qui na jamais tapé son etrave au ponton??

que faite vous pour proteger l'etrave du bateau?
perso, j'ai mis un parebat a l'horizontale au ponton,pour la ca ou ... et vous ? ;-)

L'équipage
16 déc. 2007
16 déc. 2007
0

Moi
aussi

16 déc. 2007
0

qui na jamais tapé son etrave au ponton??
moi, je me mets touours à cul !!!!!!

16 déc. 2007
0

oui mais alors
qui n'a jamais tapé le quai avec son "cul"?

moi j'en connais qui l'on fait ;-) :-D

16 déc. 2007
0

mais pour être honnête
à ma première sortie avec Hachélème que j'aime, manœuvre à la voile au départ comme à l'arrivée (pas de moteur :-D :-D :-D )
eh bien pas pu freiner!!!! la bôme s'était prise dans la bastaque au vent au moment de l'empannage sans que j'y prenne garde at j'ai pas pu la déborder au moment d'aborder le katway...
heureusement, l'étrave est "béton" sur mon canot et c'est la bourlingue du ponton qui a morflé...
:-D :-D :-D :-D :-D

16 déc. 2007
0

J'utilise une défense d'étrave...
La forme classique, en forme de V, mais je grée dessus, sur le trou du milieu une petite défense verticale dont le bout est repris au davier. L'étrave est ainsi protégée verticalement et horizontalement. je ne suis pas l'inventeur du système que j'ai vu un jour sur un autre voilier.

16 déc. 200716 juin 2020
0

Un panneau
"Défense d'étrave"

16 déc. 2007
0

Du mastic
de la peinture

16 déc. 200716 juin 2020
0

Bonjour,
Voici une défense d'étrave très efficace (trouvée chez Uship).

16 déc. 2007
1

ah ça .....
pour le primtenps çe sera a l'etrave du miens :pouce: merci belelan ;-)

16 déc. 2007
0

y a ça a masstricht
super, mais cher comme ponton ;-)

16 déc. 2007
0

bien d'accord aica
mais a meme pas 10km de mon bateau je payerais +de 500euros a l'année pour avoir un si beau ponton que le tiens :-( je trouve ça cher quand meme , mais bon c'est ainsi ;-)

16 déc. 200716 juin 2020
0

Nos nouveaux pontons
sont livrés avec défense intégrée, le luxe quoi !! ;-)

16 déc. 2007
0

cher ponton veux dire ossi
emplacement plus cher :-( ben vi ;-)

16 déc. 2007
0

Avec la renovation
depuis quelques année la ville rénove ses pontons ,il y a bien sur les augmentations annuelles, mais pas de surcoût avec cette rénovation. C'est certain qu'une place au ponton c'est toujours trop cher, mais lors d'une enquête qui date certe de quelques années maintenant(2003 mémoire, mémoire)notre port était bien placé rapport qualité prix. Et tu sais quand tu entends les difficultés pour trouver une place, figure toi que cette facture je la paie de bon coeur oui?? en me disant que j'ai beaucoup de chance et je dis même parfois que je suis un privilégié :-D
et pas mal de mes pots pensent la même chose ;-)

16 déc. 2007
0

pratique,
la chaîne de sous-barbe :-)

16 déc. 2007
0

comme lui
un bout dehors de 2 mts(très haut)une sous-barbe qui amortie les chocs..avantage et inconvénients..

16 déc. 200716 juin 2020
0

par chez nous ...
tout le monde est équipé de "bumper", voir la tof du modèle AD. beaucoup pus efficace que le par-bat à l'horizontale

16 déc. 200716 juin 2020
0

Chez moi :
ça, c'est la première installation, avant que je me le fasse enlever par la capitainerie : il y a des câbles électriques dans l'épaisseur du ponton. J'ai du enlever les vis et maintenant, iltient avec des bout's. C'est moins joli, mais ça va encore.

16 déc. 2007
0

je rentre a cul
:-)bonjour je rentre toujour a cul plus facile a descendre j'ai recup un pneu de quad pur amortir :-(

16 déc. 2007
0

la plaque d'inox
5mm vissée verticalement sur l'étrave n'est pas mal non plus. Tu peux systématiquement taper l'étrave au ponton et t'amarrer ensuite tranquillement moteur en marche avant. Mon frère le fait, ca marche.

16 déc. 2007
0

moi!!
ma femme se pend au balcon et amorti le coup
mais avec le temps tout s en va et impossible de trouver une chaussette plate

17 déc. 2007
0

pas vissé......
mais tenu par une épaisseur de joint rubson et taper l'étrave c'est ambitieux mais prendre appuie en passant la marche avant je suis d'accord c'est hypper pratique.....c'est une technique qu'on m'a montré et que j'ai utilisé cet été....:alavotre:

16 déc. 2007
0

Ma première manoeuvre a fait bong !
Mal anticipé la marche arrière avec un HB...

Depuis, ça ne m'est plus arrivé, ou bien en douceur.

