Récuperation eau douce Pacifique

Bonjour,
Pour ceux qui ont travérsé le Pacifique, la récuperation d' eau douce est elle suffisante pour l'eau à boire/cuisine du bord ?
Avant d'investir dans le réparation d'un dessal, je me demande si c'est vraiment utile, car depuis 3 ans dans les caraibes nous n'avons jamais manqué d'eau et avons exclusivement utilisé l'eau de pluie.
Merci pour votre retour d'experience.

L'équipage
18 août 2009
18 août 2009
0

pour moi
c'est NON !!! surtout une année à El Ninõ ! Ma première Panama _ Marquises par une année avec un Ninõ "fort" = 44 jours et en relisant mon journal de bord je ne trouve qu'une seule fois la mention : "récupéré 5 litres d'eau douce". On avait 450 litres à bord au départ ... Il semblerait cette année soit une année avec le Ninõ ... à toi de voir ...

18 août 2009
0

dans
le golf de Panama et pour sortir de la zone du pot, surement, mais apres ni compte pas.
Comment fais tu pour boire tellement d´eau de pluie? Pas trop anemique?

18 août 2009
0

Oui mais non...
A l'est de la Polynésie, je confirme qu'il vaut mieux avoir des réserves de flotte à bord ou un dessal, même si parfois un orage providentiel passant par l'entonnoir constitué par ma GV affalée pouvait remplir 2 ou 3 jerrycans.
A l'ouest, j'ai trouvé plus souvent des pluies d'orages surtout pendant l'été austral à condition de ne pas descendre trop bas en latitude (risques de cyclones)

19 août 2009
0

eau douce
Donc selon vous l'eau de pluie est à priori insuffisante, même en etant un petit consommateur 2,5L/J/pers; vaissele et douche = eau de mer.
Je viens de convoyer un voilier à Nuku Hiva et l'eau naturelle que l'on trouve à hakaui est abondante et bonne, ne trouve t'on pas de sources naturelles tout au long d'une traversée du Pacifique ?

19 août 2009
0

lors d'une traversée
il manque les montagnes pour provoquer la pluie ...

19 août 2009
0

A moins de traverser tout le Pacifique d'une traite
la traversée dépasse rarement le mois! ( Galapagos/Marquises ou Gambier.) Le plein du réservoir d'eau avant de partir plus un nombre suffisant de réservoirs de fontaines de bureau ( +/- 6 gallons) doit permettre d'arriver de l'autre côté même s'il ne tombe pas une goutte de pluie! (Sauf si l'équipage peut constituer une équipe de foot à lui tout seul...)
Par contre, en cas de changement d'avis, pour faire réparer ensuite le dessal, ça risque d'être plus difficile après avoir quitté les Antilles!
:litjournal:

19 août 2009
0

El Ninõ
peut rallonger la sauce ... pardon, la durée ...

19 août 2009
0

desall
Nous partons dans onze mois pour le pacifique.........nous installons un déssa dans le bateau plus deux déssa portables en cas de panne ou de naufrage.

Olivier

19 août 2009
0

A titre indicatif
pour une traversée de 21 jours entre les Galapagos et Fatu-Hiva, nous avons consommés moins de 80 litres à deux personnes.

Nous étions partis avec 140 litres.

Par contre si nous avions dû compter sur l'eau de pluie... ben, ça l'aurait pas fait because il a pratiquement pas plu.

Si il pleut c'est du bonus, mais il ne faut en aucun cas compter dessus .

Pour info la quantité d'eau imposée au départ des courses mini, c'est il me semble 3 litres par personne et par tranche de 100 milles.

21 août 2009
0

oui
mais ma question , sans doute mal formulée, ne concernait pas les traversée elles mêmes, car bien sur ce ne sont que 4 semaines +/- et emporter une reserve adequate ne constitue pas un problème.
Je me demandais plutot si dans la vie de tout les jours, de mouillages en mouillages, la possibilité de récupérer de l'eau (pluie, sources à terre),dans le pacifique Sud était suffisante à la vie à bord en conso réduite...

21 août 2009
0

oui
mais ma question , sans doute mal formulée, ne concernait pas les traversée elles mêmes, car bien sur ce ne sont que 4 semaines +/- et emporter une reserve adequate ne constitue pas un problème.
Je me demandais plutot si dans la vie de tout les jours, de mouillages en mouillages, la possibilité de récupérer de l'eau (pluie, sources à terre),dans le pacifique Sud était suffisante à la vie à bord en conso réduite...

21 août 2009
0

dans ce cas,
la réponse est toute différente :
- les ile hautes (Marquises, Tahiti etc...) l'eau est abondante (Papeete = panier d'eau ...). Il tombe près de 10 m d'eau par an sur la cote Est de Tahiti).
-Les iles basses (atolls) l'eau douce est rare et précieuse...

Donc ça dépend où tu comptes aller.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (19)

L'eau de l'Aude là

mars 2021