Réamorcer un joint tournant RMTA

Bonjour,

En guise de presse étoupe, j'ai un joint tournant.
Après une mise à terre ou un échouage, il faut le réamorcer en eau afin qu'il ne tourne pas à sec.
Dessus, il y a une petite valve sur laquelle est branché un tuyau facilement accessible et arrivant dans un coffre du cockpit. Je le remplie donc avec une grosse seringue d'eau de mer (comme conseillé par le mécano qui l'a posé).

Ma question est la suivante : afin d'être sûr de ne pas oublier de le mettre en eau (je pratique souvent l'échouage) ce joint tournant, est-il possible de le relier au circuit de refroidissement du moteur :
- entre le passe-coque et la pompe à eau,
- en sortie du filtre à eau de mer,
- ailleurs
sans que la pression induite par la pompe à eau n'endommage ledit joint ?

Merci à ceux qui connaissent la réponse et/ou qui ont des conseils de montage.

L'équipage
18 mar. 2017
18 mar. 2017
2

je croyais que le tuyau à l'air libre servait justement à permettre à l'eau de venir jusqu'au joint et eviter comme avec certains joint de presser le caoutchouc chaque fois pour faire sortir l'air. Mais je ne suis pas mécano ...

18 mar. 2017
0

Le volvo original n'a pas de prise d'air ni de graisseur.

18 mar. 2017
0

Peut-être est-ce un joint tournant Radice, comme LauBen en est équipé ?
Et, dans ce cas, le tuyau de mise à l'air permet au joint tournant d'être immergé automatiquement.
www.elicheradice.com[...]New=ENG

18 mar. 2017
0

Pour amorcer un joint tournant il faut chasser l'air qui se trouve coincé entre les lèvres du joint et l'eau. Donc sur certain modèle il a été monté un tuyau servant de mise à l'air afin que cet air coincé s'échappe et donc que l'eau de mer puisse aller jusqu'aux lèvres du joint. Lorsqu'il n'y a pas de mis à l'air libre il suffit de pincer le joint pour laisser échapper l'air et faire sortir un peu d'eau.
Je suis très dubitatif sur le fait de remplir un tuyau d'eau alors que l'air qui y est ne peut pas s'échapper .... mais je ne suis pas mécano !!!!
Gilles

18 mar. 201718 mar. 2017
1

même si certains comme Solé appelle le joint Volvo à lévres "joint tournant" il ne tourne pas...

Je me demande si Ar Vag n'a pas un autre modèle ?

une photo lèverait le doute.

ou bien l'identifier ici :

www.actunautique.com[...]10.html

18 mar. 2017
0

Effectivement si c'est un joint tournant ce n'est pas un volvo ni autre marque qui ne tourne pas. Un tournant est composé d'une bague fixe sur l'arbre et une autre bague solidaire du tube d’étambot par un genre de soufflet. Dans ce type de joint il est impératif qu'il y ait de l'eau entre les deux bagues sinon cela chauffe.
Un tube de mise à l'air ne sert à rien.
Gilles

18 mar. 2017
0

Pincer le joint.

18 mar. 201716 juin 2020
1

Si tu as un petit tuyau de branché sur le manchon c'est pour laisser l'air sortir quand tu mets ton bateau à l'eau. Lors de la mise à l'eau l'air est prisonnier au niveau des lèvres sur l'arbre. Normalement pour ne pas faire de bêtises ce tuyau est branché sur une vanne et un passe coque. La vanne est toujours ouverte et elle ne sert qu'au moment de changer le tuyau à l'eau.
Si la vanne n'existe pas il faut bien sûr que le bout du tuyau soit maintenu au-dessus de la flottaison.
Normalement sur ce modèle tu dois avoir un autre trou côté moteur pour y enfiler la graisse spéciale Volvo.
Si c'est un joint PSS avec une bague dans le manchon et une bague fixée sur l'arbre et qui tourne avec c'est le même problème il faut que l'air sorte par le tuyau pour que l'eau vienne lubrifier les bagues.
Attention c'est une purge mais quand l'air est parti il y a de l'eau dedans (le tuyau).

0

Sur mon 2GM20 la purge du joint à été supprimée ( bouchon ) et c'est comme ça depuis 10 ans, juste un peu de graisse spéciale une fois par an ( le mécano de Yanmar m'a dit que ça ne servait à rien dans cette taille )

18 mar. 2017
0

J'ai monté ce type de joint
www.uship.fr[...]15.html
il y a une mise à l'air du joint qui permet qu'il soit toujours en eau .

6

on se demande pourquoi ils appellent cela un joint tournant alors que rien ne tourne sur ce presse étoupe.

19 mar. 201719 mar. 2017
0

Bonjour tout le monde,
j'avais indiqué "Volvo" entre guillemets, car j'avais un doute sur la dénomination de mon joint tournant ("fais tourner... ;-)")
J'ai vérifié hier sur le bateau, et mis la main sur la facture : c'est un RMTA.
www.tyboat.com[...]mm.html
Sur ce lien, on voit bien que c'est une entrée d'eau...

