radeaux

bonjour à tous
je souhaitearis savoir si vous connaissez
la différence entre un radeau costal et un hauturier armé en -24 heures chez plastimo
a part le prix et le zafaire pour récuperer de l'eau de pluie bien sur!!!!!
merci et bonne nav

L'équipage
30 nov. 2007
02 déc. 2007
0

amha à éviter
J'ai eu personnellement l'expérience suivante avec un radeau offshore Plastimo.

L'endroit : iles san blas (panama), janvier 2007
Le radeau : plastimo offshore 4p en valise (numero de série 11244E00032)

un petit bateau américain piloté en solo arrive après trois jours de mer depuis la Colombie. Le skipper s'est fait brassé, et il y a un bout dans l'hélice. Malgré la nuit qui arrive il négocie une passe et va mouiller derrière les coraux par 20 m de fond, avant de s'écrouler pour roupiller. Dans la nuit l'ancre chasse, et le skipper se réveille quand le bateau commence à talonner sur un autre récif.

Deux heures du matin, le bateau est penché à 45°. Ne sachant pas où il est, il percute son bib.

Au petit jour le bateau est couché sur le récif, dans 20 cm d'eau. Divers plaisanciers arrivent à la rescousse pour essayer de l'aider à sortir de là. Le bateau sera finalement perdu dans la soirée, ayant coulé en 3 minutes dès qu'il aura été remorqué hors du récif. Tout le monde à bord à ce moment là a été repéché heureusement.

Mais revenons au bib. Il a été acheté neuf 3 mois avant l'accident:

1-Le radeau a mis prés d'une demi heure à se gonfler.
2-moins de 6 heures après il était tellement dégonflé qu'il ne pouvait plus assurer la flottabilité avec une seule personne à bord. Aucune abrasion n'explique la fuite.
3-tout le matériel de survie qui pouvait s'abimer à l'eau était rouillé ou trempé, et visiblement depuis pas mal de temps. Fusées HS.
4-le carnet de certification du bib (interne au radeau) n'était pas rempli par plastimo.

quand à la liste du matériel de survie pour un radeau dit "offshore" elle était ridicule (probablement un modèle d'exportation réservé pour les pays où la règlementation est laxiste; je crois que le bib avait été acheté au Mexique).

J'avais déjà entendu des témoignages similaires sur cette marque, mais toujours sur du materiel en fin de vie.

L'ayant vu de mes yeux pendant une opération de secours, sur du matériel neuf j'en suis arrivé à la conclusion personnelle que cette marque ne prend pas le problème de la survie en mer très au sérieux.

Ce n'est qu'un avis personnel mais je préfère le partager.

02 déc. 2007
0

bizarre?
"4-le carnet de certification du bib (interne au radeau) n'était pas rempli par plastimo."
Comment expliquer cela? :reflechi:

02 déc. 2007
0

Comparaisons
Serais d'accord avec GdE. Ici sur la côte est des USA, il n'en est pas question de Plastimo. Tu ferais mieux de comparer les indications des marques comme Avon, Switlik et Winslow qui sont réputés d'être un peu sérieux. Givens et Revere sont deux autres marques. Après avoir comparé les charactéristiques et les listes d'équipement, tu aurais une meilleure idée de ce qu'il te faut dans ton cas.

02 déc. 2007
0

Attention !
S'agissant de matériel de sécurité l'accusation portée contre Plastimo est gravissime et impliquerait des poursuites judiciaires de la part du propriétaire du radeau (au civil : vente de camelote et au pénal : mise en danger d'autrui), sans doute délicates, compte tenu du contexte juridique (achat au Mexique, fabricant français, pays du sinistre encore différent) mais pas impossibles.

De deux choses l'une :
- ou l'affaire a été portée en justice et la décision de celle-ci doit être connue
- ou elle ne l'a pas été et l'auteur de ce post risque de se faire poursuivre par le fabricant de radeaux pour diffamation. Il vaudrait mieux pour cet auteur dans ce cas qu'il ait en poche de sérieuses preuves de ce qu'il raconte.

Ce problème ne serait pas apparu si le nom du fabricant du radeau navait pas été cité.
Pour l'instant oublier ce post au plus vite. Je sais que cela paraîtra décevant à beaucoup, mais nous sommes dans des pays de droit.

PS Je n'ai et n'ai jamais eu aucun lien avec quelque fabricant ou marchand de matériel, nautique ou autre, que ce soit.

02 déc. 2007
0

plastimo
les vacances a l'eau

02 déc. 2007
0

pas de probleme
Si plastimo veut contester les faits, il peuvent vnir me voir, le dossier est bétonné. Je m'était en effet occuppé de réunir les preuves (photos et témoignages) pour que le skipper puisse ultérieurement se retourner vers Plastimo. Il faut dire qu'aprés avoir perdu son bateau il n'avait pas la tête à ça.

Aprés nos chemins se sont séparés et je ne sais pas s'il est retourné voir Plastimo. Néanmoins j'ai toujours le dossier.

JYC, tu as raison de préciser qu'il ne faut pas tomber à bras raccourcis sur un fabricant sans des faits bien documentés. Ici il le sont, et je communiquerais volontiers ces données à quiquonque me les demandera.

02 déc. 2007
0

D'accord avec GdE
A partir du moment où son témoignage est factuel et où il ne généralise pas, je ne vois pas qu nom de quoi il ne pourrait pas citer la marque. Il a semble-t-il des photos et des preuves.

De plus, le fait que le carnet n'ait pas été rempli dédouane complètement Plastimo dans cette affaire, même si le bib était quasiment neuf.

Sans doute un bib réformé tombé du camion...

AMHA

RV

03 déc. 200716 juin 2020
0

et les gars merci
pour ces encouragementsss
le pbl c'est que le radeux je l'ai déja mais ces E..foi.. de revendeur plastimo ici à la réunion ma refilé un costal alors que c'était pas ce qui était prévus...
je vais le voir il me dit: ho mais c'est pareil (mon cul c'est du poulet aussi...)
et pis: il n'y a pas de différence de prix...
bon il finit par me dire je vais voir avec plastimo...
je lui répond vous pouvez pas les appeller maintenant...
gonflé, il rétorque ho la cela ne se fait pas comme cela...( mon cul c'est encore du poulet)
j'attend encore deux jours et je retourne faire un flan à EUREKA situé à LA POSSESSION à LA REUNION...
merci plastimo
mais ici y a qu'eux (enfin presque)
salut à tous et suite aux prochaines aventures...plastimienne
françois

03 déc. 2007
0

les pb de survie
ont deja ete traités plusieurs fois il y a des pb avec toutes les marques neuves je ne sais pas mais quand elles reviennent de révision c'est une catastrophe, et cela apres plusieurs essais et différentes marques. une réflexion d'un équipage de la SNSM qui faisait des démonstrations pendant des puces nautiques, il y en a pas une sur 3 qui s'ouvre correctement voir pas du tout, il est vrai que ce sont des survies en fin de vie et données par des plaisanciers pour se débarrasser, Aucun plaisancier n'est venue se plaindre que sa survie ne s'etait pas ouverte "et pour cause"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (24)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021