qui a le plus costaud: restons pragmatiques voila un élément de réponse..

Bonjour

Plutôt que de se poser des questions auxquelles les réponses sont théorique, voila ce que tous les constructeurs nautiques devraient avoir obligation de faire sur leurs bateaux.

Si demain un chantier recommence ces test grandeur nature, je pense que l'argument est imparable et il obligerait les autres à le faire.
Pour homologuer les bateaux ça devrait être aussi obligatoire pour les A et B.

Dans ce fil trouver sur youtube on peut considérer que tout est fait pour tester le danger d'un OFNI voire même plus.
Ils sont dingues car ils vont vraiment simuler des très gros chocs.

Quand on voit ce qu'ils lui mettent on peut quand même être rassurés sur les bateau en "plastique".

Vidéo de 1981, Crash test d'un Dehler 31.
A voir absolument. Le look n'a pas trop changé :p
Les dégâts sur le bateau montrent une épaisseur plutôt normale je trouve.

L'équipage
31 août 2013
31 août 2013
1

Si ce genre de tests à été arrété, c'est parce qu'il n'y avait aucune démarche "scientifique".

Dans le sens ou rien n'est étalonné, rien n'est comparable.
contrairement à l'automobile ou tout est calibré, de matière à pouvoir tout comparer. Et c'est vers cela qu'il faudrait tendre, mais les couts sera énorme, pour des des unité construites à quelques centaines d'exemplaires.
Je ne pense pas que le plaisancier lambda serait d'accord pour retrouver ça dans sa facture d'achat.

Un magazine anglais faisait de même (fait encore peut être)

31 août 2013
2

J'ai ouï-dire que les bateaux "plastique" fondraient à cause du réchauffement climatique; mais je pense que c'est un bruit de ponton écolo, le même affirmait que l'alu ne résiste pas aux sirènes armées de cha(lu)meaux oxyacétyléniques, lesquelles, comment chacun sait, abondent du côté de la Mer Sargasses et dans certains autres coins de la planète...

31 août 2013
1

Le retour annoncé du ferro ciment :-D

31 août 2013
0

C'est ce que je disais là...

wr2.hisse-et-oh.com[...]ociment

:heu:

31 août 2013
1

ces marrants je trouve que l on dit encore que les bateau de hier sont plus costaud que aujourd’hui . l épaisseur de nos veille coque est donnée avec le mat qui était mis entre chaque couche de rowing , mes ce qu il faut savoir, le mat n est en aucun cas structurel, il sert juste accroche et a rajouter de l épaisseur et du poids .

31 août 201331 août 2013
1

Le mat contribue à la solidité, malgré tout. Ne serait-ce que l'épaisseur qu'il apporte : Elle permet au roving de mieux "travailler". Sur le même principe, des haubans écartés du mât "travaillent" mieux. Une poutre "travaille" mieux également si elle est large (verticalement). Et puis sa présence n'est pas "nulle" en terme de matière. Il m'est arrivé de faire des réparations avec du mat uniquement, comme : pied de mât de planche à voile... trou dans un optimiste... ben ça tient !
Et puis, ce ne sont pas "tous les bateaux modernes" qui sont moins solides. Cela concerne certaines grandes séries de production, dont l'objectif n'est pas en priorité de faire des bateaux tout terrain.

31 août 201331 août 2013
0

Salut
Je ne sais pas ce que cherche à montrer ce test...
On a 4 impacts : 3 au dessus de la ligne de flotaison, et un sur la quille (dans les rochers, c'est la quille qui tape... et heureusement, car là, il n'y a aucune absorption de choc). Si les 3 autres impacts avaient été sous la flotaison, ils auraient tous les trois occasionné une voie d'eau, l'eau passant très facilement entre les fibres de tissu. On aurait donc eu 3 cas de chocs suffisants pour entraîner le naufrage du bateau, sauf réparation urgente...
Alors : "Qui est le plus costaud, voilà un élément de réponse"... Je ne crois pas... pas en faveur de polyester en tout cas. Et comme dit plus haut, sans comparatif, on n'a rien de sérieux.

