Qui peut remplacer un moteur à Ajaccio?

Alors donc voilà.

Est-ce que quelqu'un connaitrait un(e) mécanicien(ne) sur Ajaccio, qui accepterait de remplacer un Perkins (4108, 48cv) mort par un moteur neuf de mon choix (Midif MD1750, 42cv), sans tenter à tout prix de me refourguer un Volvo ou un Yanmar parce qu'il ou elle touche la grosse commission qui va avec? Je sais, c'est assez fou comme requête.

Le contexte:

mon vieux Perkins 4108 nous a informé de sa cessation d'activités dans la baie d'Ajaccio, cet été. Nous sommes rentrés à la voile à Ajaccio, ou le faire-part de décès nous a été délivré par un mécanicien. Faut remplacer. Il me propose un Volvo à 13000 roros, main d'oeuvre non comprise. Après un petit coma d'un quart d'heure, je reprend connaissance et lui dit que je vais chercher un moteur un peu moins cher. Je sais qu'il prend une commission dessus, et qu'il préfèrerait me refourguer l'engin, mais naïvement, je me dis qu'il ne crachera pas sur la main d'oeuvre, au moins. Je trouve le Midif, lui me dit ok, il va l'installer. Je lui donne les coordonnées du commercial de Midif pour qu'ils discutent technique. Il tarde, il a du boulot, bref, le truc habituel.

Il finit par l'appeler plus d'un mois après. Pour que son associé (qui a l'air de porter le pantalon) finisse par refuser net, au motif que la commission n'est pas assez importante et qu'il ne gagnerait pas assez avec la main d'oeuvre. Me plantant là après, pourtant, un accord, certes oral. Passons les considérations juridiques intéressantes qu'implique un refus de service non justifié, je suis loin, c'est la Corse, je ne vais pas les refaire avec mes petits bras. Mais j'ai l'impression que c'est la norme, et qu'il est compliqué voire impossible de trouver un mécanicien dans la zone qui accepterait de monter un moteur qu'il ne fournit pas, ou sur lequel il ne touche pas une commission de nabab.

D'où ma question initiale. Merci!

L'équipage
21 sept. 2019
21 sept. 2019
0

Bonjour palyV,
Midif ne peux pas vous aider ?
Ou, pourriez-vous négocier une prime qui satisferait le mécano et vous ?
Ou encore, et bien que je présume que non, le voilier est-il en état de naviguer vers d’autres côtes ?
Malheureusement, je ne connais personne dans l’île de beauté.
Alors, je ne peux que vous exprimer ma solidarité maritime.

21 sept. 2019
0

Jeanlittlewing a changé sur Ajaccio, il y a peu de temps le moteur sur son vénérable F3O.
Il vous sera de bon conseil

DT...

21 sept. 2019
0

Et le transport vers la corse, 500 1000 € ?
Laissez tomber, vous allez devant de graves ennuis

21 sept. 201916 juin 2020
0

Well faire changer le moteur pour un neuf sans passer par un réseau est un mauvais plan sauf à le faire soi même, quid de la garantie par exemple. Tu risques de tomber sur un bricoleur.

Revenir sur le continent à la voile, tiens tu as du vent d est. Sinon concessionnaire Yanmar très serieux, tres tres serieux, j ai tenu à ce qu ils fassent une révision la semaine dernière

Sinon l ancêtre se porte bien

21 sept. 2019
0

Il y a du vent d est profitez en

21 sept. 2019
1

La meilleure solution revenir à la voile vers Sète - ou Midif devrait facilement pouvoir intervenir- avec une bonne météo sur 48 heures on peut utiliser pour les deux trois derniers mille en poussant avec l'annexe et se faire aider par le port pour prendre la place. Je suis déjà tombé en panne de moteur deux fois. Une fois à 25 milles de tout port dans la pétole, j'ai mis 14 heures dont une nuit pour y arriver mais sans stress, juste avec de la patience. Un voilier ça tombe pas en panne et ça avance pourvu qu'il y ait du vent. Se faire accompagner par un équipier aguerri si on le sent pas

21 sept. 2019
0

A tout hasard qu'est il arrivé au vieux Perkins ?

