Recherche activement une super chaise de calfat qui soit pratique et surtout très sécurisée !

Hello,

Je recherche activement une super chaise de calfat qui soit pratique et surtout très sécurisée !

Avez-vous un fabricant / un modèle à me conseiller ?

D'avance merci

L'équipage
01 mai 2020
01 mai 2020
5

Je préfère le baudrier Petzel, plus sûr, avec deux marches en permanence en haut du mat pour pouvoir travailler confortablement.

01 mai 202001 mai 2020
0

Pareil

En complément, je hisse d'abord une échelle de mat faite maison.

Le baudrier sert à m'assurer.

Je monte avec une longue garcette, un sceau reste en bas.
Mon équipier me met les outils dont j'ai besoin dedans, et je j'aurais oublié (ha ben tiens, c'est du cruciforme, j'étais persuadé que c'était un tournevis plat qu'il fallait ...).

01 mai 202016 juin 2020
0

Je me suis équipé Au Vieux Campeur avec du matériel d’escalade et qui permet de monter seul,

01 mai 2020
0

sur le jumar j'ai mis une petite poulie ouvrante ,ça glisse mieux
mais le reste c'est pareil .
alain

01 mai 2020
1

Bonjour, j'ai la version de base vendue chez AD. Je la déconseille. Elle ne soulage que très peu le dos, trop peu de poches.
Suivant le matériel utilisé pour monter, il me semble intéressant d'avoir un baudrier plus une chaise. Je me met dans le baudrier avec les fesses en dehors de la chaise pour monter, une fois à la hauteur voulue, je me glisse sur la chaise.

01 mai 202016 juin 2020
2

Si on monte avec le baudrier, il y a des "sellettes" qu'on peut amèner derrière soi, elles sont accrochées à la ligne de soutien, quand on arrive au niveau voulu et hop on s'y assied dessus, en restant bien sûr harnachés.
www.materiels-epi-travaux-hauteur.com[...]lettes/

01 mai 2020
1

Et apprendre quelques bases de grimpe, c'est toujours utile, ça vous évitera de dévisser parce que les bloqueurs ont glissé sur une drisse et que vous n'étiez pas contre assurés par un noeud autobloquant.

01 mai 2020
1

Perso, j'ai acheté ca :
www.orange-marine.com[...]ls.html
Ce n'est pas du super luxe, loin de là.
Tel que livré, il y avait un problème GRAVE dans les sangles, qui rendait l'usage tel quel carrément dangereux.

Mais j'ai passé un certain temps à régler le machin, à comprendre que les sangles étaient mal mises et donc à le remettre comme il faut, et à finir par avoir un truc qui me permette de me tenir debout sans que la chaise ne glisse vers le bas, et me permette aussi me rester tout droit sans crainte de glisser.

A partir de là, elle est confortable, petite, et bien pensée, avec son petit sac qui sert à la fois de rangement et de trousse à outil.
Ca ne vaut pas un baudrier, mais c'est plus confortable et moins dangereux (risque à rester trop longtemps statique assis dans un baudrier)
Accessoirement, ce n'est pas trop cher.
Maintenant, on peut aussi investir dans un super matos d'escalade baudrier + chaise, mais cela ne sert à rien si on n'est pas bien sécurisé par ailleurs.
(pour ma part, double système indépendant avec contrôle en haut et en bas du bas sur chaque système)

01 mai 2020
0

Attention au baudrier d'escalade. Un ancien fil traitait des problèmes circulatoires graves qu'il pouvait entrainer si l'on restait suspendu trop longtemps (circulation sanguine bloquée sous les cuisses pouvant entrainer, même après la redescente, des troubles graves).
Pour une station longue en haut du mat, lui préférer le matériel de spéléo (je ne connais pas mais il parait que c'est plus adapté), le transfert sur une chaise, l'appui sur les sellettes citées plus haut ou des échelons de mat situés de part et d'autre du haut du mât.
planetgrimpe.com[...]arnais/
et surtout, là où on explique qu'un appui sur les jambes, plutôt qu'une suspension ne pose pas de problème.
www.matieres.fr[...]harnais

01 mai 202001 mai 2020
1

le baudrier ne doit pas être utilisé sans sellette ,il y a un risque de compression de l'artère fémorale
avec formation d'un caillot ,la suite tout le monde connait .
j'ai une chaise à bord prévue pour rester des heures sans aucun problème .j'ai trouve c'est swi-tec france
alain

01 mai 2020
0

Merci Fritz the cat pour votre feedback.
Pouvez-vous préciser quel est le modèle chez SWI-TEC ?

