Radar : vraiment utile en Charentes et Vendée?

Au vu d'un fil sur les meilleurs radars du marché,
J'hesite quand meme pour en acheter un , pour 4 raisons:

-c'est pas donné ...
-ca pompe les batteries
-des soucis en plus car ca peux tomber en panne.
-et surtout :est-ce vraiment utile lorsque que l'on navigue dans des zones méteo clementes (de La Rochelle à pointe bretagne, de mars a octobre)
j'ai max sea, pour "voir" ou j'en suis meme si je ne vois rien
brouillard en mer : ca m 'est arrivé tres rarement tout en naviguant environ 65 jours par an.

Question aux possesseurs((Atlantique) de radar : vous vous en servez vraiment?

J Marie

Bonnes fêtes!

J-Marie

L'équipage
25 déc. 2006
27 déc. 2006
0

de toutes facons..
C'est toujours au moment où l'on le pied dans la tombe que l'on regrette ;-)

25 déc. 2006
0

y a t il qq chose d'obligatoire
en dehors du reglement ou en plus pas vraiment perso j'ai fait le saut apres avoir eu à traverser la rade de fos dans une brume ou je ne voyant que le mat sur un 10m cc le mat etait à 3 metres environ je ne voyait meme pas le balcon av ni arr d'ailleur ce sont des conditions que je n'ai retrouve que 3 fois en 5/6 ans une fois en italie sur 20miles avec les pechous locaux sans signalisation une autre entre cassis et frioul ou a - de 10 metres des digues et feux d'entree du port on ne les voyait pas. Maxsee ou tout autre gps traceur ect te donnera ta position mais jamais la presence d'un bateau d'un obstacle imprevu. mais chacun fait comme il veut

26 déc. 2006
0

radar
je navigue en solitaire sur des coins bien differents
le radar nest pas indenspable mais taide a mieux dormir en solitaire
que ce soit en vendee ou ailleurs.

26 déc. 2006
0

si non
à dormir ou plutot sommnoler et quand les conditions sont bouchees par la brume, la nuit noir ou certains bateaux ne soient pas signales (italie du cote de la calabre entre autre), temps de pluie et même pour passer entre qq cailloux ou le gps peut aider mais ne peut etre securitaire que si l'info est au moins doublee
Bonnes fetes à tous

26 déc. 2006
0

usage intensif ?
je n'en ai pas encore, donc je lis beaucoup ce qu'en font les autres. J'ai lu aussi que la durée de vie de l'émetteur de l'antenne du radar est assez courte, et que malgré cela il n'est jamais usé par un plaisancier. J'ai même des potes anciens radaristes qui ont monté un horamètre dessus pour savoir combien il a servi :-D

J'en ai conclu que personne ne s'en sert beaucoup sur un voilier, mais que ceux qui l'ont sont très content de l'avoir eu de temps en temps quand c'était chaud, quel que soit l'endroit où ils naviguent, et pour des raisons très diverses.

C'est donc comme pour beaucoup d'autre choses: si on peut le faire entrer dans le budget après le GPS, on se le paie ... sinon on s'en passe.

26 déc. 2006
0

c'est
le bon sens meme

26 déc. 2006
0

la vraie question n'est pas celle de l'utilité
car la réponse est techniquement forcément oui

la question de chacun est de savoir si on a les moyens et quelle que soit la réponse elle est forcément pertinente et respectable

amicalement

26 déc. 2006
0

cette étéau cap d'antibes
sous un orage violent , je ne voyait pas le balcon avant, et la zone était couverte de bateaux tous dans le même cas.
J'ai vraiment apprécié le radar.

26 déc. 2006
0

il est
vrai qu'il sert peu et surtout la nuit ou la veille est plus difficile, mais chaque fois que je m'en suis servi j'etais tres heureux de l'avoir. Mais de la à dire que c'est indispensable c'est un pas que ne franchirais pas.

26 déc. 2006
0

Aveugle
Le radar permet de voir quand sa vision fait défaut: il est vraiment bien la nuit ou dans le brouillard.
Mème par beau temps, de nuit il peut y avoir des rapprochements funestes.
On peut aussi facilement se positionner par
rapport à la côte.

26 déc. 2006
0

Vendée et Charentes ne sont pas exemptes de brouillard
Il peut y avoir du brouillard dans cette région.
La nuit y tombe aussi, très régulièrement ;-)

Idem pour la bretagne sud, et bien d'autres endroits ;-)

Du temps où j'étais à LR, je me suis servi du radar, surtout en nav de nuit pour titiller les équipiers de quart.