Mais ce premier Bong !, même s'il a fait du bruit, n'a occasionné aucun dégat, vaguement une petite trace de bois sale sur l'étrave, enlevée au scotch brite.

Du coup, je ne vois pas l'utilité d'une défense disgracieuse à cet endroit, qu'on se fait souvent voler et qui est casse-pied à mettre en place.

16 déc. 2007
0

le bateau est cul à quai avec des poteaux
les anmares avant qui vont au poteau sont de longueur fixe calculée pour

en fair je rentre et quand je suis dans la place avec les amarres avant à poste, je fais arrière lente pour me laisser le temps d'aller amarrer l'arrière

amicalement

16 déc. 2007
0

il y a deux ans à Camaret
J'étais perpendiculaire au ponton, coté nord, pour prendre du gasoil dans un jerrican. Bateau reculé de 1m, position stable, légèrement tiré vers l'arrière par le vent et les mouvements d'eau. Juste un bout très lâche à l'avant. (il n'y avait pas de place à coté)

Quand un pêcheur s'est pointé à plus de 10 nœuds au raz de la digue...

16 déc. 2007
0

pneus
Je rentre dedans, je rebondis et je m 'arrete en marche avant appuyé dessus puis je mets la barre du coté du ponton pour appuyer le cul et même s' il y a du fardage , je reste appuyé et je peux en solo tout lacher pour amarrer le bébé.

16 déc. 2007
0

finalement c'est le système basique...
...peut etre pas très estétique mais quel confort de se laisser rebondir dessus !!!!!:pouce:

16 déc. 2007
0

c'est clair,
un bon pneu c'est le plus fiable.
et les solutions les plus simples ,souvent les meilleures :-)

17 déc. 2007
0

Comme Marc karret...A cul.......
....Suis le seul comme çà içi..Mais on n'est m^me pas cent..
Dans mon cas,si çà doit taper un peu,c'est la chaise HB de secours qui trinquera...
Pis j'ai pas envie de mettre une couche Pampers au boat...

Et si je devais vraiment protéger devant,j'opterai pour le plat d'inox..

17 déc. 2007
0

pare-battage plat
Bonjour,

Avec mon moteur qui cale tout le temps à bas régime, j'ai adopté le para-battage plat. C'est facile à installer, je le range dans la baille à mouillage et je peux l'utiliser pour d'autres usages. Il tient très bien et ne glisse pas! De plus, c'est pas trop cher (environ 30 €).

Christian.

05 juin 2013
0

Question de néophyte : Est ce qu'une arrivée brutale sur un ponton peut entraîner des dégâts sur les fixations de la quille sur un 30 pied GTE ?

05 juin 201305 juin 2013
0

réponse de néophyte : je ne crois pas ... a moins que le choc soit tel que toute la structure bouge et qu'une faiblesse existante apparaisse, mais sans doute y aurait il d'autres dégats ailleurs aussi...
Enfin il vaut mieux attendre les réponses des spécialistes qui ne manqueront pas.

05 juin 2013
0

Tout dépend ce que l'on appelle arrivée brutale.

Sachant que dans un port la vitesse est limitée
et
supposons que tu dépasses cette vitesse de sa propre valeur alors
tu dois pas être loin des 6 noeuds.

Pour les équipiers non prévenus ils vont valdinguer
mais le bateau, à part monter sur le ponton voire le casser un peu, il va encaisser.

Mais comme tu es prudent et que tu navigues dans le port à vitesse mini, pas de souci.

C'était quoi la vitesse lors de l'arrivée brutale ?

06 juin 2013
0

Tapé? Jamais!
Caressé? Des centaines de fois!
Dans mon club, le ponton en bois le permettait...

06 juin 201316 juin 2020
0

Pour ma part au port de st laurent du var, les places sont tellement étroites que j'arrive sans moteur juste avec l'erre et je rentre "délicatement", les pare-bats des voisins et les miens se chargent de me freiner et si ça suffit pas je tend le bras pour me freiner avec le blacon du Blue Djinn du voisin (que je n'ai jamais vu naviguer....). mais sachant que mon ponton est un quai en béton mieux vaut ne pas taper car ça ferait mal ... :s
Et au cas ou j'ai un parebat de protection d'étrave à l'ancienne, qui me sert aussi à protéger le gelcoat quand je jette l'ancre....

06 juin 2013
0

Il est vrai que dans certains ports, c'est franchement chausse pied. Dans ce cas, je préfère casser l'erre le plus tôt possible. L'équipier saute sur le catway et selon la situation va finir de freiner le bateau à l'avant ou finit de le hâler dans sa place. En solo, la cravate frappée au point d'embelle ne m'a jamais trahi. Evidemment, je parle du cas d'un petit bateau. Sur un 35 pieds +, c'est pas forcément la même paire de manches...

