Recherche quelqu'un avec permis hauturier pour traversée de sète à Martigues sur bateau moteur fin mars

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si ce post est au bon endroit...

Nous avons acheté un arcoa 975 (10 m x 3, 33 m et 0,85 m de tirant d'eau) à Argelès-sur-Mer et nous devons le ramener jusqu'à Six-Fours et nous souhaitons le faire par la mer mais nous n'avons que le permis côtier et ne sommes pas très expérimentés car jusqu'ici nous avions un bateau de 6m et sommes restés dans la baie de Sanary.

Nous allons longer la côte sur plusieurs jours entre le 24 mars et le 9 avril, naviguer seulement par temps calme et faire escale dans les ports en chemin.

Nous ne connaissons absolument pas la côte d'Argelès à Cassis et nous sommes preneurs de tous les conseils et avertissement sur les dangers que vous pourriez connaître et nous donner sur votre côte et sur les accès aux ports.

Nous recherchons également quelqu'un avec le permis hauturier et de preference qui connait la zone en question, qui pourrait nous accompagner sur la zone qui nécessite le permis hauturier aux alentours de Ste Marie de la mer jusque vers Martigues.

Ensuite, il paraît qu'on peut louer l'armement de sécurité hauturier et notamment le radeau de survie. Savez-vous où nous pouvons nous renseigner ?

Je ne sais pas si cela a de l'importance mais notre bateau à deux moteurs essence en très bon état.

Merci à tous d'avance pour vos réponses et votre aide.

Cordialement

L'équipage
10 mar. 2017
10 mar. 2017
0

Salut Béatrice Olive,
Tu aurais dû poster ça avant-hier...

:mdr:

10 mar. 2017
0

Ah mince.. pourquoi ?
Quelqu'un cherchait pour traverser ?
Je suis pas bien habituée aux forums et il y a peut-être un autre fil sur ce genre de demande

10 mar. 2017
0

Le permis hauturier est un permis théorique très basique qui ne garantit absolument pas que celui qui le possède a vraiment l'expérience correspondante. Ce permis n'est pas nécessaire en côtier. Le principe de cette navigation est d'ailleurs en toutes circonstances de pouvoir et de devoir gagner un abri avant que la météo se dégrade.
Le point fondamental est donc détenir absolument compte de la météo et de son évolution!!!!!!!!!!!!.
Un bimoteur donne une bonne sécurité, on moteur pouvant toujours tomber en panne, et hélàs parfois les deux. Vousdeve impérativement avoir tout votre équipement de sécurité pour votre type de navigation suivi et l'autonomie vérifiée. La liste complète se trouve par exemple dans le Bloc-Marine de l'année, Bible où tout est inscrit.
Effectivement si vous n'êtes pas certain de vos compétences faites vous accompagné ou réduisez vos prétentions pour l'instant et faites vous votre expérience.
Règlementairement il ne peut y avoir qu'un seul chef de bord !!!!!! à inscrire sur le livre de bord.

10 mar. 2017
0

De Ste Marie de la mer jusqu'à Martigues ca se fait très bien en côtier me semble-t-il ?

10 mar. 2017
0

Ah... je me trompe peut-être Pat 26 (j'espère même)
On nous a dit qu'entre Port Camargue et Port-saint-Louis du Rhône il fallait l'hauturier...
Sur distance de port à port de portsadvisor, ils annoncent
- de port camargue à ste marie : 14 M et
- de ste marie à Fos : 17 M
Mais mes sources ne sont peut-être pas très fiables car nous n'avons vraiment pas l'habitude de préparer ce genre de voyage...jusqu'ici on restait même plutôt dans la zone des 2 miles et toujours dans le même coin... autour des Embiez
Alors côté navigation... ???? ben on est proche du zéro
On reprends tous nos cours mais entre la théorie et la pratique...
On aura le GPS et les cartes de navigation sur le bateau mais tout est sur le bateau et il est un peu loin pour le moment.
Il paraît aussi que vers ste marie il y a des bancs de sable où plein de bateaux se sont échoués ???? et j'ai une grosse tendance flippée de nature alors là, je dors carrément plus de la nuit ????

