Quid des coques en Béton ?

Je sais que quelques coques de voiliers ont été faites en béton dans les années 80, je voudrais savoir si ce type de construction est intéresssant par rapport aux constructions plus classique, ce qui les démarque et surtout si elles tiennent dans le temps. j'en ai vue une qui me plaît, en plus ou moins bon état dont le bordé tribord a pris un choc au niveau des cadènes..est-ce réparable avec de simples techniques de maçonnerie ? Ou doit-on faire appel à d'autres spécialité ?
Le bois pourrit, le plastique osmose, etc.. cette technique a-t'elle ses propres inconvénients majeurs ?
Merci pour votre aide.

L'équipage
22 avr. 2004
22 avr. 2004
0

époxy ?
à ma connaissance, le béton reprend mal sur lui même et les réparations de coques féro-ciment que j'ai pu voir étaient faite avec une sorte de béton époxy.

a part çà, il n'y a pas de mauvais matériaux mais de mauvaises utilisations ou mise en oeuvre.

un défaut toute fois dans le féro, c'est que ,pour des unités inf à 14/15m, le poids t'oblige à dépenser en accastillage et greement ce que tu as économisé sur la coque...

22 avr. 2004
0

je sais pas chez vous
mais chez nous, au canada, C'est très difficile à assurer.

Pour ma part c'est un matériaux que je n'approcherait pas. J'ai vu à Sept-Iles (québec) un ferro talonner 2 coups et il s'est lézardé comme un coquille d'oeuf (défaut de fabrication, peut-être).

Le bateau de ferro peut aussi pourrir. si la "broche" utilisée pour l'armature est de mauvaise qualité, elle s'oxyde (gonfle) et fait éclater le ciment.

C'est des bon bateaux tant qu'ils flottent.
ce n'est que mon avis et certaines observations

22 avr. 2004
0

un gros inconvénient du ferro,
c'est une très mauvaise résistance aux chocs car le matériaux est très rigide et une grande difficulté à réparer convenablement.

de toute façon, c'est une technologie complètement abandonnée et il y a surement des raisons, car il n'y a pas d'exemple de quelque chose de hachement bon et avantageux qui soit abandonné comme ça

amicalement

23 avr. 2004
0

"Choc au niveau des cadènes..."
déjà, sur un bateau normal faudrait se méfier, mais alors là...
simple remarque: si la structure d'enveloppe (le treillis métallique) est atteinte, a quoi sert-il de colmater?
tiens au fait, Y a t'il jamais eu des chantiers pro en France qui ont construit en ferro?
J'ai cru voir des cargos en ferro au large, près de la malaisie. on voyait la structure du treillis "tatouée" sur la coque :-(...Je pense que ces baignoires ne transportaient que du bois!

23 avr. 2004
0

il me semble
que vers Vias un chantier (peut etre stratimer)faisait des Endurance, mais je ne suis pas sur qu'ils étaient en béton..

bye

23 avr. 2004
0

Complètement abandonné ?
Il faut un peu relativiser les choses...
Premièrement, le ferro ciment (et pas "béton", ça n'a rien à voir) est toujours mis en oeuvre par de nombreux chantiers à travers le monde, principalement pour des bateaux à usage pro (beaucoup en Nouvelle Zélande).
Le ferro-ciment est un matériau composite constitué d'un treilli métallique (acier) structurel lié avec un mortier à base de ciment (portland) et d'agrégats bien définis (silices et pouzzolanes principalement).
Ces caractéristiques de résistance démontrent que le matériau ainsi obtenu combine celles de l'acier pour la résistance à la traction et la souplesse avec la dureté (résistance à la compression) du mortier.

Maintenant, il est vrai qu'on trouve beaucoup de bateau ferro complètement ratés, à la limite du dangereux, parce que, AMHA, on a souvent confondu un matériau très technique avec des contraintes de dosage et de mise en oeuvre sévères avec un "truc" facilement mis en oeuvre et à pas cher : ce matériau a une apparente (et trompeuse) facilité de mise en oeuvre.

De nomvbreux bateaux ont été construits dans les années 70 et dans des conditions épouvantables :
- treilli en "grillage à poules"
- aggrégats pricipalement constitué de sable quelconque (voir, carrément du sable de la plage d'à côté...)
- cure (durcicement) du mortier en plein soleil et vent
etc....

