Radeau de survie et équipement de sécurité.

Salutatous !

Nous savons que pour une navigation au delà de 6 milles, la réglementation nous permet d’avoir un radeau de classe V (5) , plus léger que le classe II (2), avec tout l’équipement de sécurité à part, fusées, lampes, ration d’eau etc…

Voilà ma question, car mon accastilleur préféré, Véga voile au Grau du Roi pour ne pas le nommer, n’a pas su me répondre.

Plutôt que d’avoir deux coffrets de fusées, un pour le bateau et l’autre qui sera « dédié » au radeau, est-il possible de n’en avoir qu’un seul, dans un emplacement (conteneur étanche ou sac à dos étanche aussi) qui par obligation de rapidité d’emploi sera toujours très facile d’accès.

Idem pour les lampes, les piles, la pharmacie et tout ce que l’on embarque en double (je n’ai pas la liste en tête), et qui de toutes façons ne servira qu’une seule fois.

Et rien n’empêche d’augmenter les « provisions » en cas de grande traversée, quitte à les consommer une fois arrivé, et pour les médicaments les donner avant qu’ils ne soient périmés, sous réserve d’en retrouver d’autres.

L’idée n’est pas une simple économie financière, non négligeable, mais plutôt d’avoir tout ce qui est « survie » dans un seul emplacement, avec un suivi au mois annuel sérieux et volontaire.

Merci de m’avoir lu.
;-)

L'équipage
18 jan. 2007
18 jan. 2007
0

la question n°1
avec un classe V, peut-on naviguer a plus de 6 milles..?

18 jan. 2007
0

Et bien oui...
... c'est ce que j'explique dans le sujet de ce fil.

Mais il faut avoir aussi à côté tout ce qu'il y a dans un classe II.

La question est, entre autre, que les fusées se trouvent en double sur le bateau, donc est-il possible de n'en avoir qu'un jeu.

Personnellement je garde toujours en plus dans un coin les fusées périmées de "la foi d'avant". Je me retrouve avec trois jeux de fusées disponibles.

19 jan. 2007
0

Les fusées périmées...
Moizaussi, je conserve la mallette du jeu précédent.
Ce n'est certainement pas une petite bombe, des essais divers montrent que les fusées périmées ont un taux de bon fonctionnement étonnant et pas d'explionssignalées;
Evidemment, elles sont séparées des autres afin d'éviter toute confusion en cas de contrôle.
Il se dit partout que l'on n'a pas le droit de les avoir à bord, mais je ne connais pas le texte correspondant. Quelqu'un en aurait-il la référence?

19 jan. 2007
0

attention
les fusees perimees ne doivent pas etre à bord un flic un peu zele peut mettre un pv pour cette detention,eviter de les sortir devant les kepis, sans compter que c'est une petite bombe que l'on promene.

19 jan. 2007
0

fusées
en cas de contrôle , il suffit de ne pas montrer les perimées ! a moins d' une grosse fouille , je ne vois pas ou est le problème . De plus , ce genre d' artifice ne presente pas vraiment de risques , si ce n' est celui de ne pas fonctionner , d' où le renouvellement obligatoire .
Mais il n' y a pas de risque d' auto-explosion !
Le seul conseil a donner , c' est qu' en cas de corrosion visuel , il vaut mieux s' en debarasser .

19 jan. 2007
0

Tout simplement !!
:-(Un transport de fusées périmées ; peut étre assimilé a un transport d explosifs!! car hors normes et réglementations !!! :-D

18 jan. 2007
0

Je ne vois pas comment....
dépouiller partiellement un cl V. Il est livré avec une dotation standard comprenant notamment les fusées. Jamais un centre de révision n'acceptera de signer le carnet pour une révisions au cours de laquelle aurait été enlevée une partie de cette dotation. Trops grave en cas de pépin s'il était établi qu'ils avaient enlevé une partie du matériel de sécurité.
Je navigue au dela de 6M avec un classe 5. Malheureusement au moment du remplacement, les ISO 9650 n'étaient pas encore disponibles sur le marché.
Mon bateau était armé en 3è. Avec la dotation ex 3è, le cl V plus quelques compléments, j'estime être aussi bien équipé que possible.

