Rail d'écoute de grand voile

J'ai constaté qu'un certain nombre de voiliers (et pas des plus "patauds", notamment First 21.7, 25.7) n'avaient pas de rail d'écoute de GV, le palan revenant simplement sur un point fixe en fond de cockpit.
Qu'en pensez-vous ? est-ce un vrai handicap à l'usage ?

L'équipage
08 fév. 2008
08 fév. 2008
0

Rail d'écoute de G V
Tout dépend de ton halebas.
Si celui-ci est "efficace" c a d prise suffisamment en arrière et angle de environ 45° tu peux supprimer ta barre d'écoute.

Tu peux d'abord faire des essais en gardant ton arthur en point fixe au milieu de la barre d'écoute.

Cordialement

JP L

08 fév. 2008
0

hale-bas
c'est exactement ça : un hale-bas efficace permet de se passer de rail d'écoute, comme sur le First 50 par exemple

08 fév. 2008
0

D'accord
Mais il me semble qu'un hale bas ne pourra pas (ce que peut un rail d'écoute) placer la bôme pratiquement dans l'axe du bateau par petit temps au plus près serré.

Certains (pas moi et je n'en suis pas convaincu), bordent parfois avec la bôme légèrement au vent... Qu'en pensez vous ? Est-ce une hérésie ou bien tant que le centre vélique reste sous le vent, cette technique est défendable ?

08 fév. 2008
0

En effet...
Il s'agit pour le constructeur de "tirer" les prix vers le bas en rognant sur l'accastillage.
Je trouve ça assez dommage.

Soyons clair: ça n'empêche pas de naviguer (heureusement!!).
Pour moi, c'est néanmoins un handicap sur des bateaux dont la GV occupe une surface importante par rapport à la voile d'avant dans la puissance globale apportée au voilier (ce qui est le cas du 21.7 et du 25.7, cités en exemple).

La barre d'écoute permet de très bien contrôler l'angle que fait la GV par rapport au vent, sans toucher à l'écoute. Ainsi, l'écoute est dédiée au contrôle de la chute, donc de la puissance/finesse de la GV, tandis que la barre d'écoute permet de contrôler l'angle par rapport au vent.

Cela permet dans le petit temps de serrer le vent au plus près en fermant la voile sans fermer exagérément la chute et donc de maintenir une bonne finesse de profil. Et dans le gros temps d'évacuer facilement les surpuissances, et retarde donc le moment de réduire.
Au portant, la chute est bien contrôlée par l'écoute et retarde le moment ou le hale-bas prend le relai (moins pratique que l'écoute).

Donc tout dépend comment on navigue et sur quel bateau. Pour moi sur un bateau performant, il est dommage de s'en passer, quand on aime la voile.

08 fév. 2008
0

Voilà, tout est dit...
Bravo KPLX pour ton analyse.
Je partage totalement ton opinion.
A transmettre sans délais aux constructeurs qui fondent davantage leur pub sur le niveau de bronzage de créatures dénudées sur la plage avant que de la pertinence d'un rail d'écoute ! Pfff !!

08 fév. 2008
0

Je plaisantais
cher Hubert. Il n'en reste pas moins...
Tu ne m'ôteras pas de l'idée qu'il manque un peu de sérieux la-dedans.

La démarche marketing qui consiste à vendre un voilier comme on vend une savonnette... chacun appréciera ...Mais bon, j'ai peut-être vieilli,mrd, j'suis plus dans coup !!

08 fév. 2008
0

marketing = adaptation d'un produit au marché
&gt A transmettre sans délais aux constructeurs

Vous n'imaginez tout de même pas que les constructeurs ne savent pas tout ça?

Ils optimisent leurs gammes de bateaux pour les vendre à des gens qui veulent les acheter.
A nous d'acheter les bateaux et/ou les options qui nous conviennent.

13 fév. 2008
0

presque un ris
Laisser aller le point d'écoute sous le vent, quand ça fraichit un peu, retarde bien la prise de ris.Je ne modifie par contre presque jamais le point de tire de mon génois, et me passerai beaucoup + volontier d'une barre d'écoute de génois.

08 fév. 2008
0

J'ajouterais
à ta liste le Dufour 30 classic ..etc

Je considère en effet invraisemblable qu'un voilier hauturier de plus de 50000€ soit vendu sans rail d'écoute de GV !!!

