randonneur cotier?

bonsoir a tous j'ai vu cette annonce sur le bon coin d'un randonneur cotier,s'est la premiere fois que je vois ce modele,je pensai que les randonneur avais 2mats et un pont en contreplaquer,je suis allez jetez un coup d'oeil vu que j'habite a coté,et le pont est en alu,on dirait un vrai petit voilier de voyage!si son prix norai pas ete ossi excessif....je me serait bien laisser tenté!quelqu'un a deja vu un modele similaire?

L'équipage
15 jan. 2012
15 jan. 2012
0

voici le lien: http: Dériveur intégral Randonneur cotier Nautisme Vendée - leboncoin.fr

15 jan. 201215 jan. 2012
0

le randonneur cotier s'est fait en plusieurs versions:
pont alu ou CP, gréement marconi ou cat-ketch, roof court ou long ..

le bon lien:
www.leboncoin.fr[...]343.htm

15 jan. 2012
0

drôle d'adresse...
www.leboncoin.fr[...]343.htm
cordialement

15 jan. 2012
0

exact desolé pour le mauvais lien!je comprent mieux maintenant,je ne savait pas qu'il i avait plusieur version

16 jan. 2012
0

ORCA
Gilles Ruffet avait effectué un tour du monde sur un randonneur cotier nommé Orca, ce qui prouve les qualités marines de ce canot'

25 mar. 2013
0

j'ai eu l'occasion d'effectuer dernièrement trois sorties à bord d'un Randonneur Côtier, version sloop pont alu. Deux par petit temps, une par force 5 et mer relativement formée.

Premier point positif : le voilier n'est pas gitard. Le bouchain étant très près de la flottaison, il se cale très vite dessus. Ce qui est bien agréable en mer. Au port, deux personnes sur le même bord ne le font que peu pencher (même cause bien sur).

C'est un bateau relativement rapide : au GPS, sans courant, au bon plein, 5,5 nds avec pointe à 6 nds dans du force 2. Quand même pas mal. Au dire du propriétaire, son point fort est bien sur le portant, où de belles vitesses peuvent être atteintes, le bateau partant facilement au surf sur les vagues par mer formée.

La barre s'est toujours révêlée douce et équilibrée. Confort à bord bien satisfaisant par mer relativement formée à l'allure du travers.

En négatif - comme sur pas mal de DI - le près serré est assez médiocre. D'autre part, en remontant au vent par clapot, on peut s'attendre à quelques chocs sous la coque, dus au fond plat.

Enfin dérive relevée, (arrivée dans peu d'eau) pour une manœuvre de port, si vent de travers dès que l'on met le moteur au neutre pour arriver sur l'erre, on part aussitôt en dérive. Il est nécessaire de rester embrayé avec un peu de gaz, ce qui parfois peut-être gênant.

Le gros avantage est bien sur le très faible TE (en gros 40 cm) avec la possibilité d'un échouage bien à plat, en zone protégée, ce qui multiplie les possibilités de mouillages et les buts de croisière dans les mers à marée.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (163)

mars 2021