Redressement

Bonjour,
Est ce que quelqu'un pourrait me dire si un Biloup 765, se redresse lorsqu'il prend un coup de vent qui le couche (gite à 90°)? Comme il est imposé aux 60 pieds du Vendée Globe, quand ils ne perdent pas leur bulbe de quille !

j'ai déjà demandé au chnatier Wrighton,mais je n'ai pas encore de réponse.
Merci.

L'équipage
04 mar. 2009
04 mar. 2009
0

je pense
que tu auras difficile à obtenir une réponse du chantier.
Etant donné que le concepteur du bateau n'est plus en activité au chantier.
J'ai eu un biloup 7.70 et en cas de survente le bateau se couche et se redresse, mais je n'ai pas connu une gite à 90°.

04 mar. 2009
0

Redressement
Les quillards sont conçus pour avoir un angle
de chavirage le plus grand possible en pratique
vers 135°. Un chavirage à 90° serait une très
mauvaise conception. Le vent couche le bateau
mais c'est la mer qui le culbute. Une fois à l'envers le redressement est fonction de l'instabilité de la nouvelle situation avec un angle de chavirage vers 10° à 20°.
ATTENTION Les courbes de stabilités décrivent un
état statique théorique.

04 mar. 2009
0

bien sur
et heureusement !

05 mar. 2009
0

Redressement
Merci pour les réponses

05 mar. 2009
0

théoriquement
sans une autre cause (vague) l'angle de 90° ne peut pas être atteint .
Pour un monocoque lesté, de 0 à 90° le moment de redressement augmente alors que le moment de chavirement diminue .
Mais au delà de 45° commence à se poser sérieusement le problème de l'envahissement .

05 mar. 2009
0

alien et autres
je ne pense pas que sur les biloup le problème d'envahisssement se pose à partir de 45° sur mon safari qui à un franc bord plus bas l'envahisssment du cockpit est intervenue au delas de 45° je pense que j'étais plus près des 60°

alors le biloup.....

et effectivemet, le biloup partira au lof avant de dépasser l'angle de chavirement avec le vent seul

ensuite si c'est un vague déferlante, là c'est une autre histoire,

et je pense que le biloup ne restera pas à l'envers compte tenu de la hauteur du roof, si le cockpit est fermé bien sur

le chantier doit pouvoir répondre, car les modèle ont évolués depuis la reprise du chantier, ne pas hésiter à relancer un mail si pas de réponse au premier, c'est une petite structure,

ça fait combien de temps que t'as demandé ???

le boss est peut être en déplacement ou vacance ou l'un puis l'autre,

mais question aux chantiers n'ont jamais attendu plus d'une semaine avant d'avoir une réponse, même si les questions étaient embarassante :heu:

05 mar. 2009
0

bon
pour le coup du 90° j'ai beau chercher je trouve pas je doit me gourer ou confondre avec une jauge :x

05 mar. 200916 juin 2020
0

expérience vécue en 78
bateau loctudy. lieu "la pierre du chenal" entre ile Tomé et anse de Perros. Gv 2 ris + tmt.
Couché le mât dans l'eau et ramené sur le plat-bord quantité de petits poissons + varech dans les haubans à hauteur d'homme.Ce fut trés rapide aller retour et pas une goutte dans le cockpit pas autovideur.Rien que d'en parler,je le revis encore.

05 mar. 2009
0

Cat B
je me pause la question,

Il me semble avoir lut que pour la catégorie CE B il faut faire un test avec le bateau couché à 90° (en eaux calmes)
impossible de retrouver l'info malheureusement...

si c'est vrai et que le bateau est en catégorie B ça répondrai la question non ?

Sinon couché un bateau avec du vent et un peu de vague c'est possible départ o lof ou a l'abatée sous spi et on peu y rester un petit moment si l'eau rentre dans le spi. Maintenant il est vrai que en condition "normal" on tire pas sur un biloup comme sur un bateau de régate :p

05 mar. 2009
0

j'ai connu
une fois une situation embarassante .
Suite à un départ au lof sous spi, le bateau s'est couché et l'eau à commencé à rentrer par le capot avant qui était ouvert . Il est rentré peut être 200l .
Evidemment, le capot aurait du être fermé !
On a pas du dépasser 50-55° et il n'y avait pas d'eau dans le cockpit car le bateau s'est couché en piquant du nez tiré par le spi .
Il n'y a pas beaucoup de bateaux lestés qui se mettent sur le toit et la plupart doivent pouvoir se redresser .
Le problème c'est plutôt l'étanchéité et la solidité des ouvertures et de leurs fermetures .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (189)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021