31 août 2013
0

N'y a t il pas eu un fil consacré à un (je crois) Feeling de belle taille eventré sur un coin de ponton alu ?
Je ne le retrouve pas

31 août 2013
0

Dans les bateau (dit) de plaisance ,le plus costaud que je connaisse c'est et de loi : Polar Bound,
northwestpassage2013.blogspot.fr[...]nd.html

31 août 2013
0

Pas besoin de polémiquer sur le côté scientifique du test.

Cette vidéo m'a fait rire, on ne pourrait (hélas) plus faire ça aujourdh´hui.

On va justement nous dire que les simulations sur ordinateur ainsi que les maquettes à 1/5000 sont vraiment plus fiables.

Bref j'aime bien le côté sauvage de ce test. Ils avaient vraiment envi de lui en mettre plein la figure à ce pauvre bateau.

Le coup de se jeter sur une digue est quand même énorme. ..

Pour conclure, je recherche un volontaire pour prêter sa barque afin que nous mettions au goût du jour ce test.

Un 45 pied tout neuf serait parfait:p

Promis on lui rend à la fin........

31 août 2013
0

Et une tenue de plongée offere en plus :langue2: :langue2:

31 août 2013
0

Je me souviens d'une polémique sur la solidité des certaines voitures par rapport à d'autres, du temps des pare-chocs en acier inox... Le journaliste disait que, effectivement, une 4L contre une Mercedes de l'époque, le jeu était inégal mais qu'une Mercedes contre un poids lourd inversait la réflexion, et ensuite un PL contre une locomotive, une loco contre un croiseur de bataille, etc....
Ce débat est stérile quand on voit des pots à yaourt passer 5 étoiles au crash test aujourd'hui...
Par contre, l'obsolescence programmée tant redoutée de nos jours est-elle de mise en construction navale?

31 août 2013
4

Vu le nombre de soucis rencontrés par les acheteurs de bateaux neufs sur ce forum, je penses qu'il s'agit d'obsolescence incontrôlée !

31 août 2013
0

L'obsolescence concerne je pense toutes les parties consommables.Ca rapporte du blé à tout le monde et les affaires tournent bien.

Par contre sans marché d'occasion, le système ne fonctionne plus, je pense donc que les progrès sur les matériaux ainsi que leur entretien rendent le vieillissement des nos bateaux équivalent voire supérieur au anciens.

Maintenant celui qui a crée l'obsolescence c'est Dieu/Allah/Bouddha (avec les rachats font tous partie du même groupe maintenant) lui même, j'ai rien demandé et depuis que je ne suis plus sous garantie je me sens vieillir, vieillir ....

Le coup des bateaux neufs est un scandale, je pense que c'est bien spécifique à la Frace car nous n'avons pas de class actions.

Si c'était le cas, ils feraient beaucoup plus attention..... mais on est seul devant ses problèmes alors que plein d'autres ont exactement les mêmes..

31 août 2013
0

Et les varangues? je voudrais bien les voir!

31 août 2013
0

Les bateaux neufs sont beaucoup moins chers qu'il y a trente ans. On trouve maintenant des 12 m aux alentours de 100 000 €, alors qu'il y a trente ans il fallait mettre 2 000 000 de francs (soit 300 000 €). Je me trompe ?
Hier, j'ai bien vu un PC portable grand modèle "ACER" à 300 € !
Il y a 25 ans, un ami avait acheté un MAC au prix de 65 000 francs (10 000 €)... ceux qu'on trouve aujourd'hui à 1 000 € sont des foudres de guerre à côté...

31 août 2013
0

65,000 francs pour un Mac, fin des années 80 début 90, ça me parait beaucoup. Me souviens plus combien j'avais payé le mien, mais ce n'était pas autant... Même quelques années avant, le TO7 (qui certes ne faisait pas grand chose) était loin de ce prix.

31 août 2013
1

Les voitures sont beaucoup moins chères aujourd'hui et pourtant elle sont garanties...7 ans.

ne pas confondre le prix de revient pour 15 unités vendues ou un business plans pour des ventes prévues entre 600 à 1000 unités (l'exemple des ordinateurs est le bon, idem avec les smartphones)

Aujourd'hui une moto est plus chère qu'une voiture car le nombre de ventes max dans le monde ira de 50 à 3000, la ou une voiture se vendra 10 fois plus.