01 mai 202001 mai 2020
-1

J'ai fait de l'escalade pendant plusieurs années. Jamais entendu parler de tout ça.
Ça me fait penser à la chloroquine. Un moyen simple de travailler en hauteur en sécurité et qui est connu depuis des décennies : le baudrier d'escalade. Et maintenant le lobbie de la chaise de mât nous dit que les baudriers sont de graves dangers ! 😁

En tout cas évidemment qu'il ne faut pas rester des heures sans bouger avec les sangles du baudrier en compression au même endroit. Dès que c'est inconfortable au bout de cinq minutes, on gigote un peu dans le baudrier balancer les jambes et déplacer les points d'appui.

01 mai 2020
1

Une petite recherche ´syndrome du harnais’ ou ´SDH’ te fera peut-être voir les choses un peu autrement.
En spéléo et en escalade, on n’a que rarement les jambes pendantes durablement comme quand on bricole sur le mât.

01 mai 202001 mai 2020
1

quand on fait de l'escalade on n'est pas assis en permanence en appui sur les sangles des cuisses
même ceux qui ont des sangles larges ,le baudrier, en descente en rappel est parfait il est utilisé en repartissant le poids du corps sur les cuisses et la ceinture ,ce qui n'est pas le cas dans un mat ou le poids est uniquement sur les angles des cuisses .
plastimo en fait une qui est très bien aussi .
j'ai travaillé dans les mat pendant es années ,pour des interventions rapides je montais avec un baudrier ,un jumar et un grigri ,assuré par une sangle autour du mat qui faisait une boucle .
quand j'avais des interventions plus longues c'était la chaise avec deux drisses .
alain

01 mai 2020
0

@ Fritz,pour compléter. Sans compter qu'en escalade, les durées de suspension sont courtes, ce qui n'est pas le cas d'un travail en haut du mât.
@ Fabien 83. Les premières recherches sur le syndrôme du harnais datent de 1970.

01 mai 2020
1

Durées de suspension courtes en escalade ça dépend. Quand le copain qui est en tête galère dans sa longueur, ça peut durer plus d'une heure à rester suspendu au relais en-dessous. Le plus souvent les relais sont à des endroits où on peut profiter d'une vire pour reposer son poids sur les pieds mais pas toujours. Il faut bouger de temps en temps pour se dégourdir les jambes.

Je pense que comme pour n'importe quel outil, on peut l'utiliser bien ou mal. En tout cas bien sûr la chaise est plus confortable que le baudrier et personnellement j'utilise les deux, baudrier pour monter puis je me glisse dans la chaise une fois en haut.

Vous aurez compris que mon parallèle avec la chloriquine était humoristique. Peut-être pas drôle mais humoristique...
Merci pour les infos sur le syndrome, je découvre ça.

01 mai 2020
0

C'est bien d'avoir préciser pour la chloroquine. C'est un sujet qui fâche un peu les marseillais dont je fais partie. :)

01 mai 202001 mai 2020
1

Le mieux est un harnais d'élagage, ou de travail sur corde, conçus pour éviter les problèmes lorsque l'on travaille longtemps. Petzl en fait, mais c'est pas donné.
Pour monter, perso, ni jumar ni gri-gri. Technique canyon, poignée est un machard tressé monobrin et 8 à l'italienne. Rapide, efficace, marche sur tout type de cordage, sec ou mouillé, mais pas pour les débutants.

