reamorcer un perkins 4236

bjr j'ai changé le filtre a gasoil et le filtre a huile et vidangé le moteur et l'inverseur sur un perkins 4236 et je n'arrive plus a le démarrer je sais qu'il faut purger le circuit de gasoil mais je doit pas m'y prendre comme il faut ! quelqu'un peut il m'aider merci

L'équipage
24 mai 2015
24 mai 2015
0

help please !!!

24 mai 2015
0

Bonjour,
Le réamorçage des moteurs Perkins est en effet difficile. J'ai un 4108. J'ai renoncé au changement annuel du filtre à GO pour cette seule raison. Le mécanicien qui s'en charge a lui même beaucoup de mal à réamorcer le circuit. Il me dit que c'est la grande discussion entre mécaniciens lors des stages de mise à niveau chez les motoristes. Chacun a son truc. Le sien est de pulvériser du start pilot dans la prise d'air à plusieurs reprises. Bien sûr, après avoir soigneusement purgé tous les circuits et en final, injecteur par injecteur en donnant un coup de démarreur à chaque fois avec une giclée de start pilot. Bref c'est la galère. L'ensemble de l'opération lui prend un bon quart d'heure, malgré ses 30 ans d'expérience. Il est probable que ce soit la même chose avec le 4236. Attention au dosage du start pilot pour que le moteur ne s'emballe pas lorsqu'il redémarre. Il faut y aller "molo".

24 mai 2015
0

Bonsoir tout le monde;
La purge d'un moteur Diésel qu'il soit Perkins ou autre est, si l'on veut faire le travail correctement et rapidement, toujours la même :
Bien sûr, le réservoir est propre, les filtres remplacés et les joints aussi, bref, il n'y a pas de fuite ni de prise d'air.
On commence par le commencement, on dévisse la purge du 1er filtre et on pompe jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de bulles d'air, on passe à l'organe suivant, soit un filtre soit la pompe H.P. (celle qui distribue sur chaque injecteur) à l'entrée de la pompe (rotative) il y a un petit purgeur (clé de 8 je crois) on le dévisse de façon à dégager l'orifice qui permet au gasoil et à l'air de s'échapper, même opération, on pompe jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de bulles d'air. Plus loin, toujours sur la pompe il y a encore (dans certains cas) un autre purgeur identique, même punition. Ensuite, ça se complique un peu, après avoir débranché le "réchauffeur" sur l'arrivée d'air, il va falloir purger les injecteurs, et c'est là que tout le monde "cale" parce-que ça fait un peu peur, ou alors que l'on juge que ce n'est pas nécessaire : Avec une clé de 17, dévisser légèrement (2 tours) les écrous de serrage des 4 tubulures d'arrivées de gasoil venant de la pompe, Au besoin, tapoter les tubes pour les débloquer des injecteurs et provoquer la fuite "volontaire". j'ai bien dit "les 4", ensuite on met un chiffon sous les tubulures pour éviter d'en mettre de partout et on actionne le démarreur de façon à laisser sortir l'air des tubes jusqu'à ce que le gasoil gicle sans bulles, resserrer les écrous 1 par 1 et si l'on est curieux, le faire sans arrêter le démarreur et le moteur se mettra en route tout seul cylindre par cylindre. C'est vrai que les doigts vont sentir le gasoil, mais la purge sera complète. En effet, la pression dans les tubes d'injecteur est de l'ordre de 115 DN, la moindre bulle d'air fait tampon et empêche le démarrage.
Dans certains cas, le plus difficile est de "pomper" manuellement. Sur le mien, j'ai opté pour une pompe poire à l'entrée du décanteur sur le tube avant la pompe à main. De cette façon la manœuvre est simplifiée.

24 mai 201516 juin 2020
0

Bonjour,
La purge du 4236 version 73 cv (échangeur de température de plus petite dimension que sur le 82cv, échangeur “plat“) ne m’a jamais causé de souci. Avec pompe GO CAV rotative (p53 – photo 2).
La pompe de réamorçage ( coté droit du moteur) fonctionne-t-elle bien ?
Bonne chance
Philippe

24 mai 2015
0

sur mon moteur 80cv je n'ai q'une pompe manuel de basse pression sur le coté droit du moteur vu de l'arrière et il faut caler le moteur pour que l'arbre soit en haut ou je ne sais quoi pour pouvoir actionner la pompe

24 mai 2015
0

C'est pour cette raison que j'ai monté une "poire" sur l'arrivée du décanteur qui est placé avant la pompe sur le moteur. Plus de problème pour mettre en position le vilebrequin, ni se tordre les mains et les doigts.