L'économie d'échelle n'a rien à voir avec la solidité/qualité.

Une maison qui ne valait rien dans les années 90 et valait 10 fois plus en 2006 n'était pas plus solide ni plus enconfortable en 2006...

Un Ovni valait son pesant que cacahuetes quand ils en vendaient 1 par an, les tarifs et la gamme ont évolué avec le nombre de commande.

Le problème pour un plaisancier lambda qui cherche un bateau est que le prix et la qualité ne sont pas proportionnels (cf problèmes sur les hanse 505, Dufour...), comme tout d'ailleurs.

Un tour sur les tests de 60M de consommateurs (qui fait de véritables comparatifs objectifs) et tu es absolument dégouté.

Bref, je pense que l'échange entre les gens via internet permet de se faire une opinion un poil plus précise, les expériences partagées font gagner un temps précieux...

Merci Hisse et Ho

31 août 2013
0

tu trouve les bateau neuf cher et bien oui mes pour comprendre va faire un tour dans un chantier pour voir comment il sont fait, si tu ces nous faire des bateau équivalent a moins cher ba lance toi tu aura surement beaucoup de client , mes je pense pas que tu sache réellement comment il sont construit car on compare pas une voiture a un bateau il y a rien de semblable une auto ce monte a la chaine un bateau non même si ces de la série .

01 sept. 2013
0

les bavaria ne sont pas monté a la chaine , bavaria a robotisé le maximum pour réduire les couts , ce que beneteau fait ou même jeanneau .


31 août 2013
0

Les Bavaria, oui ! À la chaine !

31 août 2013
1

@ Bigornot:
"" Par contre, l'obsolescence programmée tant redoutée de nos jours est-elle de mise en construction navale?"

Depuis les années 90, Annette Roux (ex Patronne group Benetô) la souvent dit: son (réve) objectif de durée de vie d'un bateau est calqué sur le monde de l'automobile: 10ans avant renouvellement...

31 août 2013
0

Le crash du monocoque, vu qu'il commence à virer avant de taper, bof... Sur le plus costaud d'avant, il faut dire que les bateaux naviguent si peu que cela doit faire bizarre de construire des unités pour la hte mer et qui servent juste à payer des frais de port.

31 août 2013
0

Deux point Etana:

Ne pas confondre fabrication/économie d'échelle et avidité .....

Par contre un peu marre du c était mieux avant.

On a tous préféré nos 20 ans à nos 40 (en général) mais le progrès et le temps qui passe ne sont pas si vilains!!

Mais on peut toujours faire popo dans un seau, se diriger au sextant et vivre de sa pêche.

Sinon les bateaux me paraissent au minima aussi sûrs aujourd'hui que l'avant qu'on regrette tous.

J'aimerais bien me lancer mais si je me mets à en construire, ça te donnerait raison, ça serait vraiment dangereux :p

01 sept. 2013
3

Cela fait trente ans que j'entends la même rengaine…

01 sept. 2013
0

@Lorenzo
Crois moi, j'ai été skipper Pro durant 12 ans, j'ai cotoyé les nombreuses petites mains qui entretiennent/ réparent/ améliorent des voiliers souvent de dernières génération et quelques fois de plus anciens dans les boites de Location et dans les écoles de Croisière. J'ai très souvent aidé et j'ai passé quelques mois d'hiver a efféctuer de "l'entretient de flotte". J'ai vécu "la révolution Cata" aux Antilles et la floppée de problèmes qui sont arrivés avec (tant sur le plan de la construction que sur le plan de l'intégration des composants "sensibles" tel que plomberie/éléctricité/moteurs/circuit gaz...).

Si je compte seulement les différentes GAMME de voiliers PLASTIQUE sur lesquels j'ai officié, j'arrive à 29. Du vieil Attalia, Fantasia, Mallard 1090, First42, First435 ... aux tout neuf -quand ils sont sortis- First40.7, SunFast42, Dufour36 ou plus récemment SunOdyssée43DS.

Et bien, si cela fait trente ans que tu entends cela, c'est que c'est bien vrai!