26 déc. 2006
0

je vois que les opinions sont partagées!
je vois que les opinions sont partagées!

en résumé, je conclue de vos reponses que ca ne sert pas souvent mais quand ca sert...ca sert !

coté conso en watt : c'est penalisant ?

merci de vos reponses

J Marie

26 déc. 2006
0

conso en watt, oui c'est pénalisant
Personnellement je ne met pas le radar en route en permanence la nuit par soucis d'économie des batteries, mes équipiers si !

C'est un peu comme l'eau à bord, il en faut pour tous les gouts même si le responsable au final serre un peu les dents ;-)

J'ai bon pour la réponse ?

26 déc. 2006
0

les nouveaux
Consomment moins que les anciens et avec les possibilités d'économies en réglant correctement les fréquences de rotation peu de chance que qq chose échappe la détection et aussi en fonction de l'état du veilleur des conditions de nav il n'est pas en fonction 24/24, la conso est inferieur et de loin à un frigo d'après les constats que j'ai pu faire et après tout dépend des moyens de charge ou de maintien des batteries

27 déc. 2006
0

Et la VHF?
Une alternative interessante serait la VHF

D'après ce que j'ai compris, désormais les navires de commerce sont censés émettre sur ces ondes leur position/cap/vitesse

Ca me parait une bonne idée, beaucoup moins lourde à installer qu'un radar. Cette fonction associée à un GPS et carte numérique permettrait d'avoir une vue précise de ce qui se passe autour

Si quelqu'un a plus d'info la dessus?

Quant à l'utilité du radar, après être passé de nuit très très près d'un ferry, je cherche désormais une solution pour les zones à fort trafic (Manche, Corse Continent, etc)...

Bonnes fêtes à tous!

27 déc. 2006
0

Bodi , veux tu parler de l'AIS ?
L' AIS est un complément du radar qui donne la direction la vitesse et le nom des bateaux équipés présents autour de toi . Tous les bateaux pros d'un certain tonnage sont obligés d'avoir cet équipement en emetteur-récepteur . Le récepteur AIS seul , destiné a la plaisance , ne remplace pas un radar mais c'est un matériel qui me semble très utile ' pour un prix raisonnable.

Bonne année et bonnes navs

Joël

29 déc. 2006
0

En effet, c'est bien l'AIS
Merci Ommage pour l'info

Voici ce que dit Wikipedia à ce sujet:

Toutes les 2 à 10 secondes, un navire équipé de l'AIS transmet les informations suivantes :

* Numéro MMSI : identifiant unique du navire
* Statuts de navigation ex. : amarré, au mouillage, faisant route au moteur, à capacité de manœuvre restreinte, échoué, en pêche, handicapé par son tirant d'eau, faisant route à la voile
* route sur le fond
* Vitesse sur le fond, entre 0 et 102 nœuds par pas de 0,1 nœud
* Vitesse de changement de cap (Taux instantané de giration) de 0 à 720 degrés par minute
* Position : latitude et longitude avec une précision de 1/10000 de minute
* Cap vrai
* Heure UTC

De plus, toutes les six minutes les informations suivantes sont transmises :

* Numéro d'Appel sélectif
* Nom du navire
* Type de bâtiment ou de cargaison (ex. : marchandises dangereuses)
* Dimensions du navire
* Position de l'antenne GPS sur le bateau
* Type d'instrument de positionnement satellitaire : GPS ou DGPS
* Tirant d'eau de 0.1 à 25.5 m
* Destination du navire sur 24 caractères
* ETA : estimation de l'heure d'arrivée à destination
* nombre d'hommes d'équipage

Cela me paraît bien adapté à la plaisance: L'équipement doit être plus léger et moins energivore qu'un radar j'imagine

Ommage, tu dis que ça ne remplace pas le radar, quelles sont les limitations?

Juste à cause du rafraichissement de 2 à 10 s? En mer, ça ma parait largement suffisant...
Ou bien la portée est-elle aussi plus courte, ou encore d'autres points que je ne vois pas?

Quelqu'un a t'il l'expérience de cette technologie?

a+

PS: le mer-veille trouve rapidement ses limites en effets (brume, fort traffic), là où justement on aurait besoin d'une aide donc bof, bof...

27 déc. 2006
0

MER-VEILLE?
Pour moins cher, il y a le mer-veille, il ne détecte pas tout mais au moins ceux qui ont un radar !

