Raymarine Type 1 vs Type 2

Bonsoir !

J'ai trouvé acquéreur de mon magnifique vérin 40 ST16 que je souhaitais remplacer par un deuxième vérin électrique, pour des raisons "d'interposabilité".

Là se pose la question d'un deuxième raymarine Type 1 ou au contraire de poser un Type 2.. Le bateau est léger (3,5t) mais c'est une luge, donc il demande un pilotage assez "nerveux". Vu que je pars pour une transat, les consos ne sont pas sans intérêt non plus..

Sur les sites je vois que le Type 1 est dans la tranche 18-36w (donc max 3A) alors que le type 2 est à 48-72w (6A quand même). Pourtant, on me conseille d'aller sur le gros modèle et cela m'interpelle...

Retours d'expérience ?

L'équipage
11 mar. 2020
11 mar. 2020
1

J'ai un type 1 sur un bateau de 10T (avec un safran compensé, ça doit aider un peu...). Il fonctionne parfaitement depuis 25 ans.
On dit aussi "qui peut le plus peut le moins" ...mais il faut peut-être également vérifier que ton unité centrale de pilote puisse fournir l'ampérage correspondant au type 2 ?

11 mar. 2020
0

... "demande un pilotage assez "nerveux".
Ce n'est donc pas la puissance du vérin (le T1 suffit très largement pour ton bateau) mais alors la vitesse d'une butée à l'autre et là c'est 11s pour le T1 et 10s pour le T2 donc vraiment pas bcp de différence.
Pour moi le T1 ira très bien.

11 mar. 2020
1

Il suffit de réduire la distance de fixation sur la mèche pour gagner en rapidité
La longueur normale est est de 25 cm. La réduire à 22 semble acceptable

11 mar. 2020
1

LauBen ? 17cm !
Plus le bras de levier est réduit, plus l'effort à fournir est important.

12 mar. 2020
0

Pilotage assez nerveux pour un voilier?? Normalement pour un voilier, que ce soit avec un Régulateur d'allure, ou un PA électrique l'automate est enclenché après réglage correct de la voilure et le PA n'a qu'un très faible écart à corriger. Pour le PA électrique on peut affiner en jouant sur les deux réglages habituellement disponibles. Si le bateau n'est pas stable c'est qu'il y a un problème de base à comprendre.

12 mar. 202012 mar. 2020
0

Je pense outremer que tu simplifies exagérément, même si tu as en partie raison.
En effet certains voiliers dans certaines conditions d'utilisation ont besoin d'un pilote extrêmement réactif.
Par exemple un mini 6.50 qui déboule à 15/16 nœuds sous spi sur une mer formée ne pourra pas se contenter d'un pilote basique, même très bien réglé , et pourtant ces bateaux sont réputés comme étant extrêmement stables de route.

12 mar. 2020
0

Ou que le bateau est un avion de chasse...

12 mar. 202012 mar. 2020
0

Je pense outremer que tu simplifies exagérément, même si tu as en partie raison.
En effet certains voiliers dans certaines conditions d'utilisation ont besoin d'un pilote extrêmement réactif.
Par exemple un mini 6.50 qui déboule à 15/16 nœuds sous spi sur une mer formée ne pourra pas se contenter d'un pilote basique, même très bien réglé , et pourtant ces bateaux sont réputés comme étant extrêmement stables de route.

Ps- comment on fait pour supprimer un post publié malencontreusement deux fois?

0

Suivant les toujours excellents conseils de BMayer, je vais prendre une décision de Normand.. ce sera un Type 1 et un Type 2, avec un moteur de rechange Type 1 que j'ai déjà. Cela me permettra de mettre mon Type 2 plus proche de la fausse mêche et en fonction de ce que je constate en consortium, de décider lequel des deux sera le principal et lequel sera le secondaire..

Le bateau est extrêmement stable (bisafran, bouchain évolutif, safrans sur tableau arrière, assiette longitudinale réglable grâce aux ballasts arrières) mais le pilote est capable de réagir de manière extrèmement rapide (Gyropilote avec Processeur HR) et il faut que les vérins suivent...

12 mar. 2020
0

Tu as un moteur de type 1 ? Ça s'appelle un coup de bol...
What's else comme dirait l'autre

12 mar. 202012 mar. 2020
1

BMayer: Il n’y a pas de hasard , il n’y a que des rendez-vous.. ;+) ;+)

12 mar. 2020
0

:-D A propos de rendez-vous, tu veux que je t'en remette une couche ? ;-) :-D

0

en MP
;+) ;+) ;+)

12 mar. 202012 mar. 2020
0

redite

12 mar. 2020
0

Il est certain qu'en installant sur un bateau de 3,5T un vérin de PA de T1 utilisé pour les bateaux jusqu'à 10T ou un T2 jusqu'à 20T, vous aurez plus que de la marge (la conso électrique va naturellement suivre) Tous les PA habituels, utilisés normalement, sont conçus pour pouvoir balayer 70° entre 9 à 13s.
Les petits PA sont censés tenir jusqu'à 7T (optimiste et par mer calme). Un homme moyen peut pousser jusqu'à 30kgf sur une barre franche.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

Souvenir d'été

  • 4.5 (31)

Un souvenir d'un mouillage aux Grenadines il y a déjà longtemps

novembre 2021