qui connait ou a essayé les bateaux dessinés par Gilles Montaubin ?

tout est dans le titre

je trouve que les voiliers dessinés par cet architecte particulierements intelligents

ses dessins sortent des sentiers battus , mais amenent des solutions qui meriteraient certainement d etre approfondies

j aime beaucoup " l"etroit mousquetaire" voilier de 8 metre transportable et vraiment habitable
chantiermer.files.wordpress.com[...]it0.jpg

j aimerais savoir si certains d entre vous ont navigué sur un de ses bateaux , et surtout ce que vous en avez pensé

le site de Gilles Montaubin: chantiermer.wordpress.com[...]/

L'équipage
20 sept. 2011
0

je suis allé le voir chez lui ,sur son chantier mais je n'ai essayé aucun de ses bateaux ,dommage !

20 sept. 2011
0

et que penses tu de ces bateaux ??

moi je suis vraiment impessionné , cet homme invente ses propres solutions en cherchant a faire simple et economique , tout en creant des voiliers qui ont l air tres marins
evidemment ils ne ressemblent pas aux voiliers de garndes production !

0

ben oui ,il ose faire des greements simples et non haubannés sur des carenes de deriveurs tres legeres ,simplicité et efficacité sont ses mots d'ordre

21 sept. 2011
0

"simplicité et efficacité" Tiens, cela me rappelle l'essor des voiliers en contreplaqué à partir des années 50/60's…

21 sept. 2011
0

Bonjour hotelgolf,
J’ai aperçu par deux fois (du moins je crois) un plan ARGO de Gilles Montaubin cet été au port de l’Aber Wrac’h, je suis allé le voir et revoir de près et cela surprend par la simplicité du gréement.
Le bateau s’appelle « SYBAR » et sous pavillon Belge mais je n’ai pas réussi à rencontrer le propriétaire.
Peut être qu’un matelot aura plus d’info ?
Loïc

21 sept. 2011
0

Si j'ai bien compris la réduction de la voilure se fait par enroulement autour des mâts.
C'est sur ce point là que je suis très sceptique.
Mais le concept général est passionnant.
Il aurait du connaitre un succès bien plus important.

Coté voile la France est plus conservatrice, traditionnellement.
Comme le rappelle l'article du site, les cat-boats et mâts non-haubannés se sont développés dès le 19ème siècle, de l'autre coté de l'atlantique.

21 sept. 2011
0

sur mon scarab22 (tri) j'ai fait modifier le plan de voilure par gilles Montaubin, et j'ai donc deux mats en carbone avec les voles qui s'enroulent autour, un whisbone pour la misaine.
C'est hyper simple de fonctionnement, peu d’accastillage, pas d'effort sur la structure. Pas super pointu, car peu de réglage, mais une grande tranquillité d'esprit. Pas de risque de rupture de hauban ou d'étai (il n'y en a pas), mât souple (le roseau versus chêne).
Mon choix a été fait pour la facilité de matage et démâtage. Une voile et son mât pèse moins de 20kg, donc facile de mise en œuvre à deux sans aide extérieure (c 'est faisable même seul, mais faut gréer une chèvre avec le whisbone..), je mets le bateau à l'eau en 30mn, de sa remorque à partir à la voile.
Moins performant sur vent faible, mais je reste tout dessus jusqu'à Force 4 ou 5 (limite due aux vagues essentiellement), car le centre de voilure est beaucoup plus bas (- 2m dans mon cas).

21 sept. 201121 sept. 2011
0

Quid du profil des voiles après forte réduction ?
N'y a t'il pas apparition de plis et déformation trop importante du profil ?
Je ne vois pas comment les voiles ne pourraient pas être affectées.