10 mar. 2017
0

Ah bonjour Matelot Phi
Oui c'est ce que j'ai entendu dire. Vous connaissez bien la zone ?
Si vous pouvez m''en dire plus
Sinon d'Argeles à port camargue, on longe la côte et il semble bien y avoir des ports à moins de 12 M les uns des autres. Mais là encore, je me trompe peut-être et en plus tous les ports que j'ai vu ne sont peut-être pas en mesure d'accueillir un bateau comme le nôtre. Avis aux habitués de cette côte. ..

10 mar. 2017
0

Ah bonjour Matelot Phi
Oui c'est ce que j'ai entendu dire. Vous connaissez bien la zone ?
Si vous pouvez m''en dire plus
Sinon d'Argeles à port camargue, on longe la côte et il semble bien y avoir des ports à moins de 12 M les uns des autres. Mais là encore, je me trompe peut-être et en plus tous les ports que j'ai vu ne sont peut-être pas en mesure d'accueillir un bateau comme le nôtre. Avis aux habitués de cette côte. ..

10 mar. 2017
0

Par beau temps, même avec une expérience c'est une navigation simple.

Il existe des GPS qui sont une aide incroyable mais il faut s'entraîner avant.

Bien préparer sa navigation avec une carte précisé de l'endroit afin de voir tous les ports de repli au cas où.

Respecter les consignes de sécurités sur l'équipement à bord.

C'est ainsi qu'on progresse , il faut se faire confiance, vous avez déjà navigué.

Le plus important reste la météo.

Je suis aussi aux Embiez, j'ai ramené mon hanse tout seul du cap d'agde, avec une expérience faible, et c'est un bon moment.

Si par contre vous ne vous sentez pas de le faire, rien ne sert d'avoir peur, embarquez un vieux loup des mers, c'est alors la meilleure solution.

Profitez en bien

Stephane

10 mar. 2017
1

Merci beaucoup Stéphane pour vos encouragements
Et par hasard vous ne seriez pas maintenant un vieux loup de mer prêt à refaire le voyage ????

10 mar. 2017
0

Je suis d'accord avec vous si on parle de port, mais un "abri" n'est pas nécessairement un port. N'y a-t-il aucun endroit ou mettre l'équipage en sécurité ente ces 2 points ?...avec un TE de 85 cm ca me surprend, mais ne m'étant jamais posé la question car disposant du hauturier, je suis très intéressé par vos réponses.

10 mar. 2017
1

Même en étant qu'un navigateur breton, je suis au courant que la camargue est un piège à permis côtiers...
C'est l'exemple classique de la zone côtière sans abri ;-) Et nos amis à galons le savent aussi.

10 mar. 2017
0

Alors ce soir je me coucherai moins bête !...la journée n'est pas perdue !

10 mar. 201716 juin 2020
0

C'est la notion d'abri qui change en fonction de son embarcation. Si on accepte de beacher avec un zodiac pour se mettre en sécurité, on peut le faire en côtier.
Avec ce bateau, pour moi, c'est de l' hauturier. Donc, armement en conséquence et permis idem.
Après, avec une bonne météo, le parcours n'est pas difficile, il suffit de laisser les cardinales sur son bâbord. C'est une zone d’alluvion , les fond ne sont pas très précis, il vaut mieux éviter de jouer à l’intérieur.
Voir la photo, avec une escale à Carro, ca t'évitera d'entrer dans le Golfe de Fos pour aller à Port de Bouc. Sinon tout droit Sausset ou Carry.
Je vous conseille de mieux remplir votre profil, si vous voulez que quelqu'un s'engage, en le faisant, il prend une responsabilité.
Je ne suis pas certain d'être libre dans vos dates, mais j'ai une survie, et le permis hauturier. Il y a pas mal de problèmes logistiques à régler, comme les trajets vers les ste Maries, et la récupération après la "traversée".
Continuez à murir le projet, je suis certain que l'on trouvera une solution.

10 mar. 2017
0

aucun besoin du permis hauturier.Il faut seulement l'équipement sup à 6 mn.
Bon sang que d'âneries!.......

DT...

10 mar. 2017
4

Expliques toi.Si la traversée envisagée implique que tu seras à certains endroits à plus de 6 milles d'un abri,il faut le permis hauturier.
Ce n'est pas un voilier ici!

10 mar. 2017
0

Bonsoir Zoom
Merci pour ces informations.
Oui. Il nous faut une personne a bord avec l'hauturier c'est obligatoire. Et l'équipement de sécurité, c'est essentiel. Ce serait super si nous pouvions trouver un arrangement avec vous pour ce convoyage. Je ne sais pas où je peux vous donner mon téléphone pour pouvoir en discuter plus simplement avec vous.

