toujours plus facile à remettre en place (quitte à faire en 2 épaisseurs plus fines) qu'une plaque de CP qui est très raide et qui risque de créer des vides entre la peau inférieure et l'âme. Les chantier utilisent facilement du CP pour cela car à la mise en œuvre initiale cela ne pose pas trop de soucis de mis en œuvre et ce n'est pas cher. Mais dans ce cas de refit, ça me parait délicat d'assurer une bonne cohésion sur la peau inférieure.

Pour le tissu d'arrachage, pourquoi pas dans cette utilisation (dans le post initial, je le comprend comme étant positionné entre l'âme et la peau supérieure). J'ai plus l'habitude de les utiliser dans des procédés type infusion ou RTM Light pour intercaler entre le tissu de drainage et la pièce (tentative de faire une infusion sans cela pendant mes études qui est restée dans les mémoires ...).
Mais dans le cas présent, comme il y aura de toute façon une finition enduit / peinture, je pense que simplement finir avec un voile de mat ou 2 suffira à une rugosité acceptable avant peinture.

27 août 2019
0

Merci !! Les points de vue divergent. Alors en fait apres je vais attaquer le chantier baille à mouillage ! Fond HS peut être cloison. Pour le fond de cockpit je pense que je vais opter pour du polyester. Et la baille, pitetre epoxy ;-) à voir...

27 août 2019
0

Je ne pense pas qu'une variation d'hygrométrie pendant la phase de réticulation change quelque chose aux performances de la résine en profondeur, celle-ci étant étanche, et dans le cas présent, l'application n'est pas pointue et les performances de la résine fraîchement polymérisée sont suffisantes.
Le principal inconvénient du polyester, en plus de l'osmose et du retrait important, est le faible allongement avant rupture : environ 2%. Ce phénomène entraîne une désolidarisation entre les fibres et la résine aux endroits sollicités, et une détérioration progressive des qualités mécaniques du stratifié.

27 août 2019
0

la réparation n est pas pour un immoca qui part pour un vendée globe , tu peux aussi sur la strat existante coller avec une résine polyester + un mélange de fillite tu enduis avec une calle cranté et tu poses avec qq poids , si cp bien meuler au disque 36 le cp , et strat final si cp pareil bien meuler , si airex strat classique avec du BX et tissus d arrachage perso l airex c est mieux et définitive

27 août 201916 juin 2020
0

Tout d abord, merci beaucoup pour toutes ces informations que vous me donnez !! Je vais prendre le temps de décortiquer tout ça :)
Alors, j ai avancé dans le chantier. L âme n est pas du CP comme je pensais mais du balza. Autant dire qu il était temps de faire quelque chose, voir les photos.
En fait, je vais faire mon premier chantier strat et j apprends en même temps. Je suis conseillée par une personne du métier, au fur et à mesure que j avance. Mais j voulais anticiper loll. Effectivement, entre le polyester et l epoxy, un choix est à faire. Je penche finalement vers le polyester. Je verrais ce que l on va me dire concernant la peau du dessous...

27 août 2019
1

une vrai saloperie le balsa

28 août 2019
0

c est une vrai éponge en cas d infiltration , ça bouffe un max de résine , je ne vois pas l intérêt ??

27 août 2019
0

le balsa n est pas une saloperie simplement a l époque il faisait pas de zone mono et avec les défauts d étanchéité des accastillages voila ce qui ce passe . cdt

27 août 2019
1

le plus simple pour toi , ces si ta peau inférieur est devenue souple ces de la renforcer par d autre couches comme 2 mat 600g ce qui va te consolidé ton support et si ces encore trop souple tu rajoute encore des couches et voir même faire des couches martyr afin d égaliser avant collage de ton cp . je te conseil de faire des trou sur ton cp afin de lui assurer un bon collage , pour ma part sur ce genre de réparation de l epoxy sert a rien le polyester est largement suffisant .

27 août 201927 août 2019
0

Merci!
Ah yes ça m plaît bien de pouvoir garder la peau inferieure ^^merciiii
J imagine que refaire avec plus rien doit être un peu plus compliqué.

27 août 2019
0

Si l'âme était en balsa, remplace la par de la mousse PVC ou SAN (Airex ou Corecell) de même épaisseur et d'au moins 80 kg/m3.
Personnellement je le ferai à l'époxy, on a plus de temps pour travailler et on ne respire pas de styrène.
La difficulté va être de bien coller la peau inférieure.

