raspberrypi 4 planté... Help aux connaisseurs

Bonjour à tous,

J'ai un Rpi4 avec opencpn et tout fonctionnait bien jusqu'à ce que... A l'arrivée au mouillage je découvre ("ordi" à l'intérieur) qu'il est planté. L'image est figée proche de l'arrivée. Après coup je me demande si le plantage n'est pas à l'endroit ou j'ai démarré le moteur, dommage je ne le saurais jamais !

J'éteins et redémarre mais plus rien, écran noir.

J'observe les led et j'ai une rouge et une verte, les 2 sont fixes.

Je cherche un peu et je trouve cela (arduino103.blogspot.com[...]le.html ) qui dit entres autres "SI la LED verte ne clignote pas ALORS c'est que le Firmware dans l'EEPROM est corrompu, il faudra la réinitialiser".

Je suis la démarche mais rien ne se passe.

J'ai donc un Rpi4 avec led rouge et verte allumées fixes et écran noir...

Alors si un passionné légèrement geek passe par là et peut me dépatouiller de cette histoire cela me ferait grand bien !

Merci à vous !

L'équipage
31 juil. 2021
31 juil. 2021
0

Toutes les infos retournées par un ordinateur ne correspondent pas forcément à ce que vous croyez !!!. Une chose certaine c'est que la Led Rouge témoigne qu'elle est alimentée àse bornes, donc a priori que tout l'ordi est sous tension.
La led verte clignonante vous dit qu'il y a une activité d'échange au sein du circuit
une verte éteinte que le circuit est en attente et une verte fixe qu'il est possible soit planté ou entrée das une boucle infinie.
Au démarrage l'Ordi fait son POST, inclus sur la carte mère , et test quel hardware et présent et si tout ce qui est nécessaire est présent et marche (RAM, etc..., Ecran d'affichage, Etc... puis passe la main au programme à exécuter qui se situe sur la mémoire externe enfichée: il faut savoir que en général 1 bit d'erreur n'importe où peut faire tout planter. Il faut AUSSI savoir que la carte mémoire banale est une solution peu coûteuse mais n'est en réalité pas faite pour des lectures écritures très nombreuses que supportent d'autres mémoires. Pour ces raisons il faut impérativement prévoir un double de sauvegarde et/ou accepter de réinstaller !!!!! Sauvegarder régulièrement ce qui est pour vous essentiel !!!!
Donc en pratique vérifier entre autre si votre écran marche ET rebootez sur votre carte de distribution mise soigneusement de côté ou plutôt sa copie vérifiée.
Sinon il faut avec un PC récupérer sur internet le logiciel etcrée


31 juil. 2021
0

suite: le logiciel ISO et avec un logiciel ad hoc refaire une nouvelle carte de démarrage
(attention tout ce qui est avant sur la carte sera effacé !!!!!)


31 juil. 2021
0

Merci pour ce retour. J'ai cependant essayé une nouvelle carte SD avec une installation "neuve" mais la led reste bien verte et bien éclairée (sans clignotement, signe de lecture de celle-ci).

Je creuse... mais dans le vide pour le moment !


31 juil. 2021
0

Bonjour,
as-tu essayé la procédure de flash de l'EEPROM ?
Un tuto ici :
howchoo.com[...]tloader


31 juil. 2021
0

Bonjour Fabien83,

J'ai essayé via un autre tuto mais, n'étant pas très doué, je ne trouve pas le bootloader directement sur le site de Raspberry (www.raspberrypi.org[...]ftware/ )

Pourrais-tu me dire quoi télécharger exactement ?

Merci !


31 juil. 2021
0

Tout d'abord je précise que je n'ai jamais eu ce soucis donc jamais suivi cette procédure. Mais j'ai déjà eu à bricoler avec RPi ...

Je n'ai pas su trouver le fichier sur le site de raspberry mais il est sur leur github :
github.com[...]-sd.zip
github.com[...]-eeprom
Attention il est bien préciser qu'il formater en FAT, pas en FAT32. Il suffit de décompresser le fichier à la racine de la carte SD.

Je me demande aussi si le logiciel RaspberryPi Imager (premier lien de téléchargement de cette page :
www.raspberrypi.org[...]ftware/
ne permet pas de formater la carte SD directement en installant automatiquement la dernière version de rpi-boot-eeprom-recovery. Cette méthode sera sûrement plus simple si ce logiciel permet bien de faire ça.

Peu importe la méthode suivie, d'après la procédure, une fois que ta carte SD est prêtre avec le rpi-boot-eeprom-recovery dessus, il n'y a plus qu'à l'insérer et mettre sous tension.


