Reconnaissez vous cette pièce de bout de Bôme ?

manque t il une pièce ? à quoi peut bien servir cette pièce symétrique doublement percée qui pivote à la verticale en bout de bôme ?
merci
H+

L'équipage
25 mai 2011
25 mai 2011
0

Je dirais à tout hasard la pièce de fixation pour une poulie d'écoute de grand voile (palan en V) et pour la balancine de GV.

25 mai 2011
0

Initialement, cela servait à frapper la balancine sur les bômes à rouleaux. Mais l'étrier qui la bloque semble indiquer que ce n'est pas une bôme à rouleaux !

25 mai 2011
0

Je pencherais aussi pour une bôme à rouleau... inutilisée. L'étrier aurait été soudé par la suite ?
:reflechi:

25 mai 2011
0

on trouvait ça sur les vauriens .......et on disait :" prendre1,2,3,4.....tours de rouleaux"(pour prendre des ris)
mais sans l'étrier ......

25 mai 2011
0

le petit voilier auquel appartient cette bôme (sans rouleaux) est un Corribee irlandais de 1969. Il fait partie d'une dizaine d'unité construites à l'époque et demeure à ce jour le seul ayant conservé son mât et sa bômes tous deux en bois. Je ne puis comparer avec personne... le millier de Corribee Mk I Mk II & Mk III modernes ne possèdent évidemment rien de comparable quant à la bôme.

25 mai 2011
0

Et à l'autre bout, côté vit de mulet, elle est comment cette bôme ?

25 mai 201125 mai 2011
0

du côté vis de mulet rien ne permet au système de tourner en rouleaux ... en fait .

25 mai 2011
0

je ne l'ai pas prise en photo mais elle est tout à fait conventionnel avec 2 crocs pour les prises de ris la Bôme se glisse dans un rail en bronze (manquant); fixé longitudinalement au mât avec une vis pour en fixer la hauteur.
H+

25 mai 2011
0

la baume peut-elle pivoter sur elle meme ?
si oui , il est possile qu'elle fut à rouleau et ce principe abandoné au profit de prises de ris à garcettes ; l'étrier soudé ultérieurement ????

25 mai 2011
0

en fait je crois que non. Cette bême ne me semble pas avoir été à rouleau.

26 mai 201126 mai 2011
0

bonjour
sur le Vaurien, il n'y avait pas de mécanisme spécial au vît de mulet pour enrouler la voile : il fallait déboiter la bôme, en rouler, et la replacer sur le vît de mulet.
Hubert, de Cherbourg

0

J'avais la même pièce sur mon ancien Edel IV...

Par contre je n'ai jamais trouvé à quoi ca servait!

Je pense que la bôme pouvait tourner sur le vit de mulet, de mémoire.

26 mai 2011
0

je dirai, s'il n'y a pas d'autre ferrure en avant pour le palan d'écoute, que c'est pour mailler le palan d'écoute sur la partie inférieure, et la balancine sur la partie supérieure; déjà écrit plus haut
cette ferrure est costaud (montée sur 4 vis reprises ds le fil du bois), ce qu'il faut pour une l'écoute de GV, et orientable en fonction de la position de la bôme
c'est plus costaud qu'une ferrure avec anneaux soudés, car elle n'est pas très épaisse je suppose
ce n'est que mon interprêtation, mais bon, pas facile de refaire l'histoire...
JL.C

26 mai 2011
0

merci

26 mai 2011
0

Classique sur les bômes à rouleau.
C'est ce que j'avais sur mon Caneton. Ce "tourniquet" en bout de bôme. Quant au vit de mulet, son extrémité était ronde et il était carré vers la base. Pour prendre des tours (le renvoi d'écoute de GV sur un croissant qui faisait le tour de la bôme), on déboitait partiellement la bôme du vit de mulet (d'où l'intérêt de la partie arrondie pour éviter que le tout se déboite complètement) et on roulait le nombre de tours souhaités.
Mais toute cette belle explication est détruite par l'étrier!

26 mai 2011
0

cette pièce s'appellait (et s'appelle toujours, je pense) une "hélice" et n'était pas réservée aux bômes à rouleau; elle servait principalement, comme l'explique ecumeur, à prendre des tours en déboitant la bôme (une bôme à rouleau n'a pas besoin d'être déboitée) et accessoirement à démêler la grande écoute (mais chez les débutants, ça servait surtout à l'emmêler!); le dispositif était très répandu sur les dériveurs légers, et même au delà... bien évidemment, l'étrier a été soudé postérieurement.

ah!!! c'était le bon temps...

signé "l'ancêtre"

26 mai 2011
0

"Mais toute cette belle explication est détruite par l'étrier!" sauf si avant chaque réduction ou renvoi de GV (enroulement/déroulement), on décroche la balancine (si elle est gréée, ce qui ne s'impose pas forcément) et le palan d'écoute...Mais cette complication suppose que l'étrier ait une utilité: à part aider à rouler/dérouler la bôme, on ne voit pas bien laquelle (?).

0

Tout simplement ,d'un coté la balancine et de l'autre le palan d'écoute et pas comme certains qui annoncent un bôme à rouleau qui serait forcément cylindrique.

0

Le réa qui se trouve en bout de bôme c'est pour laisser passer le tendeur du point d'écoute qui raidit la bordure .C'est une bôme à prise de ris !

06 déc. 2011
0

Bonsoir. Pas tout à fait vrai. Ma bôme est à rouleau et j'en ai besoin pour la balancine et le point de fixation du bas maintient l'écartement via une chaîne et une estrope en câble,facultatif pour l'un ou l'autre mais m'a sauvé la mise le jour ou la manille qui est fixée sur le croissant s'est cassée, le palan y étant resté fixé.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (166)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021