Autre hypothèse : Dufour (ou d'autres)étant spécialiste du marketing commercial, aurait commis cette "omission" suite à une étude indiquant que la majorité des plaisanciers n'utiliserait pas cette barre d'écoute? Je n'ose pas y croire !

En attendant, ça leur fait économiser quelques dizaines d'euros, et, dans un marché tendu, il n'y a pas de petits bénéfices !!

Ca reste quand même désolant.

Bon, au pire, tu peux en installer une, ce n'est pas très difficile (Les Glénans l'ont fait sur leurs Dufour 30)

Pour répondre à ta question: oui,à mon avis, l'absence de rail d'écoute de GV constitue un handicap : permet de "travailler" la GV, de retarder une prise de ris, contribue au confort au près dans la brise etc...

Il y a sur ce forum de grands spécialistes en la matière qui te donneront leur avis : le débat est ouvert??

08 fév. 2008
0

faut dire que . . .
dans la mesure ou statistiquement (assuranes) un voilier sort 4 jours par an, y'a pas vraiment de raison que le marketing ne l'emporte pas sur la raison technique et marine

08 fév. 2008
0

et
en pensant moins technique ;combien de passagers et passageres m ont dit;&lt&ltqu est ce que c est c t ton ecoute dans le dos quand on voit l inflence de nos tendres et cheres lors des visites dans les salons faut pas s etonner que les constructeurs ecoutent
2 bonnes places dos appuye sur le roof c est assi sympa

08 fév. 2008
0

rail d'écoute de GV
indispensable pour bien naviguer
si on l' inventé il y a une raison

08 fév. 2008
0

suffit de regarder les voiliers de course
Les vrais, les sérieux, pas ceux dont on voit surtout les demoiselle pas assez dénudées à mon goût, ils ont tous un rail d'écoute sérieux et même semi-circulaire quand ils peuvent.

Mais il est vrai qu'on peut s'en passer.

08 fév. 2008
1

les Formule 1...
... ont des volets aérodynamiques qu'on ne retrouve pas sur une Clio.

Une très forte proportion de vacanciers à la voile (c'est pas péjoratif) ne saurait pas se servir d'un rail de GV. Tant qu'à laisser le chariot au centre en permanence, autant se défaire de la barre qui est coûteuse et encombrante.

Alors d'accord, ceux qui savent en veulent une. Bon. Rien ne les empêche d'en mettre ou faire mettre une, si? Pourquoi s'offusquer que la version de base soit un peu plus dépouillée?

08 fév. 2008
2

avant...
"c'était mieux aaaaaaaaavant", c'est bien connu.

Mais depuis, on s'est rendu compte que les bateaux de grande série naviguent peu. Que la grande majorité de ceux qui naviguent avec n'ont pas envie de se compliquer la vie et rentrent au moteur quand ça devient trop rock'n'roll. Que la prévision météo s'est améliorée, et qu'il leur paraît improbable de se faire surprendre par du "mauvais temps" quand on fait des sorties de quelques heures ("mauvais temps"="houlà, ça gite trop fort, mais j'ai jamais appris à prendre un ris, c'est des trucs pour les gens qui sortent quand y'a de la tempête"). Que grapiller 1/10° de noeud les indiffère. Que, pour le même prix, ils préfèrent un frigo ou de l'eau chaude pour la douche, plutôt qu'un bidule qui encombre le cockpit à l'heure de l'apéro.

Bref, pour nous, les bons, les lucides, les fidèles, les vrais marins, la version de base des bateaux de grande consommation n'est pas suffisante, nous voulons ajouter une barre d'écoute en option. Quitte d'ailleurs à ne pas plus ou mieux nous en servir que les Bidochon moyens, mais au moins on a un bateau qui a l'air d'un bateau de VraiMarin(tm).

Je ne vois pas ce qu'il y a de "scandaleux" dans tout ça. C'est le signe d'une certaine maturité de l'activité et de l'industrie qui va avec.

08 fév. 2008
0

en ce qui concerne le 25.7
il me semble en plus que le rail de GV est livré d'origine (il est vrai qu'il n'est pas large) mais il est amovible.D'ailleurs des taquets coinceurs sont installés à cet effet sur les bancs de cockpit.

08 fév. 2008
0

le phenomene consistant a ne plus mettre de barre d 'ecoute
de GV est assez recent .

est ce que cela voudrait dire qu 'AVANT on etait plus malin et que l 'on avait compris a quoi pouvait bien servir cet accessoire etrange et encombrant qu est la barre d 'ecoute de GV !!!:mdr::mdr:

en ce qui me concerne si le voilier est destiné a rester au port pour faire residence secondaire cela ne me pose pas de probleme par contre en revanche si le voilier est reellement destiné a naviguer , c est un scandale de ne pas en mettre !!

c est tellement utile !!