31 juil. 2021
0

Je viens de mettre à jour RaspberryPi Imager, la version 1.6.2 permet de mettre à jour le bootloader directement. Malheureusement la situation reste identique. (triste !)


31 juil. 2021
0

Je viens de refaire la manip depuis ton lien sur github, idem...


31 juil. 2021
0

Arf, désolé, ça me dépasse...


31 juil. 2021
0

Merci quand même !


31 juil. 2021
0

Les vraies pannes matérielles existent aussi, d'autant que le Rpi 4 chauffe beaucoup.
Il faudrait disposer d'un autre Rpi pour pouvoir savoir qui fait quoi.
Vu le prix relativement faible de ces engins pour la fiabilité dans un usage de navigation il vaut mieux avoir de la redondance.
A NOTER que si vous enlevez la carte SD vous devez tout de même voir afficher les caractéristiques de votre système avec le programme qui cherche alors à trouver la carte SD. Si vous n'avez pas cela c'est que il y a un problème d'afficheur ou que la carte mère
a globalement un problème (naturellement vérifier toutes les connexions !!!).


31 juil. 2021
0

suite: dans cette situation sans carte SD la Led verte est naturellement tout le temps allumée puisque le système travaille alors en permanence à ses recherches.


31 juil. 2021
0

Je n'ai qu'un seul Rpi4 car dans ma configuration il s'agit déjà d'une redondance car j'utilise un lecteur de carte/traceur en extérieur.

Comment savoir si le problème provient de la carte mère ?


31 juil. 2021
0

Si l'afficheur marche et que rien ne s'affiche carte SD enlevée, alors que vous DEVEZ lire une petite page d'infos système c'est que votre RPi à un vrai problème (même ridicule). Vu le prix et la très forte intégration matérielle, la taille minuscule des liaisons, cela est pratiquement indépannable, et on reforme et on remplace par un nouveau Rpi


Aristideus:Pas mieux ! C'est effectivement quasi irréparable à supposer déjà que le problème est été identifié. En plus il faut un sacré matériel pour faire des soudures sur de si petits pcb.·le 01 août 00:38
31 juil. 2021
0

Je vais continuer à faire des tests.

Acheter un nouveau Rpi me pose problème tant que je ne sais pas ce qu'il s'est passé car cela peu recommencer éternellement.

Je n'ai rien fait de différent de d'habitude et, comme dit dans le post 1, il se pourrait que le blocage ait eu lieu au démarrage du moteur (hypothèse basée sur un souvenir visuel...). Sur-tension possible ? Il y a eu des 10ène de démarrage moteur alors cela ne me parait pas recevable.

Une idée ?


Fabien83:ahah ! J'allais te proposer de poser la question sur un forum dédié au RPi mais j'ai vu que tu l'as déjà fait ! Bonne chance en espérant que le problème ne soit que logiciel. ·le 31 juil. 23:39
Aristideus:Bonjour, si d'aventure l'origine du probleme etait une surtension il y a des chances que cela touche en premier le rpi, mais cela peut être une sous tension et cela toucherait sûrement la carte SD en premier je pense. "cela ne me parait pas recevable.": C'est peut être là une analyse un peu rapide.... Outremer a donné pleins de bons conseils et idées avisées, je pense que tu n'échapperas à passer par un autre rpi; il faut que tu isoles le problème ou c'est la carte ou le rpi, pour le savoir puisque tu ne veux pas acheter un rpi, il faut t'en faire prêter un et essayer de démarrer celui-ci avec ta sd, idem fait une installation neuve dont tu t'es assuré qu'elle fonctionne sur ce rpi d'emprunt et teste là sur ton rpi du bateau. Sinon as tu essayé de mettre juste une distribution raspbian sur une carte SD neuve, relié ton rpi à un écran et vois tu la séquence de boot ·le 01 août 00:29
Aristideus:As tu essayé aussi de voir si ta carte SD était visible sur un ordinateur Windows ? Elle est peut être "corrompue".·le 01 août 00:32
31 juil. 2021
1