21 sept. 2011
0

Bonjour
Sur la Rance, à la Richardais, il y a un bateau qui pourrait bien être un Argo...
je l'ai vu naviguer devant St Malo... et ma foi il marchait pas mal.

cdlt

21 sept. 2011
0

les voiles sont évidement à bordure libre, et les lattes sont verticales. Quand on réduit, c'est dans des conditions particulières car cela devient vraiment fort (j'ai pas encore testé) .. et à ce moment cela ne doit pas être le profil de la voile qui compte le plus.
De même lors d'une survente, le haut du mât se cintre et dévente la voile, à ce moment le profil global est bien sûr bizarre!

21 sept. 201116 juin 2020
0

il y a de magnifiques voiliers signés G. Montaubin à la Semaine du Golfe, dans le Morbihan, dans la flotille des voile-aviron. Il y a en sans doute dans d'autres flotilles ... mais je n'ai qu'une paire d'yeux ! En voici un superbe, à gauche de la photo (6m environ, coque bleue). Avel est sur la droite, et j'ai la preuve que le pavillon H&O était bien présent :pouce:
on voit le même bateau sur la photo de mon avatar, dans l'album, sous un autre angle

21 sept. 2011
0

Le voilier à la Richardais est un plan Harlé. Mât alu, voiles à wisnbones. Genre Punch 10.50, quelque chose comme ça.


Pour avoir navigué 5 semaines non-stop sur un cat-ketch, je connais bien aussi le sujet.
Le "délestage" par le haut ne suffit pas dans de nombreuse occasions, et j'ai du réduire assez souvent. Et là, les profils ont intérêt de conserver une allure convenable.
C'est pourquoi je reste sceptique sur les systèmes à enroulement.

21 sept. 201116 juin 2020
0

Phélipon a aussi essayé ce genre de catboat. Facile à mettre en oeuvre qu'il disait ! Venez me montrer commendt mettre le mat, avec sa voile, en place quand on est tout seul. Même à deux c'était rocambolesque !
Je l'ai revendu et son nouveau propriétaire navigue du côté de Dinard.

21 sept. 2011
0

le plus grand des mats fait 9m environ. A deux la méthode est simple, j'ai une video, mais trop "grosse" pour la mettre en ligne. la méthode:
- le mat avec sa voile est posé sur le pont.
- un se met à l'endroit ou doit s'implanter le mat et il tient le pied de mat devant le trou.
- L'autre léve le mat en le prenant vers le milieu, et avance au fur et à mesure sur le pont, puis une fois le mat quasiment vertical, celui ci descend tout seul dans son logement.
je l'ai fait des dizaines de fois, avec du vent (25 nds) sans pb.(juin 2011, Régnéville, trispeedcup, devant bq de monde!!)
Le rôle du premier est hyper simple: empêcher le pied de mat de "remonter", et le forcer à rester au dessus du trou d'emplanture, la personne maintient le pied de mat devant son "trou". n'importe qui peut le faire, et qd on est seul, le premier passant peut le faire.
Dès que mat est levé avec un angle de 30 à 45° environ, son extrémité se positionne toute seule dans le trou et l'équipier n'a quasiment plus rien à faire, le mât ne peut pas ressortir de sa position.
une fois le mat sur le pont, il est enfiché dans son trou en moins de 30 secondes.

quand on est vraiment seul, c 'est faisable aussi. j'ai modifié pour cela mon whisbone pour le rendre ouvrant. je le transforme alors en chévre, et les extrémité du whis s'appuient sur le haut des bras non dépliés du trimaran. De ce fait le haut du whisbone sur lequel j'ai mis une poulie, se trouve à environ 4m du pont, avec ce qui est important, une hauteur supérieure au centre de gravite du mat(avec sa voile) par rapport au pied de mat.
La chévre est positionnée de manière a être presque au dessus du trou dans lequel on va mettre le mat.
- on positionne le mat et voile au sol, on attache un bout juste au dessus du centre de gravite.
- en étant sur le pont, on lève (en tirant sur le bout qui passe dans la poulie) le mat et sa voile qui se met vertical par son poids. d'une main on positionne le pied de mat dans le trou et de l'autre on fait descendre le tout dans le trou en lâchant doucement le bout. Il suffit de l'accompagner dans sa descente