01 sept. 201301 sept. 2013
0

Bon, il ne faut pas tout mélanger... On ne regrette pas le temps passé par nostalgie ou idéologie. Le modernisme a des énormes avantages, tout le monde en profite, et personne ne peut le nier. Mais...
Il faut rester réaliste. La société de consommation n'encourage pas la solidité. Dans l'industrie, en général, la notion de "faire du solide qui dure" n'est pas mise en avant (au contraire).
Mais encore une fois, il ne faut pas généraliser, il existe des firmes qui fabriquent du "solide qui dure", mais ces produits ne sont pas les bas de gamme ou les grandes séries dites "grand public" (traduit : pas cher). Dans l'automobile, par exemple, il y a des marques qui font du solide qui dure, mais il faut y mettre le prix...
Comparons les épaisseurs de carrosseries 50 ans en arrière... Ok, aujourd'hui on a des voitures plus légères, qui consomment moins, qui accélèrent mieux, qui absorbent les chocs... OK !!! OK !!!
Mais les carrosseries étaient plus solides ! (si la question porte sur la notion "solide") ça, on ne peut le nier.

01 sept. 2013
1

Juste une remarque : les voitures actuelles sont bien plus lourdes que les anciennes
le "haut de gamme citroen il y a 30 ans
www.autotitre.com[...]CX/25_D
1370 kgs
le haut de gamme actuel :
www.autotitre.com[...]_V6_HDi
1950 kgs
Et même la C5
www.autotitre.com[...]n/C5/II
1805 kgs à longueur à peu près égale a "engraissée" de 430 kgs

Près de 32% de plus en :airconditionné, airbag, insonorisation
Il y a 35 ans avec un CXD j'arrivais à consommer 5,8 lt aujourd'hui lorsque je conduis une voiture de taille equivalente j'arrive à consommer ...5,8 lt.
Toute le gain de rendement au niveau du moteur est "mangé" par cet embonpoint, malgré le fait (entre autre ) que la boite 4 soit devenu une boite 6.
Donc écologiquement parlant , à part le FAP, le bilan n'est pas positif,
même conso et 430 kgs de pièces produites en plus .
Le point positif , si c'est meilleur tenue des peintures.

0

Si, on peut le nier.
En matière automobile, tu évoques un sujet que, de toute évidence, tu ne maitrises pas. :litjournal:
Mais c'est sans rapport avec le sujet initial...

0

Ce que tu dis de la solidité des carrosseries et de la qualité en général.

01 sept. 2013
0

Je ne suis pas grand expert en automobile, c'est vrai. Mais puisque tu sembles l'être, qu'ai-je dis qui est faux ?

0

il y a toujours des bateaux tres solides ,mais il faut y mettre le prix ,ex :southerly

02 sept. 2013
0

Hallberg Rassy ?

01 sept. 2013
0

Je ne suis pas un expert, par contre les contraintes de contrôles se durcissent et je n'ai jamais entendu qu'un bateau moderne s'est brisé dans une grosse mer.

Je pense par contre que le "c'était mieux avant" à du sens pour chacun d'entre nous. Et c'est bien normal.
Qu'on le veuille ou pas, nous avons tous en nous, peu ou prou de nostalgie.

Nos anciennes maîtresses, nos belles histoires.....et nos beaux bateaux:p

01 sept. 2013
0

en même temps, y a qu'a pas les balancer sur les appontements ou sur un autre bateau pour ps les casser

01 sept. 201301 sept. 2013
0

Tout est relatif comme dirait Albert,
A poids égal, il parait que le contreplaqué époxy serait plus costaud que l'acier (je dis bien à poids égal, car pour arriver au même poids qu'un acier avec du cp, qui est deja plus léger que le polyester dans son rapport poids/quantité de matière, on peut faire des bordés très épais,peut-etre 10 cm ou plus? lol);
Et même l'acier (et d'autant plus l'alu) dans l'échelle des densités des métaux, reste "petit bras" comparé à d'autres métaux;
Avec une densité de 7,87 pour le "fer" , (2,7 pour l'alu),il fait pale figure comparé au cuivre (8,78), au plomb (11,35), le top du top étant l'or, et le platine pour finir (au dessus c'est le soleil : D) avec 21,5 pour ce dernier;
La rouille et l'électrolyse en moins (je ne sais pas si l'or ou platine ont des "tares" autres à ce niveau)
Mais le temps de se construire un voilier en platine, il faut surement devenir très bon ami avec Bill gates d'abord

02 sept. 2013
0

la densité te donne le poids, pas le moment d'inertie de l'alliage. le cuivre, aucune résistance par rapport à l'acier.. Et l'acier , ça veut rien dire, des aciers, y en a des dizaines de différents..