En fait, on envisage de carrément éviter les Saintes-Maries de la Mer et de demander un convoyage depuis la Grande Motte jusqu'à Carry ou Sausset effectivement.
Nous avons un ami, prêt à attendre le passager à l'arrivée pour le ramener au point de départ surtout si nous arrivons à faire coïncider cette traversée dans le week-end du 1er avril (entre le vendredi et le dimanche)

Côté profil, je ne sais pas ce que vous souhaitez comme informations...
Nos âges ? Avec mon mari, nous sommes dans la tranche 40-55 (moi au début de la tranche et lui vers la sortie ????)

Mon mari a son permis côtier depuis aout 2014 et depuis nous passons notre temps sur l'eau. Ce sera notre troisième bateau.
Nous n'avons jamais eu de problème en mer car nous sommes très vigilant à l'état du bateau, à la météo et notre état à nous et restons humbles par rapport à notre expérience..

Pas sûre que nos professions soient une information palpitante ni très utile ???? mais ceci dit on peut en reparler car on bosse pas pour la défense nationale.

On adore la nature et la simplicité. Et nous sommes très sérieux question sécurité et organisation... mais quand même cool je pense pour le reste.

Voilà, n'hésitez pas à me dire comment il faut procéder pour vous faire passer mon numéro en privé.
Cdlt
Béatrice

10 mar. 2017
0

hauturier inutile!!!! Ne racontez pas n'importe quoi.

Vous pensez donc que les traversées vers la corse et les baléares se font donc avec l'hauturier??????
DT...

11 mar. 2017
2

je pense que bitkine n'avait pas lu qu'il s'agissait d'un bateau à moteur.

11 mar. 2017
0

quand on sait pas, on dit rien ...
" Le permis côtier permet de naviguer de jour comme de nuit jusqu'à six milles nautiques d'un abri, sans restriction de taille ni de puissance de moteur."

10 mar. 2017
0

Pas plus ;-) ça en dit déja pas mal. Je suis bien sur prêt à le faire, mais la date est très loin, je ne peux m'engager pour l'instant.
Je vous envoie un message en MP.

10 mar. 2017
0

Une petite photo peut-être, ça motive !
:-p

10 mar. 2017
0

Flora,
Vous voulez une photo de quoi ? Du bateau ? Ou de nous ? ????
On est pas hyper beaux mais on est super sympa ?

10 mar. 2017
0

www.service-public.fr[...]/F23657

Aucun permis pour bateau à voile en mer.
Sauf au moteur dans certains cas.
Comment peut on affirmer de telles erreurs sans la,moindre recherche

Donc, à mon humble avis, avec une bonne météo, cette navigation simple va vous donner confiance.

Bien la préparer, avoir un GPS marin ou avoir une tablette avec les bonnes appli et s'être entraîné avant.

Nous vivons dans une société qui prone le le risque 0, ne laissez pas les autres décider à votre place.

En cas de légère crainte, ne pas hésiter à naviguer sous toilés , moteur en cas de pétole, et évidement connaître les manœuvres, se mettre à la cape, prendre des ris...

Pour finir il faut être sur de son bateau. Bien le vérifier, il ne faut pas de doutes à ce sujet.

Les éléments de sécurité sont importants, VHF, gilets, et un BIB peut aussi vous rassurer.

Seuls vous savez de quoi vous êtes capables, mais souvent nous avons des ressources que nous n'imaginons pas. Faites vous confiance, regardez les saucisses que nous pouvons lire sur ce post.

Si les doutes sont trop forts un équipier confirmé vous rassurera

La Camargue se prend plus au large à cause des bancs de sable, 30M a profiter d'une belle navigation.

Vous êtes sur six fours ou les Embiez ?

10 mar. 2017
2

@Steph il le semble que l'Arcoa est un cabin cruiser non ? à moteur uniquement...

10 mar. 2017
5

"Comment peut on affirmer de telles erreurs sans la moindre recherche "
Comment peut-on être aussi affirmatif sans avoir LU correctement?
Le premier post est clair: il ne s'agit pas d'un voilier mais d'un bateau à MOTEUR

Guy

10 mar. 2017
0

Oui, puis bon pourquoi être aussi agressif !

www.service-public.fr[...]/F18989

L'arcoa 975 est un bateau à moteur

www.annoncesbateau.com[...]OA+975/

10 mar. 2017
8

Tout le monde peut faire des erreurs mais quand on envoie ballader tout le monde c'est mieux de ne pas se tromper ! :mdr:

10 mar. 2017
0

:mdr: :mdr:

10 mar. 201710 mar. 2017
7

À me à culpabilise.