Tous les systèmes inductifs provoquent des pointes de surtension qui peuvent être mal filtrées et tomber au mauvais moment. L'électronique est actuellement fortement intégrée avec des gravures très rapprochées sur derniers chips, ce qui complique et fragilise ces produits vis à vis de contraintes physiques thermiques et électriques.
les Rpi4 et plein d'autres matériels de petit prix ont certes de belles performances, mais cela reste du consommable. C'est comme cela. Les pannes existent en informatique, le plus étonnant est qu'il y en ait si peu sur les matériels récents.
Pourquoi vous casser la tête ???? Votre Rpi4 sera obsolète dans très peu d'année et pour l'instant il est en phase de lancement. Pour les plus anciens on a fait le tour de leurs problèmes. Il marchent donc très bien alors qu'ils sont présentés comme déclassés, car on cherche à vendre une puissance de calcul et beaucoup de mémoire, alors que souvent un problème bien ciblé ne demande pas un tel luxe.
A noter qu'en avion où l'électronique devient envahissante et est certifiée avec des normes sévères, on démarre les moteurs PUIS on la met en route et après atterrissage on la coupe D'ABORD et on arrête le moteur APRES justement pour éviter d'éventuels problèmes possibles.


01 août 2021
0

Bonjour à tous,

@Aristideus : Effectivement ma conclusion est hâtive (certainement car elle m'arrange !). En effet, s'il s'agit d'un problème de sur ou sous tension alors cela peut se reproduire à l'infini et qui plus est, de manière totalement aléatoire... Ce n'est pas tellement acheter un nouveau Rpi qui me pose problème, juste d'avoir un système qui présente une potentielle faiblesse imprévisible. Je dois passer au bateau pour faire une vérification (et récupérer le câble micro HDMI !) et si je n'ai pas de résultat je commanderai un Rpi4 en 2Go (actuellement un 4Go) pour tenter de comprendre.

@outremer : Vous dites "Votre Rpi4 sera obsolète dans très peu d'année et pour l'instant il est en phase de lancement. Pour les plus anciens on a fait le tour de leurs problèmes. Il marchent donc très bien alors qu'ils sont présentés comme déclassés". Si comprends bien vous seriez plus attiré par un modèle 3 qu'un modèle 4. Ais-je bien compris ?

Question subsidiaire : schématiquement je pars des batteries -> inter et fusible -> Convertisseur 12/5V -> Rpi. Comment puis-je "protéger" l'animal contre ces Sur/sous tension ? Une sorte de régulateur est-il envisageable ?

Merci à vous !


Aristideus:Ton schéma est le bon. Ton fusible est il adapté?Si le pi4 est construit comme les 3 il doit y avoir un fusible intégré en sortie d'alimentation sur le pcb, donc cela devrait normalement suffir. Ton Buck doit sûrement aussi regulé la tension. Après il existe des stabilisateur de tension comme évoqué. Par contre si sous tension, c'est plutôt du côté d'une batterie" tempon" ou d'un montage à base de condensateurs qu'îl faut regarder. Le problème c'est que pour avoir de la qualité et fiabilité, à la fin cela te coûtera plus cher qu'un traceur dédié! Et les chinoiseries sont aussi une source d'incendie !La meilleure solution est celle donnée par outremer, éteint tes instruments avant le moteur.·le 01 août 15:43
01 août 2021
0

En matière de surtension sur le bateau, une partie de l'électronique n'a pas aimé quand l'éolienne est partie en survitesse (donc forte surtension) jusqu'à une rupture de panne,
malgré les circuits intermédiaires. On peut prévoir beaucoup mais pas tout.
Les entrées de circuit peuvent être théoriquement protégées des surtensions par des diodes montées tête bêche en écrêteuses ou des zéners et aussi par des composants particuliers (style VDR je crois) version moderne des tubes à éclateur d'autrefois.
A propos de l'évolution des modèles de cartes style RPi ou autre, tellement il y a en sur le marché mondial: Quand un modèle est mis sur le marché le suivant plus puissant est déjà à l'étude car les fabricants de nouveaux circuits intégrés font de même et ont déjà fourni souvent les caractéristiques.
Naturellement j'ai acheté des Rpi pour m'amuser et maintenant j'en suis comme vous au Rpi4
qui va un peu plus vite et chauffe un peu trop ce qui ne veut pas dire qu'il soit moins bon que le Rpi3, mais qu'il est soumis à de plus fortes contraintes internes physiques. On peut tout faire vu que cela fait marcher le commerce. MAIS pour une application donnée concernant la sécurité la seule chose qui importe c'est qu'au final cela marche sans déconvenue, Le dernier modèle à la mode n'étant pas forcement une garantie pour cet objectif. A noter, pour vous donner un exemple, que les processeurs utilisés dans l'espace et bombardés de rayonnements ionisants destructeurs sont d'ancienne génération les distances intercomposants et pistes des microprocesseurs et mémoires étant beaucoup plus grandes que maintenant.
Il est évident qu'avec les bidules actuels pour la navigation il vaut mieux tout doubler,
matériel et logiciel. Mais le problème n'est pas d'aujourd'hui, les logiciels codés et rattachés obligatoirement à votre matériel, pour ne pas être copiés, sont une calamité pour la sécurité. Au moins une carte papier est toujours utilisable.


