rail d'écoute de GV versus hale-bas

Bonjour tout le monde,

J'ai une petite question bebête :

Imaginons qu'on ait des hale-bas surpuissants et des bomes super-solides et super-rigides, à ce moment là (en théorie) le rail d'écoute de GV ne servirait plus à rien, non ?

A+

Richard

PS : je parle ici de réglages "normaux" (écoulement laminaire, on cherche un rendement maximum pour la voile), pas de configurations "à la marge" (on bride volontairement la voile pour des raisons de "survie") comme celle proposée par Gerard dans un precedent sujet (que je ne voudrais surtout pas relancer).

L'équipage
23 avr. 2004
23 avr. 2004
0

pas d'accord
pas tout à fait d'accord avec toi ,
le rail te permet en cas de survente au près de tenir le bateau à plat en choquant , sans larguer de l'écoute ,
et au portant , tu as un meilleur controle de la chute et du dévers avec un point de tire décalé sous le vent , alors que si tu as un seul hale bas , tu décales .
seule possibilité , un hale bas sur rail circulaire , comme sur certains tris , ou pen duick par exemple.

23 avr. 2004
0

Dans le cas du près...
Yves a écrit:
"le rail te permet en cas de survente au près de tenir le bateau à plat en choquant , sans larguer de l'écoute"

Il me semble que si tu prend comme hypothèse (purement théorique je suis d'accord) que ta bome ne va pas remonter puisque ton hale-bas est super-puissant, alors ce que tu decris est équivalent à choquer de l'écoute sans deplacer le chariot, non ?

Richard

23 avr. 2004
0

t'as raison de pas y revenir,
t'as rien compris.....
(on bride volontairement la voile pour des raisons de "survie")

et bah non ,justement ,on debride pour des raisons de confort.......

mais tu peux y aller je n'en dirais pas plus.............

ah si une chose, :il m'est meme arrivé de me servir de la balancine pour favoriser l'ecoulement de ma gv. ,n'ayant pas de hale bas rigide........
un malade je vous dis ,je suis un malade......

;-) ;-) ;-) :-p :-p :-p :-D :-D :-D

23 avr. 2004
0

La balancine
On peut l'utiliser par petit temps pour alléger la bôme et augmenter le vrillage!

T'es pas encore tout a fait fou!

23 avr. 2004
0

La plupart du temps c'est un rafinement inutile...
la majorité des bateaux de série moderne feraient mieux de s'en passer plutôt que de proposer des barres d'écoutes avancées (style: devant la descente), mesurant 20 cm et reliées à la bôme par un jouli câble.
Sur les croiseurs datant d'une vingtaine d'année, la proportion GV / génois est telle qu'il peut sembler plus important de soulager l'avant que l'arrière (rail d'écoute).
Sur un bateau de régate, la barre d'écoute de GV est un outil primordial au près qui te permet de tenir toute la toile dans les surventes et de relancer la machine dans les dévents. Au portant, le hale-bas prend le relais et devient l'outil de sécurité n°1 quand tu menaces de partir au tas...

23 avr. 2004
0

Dans le cas du près...

Yves a écrit:
"le rail te permet en cas de survente au près de tenir le bateau à plat en choquant , sans larguer de l'écoute"

Il me semble que si tu prend comme hypothèse (purement théorique je suis d'accord) que ta bome ne va pas remonter puisque ton hale-bas est super-puissant, alors ce que tu decris est équivalent à choquer de l'écoute sans deplacer le chariot, non ?

Richard

PS : désolé, j'ai du reposté ce message pour qu'il apparaisse dans l'ordre chronologique.

23 avr. 2004
0

On va pas relancer... mais c'est tout comme !!!

Je pense que Yves voulait parler du chariot d'écoute de GV qu'il laisse descendre sous le vent sans larguer l'écoute de GV.

