Recherche d'un bateau... point 0

Bonjour,

Régulièrement sur Gruissan et avec l'envie farouche de naviguer ailleurs que dans mes rêves je souhaite acquérir un bateau.

Jusque là rien de nouveau.

Mais je voudrais pouvoir faire le tour du monde en famille d'ici 10 ans (j'ai 43 ans).

Il me faut donc acquérir quelque chose de bien plus onéreux qu'un bateau, de l'expérience.

Pour ce faire j'imagine acheter un petit 7/8 m pour me faire la main. Programme ronds dans l'eau, côtier et éventuellement une traversée jusqu'en Corse grand max, en famille (5). Sur un budget de 5-12000 euros.

Bonne idée ?
L'expérience acquise sera transférable sur un voilier plus gros et sur du hauturier ?
Quillard, dériveur en Méditerranée ?
Que pensez vous des constructions amateurs qui me semblent moins cher ?
Connaissez vous des vendeurs potentiels sur Gruissan (je veux pouvoir récupérer la place de port, usage fait par la capitainerie)?

Merci d'avance pour vos retours d'expérience.

Mark

L'équipage
03 jan. 2021
03 jan. 2021
4

"Bonne idée ? "

Pour acquérir de la formation et de l'expérience en voilier habitable, plus destiné à transporter la famille en sécurité que de faire des régates, j'avais envisagé l'achat d'un voilier (lequel, quelle taille, où le mettre ?) mais finalement j'ai préféré faire des stages (encadré par un vrai moniteur dont c'est à la fois la passion et le métier) puis des locations.
2 stages m'ont permis de commencer à louer petit (21 pieds), puis 1 mètre de plus à chaque semaine de location.
Un 3ème stage m'a convaincu que je pouvais aller en Corse, et en revenir. On a fait ça chaque année durant 10 ans. Pour ne pas être contraint par le temps -et la météo- prévoir 3 semaines : 1 semaine pour choisir la fenêtre météo et y aller, 1 sur place tranquille, 1 pour choisir la fenêtre météo et revenir. Le danger vient des contraintes de date.

Quand j'ai acheté mon voilier, après moultes locations, je savais exactement ce que je ne voulais absolument pas.

"L'expérience acquise sera transférable sur un voilier plus gros et sur du hauturier ?"

Non. Enfin, oui, mais 1 mètre de plus.
Il y a sur ce forum des "vieux loups" (qui se présentent ainsi) qui ont une frousse bleue à la simple idée de dépasser les 9 ou 10 mètres, car ils ne savent pas comment on stoppe un voilier autrement qu'avec le pied et la main.

"Quillard, dériveur en Méditerranée ?"

Question de choix. J'ai un dériveur, je suis en Grèce. Beaucoup diront qu'un dériveur en Méd c'est inutile. Moi je constate que je mouille là où je veux, tandis que beaucoup font demi-tour à l'entrée de la baie où je suis bien planqué. Je vais aussi dans les tout petits ports de pêcheurs. En fait, je vais là où viennent aussi les catas.
Je passe 99% de mon temps sur le voilier à ne pas naviguer.

Construction amateur ? ? ?
Pas d'expérience.


jeanlouis:construction amateur : le meilleur comme le pire.... mais à ne pas négliger·le 03 jan. 10:12
Arzak:"Construction amateur, le meilleur comme le pire"C'est tout à fait vrai.Certaines construction amateurs sont mieux réalisées et bien mieux finies que beaucoup de voiliers des grands chantiers, mais comme il est difficile d'être bon chaudronnier-électricien-menuisier-mécanicien etc...Il faut aussi être très bon acheteur-connaisseur pour évaluer un bateau en construction amateur !·le 03 jan. 11:24
03 jan. 2021
0

Merci Faby9 pour ce retour complet.

Je te rejoins sur les stages. J'ai eu l'occasion de faire une semaine aux glénans et un stage sur Gruissan.
Mais aucune expérience seul à la barre.
J'en suis à peu près au moment ou tu as commencé à louer...


03 jan. 2021
4

Salut, il y a un sangria sur Gruissan sur leboncoin à 4500


03 jan. 2021
4

10ans, ca laisse le temps de bien s'organiser.
Personnellement, je conseillerais d'abord de profiter au maximum du temps où vous n'avez PAS de bateau.
Utiliser ce temps pour faire quelques stages (quelques uns, et si possible, pas tous à la suite, mais répartis au fur et à mesure de la progression), mais surtout de naviguer en tant qu'équipier sur le bateau des autres, pour découvrir leur façon de naviguer/voyager, et la façon dont les bateaux y participent.
En profiter aussi pour quelques locations, certaines au bout du monde, si ca peut aider à guider où vous voulez aller. (à noter que vous ne pourrez pas aller partout, même en tour du monde, med ou pacifique, il faut choisir :p)
Une fois que vous avez déjà bien vu ce que vous aimez, et ce que vous n'aimez pas, bref, ce que vous voulez.