01 août 2021
0

Bonsoir,

je suis allé sur ma barque car je n'ai pas de cable micro HDMI à la maison pour voir ce qu'il se passe en allumant la bête sans carte. Bonne surprise (enfin j’espère !) l'animal tente de communiquer.

De ce que je comprends il ne trouve pas la carte SD... Ca se tient n'est ce pas !

J'ai essayé de démarrer avec une nouvelle carte contenant le bootloader et là il semble bien trouver la carte.

Donc le diagnostic pencherait-il vers un "simple" problème de carte SD qui aurait planté ?

Merci à vous !


01 août 2021
0

Cela sent plutôt bon que le pi boot !
Au cas où, je t'invite à acheter le même modèle de carte SD x2, ainsi quand tu auras terminé ta config, tu pourras faire un clone de l'image et tu n'auras pas de mauvaise surprise en recopiant l'image clone sur l'autre sd de sauvegarde.
Sous Windows, "Win32 Disk Imager" marche très bien.


Aristideus:La corruption de la carte SD est un problème qui arrive sur les rpi, pour fiabiliser l'accès aux données certains transfèrent les données et la séquence de boot sur une clé USB ou mieux un disk SSD, mais là en cas de plantade c'est le rpi qui ne redémarrera pas ! On ne joue à cela que si on maitrise le sujet !!Un doublon comme évoqué par outremer reste une solution simple et efficace ! Et permutable facilement !·le 01 août 21:25
01 août 2021
0

Au boulot, on utilisait des minipc avec des cartes SD qui étaient beaucoup utilisées en écriture. On avait pas mal de problèmes si on n'utilisait pas des cartes de qualité. Les cartes "premier prix" tombaient en panne plus rapidement.
Une autre piste peu probable et une question bête : les contacts de cette carte SD ne seraient-ils pas légèrement oxydés ?


01 août 2021
0

Sur l'Odroid C2 cousin germain confidentiel du Rpi 4 la carte permet d'utiliser comme mémoire soit une carte SD soit une carte MMS nettement plus coûteuse mais nettement plus fiable. Elle marche sous Linus ou Androïd mais le processeur est différent du Pi.
Pi aurait du proposé cette possibilité mais cela aurait fait monter le prix de vente.


03 août 2021
1

Bonjour à tous,

Mon Rpi est revenu à la vie ! Effectivement un "simple" plantage de la carte SD.

Il me reste à tout (re)paramétrer et faire des clones de SD !

Merci à vous


Aristideus:Super, bonne nouvelle !Te reste maintenant à trouver l'origine du problème.Il y a surement la possibilité de faire un script qui surveille le voltage, des commandes existent sous raspbian, tu as aussi la possibilité de surveiller l'état de la diode d'alimentation pour savoir s'il y a coupure.Si tu as peur des surtensions, dans l'attente de la solution tu peux peut être intercaler un bec de modélisme adapté en ampérage au pi4+ ses accessoires
Pour les coupures une autre possibilité est que la prise USB "bouge" , la solution peut être de souder des câbles directement sur le pcb à l'arrivée d'alimentation, ou de passer par les gpio (plus simple ! Mais fusible et alimentation régulée obligatoires car alors plus de protection intégrée au rpi via l'étage d'alimentation et en plus cela permet de passer par des alim de meilleures qualités que les transfo de téléphone ou similaires en USB, sans limitation d''amperage qui peut aussi te créer des sous tensions )·le 03 août 14:09
03 août 2021
0

La carte SD est certainement le maillon faible du Pi car cette mémoire n'était pas vraiment conçue au départ pour cette utilisation. Donc il faut toujours disposer d'un clone sur lequel on peut compter, et mis à l'abri. A moins d'accepter de se contenter de son état du moment clonage il faut aussi penser à faire sa mise jour si vous faites évoluer vos programmes préférés ainsi que sa mise à jour système régulièrement proposée par les groupements de Linux qui le maintiennent.
A noter qu'ils proposent régulièrement de grandes mises à jour, ce qui peut très rarement faire que certains programmes vivent mal ces évolutions. Pour une application importante qui marche bien, si le cas se présente il est alors plus simple de rester à la version système dont on est certain qu'elle marche bien.


Aristideus:Tout est dit ! Je rajouterai d'éviter de passer sur des versions bêta sur son système principal surtout s'il est stable.·le 03 août 14:11

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (101)

mars 2021