Le ferro est un "bon" matériau (comme le bois et le polyester ;-) ) pour construire des bateau, a condition d'y mettre les moyens !
Une bonne coque en ferro, c'est :
- une structure en mailles carrées, soudées, compactée correctement
- un mortier à aggrégats sélectionné et additifs spéciaux
- une mise en oeuvre très minutieuse
- une cure sous atmosphère contrôlée

Evidemment, tout celà coûte cher, mais on a rien sans rien !!!

Un bateau construit dans ces conditions ne se craquera pas "comme un coquille d'oeuf" à la suite d'un talonnage, ne se pourrira pas de l'intérieur et offrira des garanties de solidité et longévité exceptionnelles.

23 avr. 2004
0

quand je dis complètement abandonné,
je parle bien sur de la plaisance en France et en Europe car je ne pense pas que Rosskruger veuille faire du cabotage avec une barge en ciment en nouvelle zélande ;-)

amicalement

23 avr. 2004
0

le problème
c'est que le ferro se prète mal à la construction pro/industrielle du fait de la quantité de main d'oeuvre nécessaire aux réalisations.

Le ferro peut toujours être une bonne solution pour une construction amateur, à condition d'avoir bien en tête les points suivants :
- mise en oeuvre très technique et supportant mal les mauvais dosages.
- matériaux lourd comparé au CTP ou stratifié polyester, nécessitant des plans de forme adaptés (coques à fort déplacement) ne correspondant plus aux "canons" de la mode nautique actuelle. Malgré tout, on a déjà construit des skiffs (bateau pour la pratique de l'aviron) de compète en ferro (épaisseur du bordé : 2,75 mm !!).
- que le prix d'une copque représente 20% du prix du bateau et que c'est pas vraiment le poste révé pour parler d'économie

En ce qui concerne l'achat d'un bateau ferro d'occasion, il faut faire preuve de la plus grande prudence et se faire conseiller par qqu'un de réellement connaisseur. L'analyse en labo d'une carotte prélevée dans le bordé sous la flottaison peut lever pas mal de doutes (ou les confirmer...:-().

Pour les chantiers en NZ, certains font toujours des voiliers (et trawlers) de plaisance (pas que des barges) et ces bateaux se négocient très cher là bas.

23 avr. 2004
0

remerciements Swanee...
...Pour tes éclairages. et alors là le coup du skiff en ferro, j'en avais jamais entendu parler...

23 avr. 2004
0

dis moi swanee
pour les skiff en ferro t'aurai pas des photos par hasard?et dis donc au niveau poids c'est quand meme autre chose que le carbone !!!

23 avr. 2004
0

concrete canoes
"Canoés en béton", apparemment c'est assez répandu outre-atlantique:

concretecanoe.org[...]/

Des photos à:
canoe.gci.ulaval.ca[...]ry.html

23 avr. 2004
0

ferro ?
Pour tout savoir sur le ferro.

www.ferroboats.org[...]/

Il y a des bons et des mauvais comme partout

Bonne chance

Thierry

24 avr. 2004
0

c'est étonnant
mais l'inventeur du béton armé est ....Français répondant au nom de J.L.Lambot!
Il a exposé son projet en 1855 à l'exposition universelle
Et le plus étonnant, c'est que la première application auquelle il est pensé à été...UN BATEAU ! (ou plutôt une barque) qui a été réalisée exactement comme les voiliers en ferro: grillage d'acier et béton taloché (sinon l'archi navale est à revoir!!!!)
Son invention a été compétement ignorée et a été considérée comme une curiosité plutôt amusante.
Ce prototype qui a fait l'objet de brevêts est exposé ,si je ne me trompe, au musée des Art et Métiers à Paris. On peut consulter ce brevêt (maintenant célébre!) à l'INPI.
Ce prototype était exposé il y a 2 ou 3 ans au centre Beaubourg à Paris pour une extraordinaire exposition 'l'art de l'ingénieur'

La deuxiéme application du béton armé à été vers 1867 pour ....les Jardins!
Un ingénieur, J.Monnier, à remarqué qu'il pouvait faire des pots de fleurs et des rambardes (en imitant celles faites en petits troncs d'arbre que l'on voit parfois dans les jardins publics) avec du ciment + une armature et que celles-ci étaient insensibles au gel.....