06 juin 201316 juin 2020
0

Amarrage (tentative) à un ponton ancré au milieu de la rivière à Lézardrieux. manoeuvre d'approche au moteur à 1 noeud, avec tout l'espace nécessaire pour un abordage tranquillou, juste attentif au courant mais qui est dans l'axe;le ponton est dans l'ombre et je ne vois pas une patte métallique qui déborde du ponton (Le bateau fait 5m de large, ça n'aide pas). Le choc est assez violent puique le bateau est stoppé net; étrave du flotteur ouverte en deux sur une verticale de 60cm. C'était à l'issue du permier jour de navigation sur ce bateau neuf! Frustrant, vexant, très énervant...

(Nous avons continué la régate le lendemain avec un joli strap)

06 juin 2013
0

Un bumper sur l'étrave comme BELELAN, tenu par 4 bouts amovibles + mousquetons accrochés au balcon, pour ne pas naviguer avec, et toujours disponible quand on arrive dans un port. Et comme PETOLE, on s'appuie sur le ponton au départ et à l'arrivée, et le bateau reste droit, le temps d'enlever ou mettre les amarres.

06 juin 2013
2

C'est le ponton qui vient taper mon étrave ! le salopard

06 juin 2013
0

Souvent mais souvent volontairement.
En équipage très réduit, j'ai pris la peine de protéger l'étrave très droit de mon navire.
Arrivé dans la place très lentement, il arrive que je le pousse sur sa défense d'étrave (moteur embrayé en avant), le temps de passer les amarres nécessaires.

Le bateau du port (capitainerie) fait mieux. Jamais d'amarre quand il travaille. On pousse dans un coin et on embraye. Et ce bateau se promène comme ça été comme hiver.

06 juin 2013
0

En fait j'ai tapé un poil fort mais avec une vitesse de 2 à 3 nœuds maxi car la marche arrière n'était pas assez enclenché et à sauté . Pas de dégât ni trace de choc sur l'étrave mais une petite fuite sur le boulon de quille avant et des suintements au niveau des varangues du carré qui apparemment ne sont pas cassées . Je me pose la question de savoir si c'est d'avoir tapé le ponton ou suite à un mauvais positionnement sur le ber car le bateau a été remis à l'eau il y a environ 3 semaines .

07 juin 2013
0

j'ai retenu la leçon, à mes tout débuts de nevigation, à bord d'un bateau de 7 m :

arrivant à mon emplacement entre deux cat-ways, j'ai voulu passer la marche arrière pour stopper le bateau. Celle-ci a refusé de s'enclencher, et j'ai heurté le ponton de l'étrave.

Depuis ce jour là, j'arrive toujours sur mon erre, en aisant comme si je n'avais pas de marche arrière !

Ca demande un coup de main, mais en calculant et en possédant bien l'inertie du bateau, ça se passe comme une fleur.

De toutes façons, nombres de manœuvres dans les ports se ont beaucoup trop rapidement, source de heurts et de problèmes.

1

sur mon Hood, la plaque de fixation de cadène descend le long de l'étrave et est prolongée par un plat inox de même épaisseur, cela me permet d'appuyer délicatement l'étrave sur le ponton en mettant en avant lente, ensuite j'ai tout le temps d'amarrer.
Mais au Portugal, on est souvent accueuilli par l marin du port qui s'échine à empêcher l'étrave de toucher ...

j'en profite pour vous envoyer un petit bonjour de Santa Maria (Açores) où nous sommes arrivés hier soir en provenance de Madère.

Très beau temps

07 juin 201316 juin 2020
0

Tapé fort, non mais cogner à faible vitesse ça m'arrive.

J'ai pris l'option de blinder l'étrave avec une bande d'inox de 2 mm d'épaisseur, ce qui me tranquillise de ce côté là et facilite même les manœuvres, lorsque le vent n'est pas de la partie.

07 juin 2013
0

"Qui a retapé de nouveau depuis décembre 2007 ?" ;-)

07 juin 2013
0

En fait mon post avait valeur de question :

Est ce qu'on peut endommager la quille ou les varangues en tapant le ponton parque vu l'état de mes finances actuellement , ça ne m'arrangerai pas du tout à avoir des travaux à faire sur le bateau .

07 juin 2013
0

Boudiou !! Tu confondrais pas ton bateau avec un tracto-pelle ? :tesur:

07 juin 2013
0

ça m'est arrivé plusieurs fois, suite à des courants violents par exemple, et ne me suis jamais posé la question. Cela me semble peu probable. A mon avis, pour endommager la quille et/ou les varangues, il faut qu'elles aient reçu un choc.

07 juin 2013
0

tri = 3 étraves = 3 fois plus de chance de taper ? :mdr:

08 juin 201316 juin 2020
0

Ce qui me gène le plus c'est le compteur électrique qui est devant. Il est légèrement décalé mais les mouvements latéraux qui se produisent avant que je descende seul... et l'avancée du balcon avant...ben ça cogne un peu des fois...:heu: Le davier inox est solide, le compteur un peu moins...

08 juin 2013
0

2 fois à ce jour.
Mais en fait, on ne tape pas. La forme arrondie de l'étrave fait qu'on grimpe sur le ponton et on racle la peinture sur la petite bande de métal (alu je crois) fixée là. La première fois on a entamé le métal du ponton !! :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (142)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021