Y a des jours où rien ne se passe comme on le souhaiterait.

Je vous conseille donc de le vendre et d'acheter un voilier au même endroit, comme ça je passerai moins pour un idiot....

0

La question serait plutôt : c'est quoi; un fifty? :tesur:

La réglementation ne connait que bateau à moteur ou voilier. :litjournal:

12 mar. 2017
1

Faut maintenant un permis pour les Fifty !?!?
Encore une bêtise supplémentaire, dans un fil qui déjà n'en manque pas !
:tesur: :heu: :lavache:

16 mar. 2017
0

Un fifty pour beaucoup c'est un voilier avec timonerie et un gros moteur, mais pour l'état c'est juste un calcul surface de voile/puissance moteur qui te met dans la catégorie bateau à moteur.
J'ai un Mac Gregor qui ressemble quand même furieusement à un voilier (pas de timonerie, roof assez plat...) mais c'est marqué "vedette" sur mon acte de francisation à cause du moteur HB de 50cv !

10 mar. 2017
0

Merci Phi mais ça m'aide pas :acheval: :acheval: :acheval:

11 mar. 2017
0

Stephen. .. nous avons quand même beaucoup hésité avec un voilier...
C'est peut-être pour ça ????

11 mar. 2017
0

Oups pardon Steph83

Satané correcteur orthographique qui corrige n'importe quoi ????
À moins qu'il ne te connaisse ????

11 mar. 2017
0

Fallait pas hésiter, fallait choisir le voilier ;-)
Au départ je voulais m'acheter un bateau moteur transportable/habitable genre 7m., J'en ai loué un durant un weekend : ça boit (beaucoup) trop (un V8 !), ça tape et c'est bruyant... alors j'ai finalement opté pour un voilier transportable doté d'un gros moteur HB (ce qui le classe dans les fifty mais je ne le vois pas comme ça).
Et après deux saisons passées à son bord, je pense m'en séparer bientôt pour aller vers un bon vieux (et plus gros) quillard... vive la voile !

Enfin perso, puisque mon voilier est un dériveur intégral échouable, j'ai effectué cette traversée de la Camargue l'été dernier avec juste l'armement côtier.

10 mar. 201716 juin 2020
0

Comme le dit M@telot Phi
Les MP (Messages Privés) c'est en haut à gauche

11 mar. 2017
0

bonjour,quel puissance les moteurs.quel vitesse a 1/2 gaz.quel distance en direct et 18 h plus- tard bonjour les petits fours

11 mar. 2017
0

Pourquoi pas suivre la cote jusqu'au Grau du roi ou Sete puis canal jusqu'au Golfe de Fos ... Puis la côte mais il faut le permis fluvial ,à ce moment la, on a pratique ment un abri tous les 5 miles

11 mar. 2017
0

@marcel Cagnard
tout ça est bien "compliqué"...et le permis fluvial...??
si nos amis veulent etre "rassurés" et en règle ils ont raison de demander un accompagnateur...lequel pourra aussi les initier à une navigation ...tout de meme assez simple
un GPS peut rassurer,lever un doute en cas de brume tenace(rare mais pas impossible)...mais n'est meme pas indispensable....
le sondeur(bien étalonné)peut permettre de ne pas aller chatouiller le sable trop à l intérieur des bouéés (roustan/piemanson/ect....)
le bib outre le règlement?moins le chavirage que si incendie à bord ?