08 fév. 2008
0

Ce n'est pas pour défendre les chantiers mais
pourquoi mettre un accessoire dont la majorité des plaisanciers ne se servent pas. Ils pestent plutôt contre cette barre qui gène leurs déplacements.

Idem pour le palan de pataras qui est un outil important du réglage de la forme de la grand-voile. Il faut regarder le nombre de tours morts autour du palan de pataras pour comprendre l'usage qui en est fait...

Ce n'est pas une critique, mais chacun adapte sa manière de naviguer avec sa "philosophie".

08 fév. 2008
0

Honnêtement
j'ai une cadène au fond du cockpit pour l'écoute de GV et un hale-bas à vérin très efficace. Je n'ai aucune prétention aux réglages au 1/2 degré au près ni au centième de noeud et je trouve que je peux mettre ma bôme (et la GV) dans toutes les formes possibles. Sur un bateau de dimensions modestes (9,50 m) la circulation dans le cockpit est un point important (plongée bouteille entre autres : je n'imagine pas le harnachement s'il fallait en plus chevaucher une barre d'écoute !).
Sur des bateaux plus grands on voit souvent un rail d'écoute sur le rouf, assez court et qui doit pas mal tirer sur la structure, y a-t-il une contreplaque dessous et une fixation à la coque ? L'écoute doit de plus dans ce cas être frappée à mi-longueur de la bôme, est-ce qu'on ne perd pas en précision et en contraintes ?

12 fév. 2008
1

Je suis d'accord.
Une barre d'écoute sur le rouf impose un point d'écoute frappé au milieu de la bome la plupart du temps, en effet. En plus des inconvénients que tu cites, cela pose aussi le problème du cisaillement de la bome (dans un empannage non contrôlé par exemple). Bien sûr tout dépend de la taille de la GV, et donc du type de bateau.

En plus elle est nécessairement petite et son réglage n'est donc pas aisé.

Je pense que la meilleure solution est de loin la barre d'écoute posée sur le tableau arrière. Le cockpit est ainsi dégagé. La barre d'écoute profite à plein de la largeur totale du bateau à cet endroit, et le point d'écoute est idéalement situé en extrémité de bome.

Que des avantages... :-p

12 fév. 2008
0

Certes...
tout ça dépend du bateau, je suis d'accord avec toi. Les voiliers modernes très larges sur l'arrière (ce qui au passage pose d'autres problèmes) sont bien adaptées à une grandes barre d'écoute placée sur le tableau. L'ouverture d'angle obtenue est alors très importante.

Ce qui implique une grande écoute, en effet. Mais cela ne m'apparait pas comme un inconvénient étant donné les services rendus par cette config.

12 fév. 2008
0

oui, sauf que...
A longueur de barre égale, l'angle obtenu est d'autant plus petit que la barre est reculée. Donc, suivant la configuration du boat, c'est pas évident qu'on gagne en ouverture d'angle.

De plus, barre d'écoute reculée=très grande longueur d'écoute (pour pouvoir choquer en grand au portant).

Donc pas QUE des avantages.

12 fév. 2008
0

inconvénient
la barre d'écoute située sur le tableau arrière a en effet plein d'avantages, le plus gros inconvénient est selon moi le danger lors d'un empannage non prévu (l'écoute balaye alors tout ce qui se trouve devant, y compris le barreur, c'est à dire moi...)

12 fév. 2008
0

Moi, dinosaure marin...
La vitesse n'est pas mon truc, le confort si !
Or, grâce à ces accessoires tenus pour inutiles, superfétatoires, scandaleusement onéreux voire ridiculement snobs, on peut mieux creuser ses voiles ou les aplatir, les modeler finement, peaufiner leur angulation, de telle manière que le bateau ne se vautre pas ou gîte le moins possible selon les circonstances.
On peut aussi étaler les surventes de caps ou de pointes d'îles, en choquant simultanement l'écoute et le petit palan au vent, quand on sait que la bourrasque ne relève que du provisoire...

D'ailleurs, quitte à passer pour un brontosaure palmé à écailles, je prétends que naviguer sans rail d'écoute de G.V est aussi aberrant que de ne pas faire valser le point d'écoute de la voile d'avant sur les réas mobiles des rails idoines dits de foc !
D'autant que, mieux la voilure est adaptée, moins le pilote auto consomme, ou mieux le régulateur d'allure réagit.