01 sept. 2013
0

et pourquoi pas se construire un voilier avec de l'argent ?
au sens propre du terme; densité de l'argent : 10,5 , mieux que l'acier;
Il suffit de trouver des pièces en argent, les fondre et mouler la matière pour sa coque;
Un compte en banque qui navigue quoi

02 sept. 2013
0

Non, vaut mieux le mercure, 13.6, et c est plus facile a mouler.

01 sept. 2013
0

et alors ?
en quoi la densité d'un matériau est signe de solidité ?

01 sept. 2013
3

Encore une fois, c'est la qualité de construction qui fait le solide, et pas le matériau.

01 sept. 2013
1

qualité de construction, c'est bien ce que voulais dire ... :heu:

02 sept. 2013
0

N'oubliez pas l'adage : le roseau plie mais ne rompt pas

Pour tout ce qui est chocs, une structure souple sera toujours plus "résistante" que la meilleure structure solide (rigide). Quant à la structure solide à utiliser c'est évidemment le tungstène (et son alliage carbure 650 Gpa quand même) ou mieux évidemment le diamant sinon l'or ça ne vaut rien en rigidité. En fibre évidemment la fibre de carbone a la meilleure rigidité...

Ce qui me gêne dans ce type de tests c'est qu'on teste la résistance du bateau, mais qu'en est il de l'impact du choc sur les passagers notamment ceux qui sont à l'intérieur ? Certes la vitesse n'a rien à voir avec celle d'une voiture, mais quand même, sans vitesse pas de choc...

02 sept. 2013
0

En matière de "solidité", la coque et son épaisseur ne sont qu'une des données du problème.
Il y a aussi le pont (et toutes ses ouvertures), le gréement, l'ensemble des "trous" dans la coque et ce qui passe à travers, ...

A quoi ça sert d'avoir une coque de 60 mm si la mèche de safran casse en emportant le tube de jaumière... ou un coffre fort en acier qui à force de supporter les contrainte due à son poids et à l'inévitable corrosion voit les soudures du pont lacher.

Cette focalisation sur l'épaisseur des coques censées faire la "solidité" date de l'époque de Moitessier.

On a fait quelques progrès dans la connaissance des matériaux depuis lors.
... et plus fondamentalement, si on ne devait construire que des bateaux coffre-forts incassables, combien d'entre-nous auraient eu accès un jour à la plaisance (c'est à dire la navigation pour se faire plaisir... pas pour se faire peur), combien d'entre-nous auraient eu la force physique de maîtriser ces monstres de "fer" ?

02 sept. 2013
0

"...l'inévitable corrosion voit les soudures du pont lacher...." !! ca j'ai pas encore vu :lavache: :lavache:
Par contre j'ai vu un chantier (pour ne pas ecrire LE chantier) tres reputé faire fi des plus elementaires normes par soucis de facilité de construction .
Par exemple Veritas (comme les autres d'ailleur) preconise de ne pas faire une soudure entre 2 tôles à moins de X fois l'epaisseur de cette même tôle...et j'ai vu dans ce chantier des jonction de tôles faites pile poil sur (par exemple ) un barrot (c'est plus simple ,les toles ne risquent pas de se " gondoler" etc ...mais aprés un petit mois à l'eau la soudure a commencée à lacher (tôle de pont en 6 mm).
Ou beaucoup de chantiers pour ne pas dire tous te font des coupes à 90 ° la ou un rayon t'evitera , la aussi, de voire un début de déchirure (angle de marche tôle de pont en 6 mm et partie verticale en 8 mm)

Pour revenir à ta remarque sur les soudures de pont qui lachent sous l'effet de la corosion, pour avoir eu à reparer deux bateaux acier assez "mur" , il est probable que ton pont serra une passoire avant que les soudures lachent par corrosion.