01 mai 2020
0

J'ai une chaise Plastimo, achetée 10 € sur LBC, c'est sûr et confortable, mais un peu large. Je l'utilise sur la drisse de GV si j'ai quelqu'un pour me hisser (au guindeau), ou si je suis seul avec une échelle de corde que j'ai confectionnée, comme sécurité, avec une longe et un mousqueton que je croche tous les 3 ou 4 échelons.

01 mai 202016 juin 2020
1

Bonjour
J'ai ça depuis des années,mais un modèle tout noir. je peux y rester des heures. Tous ceux à qui je l'ai prêtée ont été ravis. Le sac se clipse pour les outils, plus des poches avec scratch.il y a des bretelles. Chez AD, je n'ai pas d'actions chez eux...ni ailleurs d'ailleurs

02 mai 2020
1

Elle a l'air bien celle la. J'ai une basique plastimo ancienne. Pas pratique quand tu montes mais une fois perché ça le fait trés bien . Il ne faut pas confondre la peur d'être hissé et de se retrouver en hauteur. Avec la sécurisation qu'offre un équipement . Même si cela est légitime, pour ceux qui n'aiment pas la hauteur et c'est mon cas. Ça ne m'a pas empêché de faire des sessions de fourrages cuir dans des grands mats à une époque, et une fois calé 25 ou 30 m , je n'ai jamais crains pour la chaise. Je n'ai jamais vu personne passer à travers une, ou en tomber; par contre il existe une notion de confort et ça restera aussi relatif, une fois la haut. Le fait de doubler la drisse peut se faire, est bien, mais en realité pour ceux qui grimpent souvent se fait rarement.

02 mai 2020
0

Sujet intéressant, l'idée de pouvoir monter tout seul, qui semble possible me dépasse. Méconnaissance des techniques mises de côté en agissant en amont. Sur mon ancien gréement, avec un petit mat de 9 m, qui n'est pas plus haut ce jour, tout était simplisme et rien n'a jamais bougé. Aujourd'hui avec une nouvelle configuration et l' enrouleur, j'en suis moins sur bien que tout ait été fait en ce sens.

01 mai 2020
0

Bonsoir

Quelle que soit la chaise de calfat que je trouve sur le bateau, je fais systématiquement une redondance complète du système chaise / drisse / contrôle du moyen de levage.

01 mai 2020
1

Sinon apprendre à monter sans rien est aussi utile en cas d'urgence, ou pour gagner une caisse de sidra aux fêtes de Niembro en montant au mât de Cocagne.😜😋👍

01 mai 202001 mai 2020
0

Moi j’ai celle-ci. Pas beaucoup utilisée mais nettement plus confortable que la Harken que j’avais avant.
swi-tec.com[...]wi-tec/

0

Bonjour,
J’ai depuis des années le modèle Plastimo. Je la trouve confortable autant que peut l’être une chaise de calfat. Sécurisante avec la sangle entre les jambes. Son sac de rangement sert de poche à outils.
Franchement rien à dire. Et puis on ne passe pas sa vie dessus. Perso, elle me sert une fois par an pour inspecter mon gréement.
Bonne journée,
Patrice

02 mai 2020
0

Et en dépannage, un bout avec le noeud adapté, en l'occurrence le nœud "de chaise de calfat", ça marche aussi.

02 mai 2020
1

Au regard de tous les exemples donnés, il semble que le harnais d'élagage regroupe les avantage de chaque système sans aucuns des inconvénients. Comme celui de ne pas se dérober en cas de hissage, ou manoeuvre indépendante de la drisse. S'il manque le sac à outils, ce n'est pas grand chose a solutionner.

02 mai 202002 mai 2020
1

Hello,

Moi, j'ai acheté un top-climber d'occase.
Bon, je ne l'ai toujours pas testée, mais ça permet en théorie de monter tout seul et sans trop d’efforts. (on monte à la force des jambes et pas des bras)
Normalement ça permet de travailler en tête de mat (on est au dessus).
J'ai acheté aussi une corde d'escalade (semi-statique) à hisser en tête avec la drisse de GV ou de spi, c'est ce qui est préconisé par le fabricant.