21 sept. 2019
2

Combien d'heures pour le moteur?

un perkins 4108 est increvable,

un mécano m'a fait le même coup sur le continent déclarant le moteur HS . (un moteur de remplacement correspondant au 4108 de chez Perkins, c'était autour de 9000€+la pose

Or le moteur a repris vie après quelques opérations simples faites par un non professionnel (nettoyage du réservoir, remplacement des injecteurs et de la pompe d'injection pour 3000€ max)

le problème avait été l'obstruction et le blocage de la pompe d'injection par des saletés qui n'avait pas été arrêtées par les filtres.

21 sept. 2019
0

Personnellement je ne risquerais pas de faire la traversée sans un moteur opérationnel, c'est sûr qu'un voilier peut toujours s'en sortir sans moteur, mais il faut que les conditions soit favorable car si elle ne le sont pas cela peut vite tourner a la galere, on a vue récemment sur notre fofo des cas d'épuisements et demande d'assistance ça donne à réfléchir, ou alors le faire en fotille avec d'autres voiliers acompagnateurs pret a prendre en remorque au cas ou, tu peut, peut etre faire ça.
C'est embetant ça d'etre pris en otage comme cela, avec des gens qui cherche a profiter de la situation
Bonne chance

21 sept. 2019
0

sauf erreur de ma part, outre le prix du moteur en soit, le gros soucis pour le remplacement du moteur tient au fait qu il faut reconstruire un bati pour recevoir le nouveau moteur qui a peu de chance d avoir les memes cotes d entraxe et surtout la bonne angulation pour l arbre d helice.

c est un vrai truc de specialiste et rien de surprenant à ce qu un mecano lambda ne s y risque pas, l inverse doit etre plus inquiétant....

je recommanderai un retour à la voile sur le continent zt si tu ne le sens pas, embauches un skipper, c est certainement le plus economique

21 sept. 2019
0

Quel est l voilier?

21 sept. 2019
1

Moi, si j’étais vous, je regarderai du côté d’un pod électrique.
Montage facile, pas besoin de faire appel nécessairement à un pro si on s’y connaît un peu. J’en ai monté deux pour remplacer des inboard dans mon bateau.
En plus sur un voilier, possibilité de recharge pendant la nav.
Le coût ne sera pas beaucoup plus élevé qu’un nouveau moteur + main d’oeuvre. Et l’économie de maintenance et de consommable fera le reste.
Et finit tous les problèmes mécaniques liés au thermique, plus de filtre, d’odeur, de gasoil, d’huile...

21 sept. 2019
2

Je suis un fervent défenseur de l’électrique mais la, si tu trouve un électrique pouvant remplacer un 50cv au même prix, donnes nous tout de suite le lien, je suis preneur.
J'ai regardé récemment chez Océan Volt pour un équivalent 30cv et le prix est exorbitant (40 000 +++).

Pour le cas présent, effectivement, un retour à la voile peut être envisagé, quittes à attendre les conditions favorables pour faire ça dans les meilleurs conditions.

Par contre aujourd'hui et demain l'Est est un peu trop fort entre le Var et Marseille à mon avis. Lamma annonce du F8 sans compter les rafales.

21 sept. 2019
0

En Méditerranée c’est compliqué; trop de vent ou pas de vent rester encalminé au milieu en attendant un coup de mistral pour avancer c’est suicidaire sans compter qu’il y aurait beaucoup à redire sur le bilan carbone d’une telle opération.

21 sept. 2019
0

Je répondais a l'intervenant qui suggérait de mettre un pod electrique

21 sept. 2019
0

Je ne pensais pas le remplacer par un équivalent en puissance, mais c’est vrai que j’imaginais aussi limiter l’usage du moteur pour les manœuvres et peut être parfois en l’absence de vent.
Je ne veux faire de la pub pour personne, mais 10kW suffiront normalement à faire avancer raisonnablement un voilier sauf s’il est vraiment énorme.

21 sept. 2019
0

Bilan carbone pour une traversée à la voile???

DT...

21 sept. 2019
0

Paly5, en saison c’est la pêche au jack pot pour les PRo , et celle-ci est fructueuse ....????
Déclarer « mort » un moteur sans apporter plus d’éléments mériterait une « contre-expertise « 

21 sept. 2019
0

deux jours pour aller à sète, voir MIDIF ou autre. et pour bien moins cher tuu poses un neuf ou tu fais réparer,...

21 sept. 2019
0

Il est passé ou Paly5 ?