Quand à la remarque " les contraintes du à son poids" ben ca s'est le boulot de l'architecte ou dans notre cas "de la sommes d'erreur qu'on fini par appeller l'expereince" :mdr: :langue2:

Et pour ta dernière remarque:
"on ne devait construire que des bateaux coffre-forts incassables, combien d'entre-nous auraient eu accès un jour à la plaisance" perso je prefererais à prix egal avoir un plus petit "coffre fort" qu'un plus gros"fragile".ou un de taille égale mais sans : ge,clim,centrale, propulseur .... Bon c'est sur c'est moins bon pour l'ego :jelaferme: :acheval:

02 sept. 2013
1

Il ne s'agit pas d'égo...
Mon interrogation est sur le fait que si "on" n'avait pas pu construire en masse des "bidets en plastoc", la plaisance aurait-elle pu être pratiquée par la majorité d'entre-nous.
En restant dans des tailles raisonnables (disons 8 à 11 m), un coffre fort acier ou alu aurait-il pu être construit à coût raisonnable et son poids lui aurait-il permis d'être manoeuvrer par un plaisancier moyen pas vraiment athlète ou force de la nature. (le tout sans évoquer l'entretien).

Ceci a pour corollaire une autre question tout aussi existentielle : Est-il nécessaire, raisonnable, recommandable, ... , de ne considérer comme valable que les constructions les plus indestructibles (lourdes, bourrées de compartiments étanches, capable de se retourner 10 fois sans dommage, ...) alors que la plupart des plaisanciers font ... de la plaisance ; à savoir une activité de détente, souvent en famille, à la meilleure époque de l'année et non une aventure extrême hors des chemins habituels.

En instillant des raisonnements pareils, on fini par suggérer des comportements irrationnels.

Ex : j'ai un très sympa voisin de ponton que n'achète que des Westerly ancienne génération au motif qu'au moins eux sont incassables, résistent à tout, ... Or, je ne l'ai jamais vu sortir que dans des eaux protégées par moins de F4...

Bref, il y en a que ça intéresse de pouvoir aller en Patagonie et qui cherchent du "solide" mais il est peut être superflu de disposer d'un coffre-fort polaire pour oser traverser la baie de Quiberon en été juste pour se faire plaisir.

02 sept. 2013
0

le bordé du bateau de moitessier faisait 5 mm d'epaisseur, ni plus ni moins que les bateaux acier d'aujourd'hui..

02 sept. 2013
0

damien a était abandonné ,Joshua refait après son naufrage en Californie et certainement pas le conservatoire de la Rochelle

02 sept. 2013
0

Et la première tôle de galbord 6 mm, celle de la muraille 5 mm comme tu l'as écris.
Barbotage du pont 50X5 mm rien d'extraordinaire
fer d'étrave 100X20
les membrures 50X5 mm même un peu "léger" de mon point de vue :mdr:
Flanc de quille 15 mm semelle de quille 20 mm certes c'est pas mal mais ou c'est situé :pouce:
Par contre je ne sais plus si le pont était en 4 ou en 3 mm :reflechi:

Le Joshua est "lourd" surtout par le fait que le plan d'origine était prévu pour du bois moulé donc un surpoids de la coque nue de 2,6 t
Donc c'est sur entre les deux il y une différence non négligeable.
(et malgré une suppression de 1,6 t sur le lest cela se traduit par une perte de franc bord de 4 cm)
Mais Joshua est toujours la ,navigue toujours... d'autre voiliers célèbre par exemple Damien en bois moulé n'est plus qu'une épave

choisi ton camp Camarade :goodbye:

02 sept. 2013
0

Pour connaitre parfaitement le Sangria :
il est loin d'être à la hauteur du niveau bien trop élevé à laquelle on l'a hissé, coté solidité.

Entre-autres des varangues faméliques et un échantillonnage juste ce qu'il faut.

C'est une problématique d'éternels insatisfaits qui ne voient que les verres à moitié vide.