27 déc. 2006
0

il detecte un echo et bipe
et maintenant que tu sais qu'il y a un et souvent plusieurs radars en veille quelque part pas très loin, mais que tu ne sais pas où il est ni ce qu'il fait, tu fais quoi pour réagir intelligemment?

amicalement

27 déc. 2006
0

Ami Robert, n'aurais tu pas fait des études poussées
chez les Jésuites?

amicalement

ps: jeter un coup d'oeil sur l'horizon dans la brume, c'est vite fait quand l'horizon est à moins de 50 m du bateau

je continu de penser que c'est moins bien que rien ;-)

27 déc. 2006
0

les partisans du merveille prétendent toujours que ça remplace un radar
ou tout comme, or sans brume et en plein jour, un radar est absolument inutile et le mer veille tout autant

mais depuis qu'on parle de cet appareil sur ce site c'est à dire fort longtemps, personne n'a encore été capable de me dire ce qu'il faut faire quand ça bipe et que la la visi est nulle

pour moi c'est comme avoir un voyant d'alarme non repéré qui te dis bien qu'il y a une alarme, mais pas ou est le pb et ce qu'il faut faire pour y remédier

stress garanti

amicalement

27 déc. 2006
0

hummm ...
on va pas rallumer la guerre de religion sur les "mer-veille" ;-)

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, disons que ça permet de se faire réveiller quand un radar passe dans le coin, pour aller jeter un oeil sur l'horizon :scie:

c'est meiux que rien, et moins bien que tout ....

27 déc. 2006
0

Ah ?
JP, où as-tu vu que je parlais de temps de brume ? :-D

27 déc. 2006
0

Comme dirait

un puits d'érudition, très connu, sur le « merveille », c’est, une éblouissante, une extraordinaire, une fantastique, bref une merveilleuse connerie... :bravo:

pfffzzzz

27 déc. 2006
0

je l'ai pas acheté ....
il était déjà monté c'est un petit JRC et j'en ai eu besoin vraiment 2 fois en 3 ans. La première pour passer le raz de sein dans la brume et la deuxième pour le rail d'Ouessant dans les mêmes conditions. Heureux de l'avoir car on a l'impression de pouvoir réagir même si l'électronique c'est pas le plus fiable. On peut penser que c'est cher mais à côté du prix du canote qui serait coulé c'est peu. Donc si tu n'as pas d'autres achats plus urgents ....
Par contre le Merveilleux ça me rappelle il y a bien longtemps dans la brume où j'entendais une corne mais pas au même endroit que l'équipier et pas possible de voir quoi que ce soit. J'aurais préféré ne rien entendre quitte à rien voir et pas trembler en attendant la rencontre avec... je saurai jamais.

27 déc. 2006
0

Très utile partout
Je te donne le premier exemple qui me vient : mon bateau est a Rochefort , donc deux heures de descente de la Charente avant d'être dans les coureaux . La marée haute étant par exemple a cinq heure du mat , les bateaux qui sortent s'amarrent au ponton de la Corderie Royale pour attendre l'aube car suivre le fleuve de nuit est
impossible et même interdit . Donc dans le meilleur des cas ils perdent deux heures de courant favorable . Avec le radar le problème n'existe plus , Sur le mien je distingue même les oiseaux qui décollent a notre approche !

Bonnes fêtes a tous !

Joël

27 déc. 2006
0

radar sur la Charente
à Ommage,

J'ai souvenir que les balises entre la mer et Rochefort sont surmontées d'un réflecteur radar (et nombreuses), correct ?

Est-ce que tu les vois bien au radar, ces balises ?

Es-tu sur de cette interdiction de naviguer de nuit sur cette portion de la Charente ? j'ai pas souvenir d'avoir lu ça dans les IN.

Merci de tes précisions,
Yves.

27 déc. 2006
0

Sur la Seine
La nuit c'est interdit a la plaisance, mais autorisé aux navires de commerce.

Les croisements sont déja pas très drôle de jour, mais de nuit ....

28 déc. 2006
0

VNF ou phares et balises ?
Jusqu'où s'étend la compétence des organismes naturellement maritimes (phares et balises, afmar, shom, ...) dans le cas de rivières navigables (charente bien jusqu'à et au délà de Rochefort, Loire, Seine, Rhone petit ou grand, ...)

