radar pour SO 47

Heureux propriétaire de ce voilier , je cherche maintenant à parfaire son équipement , je voudrais faire poser un radar , en effet cet accessoire me semble bien utile dans la brume que j'ai pu rencontrer dans le nord de l'Espagne ( en navigation côtière ), et pour les entrées de port la nuit , avec toutes les bouées de casiers ou filets qui encombrent certains ports dont notamment Capbreton ( mon port d'attache ).
je navigue essentiellement avec une tablette ( navionics ) et un ordinateur basique ( open CPN ).
j'ai déjà un émetteur récepteur AIS ,
au niveau des barres de flèche , c'est déjà haut et on peut :
radar wifi furuno ? mais apparemment il faut que l'antenne soit pas à plus de 4 m de la tablette pour être fiable .
radar PC furuno ? un cable ethernet le relie au PC , mais comment le relayer sur la tablette dont je me sers dans le cockpit ? quel logiciel pour être compatible ?
On me propose aussi une solution raymarine mais il faut un écran dédié et quid d'un renvoi sur tablette et avec quel logiciel ( l'overlay me semble bien utile ) qu'en pensez vous ?
ou Un mâtereau à l'arrière ?, sur un portique ? que je n'ai pas encore ( et si quelqu'un parmi vous a une idée pour un portique beau , costaud , et pas trop cher .....).
Bref , quel radar et ou ? ça fait un moment que je cherche et je n'ai pas encore trouvé de solution pérenne et secure .
Merci pour votre aide.

L'équipage
13 déc. 2019
13 déc. 2019
0

monte un broad bande (broadband)ça peut servir en cas de défaillance ..
ça consomme peu et surtout une très bonne définition, la hauteur préconisée c'est 6m au dessus du niveau de la mer (prendre la table de calcul des marées pour la pose) .
alain

13 déc. 2019
0

Très souvent une image radar n'est pas simple à comprendre. Elle doit être vraiment analysée et on est souvent obligé de reprendre ou d'affiner les réglages. Sa présentation n'a aucun rapport avec celle de l'AIS (ou de celle d'un radar secondaire). Le Radar est un élément essentiel de sécurité. Il faut donc que l'implantation de la console permette son utilisation facile et immédiate en toutes circonstance .

14 déc. 2019
0

la plupart des voiliers de course ont le radar sur mâtereau c'est surtout pour voir ceux qui sont derrière .
la portée du radar est fonction de sa hauteur c'est pour ça que 6m c'est bien pour avoir une bonne vision des obstacles proches sur la petite échelle et quand même garder de la portée sur la grande .
le système broadband à une très bonne définition et autre avantage il consomme beaucoup moins qu'un "classique"
si les voiles sont mouillées le signal radar sera atténué
de toutes façons il y aura toujours un angle mort occasionnée par le mat qu'il soit devant ou derrière
alain .

14 déc. 201914 déc. 2019
1

Le problème du radar sur mâtereau (ou portique) à 3 mètres, est lorsqu'il y a de la mer, entre le rythme de rotation de l'antenne le passage des crêtes, quand tu es dans le creux, que la cible y est aussi, tu ne la vois pas (assez) souvent.
Et c'est important de pouvoir compter sur son Radar par mauvais temps !

Le premier étage de barres de flèche (environ 6 mètres ~ ), c'est mieux pour voir par dessus les vagues plus souvent, et pas trop pour ne pas générer une zone aveugle de proximité pénalisante...

14 déc. 201914 déc. 2019
0

bjr,

juste une remarque : il y a souvent de la houle où je navigue. du coup l'angle mort se déplace et tout est finalement balayé.

perso, radôme sur le mât au-dessus 1er étage de Bdf (tête de mât à 18 mètres de l'eau, radome à environ 8 m de haut).

14 déc. 2019
0

petite explication
si la portée du radar est de 24mn
la hauteur du radome à 9m l'angle de balayge est de 17° généralement il commencera à voir les cibles à 300m ce qui est deux fois la distance de la plus petite échelle. 0.185m
à cette hauteur l'horizon est à 2.5vl(en m)=7.5mn si la cible fait 16m de haut par exemple la passerelle d'un cargo ça fait 10mn de plus donc on peut l'attraper à 17.5mnà condition que le radar soit réglé sur l'échelle la plus grande ,ce qui rarement le cas généralement on règle sur des échelles intermédiaires .
tout ça c'est de la théorie .
en cas de roulis plus le radôme est haut ,plus l'arc décrit est important bien que l'angle d'inclinaison soit le même ,l'idéal c'est le montage sur balancier .
6m m'a toujours paru une hauteur qui permet de voir les bouées d'entrée de chenal à une centaine de mètres devant avant qu'elle n'entrent dans la zone d'ombre en dessous ,mais là je vois la digue et l'entrée du port .
alain

15 déc. 2019
1

Par nuit noire, pour une approche possiblement encombrée sous la zône aveugle du radar il vaut mieux y aller au ralenti guidé de l'avant par son équipière muni d'un bon phare d'éclairage.

15 déc. 2019
0

l'utilité c'est surtout par brume de nuit et la carto confirme ,d'ailleurs certaines permettent de superposer les deux images
alain

16 déc. 2019
0

Holà,
Pour le radome sur balancier, après une longue attente j'en ai trouvé un à moitié prix,c'est très cher pour ce que c'est.
Par contre je le freine un peu avec du bout + élastique,le système est trop sensible.
Il y a des fils sur Heo pour les differents montages possibles.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (24)

Eté norvègien

novembre 2021