Ah là là... entre les explications, la compréhension et l'interprétation, y'a de la perte ;-)

Maintenant si le hâle bas est repris en pied de mât, pas besoin de rail circulaire pour qu'il tourne ??? :-p
C'est le rail du chariot d'écoute de GV qui peut être circulaire, sur les grandes unitées. Et en plus y'a pas de Hâle bas parce que c'est la bôme elle-même qui arrive en pied de mât.

Le prochain qui passe par là pour nous expliquer l'envoi du spi en tournant la bouée au vent tout en empannant la GV et en affalant le foc a du boulot sur la planche, c'est peut-être un sujet à aborder avec un maximum de photos à l'appui...
Histoire de comprendre ce qu'il veut dire.

Hasta luego

Alain Pert....

23 avr. 2004
0

pour Bolitho, brievement:
OUI

si pieds de mat super solide, bome superrigide et hale-bas superdemultiplié

23 avr. 2004
0

En croisière, on peut se passer des deux ...
Vu sur quelques bateaux : deux retenues de bomes (une de chaque coté) grées de façon permanente avec un retour au cockpit permettent de se passer à la fois du hale-bas et de la barre d'écoute. (circuit : rail de fargue, poulie sanglée sur la bome, retour sur une

poulie fixée au rail de fargue, puis vers le cockpit).

J'ai eu l'occasion d'essayer et c'est vraiment pas idiot. Au portant, la retenue prise évite à la bome de monter. Cela permet en outre de controler en douceur les empanages (on large doucement d'un coté et on reprend de l'autre). C'est pas cher et mécaniquement c'est plus logique que le hale bas.

Evidement c'est moins rapide que la combinaision hale -bas/barre d'écoute, et sans doute moins pratique pour controler la surpuissance au près (mais qui la régule vraiment à la barre d'écoute en croisière ??). Par contre en terme de simplicité et de sécurité, j'ai trouvé ca vraiment très bien.

23 avr. 2004
0

prudence quand même ...?
Bonjour,

D'après un grand chantier "des rails de fargue sont de plus en plus souvent arrachés ou presque, car ils subissent trop de contraintes, voilà pourquoi ces rails ajourés et si pratiques pour y frappés les parebattages se font plus rares maintenant sur les nouvelles séries'.
Donc attention malgré tout ...

Voili voilou

Jamy

23 avr. 2004
0

je crois que j'ai rien compris
j'ai toujours cru que le hale bas frappé en pied de mat servait uniquement à empécher la bome ed monter dans certaines configurations

il semble maintenant que ce hale bas puisse remplacer l'écoute et le rail qui va avec

soit mais alors qu'est ce qui empêche la bome de se balader de droite à gauche comme elle veut étant entendu que le pied de mat est aussi dans l'axe de rotation de la bome?

je vois pas du tout ce qui la retient en latéral dans une position définie....dans ce montage sans écoute et sans rail ou point d'amure

help

amicalement

23 avr. 2004
0

re: je vois pas non plus ou est le progrès de remplacer
une écoute à gérer par deux retenues de bomes...a gérer aussi et aux réglages largement + pout-pouet

mais je ne sais pas tout

amicalement

23 avr. 2004
0

on remplace pas l'écoute
mais seulement on enlève le charriot.

L'écoute tient en latéral et le hale bas en vertical

En principe (seulement) ca suffit

23 avr. 2004
0

Merci benoit...
Tu as parfaitement compris ma question, qui, je le répète était purement théorique. C'était juste pour m'assurer que j'avais bien compris le rôle du hale-bas, du chariot et de l'écoute de GV dans les phénomènes de vrillage et d'ouverture.

Dans la pratique c'est autre chose. On est d'accord que le hale-bas ne sert pas beaucoup au près et au bon-plein puisque c'est essentielement l'écoute qui maintient la bome "en bas" (et on gère l'ouverture à l'aide du chariot (quoique si on veut vraiment être précis, je pense qu'il faut noter que, dans le cas d'un rail de GV droit, le réglage du chariot ne modifie pas uniquement l'ouverture mais également un peu le vrillage)). De même que le chariot peut-être remonté légèrement au vent dans les petits airs, réglage impossible avec le seul hale-bas.