27 août 201927 août 2019
1

Fil qui fait plaisir à lire de part les compétences
Je me permet deux questions hors du sujet directement.
Quel aprrêt sur bois en application de résine polyester, sans en acheter 1 litre.
Quelle maniére pro de doser le mélange résine polyester/ catalyseur, pour de petites quantités, qui a l'inconvénient de n'être pas facile à doser, vu le ratio.
J'en ai fait des kilos, sans jamais qu'on ai pu m'éclairer vraiment. Au cas où, merci d'avance.

27 août 2019
0

Lolll, allez je me lance on verra si j ai bien appris ma leçon !! Pour le dosage : la balance ?!..

27 août 2019
1

Pas pour de petites quantités de résine polyester, il faudrait plutôt un compte-gouttes.

27 août 2019
1

Je crois que c'est du G4 pour le bois, mais je n'en ai jamais utilisé, s'il y a du bois j'utilise de l'époxy (et même quand il n'y a pas de bois).
Pour le polyester, il y a à la base 3 ingrédients: la résine, le catalyseur et l'accélérateur (un liquide violet). Ce dernier est en général intégré à la résine dite pré accélérée et je pense que c'est de lui (et de la température) que dépend la vitesse de polymérisation, le catalyseur ne faisant que déclencher celle-ci.

27 août 201927 août 2019
0

C'est vendu en bidon pour la résine, et petite mini fiole de durcisseur pour la deuxiéme partie. Je ne rentre pas en détails avec catalyse, durcisseur, car ce n'est pas mon domaine et je sais que pour les pro il y a une différence chimique.
Une cuillére à soupe de resine pour un demi grain de café de durcisseur..c'est vague et ça fonctionne de mémoire 4 pour cent , mais pas trés cool.
Ok pour le poids, vu dans les chantiers, mais pour des petites quantités a faire rapidos dans une cale, cela est complexe. Seringue et tout ça.
Merci .

28 août 2019
0

Pour résine polyester sur bois, pré-imprégnation. Selon la nature du bois et l'exposition inter ou exter, à bien mesurer. Pour cette même application, des qu 'en milieu humide, dehors ou cales dans l' eau, le polyester, qui colle trés trés bien les bois secs, (certains) est déficient et capricieux.

28 août 2019
0

Rien ne tient sur le bois humide, l'eau empêche la résine d'imprégner les fibres. J'ai fait il y a très longtemps des collages à la résine polyester sur du bois sec et dégraissé, ça ne tient pas, il y a un problème fondamental d'adhérence de la résine sur le bois. Je n'ai jamais eu de problème avec l'époxy.

28 août 201928 août 2019
0

Oui sur le bois humide la strat ou collage polyester sont défaillants.
Ceci dit même avec de l'époxy, je crois que cela serait exactement pareil.
Sur des bois secs, je pense que des assemblages polyester collent bien. J'en fait. A réserver à l'intérieur.
Cela se détériore, des lors que le bois est gorgé d'eau, ou trop humide, la ou l'époxy à une bien meilleure tolérance. Lequel époxy colle, je suis d'accord bien mieux.
Mais par exemple, les reprises de stratification sur des cloisons en cp et parties mobiliéres, coffres, cuisine, ou même, cloisons de coffres sur les bateaux polyester de série, sont faites avec de la résine polyester. Sur mon boat elle sont assez âgées, je l'ai ai reprise il 'y à deux ans, mais tout cela était encore en très très bon état.

28 août 201928 août 2019
0

Je partage ton point de vue. Adhérence moyenne. Comme déja dit plus haut, mêconnaissant le G4 en pratique, je ne l'ai jamais utilisé, ni aucune primaire, seulement toujours une préimprégnation des surfaces, avant application de résine polyester, avec un peu de charge, en intérieur.
Cela me fait réaliser que tous ces assemblages sont collés et vissés.Voir cloutés laitons.
Pour les strats de cloisons, je ne trouve pas que les surfaces de reprises soient si importantes. Je pense que le mode en equerre donne une bonne résistance, à des endroits ou les efforts sont limités en direction. A condition que les ajustements des parties soient equilibrées.

