Qui a l'expérience du saildrive 4T SD330 à base Yam 15CV

Bonjour

Je suis très tenté de remplacer le moteur HB en puits du superchallenger MK3 par ce saildrive 4 temps à base Yamaha fabriqué en Suède.
Il ne pèse qu'un peu plus de 50 kg et coûte moins cher qu'un diésel.

Qui a le retour d'expérience sur plusieurs années (corrosion, bruit, ...) ?

Qui a réalisé son installation ?

L'équipage
08 jan. 2015
09 jan. 2015
0

Pas sûr qu'il coûte moins cher qu'un diesel, en promo tu peux trouver mieux : environ 6000€ pour des 20 cv, mais c'est plus lourd !

14 août 2020
0

Pour information, je suis assez satisfait de ce Saildrive 4 temps de 15CV installé maintenant depuis plusieurs années sur mon superchallenger. L'ensemble moteur et embase ne pèse que 50kg. Les pièces de rechange PARSUN ou YAMAHA, identiques, sont peu couteuses. Un arbre d'hélice malencontreusement tordu par une des sangles sous une grue n'a coûté que 115 € et j'ai pu facilement le changer avec les conseils d'un professionnel. L'hélice repliable est parfaitement adaptée aux voiliers et permet à mon Supercha d'aller à près de 7 noeuds à fond tout en consommant pas trop à 5,5 noeuds avec un peu moins de 3000 tr/mn.
Je n'ai aucun regret sur le choix de l'essence après avoir connu beaucoup de problèmes avec le bio-gasoil actuel sur les bateau des amis.
J'ai bien sur installé un ventilateur de cale avec temporisation ainsi qu'un extincteur automatique au-dessus du moteur.
Je n'ai aucune inquiétude sur sa fiabilité et la puissance disponible car ces moteurs peuvent fonctionner à fond sans les contraintes de refroidissement des diésels. On avait eu des moteurs identiques dans les clubs de voile qui étaient vraiment inusables alors qu'ils fonctionnaient 300 jours par an. On peut facilement faire toute la maintenance soi-même.

14 août 2020
0

à une époque il y avait des moteurs omc comme ça en sail et des vire 2t j'en ai eu un sur un sylphe ça pesait 40kgs mais en ligne d'arbre .ça demande un surveillance convenable ,aucune fuite n'est permise
alain

15 août 2020
0

je pare des fuites de carburant
et des vapeurs
alain

14 août 2020
0

Aucune surveillance et pas de souci avec ce saildrive SD330. L'étanchéité entre l'embase et le bâti stratifié à la coque se fait avec un énorme anneau en caoutchouc qui ne peut pas sortir de son logement sans déposer le moteur. L'étanchéité reste assurée même si l'embase est soulevée de plusieurs centimètres juqu'aux butées intervenant en cas de rupture des silentblocs.
La maintenance du bas de l'embase est identique à celle du hors-bord avec juste une anode en plus à remplacer.

15 août 2020
0

Peux tu nous dire le coût de l installation?

22 août 2020
0

Je ne suis pas capable de dire un coût d'installation car cela a été fait parmi beaucoup d'autres travaux de stratification sur le bateau et son mât carbone. La stratification du bâti fourni à l'intérieur de la coque peut être réalisée par un amateur avec la notice (en anglais) si on a déjà l'habitude de la stratification. Sur mon bateau de 1975 avec contre-moule stratifié en fond de coque pour reprendre la quille, la coque faisait près de 4 à 5 cm au niveau de la découpe avec un jour entre la coque et le contre-moule. On a découpé le bâti fourni pour qu'il soit stratifié à l'intérieur et aussi à l'extérieur de la coque au niveau du puit. Cela n'a pas été bien compliqué.

Pour éviter les risque de vapeur d'essence, j'ai un ventilateur temporisé 3 minutes qui démarre automatiquement lorsque j'actionne le coupe-circuit du moteur ou actionne un poussoir à côté du contact. La sortie d'air du ventilateur, installée près de la clef de contact, permet de détecter facilement la moindre fuite grâce à l'odeur qu'on se prend dans le nez. J'ai juste eu de gros problèmes avec un décanteur de chez SVB, installé au début, qui présentait une fuite au niveau de son plan de joint. Depuis que je l'ai enlevé, je n'ai plus jamais eu de fuite et d'odeur d'essence.

Mon seul regret est de ne pas encore disposer d'une injection électronique comme les scooters ou motos. Cela réduirait la consommation et faciliterait le démarrage quelle que soit la température, sans starter. J'aimerai un jour passer à l'injection électronique

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

entretien carène mai 2020

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (104)

entretien carène mai 2020

février 2020