rail de grand voile

Bonjour,
Je voudrai installer un rail de grand voile sur un mat de 15m genre Tides Marine
Quelqu un l'a t-il deja fait et est ce une bonne solution pour une navigatrice qui se retrouve seule apres le décès de son conjoint.
Merci de vos réponses

L'équipage
06 mai 2021
06 mai 2021
0

C’est top, la Gv descend toute seul. J’en rêve.


06 mai 2021
0

Des coulisseaux fonctionnent aussi trés bien si l'engougure est au ras de la bome. On peut hisse, affaler ou prendre un ris sans s'occuper de la ralingue.


06 mai 2021
0

la Gv de notre RM1200 est montée sur rail et chariots à billes. (marque facnor).

très facile et rapide à hisser en solo à la volée depuis le pied de mât. ça coulisse assez bien pour prendre nos ris au portant quand lofer pour déventer nous obligerai à réduire la voile d'avant.

ma femme n°1 habituel a mouflé la drisse de Gv (46 m2) au bout d'un an (plus facile pour elle - grandmère de 55 Kg).. depuis son décès, je navigue en solo avec une Gv à corne de 54 m2, elle monte toute seule avec sa drisse mouflée. j'ai pas essayé d'envoyer ma Gv de 54 m2 avec drisse simple, mais avec nos Gv de 46 m2, je les envoyais en tête avec mes 72 Kg.

si renvoi au cockpit, faudra mieux mettre un taquet sur le mât pour hisser à la volée (énormément plus rapide et moins fatiguant qu'à tout mouliner au winch) et reprendre le mou ensuite.

moufler la drisse de Gv demande un peu plus de soin que d'habitude. faut pas oublier de bien positionner la poulie au départ et faire en sorte que la drisse ne twiste pas en arrivant en haut (faut pas faire d'impasse sur la qualité de cette poulie - elle doit pouvoir tourner/défaire les tours sous tension).


0

Quid de la resistance d'un rail en polypropylène ?


Patxaran:si c'est bien dimensionné.... c'est la solution que j'ai choisie après enquête auprès d'utilisateurs sur le même bateau que le mien.·le 06 mai 22:15
07 mai 2021
0

Si la voile n'a qu'une seule latte forcée sur coulisseau, les coulisseaux vont vraiment aussi bien si on a le bon coulisseau pour la latte forcée. J'en ai un acheté un en aluminium plus long chez Bainbridge qui coulisse parfaitement.
Des amis qui ont un rail ont parfois des problèmes. Je pense qu'il faut commencer par bien regarder les coulisseaux et les lubrifier au mc lube.


11 mai 2021
0

Merci à vous. Je vais pouvoir avancer. Est ce difficile à installer ou faut il faire appel à quelqu'un


11 mai 2021
0

Concernant le rail tidesmarine, besoin de personne ni de démâter.
Il existe une video sur leur site qui explique la procédure.


11 mai 2021
0

Pendant l'installation J'imagine qu'il faut avoir à portée de main un produit facilitant le glissement du rail dans l'engoujure existante.


11 mai 2021
0

le matériau du rail est auto-lubrifiant, donc pas besoin de grand-chose. Un p'tit coup de silicone ou autre ne doit pas faire de mal. ;-)


Polmar:Surtout si la voile n'a pas été hissée depuis quelques temps pour éliminer les embruns salins poisseux qui ont eu le temps de s'installer·le 11 mai 16:19
11 mai 2021
0

J'en ai vu un ( tide) sur un mat allongé sur le terre plein .
La matière semble affectée par les UV. Il me semble nécessaire d'avoir les boitiers + coulisseaux de la même marque ??
Si c'est le cas , en avoir d'avance et calculer le tarif de l'ensemble pour voir s'il est concurenciel ??


11 mai 2021
0

les coulisseaux sont vendus en kit avec le rail


lolapo:Juste pour avoir une idée : le tarif pour la dame qui a un mat de 15 m ? Et savoir si les coulisseaux sont obtenable facilement en voyage ?·le 11 mai 19:48
Patxaran:je vais te donner le prix tarif 2020 pour un JPK38 de l'option rail. Tides 1756€, Facnor 2740€, hauteur totale du mat 16m. différence significative qui explique que c'est une option intéressante. (et moins lourde aussi dans les hauts). ·le 12 mai 23:28
12 mai 2021
0

Pour info, quel est la marque la plus fiable et la plus facile à installer. Facnor, Paqtxaran ou Tides Marine?


12 mai 2021
0

plus facile à monter tides, fiabilité = joker. Pour les rails à billes, il faut prendre des prisonnières, mais le plus fiable ce sont les patins avec plus de frottements.
Avant de choisir j'avais fait une enquête auprès de possesseurs du même bateau, j'étais très tenté par le rail à billes.
Je précise que bien sur je n'ai aucune action...