Pour en revenir au rail d'écoute de GV, il n'est pas forcément sur le roof où il gêne un peu, en travers du cockpitt où il gêne beaucoup, ni même sur le coqueron arrière où, pour fonctionner, il implique un safran assez avancé afin d'éviter les interférences avec la barre et éventuellement le barreur.

Voici ce que je préconise et applique sur mon propre yacht : Un rail fixé sur le surbau de la descente.
De la sorte, il n'agresse ni les rotules ni les orteils, il respecte les tibias et ne menace en rien les occiputs.
Au port il est déporté sur un bord et, en nav, même s'il se trouve (rarement) au milieu, l'écoute est souvent assez tendue pour que le rail ne constitue pas une grosse entrave dans la descente.
Dans le cas contraire, au portant, le palan est déjà assez loin au bord sous le vent pour se faire oublier. Sauf dans les calmasses où il faut supporter ses toctocs incessants.
Mais rien ni personne n'est parfait !

--
christian.navis.free.fr[...]/

12 fév. 2008
0

moi, chipoteur
sur le surbeau de descente, c'est ce qui se faisait le plus dans les années 70 et 80.
Ca a un inconvénient. Pas possible de faire une vraie capote enveloppante qui protège l'avant du cockpit.
On voit même des capotes qui ne vont pas jusqu'au droit de la descente à cause du trajet de l'écoute... suffisant peut être pour protéger du vent de face, mais pas de la pluie au mouillage.

Moi, quand j'aurai des sous, je ferai une capote rigide avec un arceau solide à l'arrière, pour tenir le sacro-saint rail d'écoute.

guillemot

12 fév. 200816 juin 2020
0

sur le miens elle est devant la descente
et a part pour la capote elle ne gene vraiment pas , et comme je n 'ai pas de capote et que je n 'en veux pas tout va bien !

pour le reste je suis en complet accord avec Christian Navis pour ce qui est de l 'utilisation du rail de gv et iln est pas question d 'avant ni d apres !!

apres chacun fait ce qu'il veut mais en ce qui me concerne , ce n'est pas negociable !

quand a ce genre de petites phrases gratuites

"Quitte d'ailleurs à ne pas plus ou mieux nous en servir que les Bidochon moyens, mais au moins on a un bateau qui a l'air d'un bateau de VraiMarin(tm). "

elle ne grandissent pas leur auteur

et si il veut savoir ce que je fait avec ma barre d 'ecoute , il y a des photos sur ma fiche ou il est facile d'en juger !!

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

13 fév. 2008
0

regarde la barre
elle est dans l axe
donc tout va bien , en plus 7.++nds au speedo

et le petit bonhomme jaune (Jean Pierre )est au reglage de chariot en permanence et il adapte l ' incidence de la voile au risées

le chariot est assez haut parce que cette gv fonctionne mieux un peu vrillée

13 fév. 2008
0

là j'aurai un peu
laissé glissé le charriot sous le vent, il y a déjà un ris il me semble, ça aurait évité la gite... Mais ce n'est que MHA. ;-)
A+

12 fév. 2008
0

l'argument
qui consiste à dire "les gens ne savent pas s'en servir alors autant l'enlever" est assez incroyable.

A ce rythme là, retire carrement les voiles, tout le gréement, voir même le moteur et le safran.

La meilleure manière que les proprios ou les locataires de ces bateaux apprenent à s'en servir, c'est bien de leur montrer à quoi ça sert, pas de les démonter.

Jacques

13 fév. 2008
0

CASBCIV
&gt A ce rythme là, retire carrement les voiles, tout le gréement, voir même le moteur et le safran

Dommage qu'on ne puisse plus avoir des rameurs enchaînés.
Quoique, un 15 m avançant et gouvernant à la godille, ça doit quand même avoir une sacrée gueule! ;-) :-)
Mais bon, chacun arrange son bateau comme il veut.

13 fév. 2008
0

Meuuuh non
Un mobil home recycler, des futs fournis par Total, et voila un beau "bato" ventouse.
Spacieux, confortable, habitable, tout, quoi
:-D :-D :-D aussi

Bernard, nostalgique des annees où je lisait du Navis sur du papier ;-)

13 fév. 2008
0

pas exactement
l'argument est valable pour autant que ceux qui savent ou veulent en avoir une puissent avoir une alternative.