Je compte m'assurer avec une autre drisse et un Shunt quand je monterais tout seul, sinon, quelqu'un au winch, ça le fait aussi.

J'ai acheté ça car avant j'avais une échelle de mat, mais il fallait dé-endrailler la GV pour monter ce qui peut être un inconvénient dans certaines conditions.

Je ne peu pas encore faire un retour d'expérience, mais sur la démo, ça à l'air de marcher :

02 mai 2020
0

Bien pour grimper au port. C'est de la grimpette, c'est facile à condition d'être en forme, mais quand même technique si on est pas habitué et qu'on craint. C'est un bon système pour s'appuyer sur les jambes, mais la chaise ne suit pas c'est dommage.

03 mai 2020
0

@loupeis, je sais que je fais mon rabat joie là dessus, mais tu as raison, la grimpe, c'est comme la plongée, ça ne s'improvise pas. Il faut un minimum apprendre. Certes, avec le matériel, c'est facile, mais je vois beaucoup de mauvais réflexes et pratiques, parfois carrément dangereux. Rares sont ceux qui se contre-assurent avec un noeud autobloquant, et pourtant, si un jour il vous arrive quelque chose, sans cette contre-assurance, votre assurance ne vous couvre pas.
Après, relativisons, c'est pas non plus des grandes hauteurs, et rares sont les accidents sur les voiliers dus à ça.
Ceci dit, avec un vrai entraînement et l'habitude, la technique permet de monter même en mer avec de la houle, et seul.

03 mai 2020
0

Salut Juliusse, 'la technique' que tu cites est elle celle du système utilisé avec le matériel de now ? C'est en effet sûrement une bonne manière de monter. Y compris en mer avec ce matériel ?
Sinon pour les chaises, sujet du fil il me semble que les modèles cités ont bien évolués depuis la bonne vielle planchette de base plastimo, et semblent tous intéressant.

03 mai 2020
0

@loupeis, la technique est celle là, mais le matériel je ne ne me prononce pas. Ce que je vois dans la vidéo semble assez daté. Vu le prix, Je pense qu'il vaut mieux investir dans un harnais de travail, une poignée jumar et un gri-gri ou un shunt (l'avantage du gri-gri est que pour un débutant, il permet d'aller dans les deux sens sans modifier le montage), on est en 2020, et le topclimber fait assez 1980. Ce matériel s'utilise bien sur avec un cordage adapté, type semi-statique. Se contre assurer avec un noeud autobloquant (ce que ne fait pas le gars de la vidéo) est mieux de mon point de vue.
Pour des bonnes vidéos explicatives de la remontée sur corde, une chaine Youtube d'un vrai moniteur, pro et clair.
m.youtube.com[...]/videos

03 mai 2020
0

Merci, je regarderais ça afin de comprendre.

03 mai 2020
0

pour info, une chaise de calfat ne sert pas à grimper au mât
d'ailleurs un simple ...noeud de chaise porte bien son nom
et servait à faire passer le "carèneur" d'un bord sur l'autre en navigation
bon je sors
le confinement, ça rend pas très fin
bon dimanche
JL.C

03 mai 2020
0

Bonjour,
Je ne suis pas accro d'alpinisme, j'ai même le vertige dès qu'il n'y a pas de parapet ou de barrière entre moi et un trou de quelques mètres; mais quand y faut y aller y faut y aller... . Alors pour bricoler dans le mât ou en haut du mât, j'ai eu pendant plusieurs années le top climber comme Now . Et je suis monté seul, en complète sécurité (j'ai confiance en mes noeuds), sans effort violent (j'ai 80 balais) et autant de fois que je voulais (jamais en pleine mer).
Par contre je n'ai jamais réussi à être à l'aise pour travailler longtemps sur le haut du mât, par exemple pose d'une girouette-anémo ou remplacement du feu de mouillage, mais ça se fait quand même.
Est-ce que les nouveaux systèmes dont tu parles juliusse sont aussi sûrs faciles à mettre en oeuvre et à utiliser ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (74)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021