21 sept. 2019
0

Il nettoie son réservoir ? :jelaferme:

21 sept. 2019
0

Merci pour vos réponses ! Désolé pour le délai, je ne suis pas beaucoup devant le clavier ce week-end.

Attention, mur de texte en vue.

@PKB, oui, j'ai appelé Midif. Ils ont un concessionnaire vers Bastia, mais il faut y emmener le bateau. Ils n'ont personne d'autre en Corse. Le commercial m'avait prévenu que ce serait compliqué de trouver quelqu'un qui accepte, mais à ce moment, j'avais déjà l'accord du mécanicien. Au passage, ils sont réactifs et ont l'air sérieux, et surtout les Mitsubishi ont bonne presse. Ils ne sont malheureusement pas très bien représentés, certainement à cause des commissions faibles.

Le voilier est tout à fait en état de voiler, il fait ça très bien, même. Le problème, c'est la météo en med (un mystère complet pour un breton comme moi) et relativement peu de possibilités de me déplacer en ce moment. Concilier les deux me paraît compliqué, comme de retourner sur le continent, mais faisable.

Quant à la prime supplémentaire, pourquoi pas, mais je n'ai même pas eu le temps d'y penser. Cela dit, ça reviendrait à leur filer moi-même une commission. L'intérêt d'avoir un moteur moins cher est caduque, du coup. Il faut peut-être que je leur propose, je verrai bien.

@Jeanlittlewing, merci pour toutes ces infos ! Je ne suis pas sur place en ce moment, malheureusement. Le transport par palette du moteur vers Ajaccio, inclus dans le devis Midif, coûte 240 euros, ce qui est raisonnable. Cela me fait un moteur neuf de 42cv, périphériques et isolation comprise, à moins de 8500 euros expédition comprise. Il n'y a aucun moyen que Yanmar ou Volvo se rapprochent de ce prix, et ces moteurs ne sont pas tellement meilleurs que les Mitsubishi. En plus la seule opération d'adaptation à prévoir est une surrélévation du bloc moteur, le reste est très similaire. Ils ont l'habitude de remplacer les 4108 par le MD1750.

Le voilier est Palynodie V, l'un des Palys de Defferre. Un sloop alu de 11,9m de 72. Dessiné par Britton Chance, et largement amélioré par Michel Bigoin. Nous l'avons retapé et remis à l'eau cet été, puis fait des ronds dans l'eau entre Toulon et Porquerolles, pour finir par faire la traversée jusqu'en Corse. Le but était de s'y habituer et de noter les points d'améliorations et voir où ça cassait. Ce bateau est un vrai bonheur, raide à la toile (le mât est traversant et repose sur la quille), rapide, manoeuvrant, solide. Mais nous étions prévenus que le Perkins avait été mal entretenu, était dans un mauvais état, et était potentiellement à déposer. Cela nous avait permis de négocier le prix, en incluant la possibilité d'avoir à changer de moteur assez vite. C'est ce qui arrive, malheureusement.

@Domde, C'est une idée que je n'avais pas envisagée (faire voile directement sur Sète). Le commercial doit me rappeler mardi pour étudier d'autres solutions. Je lui en parlerai. C'est sûr que s'ils s'occupent eux-même de leur moteur, c'est mieux. Mais il n'y a pas d'autopilote pour le moment (c'est prévu), il me faudrait deux équipiers, voire trois pour diversifier les blagues en cas de pétole. Ou danser en groupe en cas de mistral. Et je partage un peu l'avis de Windy, la med est traître.

@Typhoon et awa, le moteur a surchauffé fatalement. Il est monté dans les tours sans crier gare (indicateur de température hs?) et ne réagissait plus au stop moteur. J'étais parti pour étouffer l'aération, quand un gros claquement et la fumée blanche qui va avec se sont produits. Il s'avère que la vanne d'alimentation en eau du circuit de refroidissement était fichue. Bien qu'en position ouverte, la valve était à moitié retournée, ne laissant passer qu'un filet d'eau. Elle devait déjà être endommagée et a dû bouger avec les vibrations, car nous avons pu utiliser le moteur longtemps avant l'incident, et la compression était excellente. Résultat de la surchauffe, le joint de culasse est probablement mort, la segmentation itou. Quand on a tenté de le remettre en marche avec le mécano, le pauvre engin pissait de l'huile par l'aération et repartait en auto combustion. Je sais que le Perkins est réputé increvable, et il est probable que celui-ci puisse de nouveau ronronner après déculassage et refonte, mais c'est une opération lourde et chère. Secodi ne s'occupe presque plus de la marque, les 4108 sont vieux et il est de plus en plus difficile d'obtenir des pièces. D'ailleurs, si certains sont intéressés... L'alternateur est neuf, le démarreur est quasi neuf, l'inverseur en bon état.

