Quille first 22 état moyen, prix d'une neuve

Bonjour à tous et bonne année,
je suis propriétaire d'un first 22 de 1983 en bonne état et je me lance dans la rénovation de sa quille relevable.
J'ai effectué la dépose de cette dernière mais mauvaise surprise, le point de fixation de la vis sans fin est détèrioré et je me demande s'il y a moyen de trouver une astuce pour remédier à ce problème.
Je m'intérroge à savoir s'il ne faut pas que j'investisse dans une quille neuve. Quelqu'un en connait il le prix?

L'équipage
06 jan. 2012
06 jan. 2012
0

un soudeur pourra recharger ça puis travail à la meuleuse voir repercer

06 jan. 2012
0

quille en fonte ?
pas très facile à souder un gros morceau comme ça ...

06 jan. 2012
0

Je suis inquiet, il faut que je la sable, peut être d'autres surprises

11 jan. 2012
0

Bonjour,
personne n'a d'astuce pour m'éclairer un peu dans la rénovation de cette quille !!!

11 jan. 2012
0

Je crois que c'est un problème assez fréquent sur les First 22 (j'en ai déjà vus avec l'oeil de a quille éventré). Sur les 235, Bénéteau avait amélioré le système en fixant des flasques en inox sur 2 ou 3 boulons qui traversaient la fonte de la quille et le dispositif de relevage était lui-même fixé par un gros boulon sur ces flasques?
En meulant un peu la fonte, et en forant 2 ou 3 trous de 6 ou 8 mm, c'est un bricolage qui peut sauver ta quille (et des trous de 6 sont plus faciles à faire qu'un seul gros trou de 10 mm). Sur mon 235, en 20 ans, ça n'avait pas bougé.

11 jan. 2012
0

Je suis allé un peu vite, 'ai répondu avant d'avoir regardé les photos ! Il semble que ce bricolage ait déjà été fait, la partie arrachée visible au-dessus des 3 trous servait avant de point de fixation de l'unique boulon du relevage.

11 jan. 2012
0

tu peux toujours essayer de déplacer les trous de fixation ...

par contre il est très difficile de souder la fonte dans ces tailles,
il faut en effet la chauffer fortement, souder et laisser refroidir lentement,
difficile dans ces masses comme un lest...

11 jan. 201211 jan. 2012
0

Cette quille à l'air bien usée...
Suivant l’utilisation que tu as de ton bateau, il y a peut être une carte à jouer avec une réparation non conventionnelle mais qui pourrait prolonger la quille de quelques années.
Comme par exemple deux grosses plaques inox ou autre (voir couple galvanique) boulonnés l'une à l'autre de chaque coté sur ta dérive et une troisième qui fait épaississeur au niveau de la fixation.

Meuler la fonte de l'épaisseur et de la forme des plaques. En allant chercher la matière chez des récupérateurs ca ne devrai pas couter cher....Mais du temps de mise en œuvre.

Refaire toute la fixation dans la nouvelle matière

Sinon, une quille neuve....et tu ne t'en occupera plus jamais.

14 jan. 2012
0

Merci pour vos idées, je pense que je vais opter pour une modification des plaques en inox avec un perçage de 3 nouveaux trous mais en gardant également ceux déjà existant.
Je vais la passer au sablage pour voir plus clair par contre je pense mettre une anode, qu'en pensez vous ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (45)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021