18 jan. 2007
0

Bon et bien autant pour moi...
...j'ai du confusionner quelque chose ! :-(

Il m'a pourtant bien sembler comprendre, au dire de mon accastilleur, que l'on pouvait aller au delà des 6 milles en question avec un radeau CL V (poids inférieur à 30 Kg).

Mais en feuilletant le catalogue d'un autre, les CL V sont réservés à une navigation côtière, ensuite il y a les "hauturiers" ISO 9650-2 ou "ISO 9650-1 -24 h" et "ISO 9650-1 +24 h"...

Pourtant on trouve également un "grab bag" séparé dans lequel il y a l'équipement de sécurité contenant feux, flotte, trousse de secours etc...

19 jan. 2007
0

Oui c'est vrai Duf
On est pas mal de monde à s'être précipités sur les derniers classe V. Ils bénéficient de la même durée de vie (15 ans) et du même délai de révision (3 ans) que les nouveaux.

Ils sont dit "côtiers", pour des navigations "à la journée" ou moins de 24 h d'un abri. (Ce qui fait quand même une traversée de 47 H 59 minutes 59 secondes. ;-)

19 jan. 2007
0

Donc mon idée de n'avoir qu'un seul équipement...
... de sécurité pour les deux usages, bateau et radeau n'est pas très bonne. :-(

Mais ce que je pense faire, avoir la sécu mini et réglementaire dans un sac à cet effet, pour être embarquée dans le radeau si besoin, et tout le reste, ce qui est normalement "attribué" au bateau, dans un autre sac ou petit conteneur prêt aussi à être embarqué toujours si besoin.

Plus les papiers de chacun, des dollards, etc...

Mais la première des sécurité consiste à faire en sorte de ne pas avoir à quitter son bateau, donc qu'il ne coule pas, qu'il ne prenne pas feu, qu'il ne rencontre pas de cailloux à fleur d'eau...

19 jan. 2007
0

déséquipement radeau
c'est possible au moins partiellement.

J'ai demandé l'année dernière lors de la révision de mon classeII lourd platimo, de le déséquiper pour coresspondre à la nouvelle norme "moins de 24 heures"
aucun problème, mais une facture majorée de 90 Euros !
Logique en fait, puisqu'il faut remplacer le conteneur d'origine par un plus petit.

J'ai également demandé une révision pour deux ans au lieu de trois.
la bouteille d'origine ainsi que diverses choses que je n'ai plus en tête sont valables 5 ans.
Elles auraient été changé d'office pour une révision de trois ans, alors qu'il leur restant deux ans de validité.
Sur la durée de vie du radeau, j'économise donc un remplacement ce qui fait une substencielle économie.

Guillemot

19 jan. 2007
0

donc !
classe V moins de 6 m.
classe II + de 6 m.
pour en avoir tout un stock de "vieux" bibs , j'ai pour le fun , déclenché ,l'ouverture...surprenant..le dernier avait 18 ans , dernière révision 7 ans...il c'est ouvert comme une fleure..il est resté gonfler 2 h.
dedans tout était OK sauf les bouteilles d'eau qui avaient une drôle de couleurs..
en réponse a l'ami dufour , par principe , j'ai a bord un "bidon" dans lequel ce trouve : eau, bouf ,papiers ,monnaie ,couteau et ++..au cas ou ;-)

19 jan. 2007
0

Cela ne tient qu'à moi
Etant donné mon passé, et ayant fait 2 stages de survie,j'ai fait un article sur mon blog:

ecume.unblog.fr[...]/

concernant le materiel embarqué, c'est sans aucune prétention, je le fait pour moi et si ça peut servir...profitez en ;-)

20 jan. 2007
0

J'ai pas tout lu et je vais peut-être répèter
mais rien ne t'oblige à avoir de l'équipement dans ton radeau. C'est ton affaire. On te demande d'avoir un radeau c'est tout ! le fait qu'il soit côtier et hauturier répond à une logique de description, mais pas à une logique réglementaire. Ca sert à quoi d'alléger la réglementation comme en 2005, si on ré-impose de l'équipement dans le radeau. Autant imposer le classe II lourd, et puis on en parle plus. Donc, tu fais ce que tu veux. Tu pend un grab bag dans lequel tu mets tout ton équipement de sécurité avec ce que tu souhaites emmener en cas d'abandon du canot et la messe est dite et les économies réalisées

20 jan. 2007
0

quelle économies
justement ? A part les 500Euros maxi de différence de prix d'achat entre un Classe V et un Classe II/ISO, est-ce que le prix des révisions est très différent ?