@Windy, d'accord avec vous, c'est risqué. Si je le fais, c'est en équipage, et dans une fenêtre météo convenable (si ça a un sens dans le coin).

@Lune de miel, le 1750 remplace apparemment bien les 4108, l'embase est sensiblement la même, les interventions sont minimes. Normalement, un mécanicien qui accepte de le monter garantit son travail. Eux ne voyaient pas de soucis technique, ils voyaient un soucis pécunier. Ils n'auraient pas gagné assez à leur goût avec la main d'oeuvre, et refusaient de monter le moteur par principe. Le plus drôle, c'est que l'associé se croyait certainement dans son bon droit. Je ne sais pas le genre de commission qu'ils ont l'habitude de prélever sur leurs volvos, mais faudrait probablement être assis avant de lire les chiffres.

@Lameneshe, je me suis renseigné sur le prix de l'électrique. Je ne suis pas radin, mais je ne suis pas non plus Bill Gates. Ou mécanicien marine. Mais c'est vrai que j'ai hâte que ça devienne accessible.

@abor, oui, c'est un braquage. Mais je ne pense pas que le diagnostic soit erroné, cela dit.

21 sept. 2019
0

Merci pour les réponses, magnifique bateau, bravo !

23 sept. 2019
0

Si le stop moteur ne réagit plus avec la clé il y a toujours la possibilité d'enfoncer la solénoïde d'arrêt à la main.
Le moteur ne peut-il tourner ne fût ce que pour recharger les batteries ?

21 sept. 2019
0

Il y a midif mais aussi Vetus sur la même base.

8500 euros sont jouable pour le Vetus avec les remises salon. À la louche -3000sir le prix public
Et les prix salon c’est des maintenant.

Pour ma part, je rentrerai sur le continent sans moteur IB, mais avec un hors bord sur une chaise. Il doit bien être possible de faire quelque chose non?
Avec un 5cv à mi régime en cas de petole tu sera vite autour de 4nds.

21 sept. 2019
0

C est vraiment la solution, vu l’investIssement l’installation doit, amha, être faite par un concessionnaire ou encore mieux l maison mere

22 sept. 2019
3

Hello
Barre toi de ce panier de crabes et bouge chez Midif !
Corse / le continent c'est pas la mer à boire quand même, même sans moteur,surtout pour un breton !!
Pas de courant pas de marées pas de brume....

22 sept. 2019
0

En plus si tu es à Ajaccio la mise à sec est très coûteuse

22 sept. 2019
1

Sauf erreur de ma part sur un bateau alu il fut une installation bipolaire soignée

22 sept. 2019
1

J'ai monté un Mitsubishi 1750 42 CV marinisation Crafstman vendu par midif. A l'origine il y avait un 4108. Pour le berceau j'ai pu me procurer deux plaques en inox recuit de 10 mn d'épaisseur de 0,20 m de large sur 1m de long, elles sont maintenant vissées longitudinalement a plat chacune par plusieurs gros tire fonds dans le berceau initial. Après avoir positionné le nouveau moteur sur ces deux plaques on repéré puis percé et soudé des vis sur lesquelles viennent se boulonner les silents blocks du moteur. Après alignement c'est impeccable et pas près de bouger.

22 sept. 2019
1

Je ne sais pas si la situation a changé depuis l'an dernier. J'ai aussi cassé mon moteur en Corse l'an dernier et suis revenu à la voile de st Florent à Marseille (la pétole persistante m'a obligé à attendre une fenêtre météo ventée, du coup 15 heures de vent mais pétole à 15 milles de ...Nice, puis Nice Marseille en ... 7 jours). J'avais alors contacté Midif et, même s'ils ont été réactifs et m'ont en plus indiqué les coordonnées d'un mécano près de Marseille qui pouvait faire le remplacement de mon 2030 Volvo par un Midif, il ne s'agissait pas d'un concessionnaire et du coup, en cas de pépin on pouvait bien imaginer que Midif et le mécano se renvoient la balle. Peut-être que Midif s'est doté d'un réseau de concessionnaires officiels (ce qui devrait avoir une répercussion sur les coûts). Quant à moi, j'ai renoncé et fait installer un Volvo d'occasion, non sans avoir cannibalisé mon moteur en rade.