Les phares et balises ne balisent pas systématiquement les passages délicats avec des balises lumineuses (donc pas d'obligation, loin s'en faut.
Mon soucis ne porte pas ur les vraies rivières (la seine en amont de rouen, par ex)

La Charente, telle que je la pratiquait encore récemment est parfaitement balisée et les balises portent toutes un réflecteur radar, et j'ai des souvenir d'avoir vu des navires de commerce ralier le port de commerce de Rochefort, de nuit. Donc, pourquoi pas moi ?

27 déc. 2006
0

La nuit ?
l'interdiction de naviguer la nuit ne serait-elle pas tout simplement un moyen de ne pas obliger VNF de mettre en place d'un balisage lumineux ?

28 déc. 2006
0

pourquoi pas moi ?
je ne sais pas dans ce cas précis. Est-il est possible qu'il faille avoir un brevet ou une licence précis pour avoir le droit de le faire sur un fleuve , avec un appareillage installé "Véritassé"? Un peu comme en aéronautique pour voler la nuit ?

28 déc. 2006
0

tu veux dire que tu descend la charente de nuit?
u veux dire que tu descend la charente de nuit?
pour l'avoir fait de jour ou a la nuit tombante, et une dizaine de fois, je dis que c'a doit etre chaud la nuit, en particulier dans les passages ressérés ou il y a plein de bateaux au mouillage, tant sur babord que tribord!
dans ces cas la, il faut etre hyper atttentif de jour; la nuit j'en parles meme pas, meme avec un radar!

cordialement

JMarie

27 déc. 2006
0

C'est pas mal !
Nous nous en sommes passés pendant 20 ans mais maintenant que nous en avons un nous ne saurions plus nous en passer.

Pas toujours facile a comprendre et a interpreter mais si utile pour voir la nuit, dans le brouillard, pour connaître la route d'un bateau peut etre en route de collision ou meme, mais avec une bonne habitude, pour entrer dans un coin un peu compliqué sans aucune lumières la nuit.

Cette année deux jours de brouillard intense au milieu d'une flottile de pêche puis une route cargos. Je n'ai jamais autant apprecie le radar. Pareil plus tard retour de crete avec des grains serrés et une route de cargos intense. Sans radar c'est possible. Mais quelle trouille!

28 déc. 2006
0

mer veille
il ne faut pas oublier le nom: mer veille.
ca sert à attirer l'attention de l'équipage qui ne veille pas lorsqu' un radar passe à une distance déterminée; ça donne son azimut. Utile en équipage réduit dans des zones peu fréquentées, n'a jamais remplacé un radar ou un AIS ;-)

30 déc. 2006
0

Je pense
personnellement que je préfère investir sur un radar de 1500 euros que de risquer de couler mon navire à 80 000 euros.
;-)
Cependant ya t'il des accastilleurs qui font des radars à 10X sans frais??
Bonne année!!

30 déc. 2006
0

quand j'ai acheté mon boat ..
s'il n'avait pas été déja installé (le radar) j'aurais beaucoup hésité à depenser tout ce fric.

Au final, ce p'tit JRC 1000 est allumé ... une nav sur deux et il est UTILE ... deux fois par an !!

Car comme effectivement on fait gaffe à ne pas naviguer dans les conditions extrèmes, il sert peu.

Mais les rares fois où il a servi, quelle reconfort !!

Je garderais longtemps le souvenir de la 1er fois =&gt sortie de Ouistreham avec un banc de brume qui tombe ... grosse tache sur babord arrière .... et quand la brume se lève au bout d'une demi-heure .... un cargo !!!

Pour la conso, il y a la mode "sommeil" qui règle le problème.

31 déc. 2006
0

radar
Bonjour marin,

A mon avis le radar ne dépend pas du lieu de navigation mais du type de navigation qu'on fait.
Le radar sert uniquement, à mon avis, à repérer un autre bateau dans la brume, à se permettre un petit somme tranquille quand tu es seul, il peut aussi servir à repérer un grain.

Maintenant il est vrai que ça consomme, mais quand il y a de la brume, il y a rarement du vent, donc pas de pb d'énergie car moteur.

Le radar est un outil de sécurité.

Pour ma part j'ai fait 20.000 miles entre Gréce, Canaries et Ouest Bretagne. Je l'utilise rarement, mais quelle tranquilité d'esprit.

Si tu fais le pas, choisis un radar avec une bonne qualité de contraste sur ton écran, sinon c'est illisible. Quoi que te dise ton vendeur, sa portée est au max 8 miles.

A ta disposition pour plus d'info si tu veux, bonne fêtes et bonne nav.

Jean

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (47)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021