19 mar. 2017
1

Je commence à ne pas être trop mauvais, c'est ce que j'indiquais (3eme post) :-D

0

A nous deux, on ne ferait qu'un... ! :-p

19 mar. 2017
1

Sur LauBen, le tuyau est une mise à l'air, ce qui permet à l'eau de pénétrer dans le joint
;-)

0

Tu étais BON sur le modèle de joint, par contre un peu moins sur" la mise à l'air", alors que c'est une entrée d'eau... ;-)
:topla:

0

Le bon modèle étant identifié, quelqu'un l'a t'il déjà relié au circuit de refroidissement et à quel endroit du circuit ?
Y a t'il un risque de surpression en eau endommageant le joint ?

19 mar. 2017
0

Ben alors camarade tu ne lis pas les réponses ?
Je t'ai mis en photo ceux qui ont une purge avec le mode d'emploi.

0

Mais si camarade okilebo, je t'ai lu :litjournal:
Sauf que ce n'est pas une mise à l'air ou purge mais bel et bien une entrée d'eau.
Sauf si j'ai mal compris ton post...
Actuellement, le tuyau arrive bien au-dessus de la ligne de flottaison.
Mon bateau est à l'échouage 2 fois par jour.
Je pratique régulièrement l'échouage en croisière.
Je trouvais donc un peu casse-pieds de devoir remplir en eau ce tuyau.
D'où ma recherche de solution.

19 mar. 2017
0

LauBen, quand il était au mouillage au port de le vieille roche, échouait 2 x / jour, sans que l'on touche à quoi que ce soit. Après quelques vérifications, arbre noyé, il y avait toujours de l'eau au joint.

19 mar. 201719 mar. 2017
5

Ce n'est pas une entrée d'eau mais une sortie d'air !
Tu mets un tuyau suffisamment long pour que l'air chassé suivit par l'eau soit au dessus de la ligne d'eau...
Okilebo a bien expliqué.

19 mar. 201716 juin 2020
0

:non: xalyne,
ce n'est pas une sortie d'air, mais une entrée d'eau !!!
C'est pourtant clair sur le plan, et c'était les explications du mécano qui avait fait l'installation :

19 mar. 2017
0

Cette entrée d'eau ne sert que si le presse étoupe est au dessus de la ligne de flottaison probablement pour une vedette à grande vitesse.
C'est indiqué dans la notice postée plus haut ????

0

Je viens de reparcourir l'ensemble des liens, quelle notice ?
Sur le lien de Tyboat que j'ai mis, il est indiqué :
"Les joints étanches RMTA comportent une prise d'eau, ce dispositif permet de les utiliser en dessous et au dessus de la ligne de flottaison."
:litjournal:

19 mar. 2017
3

Ben voilà, tu as la réponse à ta question !
En cas de pose sur un voilier il y aura donc purge auto de l'air sans rien faire et c'est bien l'eau qui va sortir....
en cas de pose sur coque qui déjauge , le presse étoupe peut être hors de l'eau et a besoin d'une entrée d'eau pour la lubrification.
C'est comme cela que je comprends la chose.

19 mar. 2017
1

C'est une mise à l'air si le tuyau permet d'évacuer l'air par l'eau qui entre par le tube d'étambot - montage conseillé pour les voiliers et les petites vitesses de rotation d'arbre
C'est une mise en eau si le tuyau est raccordé en sortie de la pompe à eau - conseillé pour les bateaux à moteur et les voilers avec une rotation d'axe élevée.

19 mar. 201716 juin 2020
0

Sur le joint de "marque volvo" il est indiqué dans la notice (dont je joins le fichier) que l'on purge l'air, il en est de même sur le tiens !!!
Cette possibilité de brancher un tuyau pour la mise à l'air est bien plus pratique et t'évite de le bruler par oubli de purge.
Dans tous les cas cela assure la lubrification par l'eau et il n'est pas nécéssaire de faire un circuit.
Une fois la purge effectuée l'eau circule autour de l'arbre et donc refroidis.


2

Tu m'excuseras, mais je me vois mal devoir me glisser dans la cale moteur (accès par le coffre tribord du cockpit, qu'il faut au préalable vider), pour aller purger en pressant les lèvres du joint, après chaque échouage...
Le RMTA permet de ne pas avoir à le faire, en le remplissant d'eau manuellement.

1

Bonjour tout le monde,
:oups:
Vous aviez raison !
M'ayant mis le doute, j'ai appelé le mécano qui avait fait la pose.
Je n'ai rien à faire après un échouage.
Seulement recompleter avec un peu d'eau à la seringue (par commodité) après une longue période au sec. Et une fois par an, rajouter de la graisse marine.
A ma décharge, on avait dù sortir le bateau en urgence à cause du presse étoupe cassé qui me faisait une grosse voie d'eau...
Avec le stress du moment, je n'avais retenu que de compléter en eau aprés un échouage. Terrible mélange d'infos qui m'ont un peu fait suer...