Là, 2 possibilités :
- acheter un petit bateau bien à vous, et naviguer autant que possible dessus + l'entretenir : Ca va aussi vous apprendre beaucoup de choses, et vous mettre dans la responsabilité du capitaine ... Ca vaut le coup si vous naviguez au moins 25jours dans l'année (sinon, autant rester équipier)
- ou alors, acheter directement le bateau cible, et naviguer avec tout en l'entretenant : il va vraiment vous apprendre ce dont il a besoin et ce qu'il peut ou non faire.
Ca vaut le coup si vous passez au moins 50j dans l'année sur le bateau. (bricolage + navigations)
Dans tous les cas, prévoir l'achat du bateau cible 3ans avant de partir histoire d'avoir le temps de le prendre en main, et de le préparer au départ.


03 jan. 2021
3

Courageux le type qui met -1 sans dire pourquoi. C'est pas mon bateau...bref passons


03 jan. 2021
1

Pour les autres questions :
la méditerranée est un terrain de jeu plutôt adapté aux quillards, mais le choix dériveur/quillard dépends plutôt de ce que souhaite le capitaine que du terrain de jeu.
Construction amateur : ce n'est pas une question de prix. Une construction amateur (ou en très petite série) est avant tout un choix atypique, avec tout ce qui vient avec : souvent des choix atypiques.
C'est donc très bien quand on cherche justement quelque chose d'atypique, mais il faut assumer derrière.
C'est souvent encore mieux construit qu'un chantier (plus solide), mais pas raisonnable, de travers, et avec parfois des boulettes plus ou moins grosses. A l'inverse, les choix ne sont pas guidés par la rentabilité et la reproductibilité du processus industriel.
A noter aussi que les constructions sont rarement 100% amateur : le constructeur est souvent plus ou moins du métier (soudeur, menuisier, etc.)
L'entretien est aussi un peu plus amateur, puisqu'il faut défendre l'idée de départ, le bateau ne s'entretenant pas tout le temps comme une unité standard.
Mais le matériaux de la coque est un choix encore plus déterminant que amateur/grande série.


JANYVE:Nous avons acheté un cata alu, construction amateur, mais réalisé par un soudeur professionnel. Donc travail bien fait, menuiseries bien faites, ... il maitrisait un peu moins l'électricité, donc "travail plus exotique"!!!Toujours est-il, que, malgré une expertise précisant que c'est une "construction amateur faite par un soudeur professionnel", certaines assurances ne regardent pas le dossier.·le 03 jan. 14:24
03 jan. 2021
6

D'abord, avoir un bateau est différent de naviguer, ça inclut les mises à niveau, l'entretien, les réparations et les frais incompressibles.

Si ton objectif est un jour d'avoir un bateau pour un TDM je t'encourage à devenir propriétaire d'un petit bateau (7-8m).

Ça te permettra de comprendre ce qu'englobe la propriété d'un bateau en limitant les frais. Ça te permettra également de voir ce que tu recherches dans un bateau au niveau de l'agencement et de l'équipement.

La division 240 est basée sur l'équipement plutôt que le bateau lui mer, des petits bateaux comme Sangria, Ecume de Mer, First 27, ou Armagnac (plus grand) seront parfaits pour ton programme

Le truc à ne surtout pas faire -à mon sens- et d'acheter tout de suite ton bateau de voyage: le programme peut changer, le choix de bateau également, avec les frais importants qui y sont liés.


03 jan. 2021
2

Concernant le projet, à court et à long terme :
Qu'en pense la famille ? Femme ou compagne, enfants ?
Sont-ils prêts à vouloir naviguer d'abord sur un bateau personnel ? À passer leurs vacances à 5 sur un bateau de 7 m ? (prix bateau occasion +ou- 10 000 €)
À long terme, ont-ils le même rêve de tour du monde, ou l'auront ils dans 10 ans ?
Ce point, s'il ne répond pas aux questions posées, est pourtant essentiel dans un projet familial.


03 jan. 2021
0

@Seter -> Oui je l'avais vu ;)

@kobaia -> C'est un projet familial, ma femme et moi ayons déjà parcouru la moitié du globe (en avion...), et avons tous les deux une petite expérience du bateau à moteur, même si je considère qu'imaginer avoir de l'expérience sur l'eau c'est déjà en manquer !

Mais comme moi elle a fait un ou deux stages. Mes enfants ont aussi envie de partir pour un an ou deux a voir si cela dure dans le temps. Mais tu as complètement raison c'est un préalable.

