Recevoir carte météo satellite sans IRIDIUM

Bonjour à tous.
Pour capter les cartes météo émises en HF (par exemple les modèles 'DWD via Hambourg'), j'ai installé une configuration clé RTL-SDR + cable long fil de 10m pour la partie matériel, et une solution SDRUno + FLDigi ou OpenCPN/Weatherfax pour la partie logiciel. Le résultat est aléatoire en fonction de l'emplacement et des conditions météo, soit plus ou moins bruité.
J'ai pu constater sur des sites comme astrosurf qu'il était possible de capter les images météo distribuées via METEOSAT, GEOS, etc, et que ces cartes me semblaient plus complètes.
Question: avez-vous l'expérience d'une configuration exploitable sur un voilier? et surtout avec quelle antenne?
Il est évoqué différents solutions YAGI, hélicoidale, micropatch flat, mais j'ai pas trouvé d'exemples pour notre domaine. J'ai cherché sur les différents (et nombreux) fils H&O traitant de cet aspect météo hauturier sans trouver réponse à ma question. En espérant avoir été clair dans ma demande!
Merci de votre aide.

L'équipage
12 avr. 2020
12 avr. 2020
0

Vous cherchez les cartes météo ou les images satellitaires?
Le recepteur HF (via radio ou sdr,ecc) permet d'avoir des cartes météo du type "graphique", situation, prévision, etc pour différentes grandeurs (vent, vagues, pression, etc etc). Il y a très peu d'images satellitaires envoyées avec cette technologie (radiofax),exemple Boston pour atlantique nord
Exemple
tgftp.nws.noaa.gov[...]t18.jpg
La réception est souvent pas suffisamment d'un détail suffisant.
Pour recevoir viceversa des images satellitaires directement, en gros sur le bateau il y a la possibilité satellites orbitants (fréquence autour de 129MHz), on n'obtient pas une image complète comme celle en haut mais une "bande",ce que le satellite voit pendant son orbite au dessus de nous. Techniquement soit des recepteur APT, soit aussi des SDR, petites antennes quadrifilaires ou similaires, bref on peut faire des choses "maison".
Les satellites géostationnaires offrent une qualité et palette de produits beaucoup plus intéressante (exemple avec le capteur SEVIRI), mais ceux qui peuvent être reçus nécessitent d'antennes capables de viser un point fixe dans l'espace, donc que le bateau soit immobile ou que l'antenne ait des mécanismes capables de la tenir à orientation constante. Entre autre, pour certains il faut des paraboles de 1_2m de diamètre...


12 avr. 2020
0

Oups, désolé, image satellitaire. Je pense être arrivé au constat que vous décrivez.
Ce sont les "choses maison" qui m'intéressent. J'ai vu sur un tutorial RTL-SDR l'utilisation d'une antenne QFH, d'autres m'ont cité une antenne micropatch. Mais rien de 'marinisé'

Merci de votre retour (j'avais déjà lu vos interventions sur d'autres fils)


12 avr. 2020
1

radio Iridium ou Emetteur-Récepteur Décamétrique radio-amateur, je ne connais pas d'autre solution.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer