quille de voilier

Je me suis lancé dans le décapage de ma quille qui avait pas mal de couches d'antifouling et pas mal de petites bestioles aglomérées et enrobées dans les couches successives
Je fais ça avec un gros ciseau de sculpteur de 32 mm et beaucoup d'huile de coude
Bon c'est pas marrant-marrant mais je me dis que le jeu en vaut la chandelle et que mes corbatures disparaitront
Question: faut il mettre un primaire d'accrochage après avoir fini?
La dernière fois j'avais fait plusieurs applications d'acide phosphorique puis Primocon puis antifouling après un nettoyage très sommaire et cela a semblé stoppé la corrosion notamment sur le saumon, mais tout cela avait été fait sur de l'acier pas très propre
Merci et bon vent à tous

L'équipage
11 nov. 2010
11 nov. 2010
0

J'ai pas d'idée précise
mais je suis étonné que tu appliques du Primocon directement sur la fonte.
N'y aurait-il pas une couche d'enduit époxy entre les deux ne fusse que pour lisser la surface de la fonte ?
Je n'ai pas le mode d'emploi sous les yeux mais le Primocon était-il conçu pour être appliqué sur la fonte ?

Lorsque j'ai décapé les 8 années d'antifouling sur la mienne, j'ai laissé l'enduit epoxy, après avoir gratté et rincer les quelques cloques et imperfections puis laisser sècher, j'ai appliqué un peu de Watertite aux endroits nécessaires, puis ponçage rapide et ensuite Primocon et deux couches Antifouling

Bien à toi.

25 fév. 2011
0

le ship du coin m'a conseillé
méthode 1 - juste après la saison : karcher tout les 15 jours pour faire cracher le sel et autres, décapage de la rouille , puis séchage au chalumeau sur bouteille ( celle de la gazinière à mamy ) et 5 à 6 couche de primocon avant anti-fouling

méthode 2 - gratter la rouille et attaquer directement l'étape primocon + anti-fouling

Votre avis : est ce que la méthode 1 est efficace ?

Est ce qu'il y a pas un risque de " péter " la quille comme ça arrive au plaque de cheminée ou d'abimer la coque si on chauffe trop ( T) annoncée à 1450 °c sur lerin merloy

26 fév. 2011
0

Quille à 1450°C ?
Si tu chauffes ta quille à 1450°C, le bateau risque effectivement de cramer :-(

Et attention aux vapeurs d'époxy brûlé !
Le joint de quille ou le boulonnage n'apprécieraient pas non plus de fortes variations de température.

Le chalumeau sert juste à accélérer le séchage en hiver, remplaçable par un décapeur thermique moins agressif. Ici aux Antilles on m'a dit qu'en général le séchage naturel était suffisant (les jours de soleil, donc secs). Pour péter la fonte c'est un choc thermique plutôt, du genre flamme nue sur surface mouillée. Mais vue la masse, je pense qu'il faut y aller très fort.

25 fév. 2011
0

perso
bonjour je ne peux dire que ce que fais :
nettoyeur haute pression, décapage à la disqueuse et disques abrasifs souples, rustol ou acide phosphorique, puis antifouling. Si je veux une quille plus lisse je mastique epoxy.

25 fév. 2011
0

ac 20
J'ai fais la mienne avec nettoyeur haute pression,grattage, décapage avec disque abrasif souple, dégraissant acétone, 2 couches de primaire epoxy AC20 de soromap, et antifouling.
AC20 nettement supérieur au primocon a mon avis, cela n'engage que moi.Bon courage

25 fév. 2011
0

quille ...
ce que je fais :
nettoyeur haute pression,
décapage à la disqueuse avec disques abrasifs + brosse métal rotative
rinçage plusieurs fois (la fonte est poreuse),
acide phosphorique,
interprotect epoxy (4 couches pour être tranquile longtemps),
enduit epoxy si besoin,
antifouling érodable

25 fév. 2011
0

c'est bien tout ca mais
le sechage , avant , la fonte étant pleine de flotte ?

25 fév. 2011
0

évidemment !....
c'est écrit entre les lignes ....

25 fév. 2011
0

on seche .....
combien de temps ?
une semaine
un mois
un an ???

26 fév. 2011
0

est ce qu'on peut
remplacer l'acide phosphorique ( que j'ai jamais vu en grande surface ) par de l'acide chlorhydrique ?

J'ai vu aussi sur un forum consacré aux voitures anciennes qu'il fallait neutraliser l'attaque de l'acide avec de la soude . Est ce qu'un matelot l'a déjà fait ?