13 mai 2021
0

Le rail Tide est quelque peu mystérieux. Pas beaucoup de retour d'utilisateurs. Pas mal de pub pas très convaincante.
Rail polyprop + coulisseaux inox.
Sur les témoignages : affalage impec. Si c'est bout au vent : fastoche.
De mon coté : mat alu racing , coulisseaux plastique teflon.
Affalage : impec.
Grosso modo on est presque dans les memes coefs de frottement.
Mais aussitot que la GV n'est plus dans l'axe , bout au vent , c'est là que ça se corse.
Pour moi , les boitiers de GV frottent sur l'arrière plat du mat. En plus , au portant, les lattes de GV se bloquent sur les bdf.
Bref, il faut regarder la forme arriere du mat pour visualiser certains des frottements.
Je sais bien que selon la bible des Glenans , on prends des ris bout au vent: trop fort ! Mais en pratique , surtout si on est tangonné avec 4 m de creux , on a pas envie de se mettre face au vent .
D'ou mon intéret sur ce sujet.


13 mai 2021
0

@lolapo : très bonne question.
AMHA, le rail de GV fait partie d'une problématique plus vaste qui s'intéresse à la facilité du bateau, et plus particulièrement à la facilité de hissage, d'affalage et de prise de ris.
Ayant toujours loué des bateaux et donc supporté plein d'inconvénients, je me suis dit que l'intérêt de devenir propriétaire était de les gommer.
Pour ma part, c'est d'abord chasse aux frottements : rail de GV, poulie de drisse au pied de mat et de mouflage à faible coeff de frottement.
Ensuite prise de ris. (voile Full Batten)
Souhaitant comme toi prendre les ris au portant, j'ai opté pour les ris "semi-automatiques", c'est à dire pour chaque ris une bosse au guindant une à la chute et anneaux de friction.
Pour la raison qui nous touche tous plus d'autres personnelles, je n'ai pas encore pu tester le bateau. Il va falloir attendre un mois encore pour que je te donne un retour d'expérience.
Concernant les avis sur le rail tide on en trouve sur le net, mais bon je suis assez méfiant.
Si cela t'intéresse je peux te donner le mail d'un Héossien utilisateur.


13 mai 2021
0

Sympa d'être devenu propriétaire d'une unité neuve et fiablisée par un chantier dynamique .
Il y aura des ajustements mais tu auras plaisir à tout valider.
Mon ancien voilier avec lequel j'ai pas mal navigué en hauturier avait un mat alu ovale. La GV full battens fabriquée en NZ n'avait pas de boitier de lattes, juste des coulisseaux plastiques et inox au niveau des ris.
Pas de probleme pour hisser la GV de 40 m2 à la main presque jusqu'en haut. Bien sûr, pas si facile de prendre des ris au portant.
Sur le nouveau, mat alu , coulisseaux presque classiques plastique teflonés reliés aux boitiers par une articulation + M 10 mm. Même sans vent , c'est plus dur que sur l'ancien voilier.
Pourquoi ??? .je viens de changer le coulisseau de tétiere metal pour en mettre 1 plastique costaud.
Pas trop de différence . Il y a 2 coulisseaux a roulettes Rutgerson.
Tout cela pour dire que c'est pas si facile de gommer les defauts...
Un truc utile et pas cher : relier les anneaux de ris par un bout.Ainsi , c'est + facile à affaler en tirant pour les prises de ris.
Le bord de fuite des Bdf a un tube pvc pour que la voile glisse mieux.
Apres la bombe Mc lube remplacera celle ptfe sec . D'autres Rutgerson , réas du haut de mat en bronze puis rail...
On améliore à chaque fois , a chaque confinement !!
Je te souhaite beaucoup de plaisir avec ton nouveau voilier et pas trop de bricolages...


Patxaran:merci ;-)·le 13 mai 23:11
Patxaran:... Et le bricolage fait partie intégrante du plaisir de faire du bateau. (AMHA bien sur)·le 13 mai 23:12
14 mai 202114 mai 2021
0

Le meilleur moyen pour faciliter les manœuvres de drisse de GV est de hisser la voile le plus souvent possible. Ainsi le rail reste propre; c'est mieux!
Le problème du cargue-bas de Lolapo est que lorsque la voile est ferlée, il y a un bout qui traine à ranger. Et puis le diamètre du bout est à priori faible, ce qui ne facilite pas sa prise en main. j'en parle en connaissance d'usage.

Et pour le hissage sur les voiliers avec retour de la drisse au cockpit, rien de mieux qu'un équipier hissant en pied de mât et un autre qui reprend le mou dans le cockpit. Démonstration faite avec exercices pratiques à un jeune couple qui n'arrivait pas à faire dépasser les barres de flèche à la têtière depuis le cockpit et qui a hissé, madame et monsieur, la voile jusqu'à 10 cm du capelage à la main depuis le pied de mât.


15 mai 2021
0

Les bouts qui relient les anneaux de chien ne trainent pas puisqu'il y a 1 noeud à chaque extremitée.
Les surfaces GV entre l'ancien et l'actuel sont identiques.
L'ancien avait des reas tete de mat plastique bagué bronze.l'actuel , non , mais rea plastique neuf avant transat. Peut etre que cela s'use plus vite ??
Changer le rea implique de démater.
Pas toujours facile !
Je compte mettre un Rutgerson roulette à la tétiere.
Il y a des à coups , d'oû le remplacement du coulisseau metal. Et Tanguard a lui aussi ce soucis.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (105)

Encore la pluie...

mars 2021