recoudre les voiles

Salut à tous, après avoir démonté mon enrouleur (choix), je fais le tour des voiles que je vais utiliser, et j'ai quelques reprise de couture à faire.
N'ayant jamais fait cela, et souhaitant apprendre plutôt que de le confier à un voilier, je voulais savoir quel matériel utiliser.
J'ai pour d'autres travaux un speedy sticher, mais puis-je utiliser ce type de point, et quel fil, suifé, non suifé? quelles propriétés pour le fil suiffé? etc.
merci de vos réponses

Laurent

L'équipage
14 août 2010
14 août 2010
0

un "speedy sticher" ??
ben mon gars t'en as des drôle de truc ...
j'ai des carlets , des houseaux , des aiguilles triangulaires ,des courbes , mais ton truc !!!:lavache:
pour des mètres de couture , il vaudrai mieux que tu ais une machine a coudre !!amha !
le suiffe sur le fil , est destiné a éviter l'échauffement au passage dans la toile , nécessaire que pour les grosses épaisseurs..
bon courage :alavotre:

14 août 2010
0

Speedy Sticher
Super pour des réparations de fortune, coudre des sangles, etc ...
mais sur des voiles ou le seul point valable est le zigzag 3 voir 4 points, sans machine courage.

14 août 2010
0

"Stitch it awl" plutôt que "Speedy stitcher"
Les aiguilles vendues avec le "Speedy stitcher" sont beaucoup trop grosses pour ce travail. Il faut s'en procurer de plus fines (aiguilles machine) ou utiliser l'excellent "Stitch it awl" (voir ici : clinkemaillie.free.fr[...]awl.pdf )

Mais pour avoir fait plusieurs fois ces reprises, je pense que le mieux est l'aiguille traditionnelle, surtout sur du point zigzag. Elle permet de mieux évoluer et de mieux régler son serrage.
Il est pénible mais bien préférable de travailler à la main car on peut repasser l'aiguille dans les trous d'origine. Il y a peu de chances que la machine du voilier fasse de même et on retrouvera une voile prête à se découper au vent selon le "piquage", comme en font les enfants en maternelle...
La bonne méthode me semble de procéder par longueurs d'un mètre environ. On passe le fil dans les anciens trous, un coup dessus, un coup dessous. On obtient donc une demi-couture. Parvenu à la longueur qu'on s'est fixée, on repart en sens inverse, un coup dessus, un coup dessous. On complète ainsi la couture sur la longueur travaillée. C'est pénible mais la voile durera plus longtemps...

14 août 2010
0

bonjour, idem que clk
et en la matière, je suis "rôdé". des dizaines de mètres avec aiguilles triangulaires(passer une fine toile émeri sur les arêtes sinon, çà coupe le tissus), paumelle. le fil que l'on trouve chez les chips va bien sauf à la machine de ménage ou il faut un calibre spécial(soudoyer son voilier :-))de mémoire, les bobines de chips font 200m et il faut pour une machine du 400m sinon, c'est la galère, çà casse tous les 2 points :-(

l'autre outil est bien pour les grosses épaisseurs.
j'oubliais un détail, se munir aussi d'une bonne paire de pinces universelles...pour tirer l'aiguille aprés l'avoir poussée avec la paumelle.
reprendre dans les trous existants facilite beaucoup le travail mais, faut bien "viser" le trou du dessous!
de toute façon, c'est long, éreintant et je conseille de faire de nombreuses pauses....attention!!les aiguilles, çà pique :-D

bon, je vous laisse , j'ai des mûres qui m'attendent...hummmm!!sentez moi cette odeur!

14 août 2010
0

erreur sur le fil machine!!
c'est du 300m même marque.
un petit tour sur le lien de ma fiche pour se faire une petite idée :-)

14 août 2010
0

de mémoire, sur une des vieilles éditions du bouquin des glénans
tu l'auras sans doute aussi sur le web. Il doit y avoir des petits guides ou HS de revues.

hervé

14 août 2010
0

D'accord avec CLK et Nossi,
mais si tes voiles sont en mauvais état, le mieux reste un professionnel et ses machines.
Par la suite à toi de les entretenir en les suivant de prés. Recoudre un métre est pénible, mais attendre que les voiles soient à recoudre un peu partout est décourageant. Surtout que dés qu'un endroit lache, souvent à cause du ragage sur du fil déjà fatigué par les UV, cela empire extrêmement vite si la voile bat...
Il parait qu'il existe maintenant des fils qui ne craignent plus les UV, hélas, ce n'est pas celui qui a été employé sur mes voiles! :-(

14 août 2010
0

coutures
mes voiles sont en super état, malgré leur age (j'ai récupéré le bato depuis peu), et ont peu servis. je n'ai que quelques coutures de 20 a 30cm à refaire. les tissus sont bon, et je pense bien repasser dans les trous. Je voudrais faire une couture propre et solide afin de repartir sur de bonnes bases.