11 mar. 2017
0

Ben.. parce qu'on a pas le permis fluvial non plus Marcel ????
Mais ça aurait pu être très sympa aussi, j'en suis sûre...
A terme, on va passer tous nos permis, promis

11 mar. 2017
0

Que de passion ! ????
Oui, nous avons opté pour un bateau moteur plutôt qu'un voilier car nous n'allons pas trop naviguer donc le critère "consommation" n'était pas vraiment prioritaire. Par contre, nous allons vivre sur notre bateau et mon mari dépasse le mètre 90... il allait vite devenir tout voûté dans les autres bateaux que nous avons visité... ????
En tout cas, merci à tous pour vos réponses et votre aide. Nous avons deux " "convoyageurs" sous le coude et une survie prêtée éventuellement.
Je suis nouvelle sur ce forum mais vraiment vous êtes tous une belle famille avec un bel esprit d'entraide. J'espère pouvoir rendre la pareille à des petits nouveaux un jour... alors encore merci et bon voyage à tous
Béa

11 mar. 201716 juin 2020
0

Euh... tu sais pas relire non plus ?
:jelaferme:

11 mar. 2017
0

Bonjour à tous sincèrement cette nav ne pose pas trop de souci par bonne météo. Je pense que ce genre de bateau doit assurer 10 nds de moyenne donc de Port Camarque à Carry on peut tabler sur 4 à 5 heures de mer. La seule vrai précaution à prendre est de laisser à babord (donc passer au large) les bouées Rostan (j'ai un doute sur l'orthographe) qui sont au large de l'entrée du Rhône. Le reste c'est tout plat et tout droit.
Côté réglementation je vous invite à relire la division 240 et à téléphoner aux affaires maritimes du Grau du Roi.
Gilles

11 mar. 201711 mar. 2017
1

"Roustan", Gilles ! ;-)
Je subodore que ce fil est une couillonnade, d'où mon ton !
mais je peux me tromper, auquel cas je ferai amende honorable.

merci wiki :

"Au pied de la Tour Saint-Louis, le fleuve qui avait jusque-là une largeur moyenne de plus de 500 mètres, est resserré entre deux lignes d’enrochemens qui ne laissent aux eaux qu’un passage de 300 mètres. De là il va en s’élargissant jusqu’à la mer, où il arrive par six hanches différentes qu’on appelle des graus (gradus, passage.) Ces graus sont séparés par des îles très basses qui portent le nom de theys (grec) amas de sable, de limon. A mesure que le fleuve avance ses berges vers la mer, la pente s’adoucit, la vitesse du courant diminue, les matières tenues en suspension dans les eaux se déposent sur place ; et il se forme ainsi des ilôts éphémères, qu’une cause, futile en apparence, développe rapidement, qu’une autre fait disparaître plus rapidement encore. Un navire naufragé, une épave, un simple piquet peuvent donner naissance à un de ces îlots. C’est ainsi que se sont formés successivement les theys d’Eugène, de Saint-Antoine, de Roustan, d’Annibal, qui portent les noms de bateaux échoués aux embouchures. Un chargement de brai, qui sombra il y a quelques années à l’une des entrées du fleuve, a de même produit le they de Pégoulier (pégo, en provençal, brai.) Le moindre obstacle sert ainsi de noyau aux atterrissemens du Rhône. Une perche plantée récemment dans la passe de Roustan fut quelques mois après reliée à la terre par une mince flèche de sable qui est devenue bientôt une presqu’île." :heu:

11 mar. 2017
0

J'ai eu Béatrice également ce matin, c'est sérieux, elle est très aimable, et son projet est on ne peut plus sérieux. Je peux prêter ma survie pour l'occasion.
Tu as raison M@telot Phi, 15 nds, c'est bien en vitesse de croisière, ça laisse une bonne marge. Pour nous voileux, c'est une super vitesse.
Je vais lui donner quelques info pratiques sur les escales que je connais sur ce parcours.
Je ne suis pas certain d'être libre le jour J pour le passage de la Camargue, c'est bien Phi que tu soit dispo.
On en reparle.

11 mar. 2017
0

@ zoom et M@telot Phi :

C'est donc vous les deux "convoyageurs" sous le coude !
Bravo pour cette disponibilité.

11 mar. 2017
0

A cette vitesse on est plus sur 4h donc à 15l/h soit 60l d'essence.
L'avantage de ces vitesses c'est que l'on est à peu près certain de la météo.

11 mar. 2017
0

Les seules couillades de ce poste viennent de votre serviteur, j'assume pleinement mon hors sujet debile, les hayatola des MP, et Flora qui me rassure , on peut dire des sottises pires que les miennes, et pourtant je ne suis pas fier de moi....

Bravo à vous qui êtes disponibles pour les autres. C'est rassurant de voir qu'il existe de la solidarité.