En fait ma pensée rejoignait celle de Dr Feelgood, faire mes armes sur un petit.

Merci Peuwi pour tous ces éléments de réponse.


Kobaia:Bonnes navigations, proches ou lointaines 🙂👍·le 03 jan. 23:18
04 jan. 2021
2

D accord avec la notion d aquerir un petit voilier assez rapidement.
Devenir equipier : pas si facile à trouver au moment ou on est dispo.
Alternative : loc avec skipper ami.


04 jan. 2021
0

Une solution mixte serait:
*Faire ses armes comme skipper/chef de bord dans une école de voile (Glénans/UCPA). Tu navigues sur différents bassins en France et étranger, tu apprends par tes erreurs + celles de tes stagiaires. Ta femme peut même être stagiaire pendant que tu es CdB. On t'accompagne pour le cursus de formation.
*En parallèle, il est possible de trouver un bateau, style années 70/80, pour pas cher(j'en ai trouvé sur LBC pour moins de 4000€ avec place de port gratuite). Vu l'âge du bateau, tu devra réaliser des interventions, voiles, gréement, moteur, coque..... etc.
Donc très bonne formation, complète et tu seras plus aguerrit pour trouver le bon bateau pour ton départ.


Mark_Nash:J'y avais pas pensé mais c'est une excellent idée. Il faut un niveau minimum je présume ?·le 04 jan. 13:33
JANYVE:En ce qui me concerne, mais cela date d'il y a 30ans, j'ai fait toutes mes formations comme stagiaire à l'UCPA sur 2ans(environs 8-12semaines de stage).Puis, les chefs de bord m'ont conseillé(parrainé) de suivre la formation chef de bord(gratuite si je m'engageais à encadrer par la suite). Il me semble que le système UCPA croisière habitable n'a pas trop changé. Cela leur permet d'avoir des CdB bénévoles, et pour le CdB de continuer à se former et gravir les niveaux CdB(débutant, côtier, au large... il y a 30ans).A partir du côtier, des stages existaient à l'étranger.D'autre spécialisations étaient possible(stage moteur, entretien..., grandes unités, catamaran aux antilles etc) mais il faudra prendre contact avec eux pour voire les solutions actuelles.Ps: Il faudra contacter l'UCPA Croisière, les conditions (age etc..) sont différentes de l'UCPA·le 04 jan. 14:05
Mark_Nash:Je vais me renseigner. En parallèle je pense que me faire la main sur une petite unité complétera un peu ma formation ! Merci pour ton aide.·le 07 jan. 08:24
04 jan. 2021
1

Il nous manque un élément de décision :
Où habite-tu ? Si tu habites près de la mer, acheter un petit bateau type Sangria, First 32 ou autre pas trop cher et en bon état est une bonne option pour te faire la main rapidement.

Si tu habites loin, tu ne pourra pas venir assez souvent et l’entretien te bouffera ton temps et ton argent pour rien.
Dans ce cas il vaut mieux louer ou trouver des co navigation en équipage.

Un ou deux stages te ferons gagner du temps d’apprentissage.
Mais on apprend très vite si on a son propre bateau, si ce n’est pas le cas il vaut mieux faire autre chose.


Mark_Nash:Je suis sur Toulouse la semaine et Gruissan le week end. Donc facilement 25 sorties par an voir plus même si la météo, et le vent en particulier, sont parfois contraignant. J'ai commencé à regarder les F32 (il y en a un à vendre). Un peu hors budget mais si il est nickel à la rigueur. ·le 04 jan. 13:36
Solent:Dans ce cas si tu peux l’achat avec une petite formation est une bonne option. Le F32 c’est l’option haute mais c’est un bateau simple, qui marche très bien, habitable et qui donne des bonnes sensations pour progresser. Plus petits et moins cher les F28, Sangria sont très bien mais peut-être un peu juste en famille.·le 04 jan. 13:45
Mark_Nash:Je viens de prendre contact pour un F32...A suivre ;-)Merci·le 07 jan. 08:23
07 jan. 202107 jan. 2021
0

7/8 mètres à 5 en famille tu risques de dégoûter tout le monde. Pour être 5 à bord il vaut mieux un 9m. J'ai eu un 8.4m pendant des années. C'était parfait quand on était 3. Serré quand on était 4. Je n'aurais pas accepté de faire une croisière à 5 dessus sauf (peut-être) petits enfants.
Il n'y a pas que la place pour dormir, il y a l'équipement, les vestes et les vêtements qui traîne etc. Ou alors il faut vraiment une discipline militaire ce qui est compliqué à imposer en famille.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (29)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021