22 sept. 201122 sept. 2011
0

le bateau de jacques Guillemot Lord Jim2 est un bateau dessiné par Gilles Montaubin très beau bateau ,très sécurisant et qui marche remarquablement bien; www.lordjimcroisieres.com[...]dex.php

22 sept. 201116 juin 2020
0

vu celui là au mouillage de trompe-sot:

22 sept. 2011
0

apparament c est un "etroit mousquetaire ", certainement le voilier de huit metres le mieux conçu que je connaisse , pour une utilisation hors des sentiers battus !

25 sept. 2011
0

visiblement le sujet ne passionne pas les foules , c est un peu dommage

il y est question d un constructeur architecte qui essaye de nouvelles voies ...loin d etre inninteressantes

ne soyons pas etonné apres si tout les voiliers de plaisance se ressemblent , et si le nivellement se fait par le bas .

ceci etant , si c est pour rester ammaré au ponton , c'est bien suffisant

0

mais si ce sujet passionne ,d'ailleurs j'ai pas pu intervenir car j'etais au salon de southampton pour voir ce que nos voisins font ,et c'est pas mal dans la diversité ,gille montaubin aurait dut etre un anglais ;-)

26 sept. 201126 sept. 2011
0

je suis allé au salon nautique l'hiver dernier, à Paris. La "foule" se pressait pour voir des voiliers en beau plastique tout blanc, on ne pouvait même pas approcher ... je suis incapable de dire le nom des modèles, je m'y perd et ils sont tous pareils !!! En revanche, du coté du souriceau et de qqs autres canots de ce type ... et bien j'étais très tranquile !!! L'originalité n'attire pas les foules, peu importe. Montaubin explore des voies intéressantes, et dans le domaine de la voile-aviron que je pense commencer à connaitre, il est un référence. On aime ou pas le style, mais il est l'un des seuls à explorer et tenter des choses nouvelles. En VA, ses bateaux avancent bien, il n'y a aucun doute sur ce point !!!

hervé

18 déc. 2011
0

Salut à tous et à toutes,

j'aime beaucoup aussi les voiliers de Gilles Montaubin. Le Pythéas est une magnifique réalisation. J'adorerai avoir un voilier comme ça ! :heu:

En lien, la construction en image du Pythéas puis la page de la boite de l'archi Montaubin.

chantiermer.wordpress.com[...]ytheas/

www.etablimarin-chantiernaval.com[...]960.php

Je cite le site du chantier et je revendique aussi(!!!) :

  • la suppression du fardage des haubans.
  • la suppression des structures pour les cadènes.
  • une diminution drastique de l’accastillage.
  • un excellent aérodynamisme permettant de diminuer la surface de voile pour une même force propulsive.
  • un comportement plus doux du bateau dans le clapot.

Vraiment très chouette.

18 déc. 201116 juin 2020
0

joli catamaran dessiné par G. Montaubin...

valinouk.pagesperso-orange.fr[...]eau.htm

18 déc. 2011
0

Le tipiak a un gréement identique

19 déc. 201116 juin 2020
1

Et là un lien concernant la réalisation du très joli "Paréo".

voilier-pareo.skyrock.com[...]/1.html

Qui a des nouvelles de ce voilier ? Qui me l'offre pour Noël ?

18 nov. 2020
0

Il y en a un à vendre en ce moment (nov. 2020)

19 déc. 201116 juin 2020
0

Pareo

19 déc. 201116 juin 2020
0

j aime beaucoup egalement le Pythéas, sa philosophie pour le voyage , me plait bien .
petit tirant d eau , mais avec une petit quille qui protege la coque a l echouage , des derive assymetrique pour remonter au vent , un greement simplissime qui ne neccessite que tres peu d entretien et qui est tres facile a etablir comme a reduire .

mais voila c est trop beau pour interesser nos tres cheres revues de voile et meriter un essai complet dans le genre "100 milles a bord " ou autres

18 nov. 2020
0

Il y a de temps en temps des articles/essais sur des voiliers confidentiels.
Mais il faut que le propriétaire accepte le concept d'un essai sur son voilier perso.
C'est plus facile avec les chantiers

19 déc. 2011
0

Merci clarivoile pour les photos. Est-ce que tu aurais des retours sur Paréo ?
Vraiment très réussi.