Bonne navigation, et si vous êtes vers les Embiez n'hésitez pas à me MP car les censeurs ne comprendraient pas... :policier:

À bientôt j espère, même si vous n'avez pas de voilier évidement :bravo:

11 mar. 201711 mar. 2017
0

Bonsoir.
j'ai souvent fait ce parcours.
Si réglementairement il faut le permis hauturier (les affaires maritimes se font un plaisir de vous attendre à la sortie du Golf de Fos), si vous avez peu d'expérience, je vous conseille d'être accompagnés. Il y a des pièges. Le vent se lève très vite sur la Camargue, des bancs de sable se déplacent à chaque tempête, il faut être attentif à ne jamais dériver sur une route qui vous ferait passer à l'intérieur des balises. Visuellement il est impossible de voir la côte, elle se confond avec l'horizon et le risque de se retrouver ensablé est réel.
Par contre pour vous il existe une option, faire la traversée en fluvial en rentrant sur le canal du 'Rhône à Sète' (il y a plusieurs possibilités, étang de Thau, Sète, Grau du Roi,Aigues Mortes etc) puis l'écluse de Saint Gilles, le Petit Rhône, Le Rhône à Arles et sortir dans le Golf de Fos via l'écluse de Port Saint Louis. C'est un petit peu plus long, mais sans aucun danger, on peu faire le trajet quelque soit la météo, et le parcours est vraiment superbe avec une traversée de la Camargue en pleine nature. Coté gabarit aucun problème, de grosses péniches, et des cargos fluviaux maritimes font ce trajet.
Derniers détails , seul les bateaux à moteur peuvent passer, les voiliers doivent démâter.
Bonnes navigations

12 mar. 2017
0

Pour faire amende honorable...
C'est un "trajet" que je connais par coeur.
- D'Argèles, avec une bonne météo, je te conseille de faire tout droit sur l'embouchure de l'Hérault, puisque tu souhaites t'y arrêter.
Oui, on peut remonter jusqu'à la ville d'Agde, aucun souci avec ce bateau-là.
Si nécessaire, il y a plein de "refuges" possibles, il suffit d'avoir le Bloc côtier à bord pour les voir. A ma connaissance, aucune impossibilité nulle part pour le bateau en question.
- Ensuite direct sur Sète, par l'intérieur de la zone interdite balisée.
Aucun intérêt de s'arrêter au Cap d'Agde, à mon avis.
Si nécessaire, il y a Marseillan-Plage, et peut-être peut-on passer là dans l'étang de Thau avec un bateau à moteur (à vérifier).
- Puis longer la côte tranquillou jusqu'à Port Gardian (Les Saintes Maries de la Mer), si on connaît pas c'est superbe et le port aussi.
- Ensuite le "grand bond" avec escale à Carro ou après le cap Couronne, il y a plein de possibilités.
Il faut pas se faire un monde de cette étape ! Suffit de respecter le balisage et basta. Par beau temps, on voit très bien la côte ! J'y ai même vu des petits pingouins une fois ! mais jamais les autorités...
:heu:
Pourquoi vouloir aller à Martigues ? ça fait un détour, si vous êtes pressés.
- Après on peut s'arrêter à Pointe-Rouge (pour refaire le plein...), pas nécessaire d'entrer au Vieux Port.
- Ensuite direct Six-Fours, avec là aussi plusieurs possibilités d'arrêts (Cassis, La Ciotat), mais à 15 nds, ça va vite !

Allez bonne préparation !
:-)

12 mar. 2017
0

Et Aiguës Mortes et ses remparts. ....

12 mar. 2017
0

il y a même quelques fous de Bassan !!!

13 mar. 2017
0

@oceanix
lesquels fous avaient niché et s'étaient installés à demeure sur un bateau à sausset ou carry me souviens plus lequel des 2 ports

12 mar. 2017
0

Si vous souhaitez des infos pour votre petite traversée vous pouvez nous contacter sur notre mail verochris@wanadoo.fr nous sommes sur port Ambonne Cap d'Agde et partons régulièrement sur PACA . nous sommes sur un leader10 .

12 mar. 2017
0

Si tu veux aller au cap d'Agde, Flora connaît, je suis parti de la zone réservée aux pro donc aucune connaissance du reste

Par contre sur ce coup je suis en phase avec Flora.

J'adore Sete, même si depuis qu'ils ont fermé le port de plaisance l'eau est infâme car le système a été mal étudié

C'est je pense une escale incontournable, une vraie ville méditerranéenne à l'ancienne comme je les adore. pareil pour les saintes Marie, juste quelques moustiques si le temps passe au beau dansn'les jours à venir...