Mais sur certain bateau récent l'écoute de GV est tellement avancée (milieu du roof) que mettre une barre d'écoute à cet endroit qui ferait 50 cm n'aurait pas beaucoup de sens. Alors tout dépendra du hale-bas...
En option souvent, tu peux avoir une vraie barre d'écoute en bout de bême aussi large que le cockpit (1 à 1,5 m) qui est vraiment très efficace. Mais avec l'inconvénient que la plupart du temps, c'est un casse pattes en plein milieu du cockpit et ça ne permet pas d'installer une table sur la collonne de barre.

Il y a quelques alternative plus ou moins intelligente telle que la barre d'écoute sur le fond du cockpit (MAXI 1300 ou SALONA) voire sur le tableau arrière, en arrière de la barre franche (ETAP 28I).

Tout est une question de compromis et on ne réconiliera pas de si tôt les tenants de la barre d'écoute et les tenants d'un coc^kpit confortable près à s'en passer.

14 fév. 2008
0

Indispensable
Je ne suis pas régatier, mais comme tout le monde quand je vois un voisin de nav qui essaie de me "gratter" je peaufine les réglages et sans barre d'écoute de GV (comme sans réglage de point de tire de génois) je serais foutu. En plus mon Voyage 12.50 est plutôt gitard et le fait de pouvoir deborder la GV avec le rail retarde vraiment le moment d'enrouler.(et encore la barre d'ecoute n'est pas très longue étant placée sur le cockpit...)

14 fév. 2008
0

Pov' marchand de bateau
c'est déja difficile a vendre un bateau si en plus il faut qu'il navigue proprement ... c'est trop dur patron !!!

14 fév. 2008
0

he bien moi ??
gagner un dixieme de noeud et etre gene des heures et des heures par une barre d ecoute de gv qui ;si on oublli de mettre les coinceurs te fait des miseres

la regate c est la regate , la croisiere c est autre chose _ j en ai une a bord si je pouvais changer pour des palans he bien c e serait vite fait ,mois les gens sont ennuyes a bord mieux ca se passe ama

14 fév. 2008
0

Barre d'écoute - pas indispensable
Il existe des bateaux sans hale bas et avec un grand rail d'écoute (qui devient le réglage principal)

Il existe d'autres bateaux sans rail d'écoute et avec un puissant hale bas. Rappelez vous ces petits dériveurs sportifs que l'on appelle LASER, pourtant très performant.

Dans les 2 configurations, on peut atteindre de très bonnes performances, et une capacité de réglage quasi équivalente, il suffit que le système soit bien pensé, et il suffit de savoir bien utiliser le système. Jouer du hale bas, ça s'apprend. Donc le concept d'un bateau sans rail d'écoute ne me dérange absolument pas.

Ce qui me dérange beaucoup plus, ce sont les bateaux avec une barre d'écoute de moins de 40cm de long... Juste pour dire qu'on a mis une barre d'écoute. Là, c'est ridicule et inutile. Autant la supprimer!

Leon.

15 fév. 2008
0

Barre d'écoute
Tout à fait d'accord avec Léon

Un système simple consiste aussi à avoir 2 palans d'écoute INDEPENDANT de chaque côté du cockpit. En jouant sur les 2 palans on peut donner la forme que l'on veut à la voile, par contre cela duble le "plat de nouilles" dans le fond du cokpit.

Cordialement
JP L

15 fév. 2008
0

he
c est avec moi que tu es d accord

15 fév. 2008
0

cause de la capote
impossible de greer 2 palans ou frappes trop au milieu de la bome pas tres bon mais pour la roisier c est le systheme le moins genant et dangereux

15 fév. 2008
0

Hale-bas puissant
sans rail d'écoute. C'est vrai que ça peut marcher pareil à partir du débridé jusqu'au vent arrière. C'est pénible à régler finement mais on peut y arriver.

En revanche au près cette solution ne marche pas, car on ne peut plus ramener la bome dans l'axe autrement qu'en "blindant" l'écoute de GV. La barre d'écoute est nécessaire dans ce cas.

Complètement d'accord avec l'inutilité d'une barre d'écoute sur le rouf, nécessairement courte.

15 fév. 2008
0

he bien moi
je pense que ce rail d ecoute est plus utile aux regatiers a ceux qui sortent tres peu qu a ceux qui naviguent plus longtemps
et l ideal c est les barres d ecoute sur les portiques a bord des bateaux allemands

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (57)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021