26 fév. 2011
0

acide + base = neutre
en chimie, acide + base à poroportions égales donne un pH neutre, ça "annule" l'acidité. Si c'est de l'acide chlorhydrique et de la soude il me semble que ça donnera... de l'eau salée.

L'idéal est de rincer je crois.

Pour les quilles on utilise souvent des "convertisseurs de rouille" à base d'acide phosphorique (transparent) mais pouvant contenir autre chose (déjà vu du vert). Si pas d'accastilleur à proximité, voir plutôt dans les magasins de bricolage avec les peintures antirouille, pour le traitement préalable des métaux avant peinture.

26 fév. 2011
0

laboratoire
de produits chimiques pas dans les grandes surfaces

26 fév. 2011
0

selon mon ship...
mon bateau aura aussi droit à un traitement de quille au carénage. L'antifouling étant usé des coquillages sont venus, je les ai délogé en apnée mais ils ont déménagé avec l'antifouling. Du coup ça revient encore plus vite et j'ai un peu de rouille (moins de protection ?)

Mon accastilleur préféré (qui a maintenant un voilier alu de grande croisière de 15m et semble être "tombé dedans" tout petit) m'a dit qu'ici en Guadeloupe, comme on ne peut caréner avec la quille suspendue on abîme forcément le boulot bien fait dès que le bateau s'appuie sur sa quille, et la quille se remet à rouiller (pas si grave car la fonte s'abîme en surface), ce qui oblige à s'en occuper un peu à chaque carénage (traitement des points de rouille)

De plus je prévois de caréner rapidement (15 jours max, pas d'hivernage ici), donc pas trop le temps de faire un gros boulot de rinçage/séchage.

Qu'en pensez-vous ? Décapage, époxy, apprêt peinture ou localement antirouille, apprêt, peinture ? Comme je m'apprête à acheter les produits j'aimerais bien éviter d'acheter de quoi faire un traitement complet s'il ne sert pas à grand chose.

26 fév. 2011
0

le dessous de quille
il suffit à la mise a terre de poser la quille sur deux cales ce qui permet de traiter le dessous et au carenage suivant de le poser sur deux endroits differents pour traiter ce qui n'a pas ete fait l'année d'avant .
l'acide phosphorique se trouve facilement en coopérative agricole ,il est utilisé pour le detartrage des fûts ,en gouada chez les bouilleurs de canne peut étre ..
pour traiter efficacement sablage à sec ou a l'eau ,acide phophorique avec un pulverisateur ça penetre mieux ,en plusieurs fois jusqu'a ce que la font soit noire ,laisser secher faire un primaire avec une peinture bi-comoosant genre interprotect ,mastiquage epoxy ponçage ,remettre du primaire et avant qu'il soit completement sec une preiere couche d'antifouling matice dure de couleur differente à celle erodable
et tous les ans refaire les petits endroits qui n'on pas tenu .bon courage
alain

26 fév. 2011
0

j'hésite
Pour l'acide phosphorique, pani pwoblem, y a ça au ship du coin en bidons neutres d'1 ou 2 litres à prix raisonnable.
Ça vaut vraiment le coup de faire un boulot pareil avec des parties masquées ? Comment gère-ton les raccords du "millefeuille" ? Et chaque année on doit refaire la petite partie précédente :-(
Alors comme c'est beaucoup plus simple et rapide de traiter à chaque fois quelques points de rouille, j'hésite, sachant qu'il ne paraitrait que c'est surtout esthétique, la fonte n'étant pas attaquée en profondeur.

Peut-être que je vais partir sur un traitement simple et décider selon la quantité de rouille une fois la quille propre. Car sous l'eau c'est pas évident à voir.

NB : pour le traitement "dans les règles" la procédure se trouve facilement un peu partout.

26 fév. 2011
0

traitement simple
si tu ne veux pas trop t'embêter tu traites un peu les points de rouille en disquant ce qui veut bien venir et tu badigeonnes de Rustol. Puis antifouling. C'est le traitement minimum à refaire chaque année mais le Rustol "bloque" pas mal la rouille sans être aussi efficace que l'acide.
C'est ce que je fais sur la quille de mon bateau. Cela prends deux jours pour deux couches de Rustol puis l'antifouling.

26 fév. 2011
0

Rustol Owatrol ?
Quelle référence chez Rustol ? Rustol Owatrol ?

Je crois que ce produit se trouve même dans le magasin de bricolage de 50m2 de mon île (qui fait un peu accastilleur, mais surtout pour les pêcheurs)

Un truc m'intrigue, ils en mettent sur du bois ???

26 fév. 2011
0

Rustol
je ne sais pas le type exact. On trouve cela dans la plupart des magasins de bricolage. C'est celui qui est vendu comme dérouillant simplement.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (187)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021