Donc si je résume tout ça, paumelle, aiguilles, fil suiffé,et huile de coude.

Cela m'intéresse d'autant plus que je veux pouvoir être capable de réparer une voile en croisière par la suite. au cas où...

Si quelqu'un a un petit schéma, ou un site, ou n'importe quoi d'autre qui puisse m'éclairer et m'éviter des erreurs, je suis preneur.

Merci

laurent

14 août 2010
0

j'adore la couture....
je ne sais pas pourquoi mais c'est un truc qui m'éclate, surtout en mer (je dois être maso...)
je travaille toujours avec les aiguilles triangle et paumelle, pince et fil suifé. Si je n'ai pas de fil suifé sous la main, j'enroule mon aiguillée 1 tour autour d'une bougie et je tire doucement pour que le fil se "graisse" bien, ça évite au fil de faire des coquilles partout.
fais quelques essais sur des chutes, c'est marrant !
bon courage !
Bernard

14 août 2010
0

marrant ptitsgars!
ma dernière couture date du début de l'année avec 9,5m à faire...c'est pas 30cm et pas possible d'utiliser la machine car, trop épais mais, on y arrive avec quelques piqûres de doigts bien saignantes et de la corne aussi! :-)

et le principal, c'est que le travail fait est conforme à ces attentes. zig zag..

16 août 2010
0

Et pendant que bien assis sur le roof,
tu tires délicatement l'aiguille sur la chute de ta GV au beau milieu de la grande bleue ,comment ton bateau avance? L'équipage rame???
:reflechi: :reflechi: :reflechi:

14 août 2010
0

ben oui....
je disais bien, je doit être un peu maso... mon meilleur souvenir, c'est d'avoir refait la chute de ma GV en plein milieu de la bleue assis sur le roof (heureusement il faisait beau)
j'suis pas normal, docteur ! ;-)
Bernard

17 août 2010
0

moins vite.....
avec juste la trinquette. bon, y'avait pas furie ce jour là, c'était même assez mou, c'est pour ça que j'en ai profité. :-)
Bernard

17 août 2010
0

Salut, J'ai déjà recousu 3 mètres

de bande UV arrachés par une barre de flèche (sur un virement de bord mal négocié).
Tout cela avec le fameux "Speedy stitcher". A mon avis l'outils n'est pas vraiment fait pour ce type de travaux, mais je te confirme que çà marche....et çà tient.
Compter 1 mètre à l'heure. (avec de l'entrainement)
bon courage.

17 août 2010
0

Si mes souvenirs sont bons...
... le guide des glénans indique que recoudre une voile déchirée sur plus de 30-40 cm requiert plus d'optimisme que de compétences!

J'ai testé l'affaire sur une grand voile déchirée entre L'Ile de Mann et l'Irlande. Trois heures de labeur (et oui c'était la première fois depuis le napperon en point de crois fait en primaire!)et au final une voile pas très belle mais qui a tenu jusque Paimpol et résisté au 25-30nd de vent qui nous ont bercé par moment.

Bref, la morale de l'histoire est que beaucoup d'optimise suffit parfois!

Xavier

17 août 2010
0

il faut dire aussi
que quand il faut, il faut. ;-)
si t'est en mer, tu n'as pas le choix, à moins de vouloir continuer avec un pillou !
Bernard

17 août 201016 juin 2020
0

en photo!
*

17 août 2010
0

bonjour,
d'ou le besoin d'avoir à bord tout le matériel + de l'optimisme, de la persévérence à revendre! :-)

17 août 2010
0

Un truc utile.....
Bonjour à tous,

Pour repasser dans les trous, les aiguilles de bourrelier à pointe mousse permettent de chercher le trou "à l'aveugle" sans piquer dans la toile. Ou les doigts. On peut aussi agrandir légèrement un trou récalcitrant avec une alène ( de bourrelier aussi.. )de section ronde, pas en losange qui coupe la toile.

Bonne couture :-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (101)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021