La premiére application architecturale a été pour réalisée bien plus tard pour les fondations (sans armature) de l'opéra de Paris vers 1870.

Et les bateaux à voiles en ferro c'est presque 100 ans aprés!!!

Drole de boucle !

Isn'it?

Philou

24 avr. 2004
0

longevitee du ferro ciment
bonjour a tous je vous apporte mon temoignage etant proprietaire depuis 27ans et contructeur d'un ferro ciment bien sur il y aeu de nombreuses constructions en ferro tres mal constuites et qui sont ne sont tres certainement plus en service actuellement mais biens contruit ce materiaux ne semble pratiquement pas viellir et j'ai constate que le ferrailage contrairement a ce que tous les destucteur predisent ne s'oxide pas au contraire ilse trouve en meilleur etat que lors de la pose pour les reparation j'en ai efectuee sans problemes pour ma part j'aurais plus confiance dans une occasion bien construite ne ferro que certaines ocasions en acier Ily a eu plusieurs chantiers pro en ferro qui ont fermes mais en france presque tous les petits ne tienent pas le coup en Angleterre il y avait un chantiet tres repute qui constreuisait des endurances absolument magnifique et de telles occasions doivent etres tres recherchee par les connaisseurs BON VENT CHRIST

24 avr. 200416 juin 2020
0

photo de la coque
Voici la photo de la coque en question.
Elle a tapée à tribord sur la rive.
Fluctuat nec mergitur, mais pour combien de temps encore ?
Merci pour vos précieuses infos sur le Bét..,pardon, le ferro-ciment. :-p

24 avr. 2004
0

Béton
Un immeuble qui aurait subit un choc de plusiers tonnes, (d'après la photo, ça doit peser environ 15T, et il a dû heurter qqch assez fort) qui laissait des fissures dans la structure nécessaire à l'étancheté du bâtiment, serait condamné par les authorités et rasé. Ce bateau flotte encore, mais AMA il serait pour aller que sur les canaux, faisant attentiion de bien protéger le coté tribord. L'epoxy tient bien, mais le choc a pu créer les failles qu'on ne peut pas voir, où l'epoxy ne sera pas.

26 mai 2004
0

etrave 24
Quelqu'un connaitrait il les étraves 24 des chantier stratimer ??? je recherche les plans, et ce chantier n'existe plus!! à qui puis je m'adresser??
Merci au sauveur!!
mapy

27 mai 2004
0

Etrave 24
Il s'agit du petit ketch à cockpit central?

On en a un certain nombre chez les Scouts Marins (en plus ou moins bon état, hum hum)...

De mémoire, ce plan avait été conçu à la demande d'une fédération d'associations (dont les Scouts de France), regroupées sous le nom "Association Etrave". Il y avait eu quelque problèmes avec le premier chantier qui avait entammé la fabrication. Les moules avaient finalement été repris par un deuxième chantier, qui (si je me souviens bien) était plutôt spécialisé en caravanes... La construction était bien légère, toutes les unités que j'ai vues souffraient d'un grave problème au niveau de la jonction coque pont (une simple double lèvre rivetée), la plupart avaient été complètement reprises et renforcées à ce niveau.

27 mai 2004
0

eu, mais c'est pas un bateau en béton!
Les Etrave24 dont je parle sont en stratifié de polyester...

29 mai 2004
0

effectivement il peut y avaoir un doute
Proprio d'un boat en ferro, et ayant longtemps navigué sur plusieurs canot en ferro, je confirme ce que dit swanee. Au regard de la phot je m'intérroge sur l'interrèt de l'achat. En france un canot en ferro se négocie à un prix très bas du fait de la mauvaise réputation du matériau. Au regard de ce que je vois ce canot ne doit pas couter plus de 7 à 10 000€. Mais que de travux de rénovation. Pour + ou - 38 000 € tu trouve des cannot en assez bon état pret à prendre la mer et sans bizarerie tel que celles de la photo. Cherche sur les forums tu trouveras surement ton bonheur.
PS il y a un joshua en ferro a vendre à LR qui semble nickel

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (88)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021