23 sept. 201916 juin 2020
1

Merci pour les réponses et les encouragements, ça met un peu de bôme au coeur (hoho)

Oui, la mise à sec à Ajaccio, c'est clairement la mise à sac de mon portefeuille. Ca fait très mal.

Du coup, après avoir lu tout ça et appelé un ami sur Toulon, j'envisage trois solutions:

-Effectivement, la traversée sur Sète (sous réserve que Midif puisse monter le moteur, je vois ça avec eux mardi). C'est la solution la plus pérenne pour une bonne installation. Mais il faut que je me dégage un peu de temps, et une fenêtre météo potable. Ainsi que des coéquipiers, et mes camarades ne sont pas forcément dispos.

-Aller jusqu'à Macinaggio, où il y a un concessionnaire Midif. C'est plus rapide, et ça nécessite moins de temps. Mais ça reste la Corse, et j'avoue que je suis un peu échaudé. Je les aime bien, mais il y a un truc de cassé, en moi, depuis cette trahison. Oui, je fais une bête généralité et pas mal de dramatisation, je sais, j'ai un peu honte. L'avantage de cette solution, c'est qu'elle nous permettrait de continuer notre périple vers l'Italie plus facilement (Capraia - Elbe - Piombino), ce que nous avions plus ou moins prévu à la base.

-Faire déculasser le 4108 et voir s'il y a encore de la vie, là-dedans. Il pourrait être retapé assez pour aider à effectuer un trajet vers le continent et être revendu en pièces détachées ou en entier, avant remplacement.

Quelques photos de l'engin, histoire de saturer encore plus les bandes passantes:

23 sept. 2019
1

Wouah....magnifique voilier
Bonne chance pour la suite

23 sept. 201923 sept. 2019
0

Au vu de ces nouvelles infos, je serait toi, je prendrais quand même contact avec le concessionnaire de Maccinagio, au moins pour voir ces conditions, ça parait quand même le plus simple.

Bien que il n'y a pas une si grande différence entre traverser vers le continent et faire Ajaccio/Maccinagio, mais bon, si tu comptais aller vers l'Italie, tu est sur le chemin.

PS : il est beau ton bateau!

23 sept. 2019
0

c'est un sacré voilier !
fais la route à la voile, et règle le pb en rentrant sur le continent ...

23 sept. 201916 juin 2020
0

Un point sur la météo à Ajaccio à 11hoo????je suis à 1 mile du port
Paly5, impossible d’apercevoir ton yacht ????

23 sept. 2019
0

Si tu ne le vois pas sur l'eau, c'est normal, il est à sec. Tu me fais peur.

23 sept. 201923 sept. 2019
0

:langue2: :-D

23 sept. 2019
0

basé à Ajaccio depuis 20 ans on trouve sur place des gens compétents
le corse est de parole et ton expérience m'étonne... mais les tarifs sont élevés
pour des questions de budget certains vont à olbia faire des gros travaux et le trajet sera nettement plus facile à la voile qu'une traversée sur le continent ou une remontée sur maccinagio
bon courage
ps gaffe à la météo quand meme dans les bouches...

23 sept. 2019
0

Perkins (4108, 48cv) mort ?
Demande un autre diagnostique et un autre devis sur place.
Des voleurs tu en trouveras aussi ailleurs.

23 sept. 201923 sept. 2019
0

@Parenthese, je n'en doute pas. Le mécanicien avait l'air compétent et a bonne réputation. Effectivement, les tarifs horaires sont élevés, mais au moins, on est prévenu.

La parole, c'est autre chose. Dans l'imaginaire collectif, le corse a de l'honneur et une seule parole. Dans la réalité, certains en ont, d'autres non. Comme partout. Ce mécanicien m'a confirmé accepter de monter ce moteur, et non son Volvo, et je pensais avoir un bon contact avec lui. Il était sympa, semblait fiable, était didactique et expliquait tout, sans noyer le pigeon. Il savait tout dès le départ, je lui ai montré la doc du moteur après l'voir reçu, donné le contact de chez Midif pour l'aspect technique, il m'a répété plusieurs fois que je pouvais partir tranquille, que le devis de main d'oeuvre arriverait dès qu'il aurait parlé à Midif. S'il m'avait dit qu'il y avait une chance pour qu'il n'accepte pas après l'appel, j'aurais immédiatement cherché un plan B.

