Quille arrachée

Bonjour,pensez vous qu'une quille arrachée sur un oceanis 390 est une avarie irrémediable et si non,avez vous une estimation (de prix) pour faire reparer ça dans un chantier en guadeloupe.En gros pour 12000eur est possible?
Et si vous avez des astuce autre que des chambra a air de camion pour recuperer la quille par 1,5m de profondeur ,je suis preneur...
Merci a tous.

L'équipage
15 mai 2009
15 mai 2009
0

Fichtre !
Pour l'avis sur l'avarie, impossible de répondre.
Il s'agirait de savoir ce qui est cassé coté coque.
Et de voir des photos.

Pour le devis.
Tu en demandes beaucoup. C'est tellement difficile d'en établir un sans se planter.

15 mai 2009
0

pour recuperer la quille
il faut deja connaitre son poids
et après ce n'est qu'un calcul de poussée d'archimede ,je pense qu'un chaland genre bugalet
sera necessaire pour la decoller du fond et l'amener sous une grue .
il faut reconstituer la coque ,refaire le varanguage et repositionner la quille
pour 12000 roros je ne pense pas que ce soit possible en passant par un chantier ,
surtout qu'il ne faudra pas la remonter de biais
avec le polyester tout est possible .bon courage
alain

15 mai 2009
0

question
bonjour,
pouvez vous m'expliquer comment un bateau à quai puisse avoir sa quille arrachée ?? et comment se fait il qu'il n'est pas chaviré le bateau,

est ce qu'un bateau a une stabilité suffisante sans quille tant qu'il n'est pas toilé ??

merci d'éclairer ma lanterne éteinte,

15 mai 200916 juin 2020
0

...
le bateau s'est echoué dans les cailles,est resté posé dessus 48h ,a perdu celle ci et a été tracté jusqu'au chantier.Elle se trouve par 1,50m de profondeur et pese 2 tones et demi,donc 2,5 m3 d'air pour la soulever,mais je pense que le treuillage par la terre serai plus approprié,peut etre avec une depanneuse..?
L'arrachage a l'air relativement "propre"(juste la surface de contact quille -coque),les varangues ont du serieusement etre touchées.
Voila pour la lanterne!! :)

15 mai 2009
0

Hypothèse
La quille n'a peut-être pas été arrachée mais plutôt enfoncée dans le bateau lorsqu'il a talonné, puis tombée une fois que toute la structure détruite.

A part ça, s'il ne s'agit que de reconstituer le fond de coque, le varanguage et reposer la quille, ce doit être possible pour moins de 12000 €. Mais c'est sans compter la dépose et la réparation des emménagements.

15 mai 2009
0

?!?!...
Si, avec cette circonstance, plutôt statique, la quille est partie ?
Je pense que tu l'as échappé belle. Ce que tu décris n'applique pas des efforts démesurés et en tous cas du même ordre que ceux encaissés à la gîte par gros temps.

Je suis interpellé, là.

Sont-ce les boulons de quille qui ont lâché ?

Dans quel état étaient-ils ?

15 mai 2009
0

il faudrait
d autre photo de plus pret car on peut pas dire comme ca . ces quoi qui pendouille en dessous ?
pour la quille je voit pas d autre solution que des ballons pour la recuperer mais vaut il le cout de la recuperer serait il pas moins cher en refaire une . pour la coque je la ferait sonder au ultra son car a mon avis il y a plus que l on peut voire car ça quand même bien force moi je prendrait aucun risque dessus . l intérieur du bateau est comment car çà déjà ça fait parler a tu des photos de l intérieur ça serai intéressant.
je crois que 12000 euro ces trop juste si si ces toi qu il le fait oui ça devrait être pas mal. noel

15 mai 2009
0

etonnant...
A voir comme ça, on a l'impression que c'est la quille qui a lache, plus que l'attache quille/coque !
Un bateau en statique qui tosse sur un recif prend d'enormes efforts, bien plus que sous voile en nav noramle.
Peut-etre plus qu'en nav dans une mer formee, car il n'y a pas l'effet amortissant de l'eau. Dans l'eau, l'energie est diffusee durant tout le temps de la rentree dans la vague.
JF

15 mai 2009
0

C'est carrément surprenant
et c'est la deuxième fois qu'on voit sur Heo un tel type de rupture; comme si la coque au niveau de la jonction était beaucoup trop fragile.