20 jan. 2007
0

Pourquoi ?
pour les Classe V achetées après l'entrée en vigueur ce n'est pas clair ?

20 jan. 2007
0

Du simple au double !!
;-)Voir triple pour certaines marques !! Pour ma Classe V , l ayant acheté avant l entrée en vigueur il me semble (amha) que je ne suis pas limité en temps de nav et distance a courir !!!

20 jan. 2007
0

Il me semble que !!
;-)Les anciens classe V ,ne devaient plus étre en vente , a l entrée en vigueur de la nouvelle réglementation !! en 2006 , mais qu en attendant ils étaient homologués : + de 5 milles ,donc plus de restriction cotier !!peut étre je me gourje ? :-D

20 jan. 2007
0

Ah ben oui
il est très différent. Y a pas l'armement à changer dont le prix est égal au poids de l'or doublé de platine

21 jan. 2007
0

à propos de classe V
quelqu'un peut-il m'expliquer ce qu'il y a de différent entre la "Bon Barre" (849 Euros chez Compass France) et la "A Rit Marre" (699 Euros chez Compass Allemagne) ? Comme elles sont chacune seule en vente sur chacun des sites, est-ce en relation avec la règlementation de chaque pays ?

21 jan. 2007
0

iso cotier ou non
quand j'ai achete mon bateau, y'avait un "kit securite hautriere". apres vrif, le vendeur voulait mettre un iso cotier. J'ai refuse et fait enlever la survie (une b.). Au meme prix, j'ai pris une SeaSafe iso hauturiere - 24h. c'est vrai, y'a encore les fusees dedans, donc +chere en revision que les vieux classe V. Mais c'est une vraie survie et je me dis que si un jour j'en ai besoin...
Pour + de 24h, faut ajouter un sac de securite avec le materiel manquant. D'ou le fait que la nvle reglementation accepte que du matos soit stocke en dehors de la survie. La question reste ouverte : est-ce que ce sac peut etre unique sur le bateau, quitte a mettre + de choses dedans ? Me smeble que oui (si le constructeur accepte de ne pas remettred e fusees a la revision). Certainement a verifier directement avec les services competent.

22 jan. 2007
0

Alors ?
Personne n'a d'explication pour la différence entre les deux Classe V mentionnés plus haut : différence de prix seulement ou différence d'équipement ?

22 jan. 2007
0

euh...
Deux elements peut-etre, contradictoires comme tjs.
La marque la moins chere citee dans le post a connu qqs problemes. Rappel de radeau, probleme de radeau ne s'ouvrant pas etc...
La marque la plus chere est une marque de grande notoriete qui a bien profiter du marcher quasi captif des radeaux francais (2 marques pour ? 90% du marcher jusqu'a y'a 4/5 ans?)

si on regarde dans les radeau pro, solas, les ecarts de prix entre les marques sont souvent plus faibles. Pourquoi ?

JF

23 jan. 2007
0

defaut de radeau...
a jf84
je voudrai connaitre tes sources concernant ce que tu dis de la marque citee dans le post.
Pour ma part pas de soucis et un reel serieux depuis le debut de mon achat.
Cette marque fabrique et equipe beaucoup de navire de commerce, s'est sont premier marché et depuis longtemps.

cl

23 jan. 2007
0

SS , je voudrais bien savoir aussi
Si la marque S%Safe ,donc la moins chère(-40 % pour un anti-retournement) a de mauvais retours d'informations prouvés et les sources ...