07 juin 2020
0

Bonjour tout le monde, J’ai installé ce genre de presse étoupe sur mon Jeanneau melody, un type Volvo RMTA avec un branchement pour l’eau qui va chasser l’air comme vous le dites plus haut, et un petit orifice pour injecter de la graisse pour les lèvres. Mais en fait comme j’avais précédemment un vieux presse étoupe avec un système de pompe à vis pour le graisser, j’ai conservé cette pompe et l’ai connectée sur l’embout du nouveau presse étoupe sur lequel j’aurais du connecter un tuyau à l’air libre. Pensez vous que je peux le garder ainsi? La graisse est tout aussi bonne pour éviter le réchauffement des frottements, non? Du coup mes lèvres ne prennent pas l’eau et il faudra que je les graisse bien. Qu’en pensez vous? Charly

07 juin 2020
0

pour lever le doute .
la tétine sur le joint RMTA sert à mettre un tuyau qui remonte au dessus de la flottaison et reste ouvert à la mise à l'eau ce qui permet au joint de se purger tout seul .le petit bouchon devant sert à injecter de la graisse .
par contre quand la purge est effectuée il faut le boucher autrement en marche arrière l'eau remonte dans le tube et coule dans le bato .
pour les bateaux à moteur on peut faire une injection d'eau en se piquant sur l'injection d'eau dans le coude ou avec une crépine sous la coque et une vanne ocasou .
epicetou
alain

08 juin 2020
0

Bonjour, j’ai aussi installé un RMTA avec un tuyau de mise à l’air remontant assez haut. Je n’ai jamais observé de débordement en marche arrière, bien sûr à faible vitesse ! En théorie, cela doit être possible, mais dans quelles conditions?

08 juin 2020
0

Bonjour,
En fait ma question est surtout de savoir si à la place de laisser monter le tuyau à l'air libre, on peut le brancher à une pompe à graisse. Plus d'entrée d'eau, plus d'usure non plus, mais à surveiller je pense au cas ou l'eau de mer finit par manger la graisse et ressortir.

08 juin 2020
0

c'est le jet de l'hélice en marche arrière qui fait remonter l'eau dans le tube ,
mais c'est différent si l'arbre est monté sur chaise ou bien si la bague hydro est sur le tube directement
ce joint est prévu pour être refroidit et lubrifié par l'eau de mer et de la graisse entre les lèvres ,il fonctionne comme un joint spi .
alain

10 juin 2020
0

Bonjour,
Merci pour vos commentaires. Je vais donc mettre un tuyau qui monte à l'air libre sur cette sortie d'eau. Mais je vais garder le tuyau et la pompe à graisse en solution de secours si les levres de ce genre de joint volvo venaient à ne plus être fiables, de manière à stopper l'arrivée d'eau de mer jusqu'à la la sortie du bateau.
A+,
Charly

10 juin 2020
1

Chacun des piquage n’aboutit pas aux mêmes endroits à l'intérieur du joint :
- la tétine pour mise à l'air libre est en aval des 2 lèvres
- le point prévu pour le graissage débouche entre les 2 lèvres

Donc si l'on respecte l'usage prévu la graisse silicone reste en place entre les lèvres du joint et le tube de mise à l'air libre fait son office permettant à l'eau d'arriver au contact de la 1ère lèvre et d'assurer le refroidissement correct.
Ne pas oublier que le centrage de ce joint sur l'arbre et assuré par une bague hydrolub interne intégrée au joint dans sa moitié arrière et qu'elle à impérativement besoin d'être alimentée en eau pour sa lubrification.
Si on utilise la tétine prévue pour la mise à l'air libre pour y introduire de la graisse, on va contrarier (boucher) le fonctionnement et rapidement dégrader le système...

11 juin 2020
0

Ok, merci Café noir. C'est très clair. Je vais supprimer ce tuyau de graisse et essayer d'éjecter la graisse en pressant le joint avant de rebrancher le tuyau à l'air libre.
A+
Charly

19 mai 2021
0

Bonjour à tous,

j'ai lu avec attention le fil. J'ai un joint RMTA avec tuyaux de mise à l'air.
Cet hiver le chantier un changé mon tube d'étambot, et remonté mon joint. Je me demande s'ils l'on bien regraissé. Ils m'on fait quelques c..., donc je me méfie.

Maintenant que le bateau est à l'eau, je me demande si je peut le graisser à flot.
Est-ce de l'eau de mer risque de sortir par le capuchon ?

Combien il faut en mettre ? Jusqu'à ce que ça sorte ?
Merci de m'éclairer sur le sujet !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Grisaille sur les Pertuis …

Après la pluie...

  • 4.5 (129)

Grisaille sur les Pertuis …

mars 2021