02 sept. 2013
0

<>

Dans mon message sur la densité des métaux, je ne faisais pas l'apologie du plus "costaud en compacité", d'autant qu'à choisir je suis naturellement plus porté vers les matériaux plus "legers et naturels" que les métaux, comme le bambou, le contreplaqué ou la "toile de jute" ! (surement plus "roseau" que l'acier);
Et à défaut du choix de ce type de matériaux "assez écolo", le polyester a des avantages pour ce qui est de l'entretien moins contraignant sur la durée, et sur la quantité d'offres dans ce matériau "commercial", mais pour ce qui est de ses qualités de recyclage et écologiques, on repassera (ou pas !)

02 sept. 2013
0

Si c'est le coté recyclage qui te "branche" alors la sans hésitation :
les métaux !!
D'ailleurs un ami Vietnamien m'avait précisé pour les bateaux gouvernementaux (Douanes, Police servitude portuaire...) notre gouvernement privilégie l'aluminium plutôt que le GRP ,car bien plus recyclable .
Le cp n'est pas à proprement parler "naturel"
Quand au bambou sa seule manière d'être "naturel" c'est sous forme de radeaux :langue2: :jelaferme:
Tu peux même construire ta maison (en bambou) dessus avec toit de palmes.
A savoir que dans les villes construite sur des zones alluvionnaires (delta de fleuve) le bambou est utilisé enfoncé profondément dans le sol pour supporter les fondations

03 sept. 2013
0

Beaucoup de barge sur la riviére en ferro ciment , forcement avec la cimenterie de Haï Phong a porté de truelle :langue2:
Mais les bateaux "d'etat" etaient en acier et vers 94 il ont commencé les superstructures en alu et vers 96 les bateaux complets en alu.
J'ai sous les yeux la liste des bateaux construit par les chantiers du nord entre 95 et 2006
disont 65% acier et le reste en alu.
Pour etre franc, lorsque j'avais invité le directeur d'un chantier Vietnamien et le directeur de Shiptech (leur gouvernements voulaient faire construire 3 gardes cotes et j'avais essayé de mettre en avant les chantiers Francais malheureusement bien plus chers que les Espagnols et même les Suédois ...) ils avaient acheté 3 petits aéroglisseurs avec leur coque en ....polyester

06 sept. 2013
0

Je n'ai pas parlé de ce type de construction composite car tu semblait mettre en exergue le coté "ecologique" et il faut savoir que ces bateaux tressés sont enduit "recto verso" d'une bonne grosse couche de goudron ...comme coté "ecolo" ont fait mieux
Et oui je connais un peu les bateaux traditionnels Vietnamien ,je les ai pratiqués .
:tesur:

02 sept. 2013
0

j ai vue en 88 a Hai Phong ( vietnam ) pas mal de bateaux de pêche en ferro ciment

06 sept. 2013
0

à ma connaissance la bambou n'est pas utilisé sous la " seule forme" de radeaux "rectilignes" ; et si tu connais un peu les navires traditionnels vietnamiens, pas mal de barques ou voiliers traditionnels de pêches du vietnam, sont construit sur le principe du "bateau panier" en bambou tressé (de carène ronde ou ovale), jusqu"'aux bateaux plus "profilés" ressemblent aux bateaux classique avec proue, poupe, carène longiligne, et toujours sur le principe de "tressage" ou vannage du bambou pour la coque, avec une armature en bois, et de la résine naturelle et autres mélanges pour l'étanchéité;
Cela dit, je n'ai aucun parti pris pour aucuns matériaux, même si les retours d'experience de bateaux aciers, où la lutte contre la rouille est toujours plus ou moins là, où l'électrolyse des alu est parfois sournoise, me fait dire qu'aucun n'est parfait ;)
Le contre plaqué est bien sur un "produit fabriqué" à partir du bois massif, avec colles,etc, d'autant plus s'il est imprégné ensuite d'epoxy, résine très peu "naturelle ni écolo" apparemment, mais les bateaux aciers en utilisent souvent aussi apparemment;
Et le polyester a des inconvenients aussi,ses avantages étant sa durabilité (pas top pour le naturel quand meme), un entretien moins contraignant sur la durée;

02 sept. 2013
0

Les 2/3 varangues du shérif, 7 m, en tasseaux de chêne de 25 x 25, straté avec du mat, désolé, l'avant n'était pas plus sérieux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (165)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021