Sinon agrées SOLAS apparemment mais pas pour les mêmes modèles ,elles peuvent tout aussi bien que
des modèles autres dont les revues nautiques citent règulièrement des cas de non-gonflage

Par contre, garantie 9 ans seulement (donc 2 revisions seulement) on peut se demander pourquoi

23 jan. 2007
0

peut-on
trouver cette marque en France aussi (et chez qui ? ) ou ne la trouve-t-on qu'en Allemagne ?

23 jan. 2007
0

Procédure de contrôle et d'agrément des radeaux de survie
On peut s'interroger sur qui (les autorités de la marine marchande ??) controlent la validité du respect des normes ISO ???

etde la procédure suivie :Controle d'un prototype avec engagement du fabricant ou importateur pour la suite ?

Ou controle de qualité réel par test sur prelevement statistique et surtout controle dans le temps de radeaux placé en condition de vie normale durtant toute la vie déclarée et pas par le fabricant qui ne saurait etre juge et partie ???(je suppose que je rêve là et puis côut)

Concernant des materiels importants pour notre sécurité et notre portefeuille(y compris si pas en règle) , ces flous - qui ne sont peut-être que dus qu'a mon ignorance,m'inquietent (et me font demander si je dois par armer mon annexe vérifée souvent en survie de la survie légale)....Enfin le jour ou mes traversées seront plus conséquentes
;-)

23 jan. 2007
0

desole
de doubler ma reponse mais j'ai peur d'etre mal compris.

SEASAFE a tres bonne reputation ds le milieu pro et vient de s'attaquer au milieu plaisance. Au moins un distributeur francais (tres sympa), 2 points pour faire les revisions (dont un sur marseille, alors pour moi...). J'ai donc decide de tenter le coup avec eux.

Arimar a connu des probleme, avec des rappels de radeaux, je vais essayer de vous retrouver les papiers, comme dit ds ma reponse 1. quand j'ai fait le tour des avis des pros et du web, j'ai trouve pas mal d'avais negatifs sur la qualite de leur radeau.

Sinon, avant, j'avais un Eurovinil. Lourd mais s'est tres bien ouvert quand, en fin de vie, je l'ai ouvert. Et j'avais rachete un eurovinil apres. Mais, l'an passe, ils n'avaient pas de radeaux iso truc.

voila, un peu long mais j'avais l'impression de vous enmeller en disant "la marque..."
JF

23 jan. 2007
0

y'a eu pas mal d'annoces dans les revues nautiques
et de ca, il n'y a pas tres longtemps (2/3 ans). Soyons clair, je parle d'Arimar.

Si j'ai un peu de temps, je cherche les papiers (je suis tres conservateur...).

Maintenant, une fois encore, je donne mon avis et ce qui a menne a ma decision perso. Ca vaut ce que ca vaut. On a pu voir sur 50 fils differents que, celon qu'on ai eu un prblm ou non, on aime ou on n'aime pas une marque.

JF

24 jan. 2007
0

complément radeau
je suis allé ce matin au centre des radeaux de la coop maritime de Lorient pour me préparer au départ pour le mois de mars. ils m'ont seulement préconisé de prendre des rations de survie et de l'eau en sachets. J'en ai eu pour 37 € pour 4 personnes. quand je leur ai demandé s'il n'y avait pas autre chose à prévoir, ils m'ont dit que selon les nouveaux textes, c'était de ma responsabilité.
voilà donc des nouvelles de ce jour concernant ce problème....
ça me laisse un peu sur ma faim, mais c'est comme ça !....
amitiés
bernard

25 jan. 2007
0

Et cette notion de + ou - 24 heures...
... pour être secouru ?

Les fesses bien calées au fond de l'humidité du radeau... :-D

Peut-on considérer qu'avec une balise de détresse on sera secouru dans les 24 heures ???

Vous allez bien sûr répondre que tout dépend de l'endroit où l'on fait naufrage !...

Mais je ferai plus confiance à ce système de "survie" qu'à tout ce que l'on pourrait emmener comme équipement, mise à part de la bouffe, de l'eau, et quelques fusées pour être repéré.
Aller, une petite ligne de pêche pour passer le temps, et puis ça détend !

En tous cas merci pour vos réponses concernant la classe II et V.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (73)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021