Si en plus votre bateau permet de remonter vers Aigue Morte ne pas hésiter, grand spectacle assuré.

La navigation au moteur pour revenir à six Four devrait donc être culturellement intéressante et la Camargue se passe sans même s'en rendre compte par beau temps.

L'avantage des bateaux à moteur est de maîtriser sa vitesse et de connaître exactement le temps nécessaire pour passer ces 30Mn.

Que du plaisir en perspective.

J'insiste mais être sur de son bateau, des moteurs contrôlés et toujours bien entretenus.

Je vois souvent des bateaux moteur avec un mouillage au mieux élégant, mai statement efficace.

Ça rassure de savoir qu'en cas de panne vous avez un frein à main efficace.....

Ce n'est que l'avis d'un incompétent notoire concernant ce type de bateau.

Bonne nav!!

12 mar. 2017
0

je lis pour la première fois un post bateau moteur et suis un peu surpris

visiblement le bateau moteur c'est pas l'aventure, encore moins la nav...
et je confirme pour les bancs de sables qui se déplacent

enfin, tout de meme, c'est pas le vendee globe

un simple smartphone avec navionics et tu sais en permanence ou tu es

le pilote cotier pour te dire ou tu mets les pieds

la météo est fiable à 3 jours, regarder windguru, écoutez la vhf

le jour j, tu ouvres les yeux, observes la mer, surveilles ton sondeur et ne déboules pas comme un bourin à 20 knts,

c'est juste une promenade de santé, détendez vous ;-)

12 mar. 2017
0

plus sérieusement et dans l'ordre
1) vous courez vous acheter les pilotes cotiers des cotes med est et ouest
2) vous téléchargez navionics sur un ordi ou une tablette ou au pire sur un smartphone, , ça vaut 30 euros et vous avez les cartes et votre bateau qui se ballade dessus, vous savez ou vous habitez et meme le cap à suivre pour aller ou vous voulez
3) vous respirez un grand coup et vous plongez à la maison dans votre nav avec les pilotes cotiers et l'ordi, voir google earth pour voir concrètement à quoi ça ressemble
4) à la prise de possession de votre bateau, entrainez vous à le manoeuvrer dans tous les sens jusqu'à etre au point parce que vous ne jouez plus dans la meme cours

le sens marin, c'est faire avant.....

12 mar. 2017
2

Sortilege : Le problème évoqué dans le message d'origine ne se pose pas en terme de difficulté à faire ou en connaissance de la navigation. Il n'est question que de légalité : il faut le permis hauturier pour ce parcours au moteur ainsi que l'armement nécessaire. N'ayant pas le temps de répondre à ces obligations, Popeye et Olive cherchent simplement un titulaire du permis et un complément d'armement.
Naviguant depuis des années à la voile et simplement titulaire du côtier j'aurais la même démarche et ce n'est pas en m'entrainant à faire des ronds dans l'eau et des prises de quai ou à lires cartes et bloc marine que je serais plus dans la légalité.

12 mar. 2017
0

j'avais bien compris et j'ai aussi lu qu'autour de 2 miles au delà des embiez, c'était un autre monde,
j'ai lu que les proprios passaient d'un bateau qui doit peser 2 tonnes tout mouillé à un barlu qui doit en faire 10 alors la légalité,
j'ai bien lu aussi qu'ils disposaient de 3 semaines pour faire moins de 200 milles avec une vedette confortable
je veux bien les réglements surtout pour 3 malheureux milles entre port camargues et les saintes marie mais le plus important me parait ailleurs, c'est sans doute parce que je suis voileux.....

12 mar. 2017
0

L'absence de permis adapté à la zone de navigation est sanctionné par une amende de 1500 €, même pour 3 malheureux milles et Ocean Bear indique : "les affaires maritimes se font un plaisir de vous attendre à la sortie du Golf de Fos". Le plus important peut être ailleurs mais certains peuvent trouver important que ces 1500€ soient dans leur poche plutôt que dans les caisses du Trésor Public.

12 mar. 2017
0

bon ben je vous laisse vous cacher derrière votre petit doigt...
bonne et heureuse nav à nos amis tout de meme

13 mar. 2017
0

dans notre archipel au large de Marseille, depuis 15 ans
après 10 années à Vannes et le golfe du morbihan,
un autre paradis plausible !