N.B., je n'ai pas ni enlevé ni débranché la pompe sur le moteur, elle sert quand le moteur tourne.

www.amazon.fr[...]2SFXMF0

24 mai 2015
0

oui c'est une bonne idée tu met donc la pompe sur la durite qui part du réservoir de gasoil et va au filtre décanteur c'est ça ? et tu laisse la pompe de gavage en place sans rien toucher ?

25 mai 2015
0

C'est exactement ça. L'idéal c'est de faire une petite fixation sur la longueur avant ou après la "poire" pour éviter que les vibrations ne coupent le tube ou la durite.

24 mai 2015
0

oui j'ai déjà regardé mais pas tout compris

24 mai 2015
0

J'avais vu ça " pierre.lavergne1.free.fr[...]rs.html "
Mais jamais essayé!

24 mai 2015
0

merci natilea je vais essayer des demain

24 mai 2015
0

Les reamorcages dépendent de chaque moteur. S'il y a un retour, ce qui est le cas du 4236, c'est déjà plus facile car si l'on pompe sans rien ouvrir,l'air finit par partir par ce tuyau, a la seule condition que la came de la pompe soit bien placée cad que la pompe fonctionne. Après il faut ouvrir 2 raccords d'injecteur et faire tourner le démarreur jusqu'à ce qu'il pisse. A ce moment on ressere et ca doit démarrer.. Certains moteurs renvoit le retour sur l'arrivée et la, c'est la panade..

25 mai 2015
0

"Le retour" (pas celui de Jedi) est en fait un retour de fuite(s), c'est à dire que la pompe et les injecteurs étant des pièces usinées avec une extrême précision, de l'ordre du 1000e de m/m, il faut les lubrifier pour qu'elles ne grippent pas. Le gasoil étant relativement fluide, celui-ci "s'infiltre" entre les différentes pièces et joue le rôle de lubrifiant et refroidisseur. Ce gasoil qui ne sera pas injecté retourne au réservoir, il est appelé "retour de fuites". Sur les moteurs dont les pompes et les injecteurs sont relativement usés, le retour de fuite sera plus important.
C'est vrai que les bulles d'air peuvent, éventuellement, profiter de ce retour pour être évacuées, mais cette technique est plus longue et aléatoire que celle avec les tubulures desserrées.

25 mai 2015
0

La technique que je propose plus haut a largement fait ces preuves depuis des décennies. Alors pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
Je ne vois pas en quoi ça complique d'utiliser la manière académique utilisée par les professionnels, surtout quand on sait que ça marche à tous les coups.
Certes, chacun a sa petite astuce, c'est très bien de la proposer, mais à la condition que : Ça soit plus facile, plus rapide, plus sûr, sans risque pour le démarreur et pour la batterie, à la portée de tout le monde etc.
Il ne faut pas oublier que ceux qui demandent des conseils sont des personnes qui ne connaissent pas le sujet, sinon ils n'auraient pas besoin de nous, notre tâche est donc d'expliquer à la fois le principe et le "pourquoi", de manières simples et intelligibles.
C'est ce que j'ai essayé de faire plus haut.

La seule chose que j'ai "zappé" (je bat ma coulpe), c'est pourquoi il fallait débrancher le réchauffeur sur l'entrée d'air : Parce-que lorsque l'on fait tourner le démarreur pour purger les injecteurs, le réchauffeur est activé et de ce fait consomme beaucoup et inutilement du courant de la batterie, de plus, comme le moteur tourne quelque peu pour purger les cylindres, ceux-ci n'ont pas besoin d'être réchauffés pour démarrer la seule compression suffit.
Il ne faut pas oublier de le rebrancher lorsque la purge est terminée.

Autre chose : La bulle d'air dans les tubulures d'injecteurs. La quantité de gasoil injectée est infime à chaque injection, si une bulle d'air est bloquée dans la tubulure, la quantité injectée n'est donc pas suffisante pour l'expulser rapidement. La bulle se comprime et se dilate à chaque envoi de gasoil (effet tampon) mais le gasoil n'est pas injecté dans le cylindre. C'est pour cette raison qu'il faut provoquer une fuite en desserrant la tubulure. A ce moment il n'y a plus de pression dans celle-ci et la bulle est expulsée.

25 mai 2015
0

un détail FERMER L’ARRIVÉE D'EAU autrement l’échappement refoule sur les soupapes

26 mai 2015
0

super grâce a tous les conseils mélangé j'ai réussi a purger tout le circuit le moteur est reparti ce matin !!! en fait la purge vers le truc de préchauffage est vraiment importante et je n'y avait pas touché ! une bonne idée aussi que la poire a rajouter avant le filtre de décantation ! bon je dormirais moins con ce soir !!! oufffff !!!!!!!! merci encore

27 mai 2015
0

un autre renseignement peut on nettoyer ce genre de moteur au karcher ? avec quel produit pour le dégraisser ? le but est de le repeindre avec de la peinture haute température !!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (171)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021