28 août 2019
0

Il y a un vrai problème d'adhérence de la résine polyester sur le bois, même sec, d'où l'utilisation de primaire type G4. La prochaine fois que tu fais de la résine polyester, fais un collage bois/bois et teste le ensuite, je suis sûr qu'il va casser au niveau du joint.
Pour les reprises de stratification, le pb est différent, la surface de contact entre la fibre et le bois est importante et le collage est peu sollicité.

28 août 2019
1

Bonjour,
Ne pas oublier d'etailler dessous pour éviter de déformer la peau de dessous. Pour faire adhérer le cp avec la choucroute,j'avais utiliser la chaud de mon 2eme mouillage ANSI qu'une ancre pour faire du poids le temps du collage.

28 août 2019
1

sans prétention de ma part, voici ma réalisation et mon petit article .

29 août 2019
0

OK, super, beau boulot ! Merci pour les photos !

28 août 2019
0

Pour ceux qui maîtrisent un peu l'anglais, allez voir la chaine youtube Saillife.
c'est un danois qui rénove ou plutôt reconstruit un Warrior 38 de 1987 et il fait tout (presque) tout seul en expliquant remarquablement comment il fait (en faisant partager ses expériences, recherches et erreurs). On a droit à tout ; osmose, strat, délaminage, moulage sous vide d'un nouveau safran, électricité, chauffage, gros entretien moteur, ...
Il y a actuellement environ 120 épisodes et il en a encore pour deux bonnes années.
Les épisodes 48 à 65 concernent un pont complètement délaminé restauré "par le dessus" à la fois en mousse et en bois ex :

29 août 2019
1

A l'occasion de la construction de ma casquette de roof en composite, j'ai rehaussé la partie avant de mon fond de cockpit. Outre l'ergonomie liée à la casquette, j'ai accessoirement gagné en confort dans la cabine arrière tribord. J'ai réalisé très facilement le nouveau fond en sandwich d'Airex...

29 août 2019
0

Intéressant ! Auriez vous des photos ?

29 août 201929 août 2019
0

Coucou !! Dsl je vois qu il y a des messges, j ai pas mal avancé et pas trop eu le temps d aller sur le net. Je vais prendre connaissence de tout ça maintenant.
En fait, si vous souhaitez voir le chantier, c est par la, sur la page FB de Rêvuha :
www.facebook.com[...]nshine/
A toute :)

29 août 2019
0

J ai pris la décision de travailler avec du polyester. Je pense mettre un CP 12mm. Mais je me demande quels seraient les avantages d une mousse par rapport à un CP (en remplacement de balsa)
Je vais mettre des mâts (2 au moins) sur la peau inferieure et le CP dans la foulée. Je pense étaillée (merci pour le terme !!), puis faire des rainures sur le cp dans le sens longitudinal, avec une défonceuse (3 rainures?) pour avoir la courbe bombée (evac)
Ensuite les couches qui vont bien (je dois regarder précisément l original)
Et gelcoat.
Pour le collage du CP :
Choucroute ou résine chargée ?...
Poids sur cp ok, l ancre de secours est le seul truc qui reste dans le coffre arrière tribord ça tombe pile poil ! J ai bien fiât de pas la sortir.
Ah oui, il faut bien caller la peau inferieure en dessous, dans les cabines à l intérieur, afin de bien garder la forme, et qu il n y ai pas de déformations avec le poids....
UN grand merci pour toutes vos contributions, ç est vraiment chouette cette entraide :-)))

<°))) ><|

Et sinon, les peaux de strat, c est pas mal aussi comme percus ! J ai un top tam tam en fond de cockpit !

29 août 2019
1

A part le prix, je ne vois pas bien l'intérêt du CP par rapport à la mousse PVC, surtout avec du polyester. Le sandwich ne sera pas plus solide, s'il y a des infiltrations le bois va pourrir, pour avoir une bonne adhérence avec la résine il faudra un primaire, et il faut le rainurer pour avoir la courbure.
Pour le collage, résine chargée pour obtenir un mélange assez fluide, il y a beaucoup de surface donc pas beaucoup de pression. Tu peux aussi coller l'âme en plusieurs fois/morceaux, ça ne pose aucun problème de résistance si les morceaux sont collés entre eux (un peu de résine chargée dans les interstices).

29 août 2019
0

Si je partais sur de la mousse, il faudrait qu'elle ref en airex ?
Je regarde chez Sicomin, y a un paquet de modèle.
Airex ? Mais laquelle ? (je veux estimer le prix par rapport au CP)

29 août 2019
1

C70.75 ou C70.90.

29 août 2019
0

Merci !!!
Je viens d envoyer un mail à Sicomin pour leur demander ce qu ils me conseillent comme mousse et le tarif

30 août 2019
1

@revuha , lit et écoute ce que dit Fredircl ( rend contact avec lui ) , c est du tout bon et pas autre chose , airex , pas autre chose

30 août 2019
0

Bonsoir. Je ne fais pas spécialement ce que dit FrédéricL. Je fais mes choix selon les différents avis et échanges sur ce forum, ainsi qu avec des professionnels du coin...
Le balsa est un ancien matériaux. A l époque les mousses airex n existaient pas... C était donc un bon compromis pour le poids. Tout à évolué, les méthodes de constructions, les produits, les composants, ça veux pas dire qu avant on faisait de la m.... C est juste que c est une autre époque... Et que maintenant on sait faire des choses que l on ne savait pas faire y a 40 ans.
Bon, ce sera polyester et plaque cp....

30 août 201930 août 2019
0

ok , cp grosse erreur et surpremant de la part d un " pro " de dire ça , bonne nav ...

31 août 2019
0

c est un gros boulot...pourquoi le réaliser avec des éléments vraiment médiocres ?
La.mousse d Airex ne craint pas l éventuelle humidité et opère une excellente liason avec l.epoxy... ce qui n est pas vraiment le cas entre cp et polyester...

31 août 2019
3

La mousse PVC existe depuis très longtemps. De nombreux chantiers utilisent du balsa pour des questions de coût, c'est tout. Le balsa est un bon matériau d'âme tant qu'il n'y a pas de gros chocs (délaminage) ou d'infiltration d'eau (pourrissement), ce qui finit presque toujours par arriver.

31 août 2019
0

Bonsoir FrédéricL. Dans l absolu, l eau ne doit pas rentrer à cet endroit si le sandwich est bien fait ? Mon fond de cockpit nécessite d être refait depuis environ 5 ans (j avais mis une plaque pour éviter les efforts sur le fond) cela veux donc dire que la sandwich balsa aura tenu 30 ans sans entrer d 1eau avec de plus des lattes vissés sur le fond.
Je me demande donc pourquoi raisonner en se disant que l eau va inévitablement rentrer...

01 sept. 2019
0

@frediricl , il a décidé malgré l avis de gens qui savents faire en cp , donc laisse lui faire ...

01 sept. 2019
0

excuse moi ...

01 sept. 2019
0

Je ne suis pas d’accord. Le ctp a l’inconvenient d’être lourd, mais sinon, il est solide, et avant de d’éliminer un ctp marine tu peux y aller... c’est sur que si c’est du ctp d’interieur Castro qui est utilisé c’est pas idéal, encore que...

Une question, pourquoi avoir relevé partiellement le cockpit quelques posts au dessus?

31 août 2019
0

Le sandwich d'origine était fait dans de bien meilleures conditions, avec la peau supérieure moulée, un gelcoat moulé, et l'eau a fini par rentrer. Dans les discussions, je ne compte plus les bateaux dont le pont en sandwich balsa est délaminé et le balsa imbibé. La question n'est pas "si" mais "quand".
Ton bateau a 35 ans et il est probable que ta réparation tiendra jusqu'à la fin du bateau, même avec du CP et du polyester.

Ceci dit, je trouve que tes choix ne sont pas cohérents.
Le CP n'est pas un matériau d'âme idéal, le sandwich ne sera pas plus résistant ni rigide avec du CP qu'avec du balsa neuf ou de la mousse, et même probablement plus fragile dans certaines conditions (gros choc ponctuel) car les plis du CP vont se délaminer sur une grande surface.

Si tu veux utiliser du polyester, utilise plutôt de la mousse PVC ou SAN.
Et si tu veux absolument utiliser du CP, utilise de l'époxy.
Le top étant bien sûr de la mousse avec de l'époxy.