12 mar. 2017
0

Steph83, ce sera avec plaisir aux Embiez.... On y sera bientôt !

Merci encore à tous, les "zen" comme les passionnés, et surtout Zoom et M@telot Phi pour leur aide. Vous nous avez tous aidés à beaucoup mieux préparer notre trajet.

Après vous avoir tous bien écoutés, étapes prévues à Gruissan, Agde ou Cap d'Agde (ça je ne sais pas), Sète, puis hop Carnon-Sausset ou Marseille, puis Cassis. Après, on connait.

On va laisser la Pointe d'espiguette, Roustan et autres balises et cardinales, bouées et phares loin de nous pour éviter les soucis. Et de toute façon, avec M@telot Phi à bord, plus d'inquiétude à avoir, ni pour la navigation, ni pour les contrôles. Ce sera une belle expérience et un beau moment de partage, j'en suis sûre. Nous avons hâte de découvrir toute cette côte, et notamment la côte bleue, qui semble superbe.

On a téléchargé Navionics (super cette appli), et deux applis d'alerte de dérive au cas où on ne soit pas très efficace au mouillage !-)

Sinon côté conso, on envie tous les voileux et on y viendra peut-être plus tard... Pour l'instant on espère réduire la conso correctement en baissant le régime, on est prêt à le faire même à 6 noeuds s'il le faut :-)
On adore la lenteur. Et deux semaines pour faire la traversée, si la météo se tient tranquille, ce sera parfait pour pas trop monter dans les tours. On devrait largement avoir le temps de profiter un peu de la côte bleue, à moins qu'on ne passe par l'intérieur, mais ça on verra avec M@telot Phi.

Pour le radiateur, je suis pas sûre de pouvoir le caler dans la valise car on prend le train pour aller chercher le bateau mais on mettra des couvertures chaudes dans le bateau !-)

A tout bientôt et encore merci !

12 mar. 2017
0

Et moi qui compte faire l'aller retour Palavas / Bandol en voilier en 4 jours putain quelle aventure .... et en plus à deux voir en solo. Je dois être un fou !
Gilles

12 mar. 2017
0

Le moteur est neuf... :pouce:

13 mar. 2017
0

pas mal de cétacés en ce moment....
vu de gros dauphins samedi et un petit cachalot entre frioul et les catalans il y a 2 semaines à marseille

16 mar. 2017
0

Gilles, si tu te sens pas de le faire seul, si tu veux je viens te chercher, je laisse mon bateau à ta place... mais bon, après tu me ramène avec ton bateau pour que je récupère le miens car je comptes faire la cup aussi :reflechi: :oups: :-( :-p :-D

16 mar. 2017
0

Merci, seul pas de souci cela n'a jamais été un problème c'est plus au port ou ma mobilité qui devient presque réduite pose quelques soucis, on n'a plus 20 ans et mes genoux me le rappellent bien.
Logiquement nous serons deux
Gilles

13 mar. 2017
0

Certes mais entre temps on aura "gagné" une régate, fait la bringue avec les copains et fait une bonne nav, enfin je l'espère si le temps n'est pas trop mauvais c'est à dire supérieur à 6 / 7.
Encore une suggestion à nos navigateurs moteur souvent les nav se font soit de nuit soit très tôt avant que le vent ne se lève, de plus il fait moins chaud quoiqu'à cette période c'est le froid qui risque d'être ennuyeux.
Je me souviens d'un des tous premiers voyages : Antares 6.4m, un moteur de 80cv, une femme et deux gosses. Départ Palavas, piquenique sur la plage de Piémenson, une première nuit à Carry puis vacances en cabotage jusqu'à Port Cros et retour par le Petit Rhône à partir des Saintes Maries.
C'est vrai qu'on devait être super imprudent, et on n'en a pas parlé ni sur Facebook, ni sur Hisse et oh, mais il y a 30 ans.
Gilles

13 mar. 2017
1

ne ratez pas les callanques de marseille et cassis,
en ce moment, vous les avez pour vous tous seuls
c'est le plus beau du coin assurément

13 mar. 201713 mar. 2017
0

Attention aux gofasts qui effectuent leurs livraisons de nuit. Ou plutôt : ne prêtez pas attention et faites semblant de dormir ou d'être occupés si ce n'est pas le cas........

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (66)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021