Par contre aux allures portantes, le rail de GV est inutile en théorie comme en pratique (puisque c'est le hale-bas qui travaille), c'est ça ?

Cordialement,

Richard

23 avr. 2004
0

J'ai le même avis que toi sur la question
mais je ne m'avancerai pas a dire que c'est la vérité! On trouvera toujours du monde qui partage pas cet avis!

23 avr. 2004
0

reprenons......JP.
"j'ai toujours cru que le hale bas frappé en pied de mat servait uniquement à empécher la bome ed monter dans certaines configurations "
ce en quoi tu as raison.....

"il semble maintenant que ce hale bas puisse remplacer l'écoute et le rail qui va avec "
non JP,il n'est pas question de remplacer l'ecoute...eventuelement la barre d'ecoute dans le cas d'un hale bas rigide et super balaise...

"soit mais alors qu'est ce qui empêche la bome de se balader de droite à gauche comme elle veut étant entendu que le pied de mat est aussi dans l'axe de rotation de la bome? "

rien,et c'est pour cela qu'on garde l'ecoute...
sauf !!!!que........

"je vois pas du tout ce qui la retient en latéral dans une position définie....dans ce montage sans écoute et sans rail ou point d'amure"

il ne pourait etre question d'un tel systeme ,(pas d'ecoute et de barre d'ecoute officielles)
que si comme sur certain multicoques,un rail circulaire,ayant le pied de mat comme centre,pouvant accompagner la bome sur le parcour entier quelle peut parcourir en nav',c'est a dire demi cercle arriere.dans ce cas,si tu fait ton reglage a partir du mileu de bome(ecoute de cat boat ) avec un palan(on peut lui donner le nom de hale bas,mais aussi d'ecoute bien sure)tu reglera ta chute avec ce hale bas,(ecoute)et la position en laterale avec le chariot.......qui peut grace au rail,couvrir toutes les positions de reglage lateral,et laisser le "hale bas gerer la forme de la voile.....
fastoche non????

23 avr. 2004
0

oui gérard, fastoche
mais c'est aussi alors un rail circulaire ( cher) pour remplacer un rail droit ( pas cher)....et avoir une manoeuvre faisant à la fois office de hale bas et d'écoute

je vois bien que ça marche, mais , excuse moi, je vois toujours pas l'avantage du système, car il faut bien gérer la position du chariot sur le rail circulaire et aussi la tension du hale bas/écoute, donc strictement la meme manoeuvre qu'avec un chariot traditionnel droit ( avec le gain du hale bas normal, mais qui n'est pas très contraignant en nav)car quand on utilise l'écoute au près on se fiche du hale bas et aux allures portantes, c'est pas vraiment réglage fin fin

amicalement

23 avr. 2004
0

allez! un petit cacul pour la forme...
Si le hale bas est pris a mettons 50cm du vit de mulet et que l'écoute est prise a 2m (bout de bome)
ben l'écoute a 4X plus de bras de levier.

De plus, si l'angle de traction du hale-bas est d'environ 45°, celui de l'écoute 90° (par rapport a la bome) alors seulement 70% de la force du hale bas est utile (cosinus(45)...)

A la fin, il faut une force 6 fois plus grande sur le hale bas que sur l'écoute pour obtenir la même force verticale...

23 avr. 2004
0

d'ou l'interet.....
d'arreter la voile et de se mettre au tricot,pour plus se prendre la tete avec des co....ries. ;-)

:-p :-p :-p :-p :-D :-D :-D

an fait,c'est comment les diminuetions deja dans le jacquard.......?

:-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D ;-) ;-) :-p

24 avr. 2004
0

Sans écoute
Cela s'est fait, sur Phocéa (ex club med), 3 vérins autour du vit de mulet en guise de hale bas et d'écoute (exactitude du croquis pas garantie).

26 avr. 2004
0

Merci tout le monde...
Je viens de revenir de WE et de lire vos réponses : merci beaucoup (ma curioisité intellectuelle est satistaite, je vais bien dormir ce soir).

tcho

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (112)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021