Qui pour des avis sur ce voilier ?

19 déc. 2011
0

Je le guette toujours, car il est sur mon chemin lorsque je vais au bateau. Mais il ne bouge vraiment pas beaucoup, et pas plus de gens à bord.
Au printemps peut être.

un bien beau bateau, de l'extérieur

18 nov. 2020
0

Oui, le Paréo est un beau bateau, j'aimerais moi aussi en savoir plus !

Sur le site de l'architecte il n'y a absolument aucune info sur le Belbea ni le Paréo, hormis quelques photos dans sa galerie photo, et c'est bien dommage !

19 déc. 2011
0

Justement j'ai sous les yeux une double page de Voile Magazine de ce mois-ci qui concerne le Pythéas. Certes c'est rapide comme essai... mais bon, la presse en parle (un peu).
Je vais scanner l'article.

19 déc. 2011
0

j ai lu l article , mais il ne dit rien , ce n est pas un essai , juste une visite rapide

21 oct. 2017
0

Un petit up, des expériences depuis ? Quid du Montaubin 32 par exemple ?

18 nov. 2020
1

J'ai acheté et construit il y a quelques années un Wabi 17 de Gilles Montaubin.
Très belles lignes, plein de bonnes idées, je l'ai utilisé quelques années.
A la base le bateau est un voile aviron que j'avais équipé avec un banc de nage coulissant et des avirons de yole en carbone.
L'utilisation aviron ne m'a pas complètement convaincu face au vent, lié au fardage du mât. Il aurait fallu démâter pour de bonnes performances.
Très bon comportement sous voile par contre et je ne l'ai quasiment utilisé que commme ça. J'avais équipé le bateau avec un mât carbone en 2 parties, une voile North en Pentex taillée sur mesure et des sangles de rappel.
Un bémol toutefois sur ce type de gréement, la forme de la voile ne conviendra peut-être pas aux habitués des Marconis. J'ai fini par mettre en place une bôme avec un mât de planche à voile en carbone et un hâle bas.
Ce serait peut-être différent avec un mât à profil variable, je suis peut-être aussi trop habitué aux gréement fractionnés avec tous les réglages possibles.
Je n'ai jamais utilisé le Wabi avec la voile enroulée avant l'installation de la bôme mais ça ne doit pas arranger la forme.

17 juin 2021
0

Est-ce que l’un d entre vous, utilisateur d un gréement Montaubin (mat carbone autoporté) arrive à enrouler la voile avec une drosse sans devoir aider au pied de mât?
Idem pour dérouler en tirant sur l’écoute.
Ceci ne me surprend pas, faire tourner le mât à la main étant assez difficile. Mais puisque la drosse et son circuit existent, je me suis dit que peut être…

17 juin 2021
0

Je navigue sur l'étroit mousquetaire n°3. misaine de 23 m2: Ni winch ni besoin d'un équipier en pied de mat. Tu tires sur la drosse sans forcer pour enrouler et sur l'écoute pour dérouler. C'est tout.
Ayant eu un Tilapia en Polynésie ce n'était pas la même chose. Il fallait forcer comme un bœuf ou aller devant faire tourner le mat à la main. Cause probable: forte quête arrière, mat mixte polyester/un peu de carbone, système d'implantation mal foutu.

18 juin 2021
0

Pas de quête exagérée, mât carbone bien raide. Je vais essayer le Téflon pour voir si cela s ameliore. Merci

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (51)

mars 2021