Son associé a appelé le commercial de Midif un mois plus tard (parce que je les relanceaient, vu le temps qui passait), a exigé une commission, le commercial a fait ce qu'il a pu -cad pas assez vu le prix du moteur- et ça s'est terminé par "non, on ne montera pas votre moteur". Quand j'ai dis que pourtant, son associé était d'accord, il m'a demandé une trace écrite, puis il a hélé son associé à côté de lui pour lui demander s'il avait accepté. L'autre s'est défaussé. Pas la peine de s'appeler Holmes pour comprendre qui est le patron dans cette assiociation, et que la parole a un poid relatif. Je le regrette beaucoup. En fait je suis surtout déçu. Déçu et dans la merde.

Macinaggio m'intéresse parce qu'il y a un concessionnaire Midif, sur place. Mais je vais regarder Olbia, merci beaucoup du tuyau :)

@Opti, je vous comprend, j'envisage aussi cette option.

23 sept. 2019
0

@ PalyV
Voici un truc de mécanicien pour voir si le moteur a les segments usés ou autrement dit des pertes de compression : vous démarrez le moteur et ôtez le bouchon de remplissage d'huile situé sur le cache soupapes. Vous mettez la main sur l'ouverture ainsi crée et si de l'air (de la compression en fait) s'en échappe c'est que les segments sont usés.
Si cela ne souffle pas par l'ouverture c'est que les segments sont encore bons et que le moteur n'est pas en fin de vie.

23 sept. 2019
0

On sent bien Le Breton en corse quand même, sur Heo il y a eu des arnaques épouvantables en mécanique en Bretagne. A mon avis c était une erreur de ne pas avoir Le moteur monté par la marque .

24 sept. 2019
0

Pourquoi rabaisser le débat ?
Nous sommes à l’heure de l’Europe et non du nombrilisme régional.
Il existe une solidarité entre les plaisanciers qui subissent les bons vouloirs des arnaqueurs de tous poils dans les ports. Personnellement, j’ai vécu la même histoire, précisément, avec un concessionnaire Volvo en Espagne. Il semblerait, donc, que ce soit plus un problème de personne que de région.

23 sept. 2019
0

Vu que le moteur est l objet le plus cher à bord on ne doit pas prendre l installation à la légère. Quid de l installation en bipolaire

24 sept. 2019
0

Par bipolaire je suppose que vous voulez dire masse isolée. Le - n'est pas relié à la masse.
C'est vrai qu'avec un bateau en alu çà vaut la peine de s'informer.

24 sept. 201924 sept. 2019
0

Erreur

24 sept. 2019
0

Je rentre de 3 semaines en corse ou j ai eu des soucis teh’ S et urgence dentaire, tout le monde a été super et ça a été un crève cœur de partir

24 sept. 2019
1

Alors oui nous sommes d'accords, c'est bien un problème de personne. D'ailleurs, comme je l'ai dit, le mécano était sympa, à la base. Il doit toujours l'être, mais il s'est certainement fait recadrer par son associé. J'adore la Corse et les corses, pour être clair. J'y vais souvent, et effectivement les gens sont très chouettes et accueillants. C'est la premère fois que j'ai un soucis de ce genre, ça peut arriver partout.

Ce qui me fait râler, c'est le fait que ça arrive alors que je suis à la merci de la distance et de la situation. J'ai vraiment l'impression d'être pris en otage, et ils ne peuvent pas ne pas le savoir. En Bretagne comme partout ailleurs, ça arrive aussi, bien sûr, mais il y a plus d'options de sortie.

Pour le bipolaire, bien entendu, c'est fait. J'ai refait faire intégralement le circuit électrique par un électricien compétent, en bipolaire. Le circuit est fermé et sain, moteur compris. J'ai un détecteur de fuite que j'interroge matin et soir, en bon parano. Le nouveau moteur, comme l'ancien, est isolé également. Normalement, tout ça est propre :)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (85)

un éléphant ça trombe

mars 2021