Franchement, il faut être sur place pour évaluer les dégâts, je ne vois pas comment on pourrait faire une expertise en ligne.

15 mai 2009
0

il me semble
que sur l'Oceanis, c'est le contremoule qui sert de varangage

si il y a eu un manque de colle ou un raté dans le dépolissage des surfaces à coller , alors la quille n'est tenue que par le fond de coque!!!

(on en a réparé un avant qu'il ne perde sa quille... lors du grutage de mise à l'eau, le client avait trouvé surprenant de la voir se balancer de droite à gauche sous le travel lift!!!)

15 mai 2009
0

autre problème
quid des réseaux (notamment électriques) si le bateau a pris l'eau ???

15 mai 2009
0

amha
pas de sandwich dans les fonds (les formes rondes sont assez raide, ensuite, les ponts thermiques sont plutôt favorable dans cette zone (l'hiver l'eau est souvent + chaude que l'air et l'été c'est l'inverse :-)

par contre l'eau a du s'infiltrer entre coque et contremoule et pour rincer tout ça !!!
si il reste du sel, le bateau sera toujours très humide !!!

16 mai 2009
0

Euh…
Ce serait plutôt le contraire.

Les contremoulages empêchent d'accéder à la coque.

15 mai 2009
0

Z'avez vu
l'état de la coque ???

Sans compter tout ce qui a rapport avec la quille, varangues, intérieur, ( l'eau a du s'infiltrer partout dans le sanwuich (?) ), etc... il y a tout le traitement extérieur de la coque...

Faut tout reponcer a blanc non ??? :lavache:

16 mai 2009
0

ouah!
Eh beh beaucoup de reponses si vite..En fait moi j'été pas sur le bateau quand c'est arrivé et donc c'est un peu le telepone arabe qui se passe.Pour les photos interieur je n'en ai pas non plus...Je suis en metropole et compte aller le voir prochainement ,mais si quelqu'un connais une personne qualifié sur place(on sait jamais :))et suceptible d'aller y jeter un coup d'oeil je suis preneur aussi (chantier du gosier Guadeloupe).
Si les fonds de l'oceanis sont effectivement en contre moulé,sa me rassure un peu,car la reparation me semble t il sera moins difficile...
En tout cas vraiement un grand merci a votre participation.

16 mai 2009
0

yes
réparation = decouper le contremoule (pour acceder dessous) puis stratifier des renforts (varangage mais certainement aussi longerons)
JF

16 mai 2009
0

Pourquoi ne pas en faire un D.I ? :-))
La moitié au moins du travail est déjà faite ! ;-) :-) ;-)

16 mai 2009
0

DI pas mal..
J'y avais songé ,ca serai sympa...mais bon ca doit etre un tout aussi gros boulot a mettre en oeuvre et si jour je veux le revendre...ca sera dur !!

16 mai 2009
0

retrouvé, ouf!!
Entre 10 et 15000 euros (à la fin)

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

16 mai 2009
0

reparation
sur un autre fil que je n'ai pas cherchez la réparation d'une varange décolée était de plus de 15000 Euros, alors là le prix de 12000 me semble trop faible !!! :-(

16 mai 2009
0

En même temps
pour ce cas précis, ça se passe en Guadeloupe...

Non pas qu'ils ne sachent pas bosser là bas, mais MO moins chère, moins de charges, donc peut être la raison du tarif qui me parait bas, comparé a celui du fil pour la varangue décollée...

Mais c'est vrai qu'en voyant les dégats :lavache: 12/15000€ semblent...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (40)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021