01 sept. 2019
0

C es pas il c est elle. Mais c est pas grave suis pas vexée ;-)))
Bonne nuit tokipat

31 août 201916 juin 2020
2

Voici, un peu tard, qques photos de mon réhaussement partiel de cockpit sur mon Sunshine. J'ai travaillé avec une plaque d'Airex que j'ai stratifiée à l'epoxy sur les 2 faces avant de la mettre en place sur le trou découpé au fond de l'ancien cockpit...

31 août 2019
0

Ouaw, super boulot !!! Bravo !!! Je n irais pas jusqu a la, je me sens pas assez opé !! Mais c est clair c est tentant !!

31 août 2019
1

laisse toi tenter, franchement, c est assez simple...en tt cas pas plus compliqué qu avec du CP!!!!
A disp en MP si nécessaire...

01 sept. 201916 juin 2020
1

@Cédric 1983
Parce que lorsque j'ai dessiné puis construit ma casquette de roof en composite (sandwich Airex/epoxy), je voulais conserver, notamment pour les manœuvres de port, la possibilité d'une vision directe depuis la barre, sans que le regard n'ait à passer par les vitrages de la casquette. Cette surélévation de la moitié avant du cockpit le permet. Il fallait la faire assez haute pour cet aspect "vision" ... et pas trop haute pour que le passage cockpit/descente et inversement reste aisé et fluide. Six ans plus tard et pas mal de degrés de latitude plus au nord, je peux dire que le pari est réussi.
(Si le gain de volume dans la cabine tribord est appréciable, il n'était pas recherché au départ)

02 sept. 2019
0

Bonsoir. Je valide le rehaussement du cockpit avec une capote. J ai n.... mes genous en barrant les pieds callés sur les bancs pour avoir de la visi. Mais je ne veux pas me lancer dans de tels modifs. Le chantier (bateau entier !) est déjà gros.
Pour ma part, je pense faire un rehaussement amovible derrière la barre.
En tout cas, c est top ce que vous avez fait, ça doit être un vrai confort supplémentaire !!!

02 sept. 2019
0

Concernant l âme, le choix du matériaux.... Grande question
Je reste sur le CP. Tous les pros me le conseille. L étape importante est de bien le préparer... C est à dire qu il faut l imprégner. Il est également possible d y appliquer un tissu fin.. Cela corresspond à ce que dit FrédéricL, il faut stratifier le CP avant de le poser.. Si cela est bien fait, tout est OK.

02 sept. 2019
0

Le CP est un matériau de construction à part entière, un fond de cockpit en CP seul plus épais serait pertinent, mais il n'est pas spécialement intéressant en âme de sandwich.
J'ai parlé de stratification avant la pose, il s'agit de la peau inférieure avec tout l'échantillonnage, pour être sûr d'avoir une bonne adhérence entre la peau et l'âme, qui va être impossible à obtenir en collant le CP d'une seule pièce sur la peau existante sans vide (planéité douteuse et pas de pression de contact).
Si l'idée est de coller juste un tissu fin, ça ne sert à rien.
Dernier point : primaire G4 obligatoire sur le bois si stratification au polyester.

02 sept. 2019
0

Il est possible de saturer le CP, qu i' soit glacé. Et la, le jour où l eau s infiltre dans le CP, c est qu il aura été immergé un temps certain !

03 sept. 2019
0

Perso et sans hésiter,ce serai le sandwich firet (feutre) en 3 feuilles de 4 mm,beaucoup employé en marine pro chalutier,était aussi employé par wrighton sur les biloup.
Excellente cohésion des peaux ainsi que la résistance en compression (Erik Lerouge) à éviter sur les multis,reste un sandwich lourd,se pose sans se poser trop de question,peut être percé,vissé,pris en sandwich,tout le procès peut être fait en une seule fois,prix faible.
Si votre décision est irrévocable pour le CP,je peux vous donner une autre solution pour faire un collage très efficace et sans vide façon LN caroff.

27 sept. 2019
0

Bonsoir à tous,
Un petit feed back des travaux. J en ai finis avec le sandwich cp/polyester, et c est top !
Par contre, c est un gros taf c est clair !!
Le gelcoat est à l etat brut, reste tous le travail de finitions mais le fond est dur comme du béton !

27 sept. 2019
0

Un grand merci pour toutes vos contributions et conseils. Je vous tiendrais au courant de l évolution dans le temps. Bonne soirée à toutes et à tous

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (182)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021